aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

24/06/16 : "Pour la France, pour la Gauche": tel est le thème de la réunion publique qui aura lieu le 29 juin à 18h30 à l'Athénée Municipal de Bordeaux en présence de Stéphane Le Foll, d'Alain Rousset et de l'ensemble des sénateurs et députés PS de Gironde.

24/06/16 : Le Salon du livre gourmand se tiendra à Périgueux, les 25, 26 et 27 novembre et aura pour thème "Tables de France. La conférence de presse a eu lieu à Bordeaux, car c'est le chef Philippe Etchebest qui sera le président de cette 14e édition.

24/06/16 : 1er Forum de l'intérim jeudi 30 juin de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30 au Centre Culturel du Passage d'Agen (47). Au menu : rencontres avec des agences d'intérim dans le cadre d’un job dating et 353 postes d’intérimaires à la clé !

23/06/16 : "Se fédérer pour changer" Entreprises-relations sociales":J.M Cavada, Député Européen, A.Turby, Changeons la France, Maire de Carbon-Blanc, P.Block, auteur du "Moi, Président(e), la 4ème solution". Deux réunions le 27/6 17h puis 18H30 à l'Inseec H18.

23/06/16 : LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax. Alain Vidalies, Sec d’Etat aux Transports souhaite créer une mission conjointe du Conseil de l'environnement et du développement durable, de l'Inspection des finances pour consolider le financement de ces lignes.

17/06/16 : Jean-Baptiste Constant, conseiller d’administration de l’intérieur et de l’Outre-mer est nommé sous-préfet, sous-préfet de l’arrondissement de Sarlat. Sa prise de fonctions a lieu le 20 juin avec un dépôt de gerbe, place de la Petite Rigaudie à 17 h.

15/06/16 : Le sel de Salies-de-Béarn, qui est produit dans les Pyrénées-Atlantiques et qui est utilisé pour saler le jambon de Bayonne, a obtenu le statut d'indication géographique protégée (IGP). Celui-ci lui a été accordé par la Commission européenne.

Festival Arte Flamenco 2016 - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/06/16 | La Dordogne, de nouveau navigable

    Lire

    La Dordogne est repassée depuis mercredi sous le seuil qui la rend navigable : 1,50 m à l'échelle de mesure du pont de Cénac. Depuis près d'un mois, les embarcations ne pouvaient en effet s'élancer sur la rivière pour des raisons de sécurité. Mi-juin, le niveau a même dépassé les deux  mètres, le seuil de navigabilité pour les gabarres : ces embarcations avaient alors dû rester restées à quai. Les loueurs de canoës peuvent enfin reprendre le travail.

  • 24/06/16 | Chômage ALPC: - 0,4% en mai , France:+ 0,3%

    Lire

    300 884 demandeurs d'emploi de catégorie A, fin mai:-0,4 % sur un mois (soit –1 077 personnes), -1,3 % sur 3 mois et -0,8 % sur un an. En France ce nombre augmente de 0,3 % sur un mois, recule de 2,0 % sur 3 mois et de 1,0 % sur un an. En Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, en mai 2016, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A diminue de 0,2 % pour les moins de 25 ans (–1,1 % sur 3 mois et –7,3 % sur un an), de 0,3 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (–1,4 % sur 3 mois et –1,2 % sur un an) et de 0,5 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (–1,1 % sur 3 mois et +4,2 % sur un an).

  • 24/06/16 | François Bayrou face au refus anglais de l'Europe

    Lire

    Interrogé par Europe 1 sur le vote des Anglais en faveur du "Brexit", François Bayrou, le président du Modem, a déploré que l'Europe soit devenue plus diplomatique que démocratique. "Les décisions européennes relèvent d’une démocratie dans lesquelles les peuples ont quelque chose à comprendre et à savoir "estime-t-il. Or, "personne ne sait quelles décisions on prépare à Bruxelles, de quelles manière elles sont mises en place et quand elles sont prises ". Selon lui, les élus nationaux ont une responsabilité dans ce domaine.

  • 24/06/16 | Le jazz prend ses quartiers au festival d'Oloron-Sainte-Marie

    Lire

    L'excellent festival "Des rives et des notes" organisé à Oloron-Sainte-Marie débute dans les Pyrénées-Atlantiques. Consacré en particulier aux jazz d'Europe, il se déroule du 24 et 26 juin ainsi que du 29 juin au 3 juillet. Une trentaine de concerts sont à l'affiche, dont celui du trio allemand Triosence, qui se produit pour la première fois en France. A noter également la venue de Lisa Simone, la fille de Nina, le quartet italien Paolo Fresu, le Golden Strike Trio de Ron Carter. Un tremplin des jeunes formations est prévu. Le programme sur http://www.jazzoloron.com/

  • 23/06/16 | Des manifestants s'introduisent au domicile de la sous-préfète

    Lire

    Dans le cadre de la manifestation d'opposition au Projet de loi Travail ce matin à Bayonne,cinq manifestants se sont introduits dans le domicile privé de Catherine Seguin, la sous-préfète de Bayonne. "Cette violation de la propriété privée et cette atteinte à la représentation de l'Etat est un délit , a dénoncé fermement le préfet Durand pour lequel le procureur de la République de Bayonne a été saisi pour apprécier les suites à donner." Et de conclure: "aucun agissement contraire à notre Etat de droit ne sera admis".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | La nouvelle région au chevet des Lycées Professionnels

11/02/2016 | Une rencontre a eu lieu aujourd'hui sur le campus de Talence qui rassemblait des acteurs politiques de la région et les représentants des lycées professionnels.

Journée de réflexion autour de la formation professionnelle à Talence

Une réflexion commune. C'est ce qui a été souhaité ce jeudi 11 février par la nouvelle région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes dans le cadre d'une rencontre avec les responsables et représentants des lycées professionnels des trois régions. Elle a réuni plus de 350 proviseurs, directeurs, gestionnaires ou chefs de travaux de la grande région pour un débat construit autour, notamment, des nouvelles orientations des lycées professionnels et CFA, dont les dispositifs devraient être renforcés dès la rentrée prochaine.

Alain Rousset, président du Conseil régional d'Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes a donc convié un amphithéâtre entier composé d'environ 500 personnes à l'EINSEIRB-MATMECA de Talence ce jeudi 11 février, majoritairement des représentants de lycées professionnels des trois régions confondus, pour une réflexion commune autour de la promotion de la formation professionnelle. Le but : fludifier les parcours des étudiants et les passerelles qui permettent d'y accéder. "Les parents n'y voient pas forcément clair dans les parcours, le décrochage reste la plaie de notre système" a ainsi affirmé Jean-Louis Nembrini, vice-président du Conseil régional en charge de l'éducation et des lycées, qui a soumis l'idée de mettre en place un futur "réseau d'ambassadeurs des lycées". 

Une réflexion globale

Cette réunion à grande échelle s'est également voulue comme un témoignage de la collaboration entre le rectorat et la région, par la présence d'Olivier Dugrip, recteur de la région académique et de l'académie de Bordeaux. Selon lui, 46% des bacheliers professionnels ont décroché un emploi dans les six mois qui ont suivi leur diplôme dans la région. "Nous avons une ambition : celle d'avoir une politique unique, globale, cohérente fondée sur une seule et même carte des formations régionales", a ajouté le recteur. Un chantier de taille : rien que sur l'académie de Bordeaux, on compte en effet 44 960 étudiants entrants pour la rentrée 2015, et l'uniformisation des filières risque d'être un processus complexe compte-tenu de la diversification des formations et de l'étendue du nouveau territoire. "Les bacheliers pros admis en BTS représentent actuellement 30% de la capacité totale de ces formations. Il demeure donc encore des marges de progression", a ajouté Olivier Dugrip, qui a rappelé la nécessité de mettre en oeuvre le plan gouvernemental annoncé en janvier qui prévoit 500 formations nouvelles dans les métiers d'avenir et l'engagement de 1000 professeurs supplémentaires d'ici 2017. 

Des propositions inter-régionales

L'ambition affichée de l'académie de Bordeaux est ainsi de former quelques 300 nouveaux apprentis par an. Pour cela, elle s'est doté de 12 nouvelles formations à la réntrée précédente et de 122 apprentis. "Toutes nos places ne sont pas pourvues, loin s'en faut. La faute peut-être à une frilosité des entreprises et à un manque de travail commun. Les quelques réserves corporatistes et revendications professionnelles ne sauraient faire front à l'enjeu national de l'apprentissage", a terminé le recteur. Un avis partagé par Pierre-Yves Duwoye, recteur de l'académie de Limoges, qui a profité de la tribune qui lui était offerte pour faire quelques propositions. Mettre l'apprentissage dans une logique de continuité en prévoyant des passerelles, "concevoir une ingénierie du parcours pour s'adapter aux élèves et aux besoins de l'industrie", ouvrir un CFA Académique pour piloter l'ensemble des CFA régionaux, avoir une mixité des publics dès l'entrée dans les formations. Le responsable a aussi, non sans une pointe d'ironie, abordé le sujet sensivle des subventions que la région attribue au rectorat. "Il faut une convention claire sur ce point, une base de données unique entre la région et le rectorat, et pas des subventions au coup par coup. Enfin, on nous demande de former 500 000 apprentis au niveau national, mais pour l'instant ils ne sont pas pris en compte dans les effectifs..." a gentiment raillé Pierre-Yves Duwoye. 

Les quelques instants d'échanges avec la salle ont été suivis de quelques "exemples de bonnes pratiques" déjà mis en place par la région comme l'aide aux devoirs, Cap Métiers ou les Olympiades des Métiers. Reste que cette réflexion autour d'une grande filière professionnelle régionale va évidemment de pair avec le souhait, exprimé par Alain Rousset durant la campagne, de centraliser au niveau régional l'ensemble du service public de l'emploi. Selon les données récoltées dans le budget primitif 2015, la part budgétaire consacrée à la formation professionnelle et à l'apprentissage était de 19,34% avec 275 millions d'euros pour la seule région Aquitaine. Avec 115 centres de formation d'apprentis, 181 000 étudiants, 296 lycées et 6 grands pôles universitaires, la tâche risque de prendre une ampleur différente... 

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
3147
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !