Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

20/02/18 : Pont d'Aquitaine fermé et la section de la rocade A630 comprise entre les échangeurs 2 (Lormont - Croix Rouge) et 4 (Bordeaux – Labarde), les nuits du mercredi 21 février à 21h00 au jeudi 22 à 6h00 et du 22 à 21h00 au 23 février 6h00

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

  • 22/02/18 | La Gironde déclenche le niveau 2 du plan Grand Froid

    Lire

    Compte tenu de la vague de froid attendue cette semaine sur la Gironde, le préfet Didier Lallement a décidé, dans le cadre du niveau 2 du plan Grand froid, de renforcer la capacité d’accueil en hébergement d’urgence. 66 places supplémentaires sont ainsi ouvertes dont 34 pour les familles et 32 pour les personnes isolées. Au total, ce sont 1 576 places qui sont mobilisées pour l’accueil des sans-abri en Gironde dont 365 places au titre du dispositif hivernal.

  • 21/02/18 | Du mouvement au sein de la Gauche régionale

    Lire

    Des élus du conseil régional ayant quitté le groupe (et le parti) socialiste en début d'année (dont son ex-président Stéphane Delpeyrat-Vincent) un nouveau groupe annonce sa création au sein de l'assemblée régionale : le « Groupe Génération.s », issu du mouvement de Benoît Hamon. Créer par Naïma Charaï, Stéphane Delpeyrat-Vincent, Mathieu Bergé et William Jacquillard, il ambitionne "d'alimenter la Gauche d’idées nouvelles en adéquation avec les valeurs que nous avons toujours portées, notamment au sein de l’assemblée régionale, dans la perspective de la voir gagner les prochaines élections régionales de 2021"

  • 20/02/18 | Logement : la flambée bordelaise confirmée

    Lire

    Le nouveau baromètre des prix moyens de l'immobilier dans les villes de plus de 100 000 habitants est riche en enseignements. On y apprend, sans grande surprise, que Bordeaux figure dans le top 3 des dix villes les plus chères de France : 266 124 euros en moyenne (juste derrière Lyon et ses 279 524 euros), soit une hausse de 13,2%. En comparaison, la ville de Toulouse se situe loin derrière en douzième position (175 609 euros). Enfin, le baromètre d'LPI-Se Loger affirme que le prix moyen d'un logement dépasse les 200 000 euros dans sept villes (sur 34) de plus de 100 000 habitants.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | La Région: la collectivité en première ligne sur la formation professionnelle

01/12/2015 | La Région est en charge de la formation professionnelle. Un rôle qui lui permet de se placer au centre d'un dispositif plus large qui part de l'orientation, pour aller vers la formation et l'emploi.

1718 contrats d'apprentissage ont été signés en 2013 en Dordogne

Avant même que la Région ne soit confortée dans son rôle de « chef de file » du développement économique régional par la loi NOTR, sa compétence en la matière était déjà bien réelle. Une partie de son pouvoir d'action se déclinant notamment dans une compétence forte sur la formation et le développement des compétences pour tous, des jeunes (par l'apprentissage notamment) aux salariés en passant par les personnes en recherche d'emploi. Un pouvoir d'action par ailleurs renforcé, à partir de 2014, par la reconnaissance des Régions comme autorités de gestion du Fonds social européen (globalement 87M€ pour 2014-2020). Une compétence qui est aussi à lier à celle de l'accès à la formation, en d'autres termes l'orientation et la connaissance des métiers.

En matière d’offres de formation par l’apprentissage l’Aquitaine, compétente pour œuvrer à leur mise en place et à leur développement compte, au regard du dernier rapport d’activité du Conseil Régional (année 2013), 65 CFA (+1 en cours de construction), plus de 19 000 apprentis, 170 sites de formation, près de 740 formations différentes ou encore un peu plus de 380 diplômes ou titres proposés.

Focus

Richard Manciet, président du syndicat des bouchers de la Gironde, au côté du jeune Paul, grand vainqueur du Concours des jeunes bouchers 2015


Côté formation professionnelle, il s’agit également de développer et structurer les offres de formations, avec les partenaires et entreprises afin que ces offres soient adaptées aux besoins des entreprises et des territoires, et ainsi fournir une réelle opportunité d’embauche aux stagiaires. En 2013 près de 17 500 stagiaires ont ainsi participé à 332 actions de formation, dans de divers domaines professionnels. En outre, dans le cadre de sa compétence, la Région met en place une série d’aides pour l’accès à la formation (y compris pour l’apprentissage, via des chèques qualification par exemple) voire, des rémunérations sociales (sous conditions) auprès des stagiaires de la formation professionnelle. L’objectif étant de coller le plus possible à la réalité économique du terrain remontée des entreprises et des territoires et au divers public (jeunes, salariés, chômeurs...).

Focus Formation et cohérence économique et / ou territoriale


Focus Formation des salariés

Le Pôle bois et forêt du Salon de l'Agriculture


À noter, parmi les dispositifs mis en place par le Conseil régional, le programme « Nouvelle chance » qui est à la fois un outil d’animation territoriale économique et d’accès à la qualification via notamment des « chantiers formation-qualification ». Ces chantiers permettent d’amener des jeunes et des adultes sans aucune qualification vers l’obtention d’un diplôme ou d’un titre afin de favoriser l’insertion professionnelle. On compte environ 25 à 30 chantiers formation par an.

Focus 


Historiquement parlant, c’est d’abord par le biais de la formation sanitaire et sociale que la Région s’est vue attribuer compétence en matière de formation. Un rôle important qu’elle assume toujours, dans le cadre désormais d’une compétence étendue à l’ensemble de la formation professionnelle. Mais, désormais la Région est également en charge de la formation de publics très ciblés tels que les détenus ou encore d’action visant à la lutte contre l’illettrisme.

Focus

 

Six détenus restaurent le fort du XIXe siècle en découvrant le métier de maçon

Autre action forte de la collectivité régionale, elle aussi issue de sa compétence dans le domaine de la formation et le développement des compétences, la mise en place de « pôles d’excellence de formation » au succès important. L’un dans le domaine de la maintenance aéronautique en Gironde, l’autre dans les métiers du cuir en Dordogne.

Focus :

Sur trois ans, 353 personnes pourraient bénéficier de formation dans les métiers du cuir comme l'a fait Repetto en ouvrant son propre centre de formation avec l'aide de la Région


Enfin, ayant pour rôle que les formations, l’apprentissage et plus globalement les orientations soient véritablement choisis par les Aquitains de tous âges, le Conseil Régional a créé une structure dédiée à la valorisation des métiers et des formations et cursus en Aquitaine : Aquitaine Cap Métier (rebaptisé Centre Vincent Merle), accompagne également de nombreuses actions et évènement à vocation d’information et d’orientation. Au-delà des formations, mais bel et bien des emplois, la Région a lancé dans un service numérique de l’emploi, en partenariat avec une entreprise régionale.

Focus valorisation des formations et des métiers


Focus Orientation

Le service numérique de l'emploi en Aquitaine lancé par la Région à la rentrée 2015

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : archives Claude Hélène Yvard et Aqui.fr

Elections régionales - 2015Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
4081
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !