aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

21/07/17 : Le nouveau sous-préfet de Blaye Frédéric Doué prend ses fonctions le 24 juillet; il occupait depuis septembre 2015 le poste de directeur de cabinet du préfet des Côtes d'Armor.

21/07/17 : Le chanteur Manu Chao est attendu ce soir en Charente-Maritime sur la scène du festival des Fous Cavés (21 et 22 juillet), à Port d'Envaux. Le concert de ce soir est complet depuis plusieurs mois, mais il reste des places le 22. www.lesfouscaves.f

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/07/17 | Travaux sur la rocade de Bordeaux les nuits du 24 au 25 et 25 au 26/7

    Lire

    La rocade extérieure (A630-N230) de Bordeaux sera fermée à la circulation entre l’échangeur 20 (Tartifume) et l’échangeur 24 (Le Canon), les nuits du 24 au 25 juillet de 21h00 à 6h00 et du 25 au 26 de 21h00 à 6h00. Durant ces fermetures, une déviation par la rocade intérieure sera mise en place, le pont Mitterrand (sens extérieur) étant inclus dans la section fermée à la circulation, les usagers en transit dans le sens Sud-Nord (en provenance notamment de l'A63 et de l'A62) devront emprunter la rocade intérieure et le pont d’Aquitaine.

  • 19/07/17 | Le festival Emmaüs de Pau-Lescar résiste à l'individualisme

    Lire

    "Jours de résistance". Tel est le nouveau nom que s'est donné le festival organisé le samedi 22 et le dimanche 23 juillet par la communauté Emmaüs de Pau-Lescar. Résistance "à l'inertie et à l'individualisme pour essaimer et découvrir ensemble les clés pour construire demain". Ces journées "festives et militantes" qui commémoreront les 50 ans de la mort de Che Guevara seront marquées par une série de conférences ainsi que par des concerts. Kenny Arkana, la rappeuse Casey, HK et les Saltimbanks sont notamment à l'affiche avec Fakear, Taiwan MC, Dee Nasty. Rens. www.emmaus-lescar-pau.com

  • 18/07/17 | Henri Bies-Péré, nouveau président de AFDI

    Lire

    Le béarnais Henri Pies-Péré est le nouveau président de l'association de solidarité Agriculteurs Français et Développement International (AFDI). Installé à Montaner, dans les Pyrénées-Atlantiques où il produit du lait et du maïs grain, Henri Bies-Péré est par ailleurs le deuxième vice-président de la FNSEA. Il a été le fondateur d'AFDI Aquitaine en 1995. L'association qu'il anime construit des partenariats entre les mondes agricoles français et ceux des pays en développement. Plus d'infos: http://www.afdi-opa.org

  • 17/07/17 | Une dernière belle Nuit (et journée) atypique le 22 juillet

    Lire

    Elles animent le Sud Gironde depuis le 4 juin dernier avec leur brin de poésie, de réflexion et d'exotisme. Les Nuits atypiques, qui nous emmènent encore en Mongolie depuis Cadillac et Verdelais cette semaine (19 et 20 juillet) ont vu grand pour leur final le samedi 22 juillet. Rendez-vous à Saint-Macaire pour de précieux moments au côté, notamment, du magicien des mots franco-rwandais, Gaël Faye, et de nombreux autres artistes. Une dernière belle journée en perspective pour les 26 ans de ce Festival résolument pas comme les autres.

  • 16/07/17 | Oléron: Le département ne renonce pas à un droit de passage

    Lire

    Le Tribunal administratif de Poitiers a annulé le 13 juillet les délibérations du Département 17 concernant le lancement d'une consultation des électeurs d'Oléron concernant l'implantation d'un péage à l'entrée de l'île. Dans un communiqué, le Département a annoncé qu'il ne ferait pas appel. Il présentera lors de la session d’hiver "un rapport portant sur le principe de l’instauration d’un droit départemental de passage et d’une redevance pour service rendu" par le pont.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | La Région s'engage pour la fibre optique pour tous

10/11/2016 | Le Conseil régional a signé lundi un contrat pour le développement de la fibre optique dans les départements des Landes, de Dordogne et du Lot-et-Garonne.

Lundi lors de la signature des contrats avec Lot et Garonne numérique, Périgord numérique et le syndicat des communes des Landes

Le premier colloque régional sur le très haut débit s'est tenu lundi à Bordeaux. Lors de cette matinée, quatre contrats pour l'exploitation et la commercialisation du réseau THD ont été signés entre l'opérateur Axione et trois syndicats mixtes, Lot-et-Garonne Numérique, Périgord Numérique et le syndicat d'Equipement des Communes des Landes. Le but est de faciliter un accès de services de qualité en tout point du territoire. D'ici cinq ans, 600 000 prises de fibre optique devraient être construites à l'abonné. Pour l'atteindre, la Région met 229 millions d'€ sur la table.

 Loin d'être un simple confort de navigation pour internet, l'accès à la fibre optique pour tous constitue aujourd'hui une priorité pour les collectivités locales. Pour les entreprises, les particuliers, l'accès au très haut débit conditionne le choix d'installation, pour vivre avec sa famille ou travailler. L'Etat a lancé un plan de 20 milliards d'euros pour déployer la fibre optique et couvrir l'Hexagone d'ici 2022. Mais les zones rurales sont souvent à la traine dans ce domaine. Les opérateurs privés sont peu intéressés pour déployer la fibre optique dans les zones où l'habitat est peu dense. En Nouvelle Aquitaine, l'action privée sur le Très haut débit concerne moins de 38 % de la population,  qui plus est concentrée sur 9 % du territoire, avec une priorité de développement portant sur les zones d’habitat urbain. Les opérateurs installent en priorité la fibre optique dans les métropoles. En milieu rural, ce sont les collectivités qui vont financer ces opérations, considérées moins rentables. Le déploiement du très haut débit est un chantier majeur du Conseil régional de la Nouvelle Aquitaine. "Il est indispensable au développement économique et à l'emploi, essentiel pour la vie quotidienne des habitants de la région. En zone rurale, il est une condition d'attractivité des territoires et du maintien des populations dans les campagnes," a souligné Alain Rousset, en ouverture du premier colloque régional sur le très haut débit.

229 millions d'euros d'ici 2021

La région a donc décidé de mettre 229 millions sur la table d'ici cinq ans, via sa Société publique locale (SPL) en charge de l'exploitation et de la commercialisation des réseaux publics Très Haut Débit, présidée par le conseiller régional socialiste Mathieu Hazouard. L'objectif est de construire 600 000 prises de fibre optique à l'abonné. "Nous avons souhaité construire un réseau en propriété publique pour compenser l'insuffisance du privé. Un de nos objectifs est de maîtriser  le rythme et les zones de déploiement. Il s'agit aussi par la mutualisation de peser dans les négociations avec les fournisseurs d'accès, indique Mathieu Hazouard. Lundi, le le président de la société publique locale a donc  procédé à la signature de contrats de concession de services entre d'une part l'opérateur Axione et d'autre part trois Syndicats mixtes, Lot-et-Garonne Numérique, Périgord Numérique et le syndicat d'Equipement des Communes des Landes. Ce contrat vise à mettre à disposition  des fournisseurs d’accès à Internet (FAI), via la SPL, le réseau qui sera construit par le syndicat mixte Périgord Numérique. En Dordogne, le calendrier de cette première phase de déploiement s'appuie sur un budget de 168 millions d'euros sur cinq ans.
En Dordogne, après les premiers travaux en 2015 qui ont permis une montée en débit significative dans une quinzaine de communes, l'année 2017 sera marquée par le début des travaux pour le développement des zones fibrées. L’objectif est d’irriguer tout le département avec un réseau de collecte de plus de 1 200 km, qui va permettre le raccordement de 400 sites prioritaires, le déploiement rapide des premières plaques de FTTH (Fibre optique jusqu’à l’abonné.) avec 63 000 prises au final, d’abord sur le Grand Périgueux et sur la vallée Vézère de Terrasson, Sarlat, puis sur le nord et l’ouest

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Conseil départemental Dordogne

Partager sur Facebook
Vu par vous
8418
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !