aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitane

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | A Biarritz, Alain Rousset a surfé la vague bleue

19/01/2015 | Après une visite à l'association Surfrider Foundation, le président du Conseil régional a présenté ses vœux depuis la Cité de l'Océan pour le plus grand plaisir du maire de Biarritz Michel Veunac

Voeux Rousset à Biarritz

Le président Rousset est venu présenter ses voeux au Pays basque où il compte bien des chantiers en cours de réalisation. Après une visite à Surfrider Foundation, chère au conseiller régional bayonnais Mathieu Bergé qui en partagea les premiers pas, il a effectué un détour par Bookstore à la rencontre de libraires. Depuis 2000, le Conseil s'est doté d'un règlement d'intervention en faveur de la culture et en faveur du livre qui couvre deux volets complémentaires: le champ historique de l'intervention culturelle et la filière économique.Le gros morceau se trouvait en la Cité de l'Océan

C'est dans cette Cité de l'Océan que se tenait la présentation des voeux. Avec à l'entrée son comité anti-LGV sous la férule de Victor Pachon et le Cade qui se met à ses basques dès que le président de Région franchit l'Adour. Afin de lui rappeler une allergie chronique au projet LGV qui lui est si cher. Alain Rousset a fait front à la cinquantaine de manifestants, stoiques sous les bourrasques de pluie, en allant à leur rencontre pour leur dire qu'il les recevrait en février.

Puis accueilli par la directrice du Musée de la mer et de la Cité de l'océan, Françoise Pautrizel, il retrouvait le maire de Biarritz Michel Veunac, le président de l'Agglomération Côte basque Adour, Jean-René Etchegaray et était rejoint par le président du Conseil général des Pyrénées Atlantiques, Jo Labazée. "Je suis ravi de te recevoir ici à la Cité de l'Océan. En en effectuant une exploration respectueuse, l'océan détient des ressources infinies dont l'humanité a besoin. Cette corrélation et inscrite dans ces murs, expliquait Michel Veunac. L'idée était de faire avec l'aquarium, un signal, un totem de cette économie de la mer dans une région qui possède 400 kilomètres de côte. Cet engagement je l'ai pris et je le conduirai jusqu'au bout. Je le maintiendrai dans un plan de relance. Les débuts ont été difficiles, j'espère que l'envol sera réussi"

De l'océan à la campagne par voie rapide"Je voulais te dire tout le soutien de la Région dans ce projet lui répondait Alain Rousset même s'il y a des difficultés en présence du sous préfet, de nombreux corps constitués et  conseillers généraux, maires. On n'imagine pas tout ce que l'on peut trouver dans l'océan. C'et plein de potentialité: l'énergie, les ressources halieutiques, les médicaments, la protection des espèces, chaque fois que l'on protège une espèce, les croit et se multiplie. L'avenir de la Côte ce ne sont pas les plateformes pétrolières, c'est la qualité de l'eau. Comme la défend depuis longtemps Sufrider foundation. Dimanche nous a dit qu'il y en avait assez des oppositions artificielles et d'une vie politique renfermée sur elle même. J'ai des convictions mais pas de certitudes. On a besoin de partager en partenariat, poursuivait-il en évoquant des réussites économiques dans les Pyrénées atlantiques, dont l'aéronautique, la reconversion du bassin de Lacq avant de revenir à son cheval de bataille, La LGV. "Le développement de l'emploi, c'est la mobilité. Serons-nous la seule région d'europe qui fera circuler dees trains sur des rails qui datent du XIXe siècle?Demain Bayonne devrait accueillir 2 millions de voyageurs contre 900 000 aujourdhui. Vous imaginez les échanges que cela peut apporter.On me parle environnement, mais  la route aujourd'hui c'est 10 000 camions, après ce sera 15 000. Un train pollue 50 fois moins qu'un camion. Dans son développement l'Espagne voisine doit aller jusqu'en Europe du nord. Aujourd'hui Bordeaux-Madrid c'est 14 heures de train quand demain , il n'en faudra que 4. Interrogeons-nous.

Enfin Alain Rousset qui avait appris l'avant-veille, qu'il y aurait une primaire sur l'Aquitaine nouvelle aborda quelques principes de sa conception et de sa défense de l'organisation. Mais ce chapitre constituait un passage de la Côte à...la campagne..

Le bio au lycée hôtelier de Saint -Jean-Pied-de-PortL'après-midi était programmée la remise du label « établissement Bio Engagé » au lycée de Navarre à Saint-Jean-Pied-de-Port. L'établissement fait partie d'un groupement, unique en Aquitaine, qui intègre des lots Bio privilégiant les filières locales. Une quinzaine de producteurs sont concernés à raison de 4 à 5 livraisons par an. Ainsi, la part de Bio dans les assiettes du lycée est de 20% en moyenne. Des repas 100% Bio sont aussi organisés trois fois par an. Au-delà de cette politique d'approvisionnement, une action de sensibilisation au goût est également menée après des élèves. Parallèlement, le lycée s'est engagé en 2010 dans la démarche Agenda 21. En 2013, un composteur a d'ailleurs été installé sur le site du lycée, la Région a financé la construction d'un local dans ce cadre, le branchement de l'appareil, ainsi que les frais de maintenance. Ces actions sont également accompagnées d'une politique de lutte contre le gaspillage alimentaire. Les élèves sont en effet impliqués en ce sens, via le passage en fin de repas par une chaîne de tri.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F. D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
4239
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !