Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/08/20 : Charente-Maritime : 2000, c'est le nombre de bottes de paille qui vont être disposées un peu partout dans le département sur le trajet du Tour de France. Une quarantaine d'agents de la collectivité sont déployés sur l'opération à partir d'aujourd'hui

11/08/20 : La ministre de l'Ecologie et de la transition écologique Barbara Pompili se rendra à Anglet, suite à l'incendie de la Forêt de Chiberta ce mercredi. Auparavant elle sera passée à Biarritz pour évoquer le ramassage des plastiques dans l'océan.

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/08/20 | Un atelier vélo mobile est lancé à Royan

    Lire

    Le 2nd schéma cyclable a été adopté par la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique le 24 janvier dernier. Dans ce cadre, Royan Atlantique vient de lancer un atelier vélo mobile destiné à promouvoir la pratique cyclable sur l’ensemble du territoire. Jusqu’au 23 août, cet atelier accueille les cyclistes sur le parking de la Bouverie dans la forêt de la Coubre. Dès la rentrée, les animations et les tournées de cet atelier seront annoncés sur la page Facebook « Mobilité Royan Atlantique ».

  • 11/08/20 | Les inscriptions pour la Remontée de la Seudre sont ouvertes

    Lire

    Depuis 1996, la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique organise la Remontée de la Seudre qui attire chaque fin de saison plus de 2000 personnes à pied, à vélo, en cheval ou en kayak. Cette année, les deux jours d’activités sportives en pleine nature associées aux dégustations de produits régionaux auront lieu les 5 et 6 septembre. Dès le 12 août et jusqu’au 3 septembre, les participants peuvent s'inscrire sur le site de l'Office du Tourisme

  • 10/08/20 | Charente-Maritime : situation critique pour les cours d'eau

    Lire

    En Charente-Maritime, la baisse des cours d'eau s'aggrave inexorablement depuis fin juillet. La préfecture a pris des mesures de limitation provisoires des usages agricoles de l'eau, jusqu'au 31 octobre. Il est interdit d'irriguer les week-ends sur les bassins Antenne-Rouzille, Boutonne, Seudre, Seugne, Charente aval et Bruant; limité la semaine à 7% du volume estival habituel. Au niveau des marais de Rochefort, les prélèvements sont interdits entre 10h et 19h, et limité à 7% le reste du temps.

  • 10/08/20 | La Ville de Bordeaux aide Beyrouth

    Lire

    La Ville de Bordeaux vient de décider d’abonder de 20 000 € le fonds d’urgence débloqué par Bordeaux Métropole pour venir en aide au Liban suite à la catastrophe à laquelle il doit faire face. Dans un communiqué, le maire, Pierre Hurmic « adresse au nom des Bordelaises et Bordelais, tous nos vœux de courage et d’espérance à Beyrouth et à ses habitants, ainsi qu’à la communauté libanaise vivant à Bordeaux .»

  • 10/08/20 | Le Théâtre Caballicare pose un sabot à la Gaubertière

    Lire

    Sabrina Lepienne et sa troupe seront au rendez-vous avec un nouveau spectacle équestre sur le site de la Gaubertière dans les Deux-Sèvres : Centauresque II. A cheval ou à pieds, cette troupe exceptionnelle présentera du 14 août au 12 septembre 2020 une création authentique et intimiste. Les réservations et informations pratiques sont à faire sur le site de la troupe artistique !

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | La Région Nouvelle-Aquitaine au chevet de la ligne Limoges-Brive

31/03/2020 | La ligne Limoges-Brive est coupé depuis 2018 entre St-Yrieix et Objat, la région Nouvelle-Aquitaine finance donc en grande partie les travaux de réaménagement.

SNCF 2019

La ligne de chemin de fer qui relie Limoges à Brive est actuellement coupée entre St-Yrieix et Objat. Afin de commencer les travaux au plus vite des études d’avant-projet ont été commandées par la région Nouvelle-Aquitaine à la SNCF Réseau. Le Conseil régional qui finance le projet à hauteur de 47 millions d’euros estime par l’intermédiaire de Renaud Lagrave, son vice-président en charge des infrastructures, des transports et des mobilités, que « cette ligne est très importante pour la région ».

La ligne de train qui relie Limoges à Brive fait une centaine de kilomètres et elle voit circuler sur ces voies environ 4500 trains par an et 250 voyageurs par jour. Renaud Lagrave, vice-président de la Région Nouvelle-Aquitaine, en charge des infrastructures, des transports et des mobilités rappelle que « ce qui vu de Paris peut sembler être une petite ligne est en fait une ligne très importante pour la région ». C’est pourquoi des travaux de modernisation étaient nécessaires avec une partie très urgente puisque la jonction St-Yrieix/Objat était coupée depuis juillet 2018 à la suite de l’éboulement d’un remblai. La ligne n'étant pas électrifiée c’est donc avec du matériel diesel qu’elle fonctionne, mais la Région envisage de la modifier pour pouvoir accueillir des trains à batterie. Mais avant d’envisager le début des travaux, les techniciens doivent se pencher sur les types d’interventions nécessaires.

Les études d’avant-projet sont en cours de réalisation

Les études d'avant-projet permettent de vérifier la faisabilité et les couts du projet avant de commencer les travaux. Elles permettent de rendre compte l'état de la voie dans le détail, vérifier la plateforme, les passages à niveau, la signalisation, etc. Cette étape est relativement bien avancée et la Région a demandé à SNCF Réseau d'enchainer directement les travaux après la fin de l'étude. Mais la situation initiale évolue puisque la Nouvelle-Aquitaine étudie la possibilité de passer par la SYSTRA pour la rénovation du tronçon fermé entre St-Yrieix et Objat, « nous sommes actuellement en cours d’étude en parallèle afin de voir si une régénération originale qui ne passerait pas par SNCF Réseau, mais par une société qui s'appelle SYSTRA serait possible », explique le vice-président de la Région Nouvelle-Aquitaine. Cette proposition pourrait être moins chère et surtout plus innovante afin que les voies durent plus longtemps et avec un entretien moins complexe à réaliser. SYSTRA réalise notamment des voies sur dalles bétonnées plus résistantes et avec une amplitude de mouvement pendant le passage des trains plus importante.

Un projet chiffré à un peu plus de 47 millions d’euros

C’est dans le cadre du Contrat de Plan État Région (CPER) que la maquette du projet avait été finalisée avec l'ancienne Région Limousin puis de nouveau validée par la Nouvelle-Aquitaine pour un cout total de travaux sur l'ensemble de la ligne de 47 millions d'euros avec une part de l'État à 1,79 million, SNCF réseau à 4 millions et les 41,5 millions restants étant à la charge du Conseil régional. Pourtant la Région Nouvelle-Aquitaine décide de rajouter 5 millions d’euros au projet initial, « ces 5 millions d'euros supplémentaires ont été débloqués en urgence pour éviter une limitation de vitesse entre Nexon et St-Yriex, il fallait faire en sorte de rajouter ce budget et c'est la Région seule qui s'est engagée », explique Renaud Lagrave. Des travaux vont malheureusement prendre du retard étant donné la propagation du Covid-19.

Clément  Bordenave
Par Clément Bordenave

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3669
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !