aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

29/09/16 : Alors que les attaques de vautours sur le bétail augmentent dans les Pyrénées-Atlantiques, Bernard Layre, le président de la FDSEA demande que des tirs de prélèvement soient faits sur ces rapaces, "exactement comme c'est le cas ailleurs pour le loup"

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 29/09/16 | Une belle reconnaissance pour les Vignerons de Buzet!

    Lire

    Ils viennent d'obtenir le label Diversité. Un premier pas vers la double certification « égalité & diversité », proposée par la Région Aquitaine et le groupe AFNOR. Cette certification veille à la gestion équitable et impartiale de la richesse humaine, sans discrimination aucune. Les Vignerons de Buzet s'inscrivent là dans un projet pilote pour les PME, porté par la Région Aquitaine. Une démarche expérimentale et innovante qui évoluera au sein de la démarche RSE globale.

  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | La "présidentielle" de Rama Yade passait par la Côte basque

28/05/2014 | La Chambre d'Amour d'Anglet, la bien nommée, a servi de cadre à la candidate à la présidence du Parti radical en lice avec Laurent Henart le maire de Nancy est allée à la rencontre des militants

Rama Yade avec Jean René Etchegaray et Nicole Darrasse

C'est au bar branché "Vent d'Ouest", à Anglet, avant la tempête électorale du lendemain que Rama Yade a expliqué sa candidature à la présidence du Parti radical pour succéder à Jean-Louis Borloo contraint par la maladie d'abandonner les rênes de l'alliance qu'il avait créée.Du charme et de la conviction pour rallier les militants à sa cause.

Le Parti radical, cher à Clémenceau, Mendes-France, J.-J. S.-S, (Jean-Jaques Servan-Schreiber) envisage avec du (plus) vieux parti de France qu'il est, faire du neuf. En confiant désormais l'élection de sa destinée à ses militants depuis que, contraint par la maladie, son président, Jean-Louis Borloo, s'est retiré de la scène politique. Après avoir, brique par brique, construit l'Union des Démocrates Indépendants sur ses fondations. Surprise, l'ancienne secrétaire d'Etat au sport, Rama Yade, égérie de l'UMP avant sa radicale conversion, s'est lancée dans un marathon pour remplacer le vieux sage et modéré de l'échiquier politique. Mais voilà, le nouveau maire de Nancy Laurent Henart se voyait déjà calife à la place du calife. Aussi, Rama Yade a-t-elle pris son baton de pélerin pour aller expliquer la légitimité de sa candidature. Anglet, où elle se trouvait samedi, n'est pas si éloigné des chemins qui mènent à Compostelle.

Et c'est donc à la Chambre d'Amour qu'elle est venue déclarer sa flamme à des militants pour la plupart bien jeunes, encadrés par des aînés comme Jean-René Etchegaray, le nouveau maire de Bayonne, ex Modem, Pierre Grenade, ancien adjoint de Didier Borotra ou encore Nicole Darrasse, adjointe au maire d'Anglet et des jeunes, comme Camille la fille de Nicole, organisatrice de l'expédition Pays Basque de Rama Yade, mais aussi vice présidente...de l'UDI 64. Renforcer le parti et offrir

"Le Pays basque est une région importante pour le Parti radical", justifie-t-elle cette étape. Deux raisons m'ont conduites à me présenter. D'abord le souhait de plus de la moitié  des fédérations de notre parti de me soutenir, appuyées notamment par l'Association des radicaux historiques  et un comité de soutien de 300 personnalité amené par Françis Loos, notre ancien président et Sabine Servan-Schreiber, épouse de Jean-Jacques. Ensuite ma détermination à incarner le Parti radical, je veux mieux le faire connaître aux Français grâce à davantage de visibilité. Une présidente à audience nationale, c'est un Parti raidcal fort qui renforcera aussil'UDI", rappela-t-elle. Que Marine Le Pen se présente comme le Chevalier blanc de la laïcité est une aberration. C'est l'échec des Républicains. La laïcité c'est notre patrimoine. A nous radicaux. C'est notre reconquète faisons-là partager à l'ensemble des Français."

Rama Yade avec Etchegaray Nicole et Camille Darrasse

Renforcer le parti et offrir plus de lisibilitéLa candidate ne renie pas pour autant ses origines: "Adhérer à l'UMP, ce n'est pas une tare", avertit-elle avant d'expliquer; "un jour alors que nous étions au gouvernement, Jean-Louis m'a demandé de rejoindre le Parti Radical. Il me voyait si mal avec ''la ligne Buisson", la venue de Kadhafi en France, l'effondrement du système éducatif, la montée du FN. Devenue sa porte-parole, j'ai démissonné de mon poste d'ambassadeur de France à l'UNESCO pour l'accompagner. Depuis je n'ai jamais mis mon drapeau radical dans la poche... Mes deux premières décisions, si je suis élue seront de modifier la procédure d'adhésion et notre système de financement afin de restaurer nos moyens de financement. Et très vite de travailler à un projet pour la France dans la perspective des présidentielles...." Et de terminer par un tacle glissé envers son concurrent à la présidence: "La présidence du parti n'est pas un droit héréditaire. Elle doit se gagner au mérite. Au projet. A l'équité....."

A bon entendeur. Apparemment ses interlocuteurs semblaient plutôt séduits. Pas par son sourire, mais par la détermination qui se lisait dans ses yeux. La détermination et l'ambition, deux mots bien absents en politique actuellement. Alors Rama Yade retrouvera-t-elle une place de premier plan...en l'absence de ses deux mentors: Nicolas, d'abord, et Jean-Louis ensuite? La parole est aux militants.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : Photo F. D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
3183
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
SR | 28/05/2014

Et elle fera aussi un petit tour en Lot-et-Garonne le vendredi 30 mai où elle a notamment rendez-vous à 17h à Bruch au café de la paix.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 31 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !