Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

20/02/18 : Pont d'Aquitaine fermé et la section de la rocade A630 comprise entre les échangeurs 2 (Lormont - Croix Rouge) et 4 (Bordeaux – Labarde), les nuits du mercredi 21 février à 21h00 au jeudi 22 à 6h00 et du 22 à 21h00 au 23 février 6h00

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

  • 22/02/18 | La Gironde déclenche le niveau 2 du plan Grand Froid

    Lire

    Compte tenu de la vague de froid attendue cette semaine sur la Gironde, le préfet Didier Lallement a décidé, dans le cadre du niveau 2 du plan Grand froid, de renforcer la capacité d’accueil en hébergement d’urgence. 66 places supplémentaires sont ainsi ouvertes dont 34 pour les familles et 32 pour les personnes isolées. Au total, ce sont 1 576 places qui sont mobilisées pour l’accueil des sans-abri en Gironde dont 365 places au titre du dispositif hivernal.

  • 21/02/18 | Du mouvement au sein de la Gauche régionale

    Lire

    Des élus du conseil régional ayant quitté le groupe (et le parti) socialiste en début d'année (dont son ex-président Stéphane Delpeyrat-Vincent) un nouveau groupe annonce sa création au sein de l'assemblée régionale : le « Groupe Génération.s », issu du mouvement de Benoît Hamon. Créer par Naïma Charaï, Stéphane Delpeyrat-Vincent, Mathieu Bergé et William Jacquillard, il ambitionne "d'alimenter la Gauche d’idées nouvelles en adéquation avec les valeurs que nous avons toujours portées, notamment au sein de l’assemblée régionale, dans la perspective de la voir gagner les prochaines élections régionales de 2021"

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | La Région : la collectivité des lycéens

24/11/2015 | Le Conseil régional est en charge de la construction et de la rénovation des lycées publics, mais loin d'être un simple équipementier, il intervient aussi d'un point de vue technique et pédagogique.

Le lycée Val de Garonne à Marmande (47) est labellisé "Lycée des métiers". Le bac pro "Matières plastiques et composites" apprend aux futurs techniciens et techniciennes à produire des objets sur des machines automatisées et à les tester en laboratoire.

La gestion des lycées est une des compétences phares des Conseils régionaux qu’il s’agisse de leur construction, reconstruction, extension, entretien, ou encore équipement et fonctionnement. Une compétence phare qui a un coût : en Aquitaine, la collectivité régionale a investi 1milliard d’euros depuis 2009 dans les quelques 154 lycées publics de l’enseignement général et agricole aquitains dont elle est propriétaire, ainsi que dans les 62 lycées privés et 22 maisons familiales rurales auxquels elle apporte également un soutien financier. Mais en charge de la gestion des bâtiments et du personnel non enseignant de ces établissements, la Région, est également responsable des résidences de lycéens, de la restauration, et assume dans la continuité de cette couteuse compétence Lycées, des objectifs plus larges concernant les conditions de vie des lycéens et leur épanouissement personnel ou scolaire au sein ou autour du lycée. Illustration en quelques exemples.

En matière de construction et de rénovation des lycées, la Région assume sa compétence, et pour cause dans une région attractive, il s’agit de pouvoir accueillir les nouveaux lycéens aquitains dans de bonnes conditions. En la matière, l’Aquitaine a ces dernières années, quelques beaux exemples à faire valoir : la construction du lycée Vaclav Havel à Bègles, premier lycée à énergie positive de France, la rénovation sur le même modèle du lycée Hélène Duc de Bergerac ou encore la rénovation-extension du lycée agricole de Blanquefort. Autre aspect lié à cette compétence « lycées » des Régions : l’hébergement des lycéens. En quelques chiffres, à la rentrée 2013, les 115 résidences lycéennes comptaient 21 500 lits, pour 16 000 lycéens internes.

Focus

 

Le lycée Hélène Duc est le premier à énergie positive de Dordogne, le second en Aquitaine


Du côté des cantines, les chiffres aussi sont importants : 19 millions de repas sont servis chaque année pour un budget d’achat de denrées alimentaires de 30 millions d’euros par an. Au total ce sont 400 professionnels de cuisine et plus de 1 000 agents polyvalents qui sont mobilisés pour la fabrication et le service des repas. Des chiffres impressionnants, mais qui finalement pèsent peu au regard de la lourdeur de la tâche dans la future grande région qui comptera 396 lycées... Exemple de politique en matière de restauration : le développement progressif de repas bio et/ou locaux dans les cantines.

Focus

De même au-delà de l’environnement physique des lycées, le Conseil régional a aussi pris en main, en partenariat avec le Rectorat et la DRAAF, le déploiement de l’Environnement Numérique de Travail « LéA » auquel l’ensemble des 154 lycées publics d’Aquitaine ont accès depuis la rentrée 2014. De même de l’équipement numérique et informatique des lycées, et leur raccordement au très haut débit incombent à la Région.

Léa, l'environnement numérique de travail des lycées d'Aquitaine


Autre initiative régionale issue d’un partenariat avec le rectorat de l’Académie de Bordeaux, la création de deux microlycées, un à Agen, l’autre à Talence ont pour vocation d’accueillir d’anciens élèves décrocheurs. Dans la même logique de lutte contre le décrochage, un dispositif téléphonique gratuit est actuellement en test pour l’aide au devoir des lycéens. Parmi les politiques de soutien mis en place pour l’accompagnement financier, cette fois, de la première entrée au lycée, le dispositif « Coup d’pouce », connaît également un beau succès depuis 13 ans, avec chaque année, près de 30 000 jeunes en bénéficient.

Focus


Autres exemples d’initiatives ou politiques développées ou accompagnées par le Conseil régional à l’égard des lycéens que ce soit pour faciliter leur appréhension de la citoyenneté, de la culture, des métiers ou encore pour favoriser un égal accès à certaines grandes écoles telles que Sciences Po Bordeaux.

Focus

 

Le Club Radio du lycée Elie Faure

À cheval sur sa compétence, Lycées, et Formation professionnelle, la Région déploie également des compétences en matière d’orientation, de promotion des métiers et du développement des CFA et de l’apprentissage.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Paul Robin - Conseil régional d'Aquitaine et Aqui.fr

Elections régionales - 2015Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
3406
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Roland | 30/11/2015

Une planche de surf tout un symbole de l'avenir des jeunes. On vend un rêve qui n'existe plus. Les jeunes s'imaginent en "shapeur", alors que la plupart des planches sont faites en série en Asie. On les laisse rêver, en s'imaginant travailler pour l'avenir.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !