Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/07/20 : Beynac : Entre 250 et 300 personnes pro-déviation se sont réunis ce samedi matin pour que le chantier soit poursuivi, malgré la décision du conseil d'Etat, parmi elles, les maires des 4 communes concernées le président du Département Germinal Peiro.

03/07/20 : Le 1er juillet, la préfecture de la Dordogne a publié un "arrêté portant prescriptions au Département relatives aux travaux de démolition des éléments construits dans le cadre du projet de contournement du bourg de Beynac-et-Cazenac.

03/07/20 : Suite à la démission d'Edouard Philippe, c'est Jean Castex, haut-fonctionnaire coordonnateur de la stratégie nationale de déconfinement, qui a été nommé Premier Ministre. Charge à lui de former un nouveau Gouvernement.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

03/07/20 : Édouard Philippe a remis la démission de son gouvernement ce vendredi 3 juillet. Démission acceptée par l'Elysée.

30/06/20 : La Rochelle : Les inscriptions à L'université sont ouvertes du jeudi 2 au vendredi 17 juillet jusqu’à midi pour les néobacheliers et les étudiants admis en Master 1ère année. Dernière chance entre le 25 août et le 11 septembre jusqu’à 23h.

29/06/20 : A Royan (17), le maire sortant (LR) Patrick Marengo conserve son fauteuil de maire avec 52,21% des voix face au marcheur Thomas Lafarie avec 21,63 %.Le taux de participation, 35,74 %, est sensiblement le même que celui du premier tour (35,25%).

29/06/20 : A Rochefort (17), le maire sortant Hervé Blanché a retrouvé son fauteuil avec 3494 voix (58,86%) contre 2442 pour Rémi Letrou (41,14%). Le taux de participation est de 35,08%.

29/06/20 : Le maire de Bayonne Jean-René Etchegaray (Bayonne toujours un temps d'avance) proche de la majorité présidentielle, a été réélu avec 51,23% face à la liste de gauche commune Bayonne-Ville ouverte et Demain Bayonne Bihar Baiona, avec 46,19%

28/06/20 : À Pessac, le maire sortant Franck Raynal est réélu de justesse avec 50,57% face au candidat tose et vert Sébastien Saint-Pasteur et son alliance avec Laure Curvale (49,63%).

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 06/07/20 | La Rochelle : Les Francos, ça continue quand même

    Lire

    Les Francofolies étant annulées pour cette année, ses organisateurs proposent un concert exceptionnel le 14 juillet au jardin Bobinec, avenue Général de Gaulle, à partir de 18h. Au programme : les artistes du Chantier des Francos 2020. Ce concert est gratuit sur réservation dans la limite des places disponibles. Billets à retirer au bureau des Francofolies, 2 rue de la Désirée à La Rochelle, du 6 juillet jusqu'au 9 juillet (de 9h30 à 18h00). Nombre de places limité à 2 entrées par personne.

  • 06/07/20 | Deux-Sèvres : une enquête publique sur le foncier de l'accès au CH Nord

    Lire

    Le projet d'aménagement foncier concernant l'accès au centre hospitalier Nord Deux-Sèvres sur les communes de Bressuire (Noirterre), Geay et Faye-L'Abbesse fait l'objet d'une enquête publique jusqu'au 24 juillet, 17h, portant sur le périmètre et les prescriptions particulières du nouveau plan parcellaire et travaux connexes. Les agriculteurs et propriétaires concernés peuvent se rendre sur le site du Département 79 pour examiner le dossier de l'enquête. Contact: Magali Prévost 05 49 77 15 15.

  • 06/07/20 | Charente-Maritime : pas de parapente sur la Côte Sauvage

    Lire

    En août dernier, la maire de La Tremblade avait émis un arrêté interdisant la pratique du parapente sur toutes les plages de la Côte Sauvage. Pour Laurence Osta-Amigo, il s'agit aussi bien de préserver le cordon dunaire, déjà fragilisé par l'érosion et les submersions, que d'éviter un éventuel accident avec des promeneurs ou des baigneurs. Le parapentiste Claude de Monti avait saisi le tribunal administratif de Poitiers pour invalider l'arrêté. La justice vient de donner raison à l'élue.

  • 04/07/20 | Charente-Maritime :une enquête sur les circuits courts

    Lire

    Soutenant la démarche de développement des circuits courts engagée par le Département 17 en 2016, la Chambre d’agriculture 17 réalise une enquête afin de mieux connaitre les besoins et les attentes des producteurs locaux en circuits courts et l’intérêt de chacun concernant les outils développés par la collectivité. Dans le but de mieux valoriser l’offre, elle recense également les activités (produits, lieux de vente, agrotourisme…) des entreprises en circuits courts. Contact: 05 46 50 45 00.

  • 04/07/20 | Dax : à la découverte du patrimoine Belle époque de la cité thermale

    Lire

    Avec Dax Architecture (Ed. Kilika), l'historien landais Kévin Laussu offre une riche étude de fond sur ce patrimoine méconnu de la cité thermale. Une première publication qui salue près de 15 ans d'inventaire, et un outil pour mieux connaître l'identité et l'histoire récente de cette ville labellisée Art et Histoire par le ministère de la Culture cet hiver. De quoi prendre conscience aussi des richesses locales à protéger, des belles demeures jusqu'aux portes en bois sculpté et ferronneries.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | La majorité réunie en Université d’Été à Bordeaux-Lac

08/09/2019 | La République en Marche a fait sa rentrée les 07 et 08 septembre à Bordeaux, réunie en ‘Campus des Territoires’ au Parc des Expositions de Bordeaux-Lac.

Les membres du gouvernement, ici Jean-Michel Blanquer se sont presque tous rendus à Bordeaux

Députés, adhérents du mouvement LaREM et membres du gouvernement se sont rendus à Bordeaux pour cette rentrée politique. Entre les bords du lac, le Hall 1 et le Palais de l’Atlantique, tout le mouvement s’est retrouvé pour la tenue de ce ‘Campus des Territoires’, version revisitée des traditionnelles Université d’Été. Tout au long de ce week end, pas moins de 42 ateliers, conférences, débats abordant tous les thèmes de société ou points de discorde politique des derniers mois. Aqui! s’est rendu à deux conférences, « Quels partenaires face à la crise sociale ? » et « Transition écologique : jamais sans les territoires ! » et en restitue l’essentiel.

Deux conférences faisant écho aux manifestations qui ont marqué le pays cette année. Le député de la Vienne, Sacha Houlié, anime le débat sur la crise sociale, en compagnie de Muriel Pénicaud, Ministre du Travail, et de représentants d’organisations syndicales, patronales, ou encore, plus étonnant, du Secours Populaire Français. « Parce que le dialogue social, ce n’est pas que les syndicats ou le patronat, c’est aussi l’aide aux démunis », précise le jeune député poitevin. Laurent Escure, secrétaire général de l’UNSA (Union National des Syndicats Autonomes), a ouvert le débat, en comparant le dialogue social à la diplomatie, estimant que « c’est l’art du compromis». Le syndicaliste de poursuivre, « les syndicats tous ensembles représentent près de 2 millions et demi de personnes, mais ce sont ceux qui ont le moins besoin d’être défendus, comparé aux travailleurs isolés et aux chômeurs, par exemple. Il faut réussir à les ramener dans la sphère de la démocratie sociale ». Ce concept de démocratie sociale est d’ailleurs partagé par la Ministre du Travail, Muriel Pénicaud. Cette dernière estime que la démocratie représentative ne suffit plus : « Les citoyens ne veulent plus être représentés, ils veulent parler, on l’a vu dans les mouvements sociaux de cette année ». Ainsi, Muriel Pénicaud propose le développement de la démocratie participative directe, et la démocratie sociale, « indispensables à la politique d’aujourd’hui », et à la mobilisation du citoyen...

Climat : « l’écologie n’est pas un sport de riche »

De participation citoyenne, il en est également question dans le débat sur la transition écologique. Pour ce débat, les invités font face à une salle comble, « signe de l’importance d’un tel sujet aux yeux des français », pour Emmanuelle Wargon, Secrétaire d’État auprès de la Ministre de la Transition Écologique. Selon elle, la transition écologique se joue au plan national et mondial, mais aussi et surtout au niveau local, dans les communes. « La transition écologique est un sujet de collectivités et du citoyen. Que ce soit les communes, les agglos, ou les Régions, nous devons tous avoir un projet de territoire, et toujours y faire participer le citoyen ». La participation citoyenne, Mathilde Imer y croit. La jeune femme est une des figures de la Convention Citoyenne pour le Climat, née quasiment en même temps que le mouvement des Gilets Jaunes. La jeune femme a donné deux exemples, Irlandais et Américain, où la participation citoyenne a permis de faire avancer les choses : « En Irlande, les assemblées citoyennes ont réussi à entraîner des avancées majeures, comme la légalisation du mariage homosexuel ou de l’avortement, alors que c’est un état à forte tradition catholique. Enfin, au niveau du climat, au Texas, centre pétrolier majeur des États-Unis est devenu le plus grand parc éolien américain à partir du souhait des habitants ». La Secrétaire d’État est d’accord sur le fait que les citoyens aient plus de pouvoir, à travers notamment une forme de démocratie participative, sur les thématiques du climat.
Pour Gilles Bœuf, biologiste et professeur notamment à la Sorbonne et au Collège de France, le constat est le même : « L’Humanité et la nature sont une seule cellule. Nous sommes entrelacés, jamais seuls. Tant que nous n’aurons pas compris cela, rien n’avancera. Nous ne vivons pas à côté de la nature, nous sommes à l’intérieur, avec du béton en plus. Agresser la nature, c’est nous auto-agresser, ce qui est con pour une espèce qui s’est nommée ‘Homo Sapiens’ » (étymologiquement ‘homme intelligent’ ou ‘homme moderne’). Pour le scientifique, « l’écologie n’est pas un sport de riche, c’est un combat qu’on doit tous mener ». Un spectateur, élu local, interrogeait d’ailleurs Emmanuelle Wargon sur l’existence d’une batterie d’outils pour permettre aux collectivités d’avoir une idée de tout ce qu’elles peuvent mettre en place en faveur du climat. La député de Haute-Marne Bérangère Abba, responsable de la thématique « Transition écologique » à LaREM lui a répondu qu’un « Laboratoire des Initiatives Locales » est en conception.

Yoan Denéchau
Par Yoan Denéchau

Crédit Photo : Yoan Denéchau

Partager sur Facebook
Vu par vous
4686
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 8 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !