Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/02/18 : La Rochelle : le dessinateur de presse Plantu sera présent ce lundi dans le cadre de l’exposition itinérante Tous migrants de Cartooning For Peace, dessins pour la paix, installée à la Médiathèque Michel-Crépeau du 19 au 28 février.+ d'info

18/02/18 : La Rochelle : ce 19 fevrier à midi, le public est convié au lancement du voyage de L'Hermione 2018, sur le thème Libres Ensemble de l’Atlantique à la Méditerranée, quai Senac de Meilhan. Le globe de la Francophonie, tout juste restauré, sera dévoilé.

16/02/18 : Samedi, Colère 24 signe son retour sur les routes de Dordogne. Le mouvement organise une opération escargot sur la RN 21 et un défilé dans le centre-ville Périgueux. Le premier rassemblement, le 27 janvier, avait mobilisé près de 600 manifestants.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

15/02/18 : Armel de la Bourdonnaye, ingénieur général des ponts, des eaux et des forêts, a été nommé recteur de l'Académie de Poitiers hier lors du Conseil des ministres. Diplômé de Polytechnique, il a été à la tête de l'ENPC et de Centrale à Nantes.

15/02/18 : Charente-Maritime: la ville de Jonzac a inauguré hier un nouveau concept de passage piéton réalisé en 3D sur la chaussée. L'illusion d'optique donnant un effet de volume aux bandes blanches doit inciter les automobilistes à ralentir,espère la mairie.

14/02/18 : Les agriculteurs béarnais ne décolèrent pas quant à la réforme des zones défavorisées. Après avoir bloqué l'agglomération paloise jeudi 8 et mardi 13 février, 150 tracteurs mènent de nouveau une large opération escargot ce 14 février.+ d'info

14/02/18 : Dans le cadre du partenariat entre la Région et le Bezirk de Moyenne-Franconie (Land de Bavière Allemagne), 20 entreprises néo-aquitaines de l'agriculture bio participent du 14 au 17 février, au grand salon européen «Biofach» à Nuremberg en Allemagne

14/02/18 : Charente-Maritime : Jean Baptiste Dagréou a été réélu à la présidence de la fédération de l'hôtellerie de plein air du département.

13/02/18 : Réforme des zones défavorisées: la FDESA 64 organisera toute la journée du mardi 13 février, une opération escargot dans l'agglomération paloise. "Un mode d'action qui symbolise la rapidité de réaction de l'Etat", commente le syndicat.

13/02/18 : Un bus GNV -Gaz Naturel pour Véhicule- en expérimentation dans l’Agglo d’Agen. Après le bus électrique en avril 2017, cette nouvelle expérimentation « permet de préparer la transition énergétique et répondre aux enjeux environnementaux.

13/02/18 : Quelle Europe pour la jeunesse ? Tel est le titre du café citoyen qu’organise la Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne – CIED, le 15 février à 18h30, au Blue Fox Coffee, rue Montesquieu, à Agen. L’entrée est libre.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/02/18 | Angoulême : le trésor réouvert au public

    Lire

    Le trésor de la cathédrale Saint-Pierre d’Angoulême, protégée au titre des Monuments historiques, fermé depuis novembre suite à des actes de vandalisme, rouvre au public ce mardi 20 février. De gros travaux y ont été réalisés afin de restaurer les lieux et sécuriser le site. Le ministère de la Culture a confié la scénographie du trésor de la cathédrale à l’artiste plasticien Jean-Michel Othoniel. Pour découvrir les plus de 200 objets et sculptures liturgiques datant pour la plupart du XIXe siècle, les visites sont assurées sur réservation du mardi au dimanche par les guides de l’association Via Patrimoine.

  • 16/02/18 | Crédit Agricole d'Aquitaine: des assemblées new look

    Lire

    Le Crédit Agricole d'Aquitaine innove à l'occasion de ces assemblées de caisses locales qui se tiennent cette année du 20 février au 23 mars. A Dax le 24 février, Marmande le 3 mars, Aire sur l'Adour le 10 mars les sociétaires pourront rencontrer des associations locales, des intervenants sur le thème de l'emploi et du digital. En outre, avec le souci de "connecter les jeunes aux valeurs du sociétariat" le Crédit Agricole d'Aquitaine lance une "web-série" "Chaque voix compte" interprétée part 8 jeunes recrutés via un casting Facebook : à découvrir sur @caavalefaire

  • 16/02/18 | En Dordogne, le rapport Spinetta sur l'avenir de la SNCF inquiète

    Lire

    Le rapport sur l’avenir de la SNCF préconise la fin des petites lignes ferroviaires. En Dordogne, toutes les lignes seraient peu ou prou concernées. Périgueux-Agen, Périgueux-Brive sont les plus menacées. Les Périgueux-Limoges et Périgueux-Bordeaux le sont moins, affichant des fréquentations honorables. Le président du Département appelle "les élus à se mobiliser contre un projet qui, s’il devait se concrétiser, contribuerait à aggraver l’isolement de la Dordogne et à détériorer les perspectives de développement."

  • 16/02/18 | Internet: 16 collectivités de la région récompensées

    Lire

    Le 8 février dernier, dans le cadre de la 19ème Cérémonie de remise du label national Territoire, Villes et villages internet, la Nouvelle-Aquitaine a vu 16 de ces collectivités récompensées pour leur action dans des politiques publiques numériques engagées. Six d'entre elles se sont particulièrement illustrées en matière de production de services publics numériques locaux, décrochant les 5 @, la plus haute des récompenses. Il s'agit d'Agen (47), de la communauté de communes de Parthenay-Gâtine (79), de Bassens (33), Bayonne (64), Boé (47) et Mérignac (33).

  • 15/02/18 | La justice manifeste à Bordeaux

    Lire

    Ils étaient plusieurs dizaines à se réunir ce jeudi sur les marches du Palais de Justice : les avocats bordelais ont répondu à l'appel national de mobilisation intersyndicale et interprofessionnelle. Principaux sujets d'inquiétude : la refonte de la carte judiciaire, une suppression des tribunaux d'instance et une numérisation accélérée des procédures, trois priorités semblant se dessiner dans le projet de réforme de la justice du gouvernement Macron. Plusieurs audiences ont été renvoyées en signe de protestation. Un mouvement similaire a eu lieu dans la journée devant les marches du tribunal de Libourne.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | La "présidentielle" de Rama Yade passait par la Côte basque

28/05/2014 | La Chambre d'Amour d'Anglet, la bien nommée, a servi de cadre à la candidate à la présidence du Parti radical en lice avec Laurent Henart le maire de Nancy est allée à la rencontre des militants

Rama Yade avec Jean René Etchegaray et Nicole Darrasse

C'est au bar branché "Vent d'Ouest", à Anglet, avant la tempête électorale du lendemain que Rama Yade a expliqué sa candidature à la présidence du Parti radical pour succéder à Jean-Louis Borloo contraint par la maladie d'abandonner les rênes de l'alliance qu'il avait créée.Du charme et de la conviction pour rallier les militants à sa cause.

Le Parti radical, cher à Clémenceau, Mendes-France, J.-J. S.-S, (Jean-Jaques Servan-Schreiber) envisage avec du (plus) vieux parti de France qu'il est, faire du neuf. En confiant désormais l'élection de sa destinée à ses militants depuis que, contraint par la maladie, son président, Jean-Louis Borloo, s'est retiré de la scène politique. Après avoir, brique par brique, construit l'Union des Démocrates Indépendants sur ses fondations. Surprise, l'ancienne secrétaire d'Etat au sport, Rama Yade, égérie de l'UMP avant sa radicale conversion, s'est lancée dans un marathon pour remplacer le vieux sage et modéré de l'échiquier politique. Mais voilà, le nouveau maire de Nancy Laurent Henart se voyait déjà calife à la place du calife. Aussi, Rama Yade a-t-elle pris son baton de pélerin pour aller expliquer la légitimité de sa candidature. Anglet, où elle se trouvait samedi, n'est pas si éloigné des chemins qui mènent à Compostelle.

Et c'est donc à la Chambre d'Amour qu'elle est venue déclarer sa flamme à des militants pour la plupart bien jeunes, encadrés par des aînés comme Jean-René Etchegaray, le nouveau maire de Bayonne, ex Modem, Pierre Grenade, ancien adjoint de Didier Borotra ou encore Nicole Darrasse, adjointe au maire d'Anglet et des jeunes, comme Camille la fille de Nicole, organisatrice de l'expédition Pays Basque de Rama Yade, mais aussi vice présidente...de l'UDI 64. Renforcer le parti et offrir

"Le Pays basque est une région importante pour le Parti radical", justifie-t-elle cette étape. Deux raisons m'ont conduites à me présenter. D'abord le souhait de plus de la moitié  des fédérations de notre parti de me soutenir, appuyées notamment par l'Association des radicaux historiques  et un comité de soutien de 300 personnalité amené par Françis Loos, notre ancien président et Sabine Servan-Schreiber, épouse de Jean-Jacques. Ensuite ma détermination à incarner le Parti radical, je veux mieux le faire connaître aux Français grâce à davantage de visibilité. Une présidente à audience nationale, c'est un Parti raidcal fort qui renforcera aussil'UDI", rappela-t-elle. Que Marine Le Pen se présente comme le Chevalier blanc de la laïcité est une aberration. C'est l'échec des Républicains. La laïcité c'est notre patrimoine. A nous radicaux. C'est notre reconquète faisons-là partager à l'ensemble des Français."

Rama Yade avec Etchegaray Nicole et Camille Darrasse

Renforcer le parti et offrir plus de lisibilitéLa candidate ne renie pas pour autant ses origines: "Adhérer à l'UMP, ce n'est pas une tare", avertit-elle avant d'expliquer; "un jour alors que nous étions au gouvernement, Jean-Louis m'a demandé de rejoindre le Parti Radical. Il me voyait si mal avec ''la ligne Buisson", la venue de Kadhafi en France, l'effondrement du système éducatif, la montée du FN. Devenue sa porte-parole, j'ai démissonné de mon poste d'ambassadeur de France à l'UNESCO pour l'accompagner. Depuis je n'ai jamais mis mon drapeau radical dans la poche... Mes deux premières décisions, si je suis élue seront de modifier la procédure d'adhésion et notre système de financement afin de restaurer nos moyens de financement. Et très vite de travailler à un projet pour la France dans la perspective des présidentielles...." Et de terminer par un tacle glissé envers son concurrent à la présidence: "La présidence du parti n'est pas un droit héréditaire. Elle doit se gagner au mérite. Au projet. A l'équité....."

A bon entendeur. Apparemment ses interlocuteurs semblaient plutôt séduits. Pas par son sourire, mais par la détermination qui se lisait dans ses yeux. La détermination et l'ambition, deux mots bien absents en politique actuellement. Alors Rama Yade retrouvera-t-elle une place de premier plan...en l'absence de ses deux mentors: Nicolas, d'abord, et Jean-Louis ensuite? La parole est aux militants.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : Photo F. D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
7717
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
SR | 28/05/2014

Et elle fera aussi un petit tour en Lot-et-Garonne le vendredi 30 mai où elle a notamment rendez-vous à 17h à Bruch au café de la paix.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !