12/08/22 : Dans les Landes et en Gironde, la vigilance incendie est renforcée jusqu’à lundi. Les véhicules sont interdits sur les pistes et chemins. Les activités ludiques et sportives sont interdites sauf en bases de loisirs et sur les plans plages.

12/08/22 : Jeudi 25 août de 16h à 23h30, les cinq clubs de haut niveau de l'agglomération font leur rentrée place Clemenceau. A 16h, animations sportives avec les joueurs et joueuses. A 19h, présentation des équipes des cinq clubs, puis soirée dansante à 20h.

12/08/22 : À Bordeaux, Parc Rivière, jeudi 25 août, Esprit Dog, spécialisé dans l'éducation canine, organise un rassemblement de passionnés de chiens. L’événement gratuit et solidaire consiste en une distribution de croquettes et des cours d'éducation canine.+ d'info

11/08/22 : "Jamais autant de moyens aériens n'ont été mobilisés sur un incendie. On va continuer de s'adapter grâce à la solidarité européenne. Mais il n'y a pas que les moyens aériens," indique Elisabeth Borne depuis Hostens, en Gironde.

11/08/22 : Pendant qu'Elisabeth Borne, Première ministre est en visite sur les incendies à Hostens en Gironde, le Président, Emmanuel Macron, annonce que l'Allemagne, la Grèce, la Pologne, la Roumanie et l'Autriche vont venir en aide à la France.

11/08/22 : Elisabeth Borne et Gérald Darmanin sont attendus ce jeudi à Hostens en Sud Gironde: 6 800 ha de forêt ont été détruits par le feu depuis mardi après midi. 1100 pompiers sont mobilisés et 10 000 personnes ont du quitter leur domicile.

10/08/22 : Le député RN de Gironde, Grégoire de Fournas, dépose ce mercredi une proposition de loi instaurant une peine plancher de 10 ans pour les incendiaires. "La plupart des incendies sont d'origine criminelle. Or les pyromanes ne sont condamnés qu'à du sursis."

10/08/22 : Face aux incendies en Gironde et dans les Landes, le Ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin indique sur Tweeter qu'il a "décidé de renforcer les moyens mobilisés : plus de 1000 pompiers, 9 avions et 2 hélicoptères bombardiers d’eau sont engagés."

10/08/22 : Pour cause de reprise des incendies dans le Sud Gironde et le Nord des Landes, la circulation est interdite depuis mercredi 11 h, dans les deux sens sur l'autoroute A63 reliant Bordeaux à Bayonne. Les poids lourds sont déviés par Pau.

10/08/22 : Bordeaux est une des villes qui compte le plus de pâtisseries. Son score est de 4 pour 100 000 habitants, autant que Lyon, plus que Paris et Toulouse, mais moins que Strasbourg. Podium établi par Hellofresh, leader des boxs à cuisiner.

09/08/22 : Une soixantaine de commerçants de la ville de Périgueux a prévu de participer à la grande braderie en plein coeur de l'été, pour les trois journées des jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 août.

09/08/22 : Dans les Deux-Sèvres, le bassin de la Charente et le sous-bassin Aume-Couture sont en alerte 1 pour l'eau. L'arrosage des espaces verts, l'alimentation des fontaines, le remplissage des piscines sont interdits ainsi que le lavage des véhicules.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/08/22 | Les vignerons du Jurançon ont leur Vinothèque

    Lire

    Pour se rapprocher des consommateurs et de relancer une dynamique autour du collectif des vignerons et de leurs vins, l'association des Vignerons du Jurançon lance cet été sa "Vinothèque" située ZAC du Vert Galan à la sortie de Pau. Après 2 années de boutique "éphémère", ce nouveau site de dégustation et de vente aux 120 références, s'ajoute à la Maison des vins de Lacommande, berceau de l’association, et permet de créer deux portes d’entrées sur le vignoble. Une plus grande visibilité pour les vignerons indépendants de l'appellation béarnaise reconnue pour ses vins uniquement blancs, moelleux ou secs. www.vins-jurancon.fr

  • 16/08/22 | Balade insolite, gourmande et cycliste dans le Saint-Emilion

    Lire

    Vélotour, l'événement vélo-loisir, propose une balade gourmande à travers les domaines du grand Saint-Emilionnais le 10 septembre. Au programme une balade gourmande sur un parcours cyclo-ludiques, au milieu des vignes. Le départ se fera depuis le Château Dassault, qui sera également le lieu d'arrivée de la balade gourmande. Ce château de près de 1 000 m² date du XIXe siècle. De style Second Empire, il est associé à un domaine viticole de 28 ha. Infos & Billetterie Velotour.fr/saint-emilion

  • 12/08/22 | marchesdegironde.com : le nouveau répertoire des marchés girondins

    Lire

    La CCI Bordeaux-Gironde met en ligne le site internet marchesdegironde.com. Objectif : permettre aux internautes de trouver le marché girondin (permanent ou saisonnier) à proximité de leur domicile ou lieu de vacances. Près de 79 marchés, permanents ou saisonniers, de plein-air ou couverts, y sont déjà référencés. Pour les commerçants non sédentaires, actuels et à venir, les informations réglementaires et les contacts des gestionnaires des marchés sont également indiqués.

  • 12/08/22 | Reverredire sensibilise au réemploi du verre

    Lire

    A Bergerac, l'association Reverredire Nouvelle-Aquitaine regroupe trois acteurs associatifs du réemploi du verre du territoire régional : L'Attache Rapide à Bergerac (24), La Consigne Bordelaise à Bordeaux (33) et Les Retournées à Anglet (40 et 64). Elles proposent un modèle régional de réemploi du verre, en lien avec les filières productives et les acteurs de la chaîne qui s'appuiera sur des activités d'économie sociale et solidaire porteuses d'emplois de proximité. Des actions de sensibilisation sont déjà engagées pour 2022.

  • 11/08/22 | Les Mondiaux de boomerang à Gradignan dès le 16 août

    Lire

    Gradignan (Gironde)accueille les mondiaux de boomerang du 16 au 26 août. Une centaine de lanceurs issus de 14 nations s'affronteront au Domaine de Moulerens sur différentes épreuves spectaculaires en individuel et en équipe. 25 athlètes français participeront et les têtes d'affiche remettront leur titre en jeu à l'image de Marie Appriou, 23 ans, championne du Monde en titre et Matéo Guerrero, 15 ans, vice-champion du Monde Junior. Renseignements sur l'appli https://wbc2022.glideapp.io/dl/d0a5f4

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | La Région et la SNCF veulent "nous" faire préférer le train

10/09/2019 | La Région et la SNCF développent une stratégie, qui se décline sur les infrastructures, les tarifs et les horaires, pour encourager plus gens à prendre le train.

1

Depuis trois ans, la fréquentation des TER en Nouvelle-Aquitaine, avec en moyenne 60 000 voyageurs par jour, enregistre une progression de 10 %. La qualité de service est aussi en rendez vous. Le Conseil régional souhaite poursuivre ses efforts sur le ferroviaire en encourageant davantage de Néo-Aquitains, qu'il soit en formation, salarié, chefs d'entreprises, à privilégier le train. Ce lundi, à Angoulême, Renaud Lagrave, vice-président régional en charge des transports, et Philippe Bru, directeur de SNCF mobilités ont présenté leur stratégie commune pour faciliter les déplacements en train.

Et si cette période de rentrée était synonyme pour beaucoup d'entre nous de changement  d'habitude, notamment en matière de trajets quotidiens, pour son travail et pourquoi pas pour des loisirs. Parmi les objectifs affichés, le Conseil régional souhaite faciliter les déplacements tout en limitant les impacts sur l'environnement. Alors pourquoi pas , dès que cela est possible abandonner la voiture. La Région Nouvelle Aquitaine, qui vient de renouveler sa convention avec SNCF mobilités en fin d'année dernière pour une durée de six ans, veut en tout cas mettre le paquet sur ce moyen de transport. Pour mémoire, la Région prend en charge en moyenne 80 % du coût du transport.
Ce lundi matin, Renaud Lagrave, vice-président du Conseil régional en charge des transports était au côté de Philippe Bru, directeur régional de SNCF Mobilités pour présenter leur stratégie commune qui se décline en termes de politique tarifaire attractive, de travaux sur les infrastructures, exemple la régénération de la ligne Libourne-Sarlat,  de nouveaux horaires pour améliorer ou renforcer certaines dessertes, notamment Bordeaux -La Rochelle avec 9 % de trains en plus prévus à partir du 15 décembre. "Aujourd'hui, nous sommes à un taux de régularité de 93,8 % en Nouvelle-Aquitaine, avec un objectif de 95 % au terme de la convention et un taux de suppression d'1,4 %. Il y a quelques années, nous étions bien en dessous de 90 %. précise Renaud Lagrave. Un gros effort d'investissement a été consenti puisque sur une totalité de 192 rames, 66 sont neuves. 
Avant d'évoquer les nouveautés de cette rentrée, Renaud Lagrave a abordé le bel été du train, notamment grace aux offres estivales : plus de 140 000 voyages en TER ont été réalisés avec les offres estivales, soit une augmentation de 48 %. Autre exemple, le forfait découverte Bordeaux  a enregistré une hausse de plus de 50 %. Pass océan avec Arcachon comme destination phare a connu un grand succès cet été 2019.

Des efforts sur le  transport des vélos

 Autre fait à noter, des efforts importants ont été réalisés sur le tranport des vélos dans les TER, notamment sur les deux lignes Bordeaux-Arcachon et Bordeaux - Hendaye. Sur le mois de juillet, plus d'un millier de cycles ont été transportés sur Bordeaux-Arcachon et plus de 400 sur la ligne Bordeaux-Hendaye. "Chaque été, le sujet était récurrent et problématique avec des retards et du mécontement des usagers. Un nouveau service gratuit a été proposé, ce qui a permis d'augmenter la capacité de places disponibles sur ces deux destinations, grâce à des aménagements de rames. 78 % des usagers interrogés ( 600) se sont dits satisfaits du service proposé et cela n'a pas occasionné de retards. Nous devrions reconduire ce service, et sans doute vers d'autres destinations. La Rochelle est à l'étude. Nous pouvons sans doute encore mieux faire, pour les cyclotouristes, indique Renaud Lagrave.
Le directeur régional de SNCF mobilités, Philippe Bru, confirme cette dynamique de fréquentation, observée pas seulement en saison estivale et sur la desserte de Bordeaux. "Cette progression du nombre de voyageurs concerne l'ensemble du territoire. Il y a une dynamique autour du ferroviaire :  nous sommes passés en trois ans de 45 000 voyageurs par jour à 60 000 aujourd'hui. Deux tiers des usagers sont des occasionnels.  Et on se situe la première ou deuxième région de France en terme de satisfaction clients". La SNCF et la Région poursuivent le même objectif faire en sorte que les Néo-Aquitains choisissent davantage le train pour leurs trajets quotidiens, pour le travail, suivre une formation ou aller au lycée et aussi plus ponctuellement pour des loisirs. De nouveaux tarifs, notamment avec d'importantes réductions sur les offres annuelles ont été instaurés. Pour les salariés, la moitié du coût du transport peut être pris en charge par l'employeur. A partir de trois allers retours par semaine, l'abonnement s'avère rentable. "Nous avons instauré la garantie fiabilité pour les abonnés annuels, il permet au voyageur d'être dédommagé si son train est retardé de plus de 15 minutes ou supprimé plus de 8 fois dans le mois : actuellement, 6 % des 10 000 abonnés annuels sont inscrits à ce service, précise Philippe Bru. De nouvelles offres combinées TER / transports urbains voient le jour en cette rentrée, notamment à Poitiers. Il existe aussi des billets à petit prix sur une sélection de trajets et de trains TER.  Ce tarif consiste à un nombre de places limitées sur des trains généralement peu chargés. 

 La réouverture de la ligne Libourne Bergerac Sarlat

Après un chantier de neuf mois, financé à 42 % par la Région et les collectivités concernées par le tracé, qui a permis un renouvellement intégral de 62 km de voie entre Libourne et Bergerac, les trains vont à nouveau circuler entre Libourne et Sarlat à partir du 30 septembre. Ces travaux ont permis la perennisation de la ligne, jugée structurante, et le retour à une vitesse à 120 KM / h. Les périgourdins devraient gagner environ 25 minutes sur un trajet entre Bordeaux et Sarlat soit 2 h 21 et environ 6 minutes en Bordeaux et Bergerac. Ce sera aussi une des premières lignes à bénéficier du dispositif de refonte des horaires  qui touchera l'ensemble des lignes de la Région entre 2020 et 2024. Coté infrastructures, les travaux de régénération de la section Saintes-Royan, pour un coût de 34,9 millions d'euros sont en cours d'achèvement. Le monde économique périgourdin, comme ce fut le cas lors de l'inauguration de la foire exposition, aborde régulièrement le sujet du désenclavement de la Dordogne et de la nécessité de liaisons convenables vers Paris, avec la possibilité depuis Périgueux ou Bergerac de faire l'aller retour dans la journée. Les nouveaux horaires au départ de Bergerac vers Bordeaux devraient permettre plus facilement  de monter dans le TGV à Bordeaux pour rejoindre la capitale.

Jouer les complémentarités

La ligne de bus Périgueux Angoulême est l'une des plus fréquentées elle est gérée par la Région

Il existe aussi d'énormes attentes avec la liaison en bus, gérée aussi par la Région, Périgueux -Angoulême. "C'est une ligne très fréquentée, pour un coût modique de 2 euros le trajet. Nous avons renforcé les horaires avec un départ matinal qui permet d'être vers 10 heures à Paris et un retour le soir vers 21 h 30 à Périgueux , du lundi au samedi." Les personnes rencontrées ce lundi vers midi à la descente du bus devant la gare d'Angoulême, étaient plutôt satisfaites du service . Exemple Alain Clavel, retraité des transports habite Paris : je trouve ce bus très pratique, c'est pas cher et confortable. Je fais le trajet huit fois par an, pour aller dans ma résidence secondaire en Dordogne. C'est un peu long mais moi je suis à la retraite." Ce lundi en milieu de journée, il y avait une trentaine de personnes à bord sur les 55 places disponibles. Ce service est- il en mesure de convenir aux responsables d'entreprises qui ont des réunions sur Paris ?  Le premier bus du lundi matin arrivé à 7 h 30 à Angoulême était quasi complet. Un des objectifs de la Région est aussi de jouer la complémentarité avec d'autres moyens de transport quand la ligne de train n'existe pas. 

 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
7468
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
Alain Rousset, Président du Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine Politique | 25/07/2022

Le Grand Entretien - Alain Rousset : "Il faut être sobre, frugal. C'est une autre croissance"

Image d'illustration : train grande vitesse Politique | 20/07/2022

LGV Bordeaux-Dax - Bordeaux-Toulouse : Le GPSO n'a pas peur des ZAD

Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine Politique | 19/07/2022

Alain Rousset : "Décentraliser davantage pour devenir éco-responsable"

Sylvie Marcilly aux côtés de Catherine Desprez, maire de Surgères et première vice-présidente du Conseil départemental de Charente-Maritime Politique | 05/07/2022

Contournement de Marans : enfin un coup d’accélérateur déterminant

La fidèle de François Bayrou, Geneviève Darrieussecq et la tombeuse du PS, Bérangère Couillard sont désormais membres du gouvernement. Politique | 04/07/2022

Deux députées de Nouvelle-Aquitaine rejoignent le gouvernement Borne 2

TGV en gare de Bordeaux Saint-Jean Politique | 01/07/2022

Au moment de financer la LGV vers Toulouse et Dax, l’Europe hésite à payer

En séance plénière du Conseil départemental, les élus se sont prononcés sur 38 dossiers soumis au vote Politique | 24/06/2022

Haute-Vienne :un nouveau schéma autonomie pour personnes âgées ou en situation de handicap

Réunion de bilan du SRDEII le 3 mars 2022 à la Maison de la Région à Poitiers. © Région Nouvelle-Aquitaine / Françoise Roch Politique | 20/06/2022

Développement économique : un schéma régional en guise de leçon au gouvernement

Urne Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES dans les Pyrénées-Atlantiques : Avantage à la majorité présidentielle et une conquête de la gauche

Photo d'illustration urne vote élection Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES Ensemble! remporte quatre sièges sur cinq en Charente-Maritime

Les candidats élus dans la métropole bordelaise Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES: la métropole obtient trois députés Nupes et trois députés Ensemble!

législatives Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES Gironde (hors Métropole): Le RN décroche deux circonscriptions

Genevieve Darrieussecq, Lionel Causse et Boris Vallaud, les 3 députés des Landes Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES : Le département des Landes esquive le séisme électoral du 2nd tour

Les 4 candidats élus en Haute-Vienne Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES Trois candidats de la Nupes élus en Haute-Vienne

Les 2 candidats élus de la Corrèze Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES En Corrèze, les deux candidats LR Frédérique Meunier et Francis Dubois élus