Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/10/19 : Trafic SNCF toujours perturbé en Nouvelle-Aquitaine à la fois sur le service OUIGO et sur les TER à la suite du mouvement national de "droit de retrait" suite à un accident. "un détournement du droit de retrait à l'impact inacceptable" pour E. Philippe

18/10/19 : Ce 18 octobre, environ 250 retraités agricoles ont manifesté devant la préfecture de Dordogne. Le montant moyen des pensions des 25 612 retraités agricoles périgourdins est de 447 euros par mois. Ils revendiquent une retraite à 85% du SMIC.

18/10/19 : Les 8, 9 et 10 novembre prochains aura lieu la 14ème édition du salon de l’agriculture paysanne et durable Lurrama à la Halle d’Iraty de Biarritz. Cette année, la thématique sera une reprise de la formule de Flow Food, "Le climat, c'est la vie".

16/10/19 : C'est à Saint-Jean-Pied-de-Port (64) que se tient les 17 et 18 octobre le congrès annuel de l'Association Nationale des Elus de Montagne. Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires participera à l'ouverture de la manifestation.

15/10/19 : Nouveau passage du Tour de France en Béarn l'été prochain! A noter dans les agendas, l'étape Pau-Laruns le dimanche 5 juillet 2020, avec au menu les cols de la Hourcère (1440m), du Soudet (1540 m), d'Ichère (674 m) et de Marie-Blanque (1035 m).

15/10/19 : Tour de France : c'est officiel, la Charente-Maritime accueillera une journée de repos à l'Île d'Oléron, l'Île de Ré et Châtelaillon-Plage seront villes étapes du Tour de France 2020.

15/10/19 : Le 17 octobre à 8h45, la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Poitiers organise un forum emploi inversé : les demandeurs d'emploi ont un stand et les entreprises qui sont les visiteurs venant rencontrer les "offreurs de compétences".

15/10/19 : La ville de La Rochelle a à son tour pris un arrêté contre l'épandages de pesticides. Le maire promet d'accompagner vers la sortie des intrants celle des deux exploitations sur la commune n'étant pas biologique.

14/10/19 : La préfète de Région et le préfet maritime de l'Atlantique ont signé aujourd'hui le premier volet du document stratégique de façade maritime Sud-Atlantique, dont ils ont coordonné les travaux. Une 1re dans la gestion des 720 km de littoral.

08/10/19 : Niort: Le réaménagement du boulevard Main, entre le Moulin du Roc et le quai Métayer, a débuté en janvier. A partir du 21/10, la voie qui longe le port Boinot sera définitivement fermée aux véhicules et la circulation basculée sur la nouvelle voie.

07/10/19 : Le prochain congrès des départements de France se tiendra à Bourges du 16 au 18 octobre, avant de faire sa 90e édition en novembre prochain à La Rochelle. Cette année voit célébrer le 230e anniversaire de la création des Départements.

04/10/19 : A partir de lundi 7 octobre, le Département de la Gironde réalise des travaux de mise en sécurité sur la voie verte située sur la RD 809, entre le carrefour giratoire d'Aquitaine et celui du Sauternais. Fin des travaux prévue le 28 octobre.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/10/19 | Des lauréats pour le Challenge de la Mobilité

    Lire

    La 9ème édition du Challenge de la Mobilité, qui s'est tenue dans une vingtaine de collectivités de la région du 16 au 22 septembre (dont le but était de "promouvoir les alternatives à la voiture individuelle") vient de dévoiler ses résultats. L'évènement a rassemblé 13 127 participants et 532 "établissements" et permis de parcourir 1,3 millions de kilomètres "alternatifs". Les établissements lauréats du palmarès sont basés à Pessac (One Point), Floirac (Atelier Industriel Aéronautique), Mérignac (GIP Littoral) et Bordeaux (Business et Décision).

  • 19/10/19 | Un calendrier de l'avant solidaire à Bordeaux

    Lire

    Ce mercredi 23 octobre, la Promenade Sainte-Catherine à Bordeaux lance officiellement le calendrier de l'avant du Secours Populaire de la Gironde réalisé par l'artiste bordelais Mr Poulet. Lors d'une après-midi (entre 14h et 18h), vous pourrez acheter ce calendrier "made in France" dont les bénéfices seront reversés à l'association. Des animations gratuites seront également au rendez-vous : une aire de jeux LEGO, des jeux-concours (La Grande Récré et le restaurant Big Fernand) et des parties du jeu de société "CAP Solid'R" dont le but est de réaliser un projet de solidarité.

  • 19/10/19 | Bordeaux-Londres : deux gares jumelées

    Lire

    Ce vendredi lors d'une cérémonie la gare de Bordeaux et celle de Londres-Saint Pancras ont officiellement été jumelées. Il s'agissait en fait de conforter le projet de ligne ferroviaire entre Bordeaux et Londres, pour l'instant prévu pour 2022 et qui mettrait les deux villes à cinq heures de distance. Si l'opérateur n'a pas encore été défini lors de cette cérémonie qui s'est déroulée en présence de l'ambassadeur du Royaume-Uni, les premières discussions entamées font état de deux à quatre allers-retours par semaine.

  • 18/10/19 | 180 exposants au Salon de l'habitat et de l'immobilier à Biarritz

    Lire

    Dès ce jour à la halle Iraty de Biarritz et jusqu'à dimanche, près de l'aéroport, se tiennent deux salons complémentaires, Solution Maison pour son aménagement et un second qui rassemble les constructeurs et promoteurs de la Région. Sans oublier les Offices HLM. Des conférences à thèmes seront en outre organisées. Dans un secteur immobilier très tendu et très convoité au Pays basque, une visite qui s'impose, de 10 h à 19h. Entrée 6 euros et à 3 euros pour...les plus de 60 ans. Gratuit pour les moins de 18 ans.

  • 18/10/19 | Congrès des départements : la gauche dénonce un "mépris"

    Lire

    Vive réaction du groupe de gauche (PS, PCF, PRG) ce vendredi dans le cadre du Congrès des Départements de France (du 16 au 18 octobre à Bourges). Dans un communiqué conjoint, il souligne "le mépris de l'exécutif" suite au refus de participation au congrès d'Edouard Philippe. Ils exigent le maintien de leur autonomie financière, le soutien à l'expérimentation, et affirment que "l’Etat doit 9 milliards d'euros aux Départements" et "masque cette réalité par un effet d’annonce autour d’un fonds insuffisant de 250 millions d'euros".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Biarritz: La carte postale qui s'est voulue rassurante de Christophe Castaner

05/07/2019 | Elle ne saurait dissimuler le dispositif de sécurité exceptionnel mis en place de Biarritz à Hendaye. En guest star,le ministre de l'Intérieur espagnol Grande Marlaska

Philippe Castaner à Biarritz

Le président de la République avait inauguré la formule. C'est à pied que le ministre de l'Intérieur a effectué hier une reconnaissance des lieux du commissariat au Bellevue, afin de livrer des images rassurantes et estivales. De vacances. Côté coulisses, et notamment lors d'un des nombreux comités de pilotage qui s'est tenu dans l'après midi, il s'est surtout agi d'affiner des mesures de sécurité exceptionnelles pour ces trois journées du G7. Auxquelles devraient être associés des chefs d'Etats africains.

Si ce n'est une arrivée différée en raison d'un vol de la ligne Air France qu'il avait empruntée, Christophe Castaner aura pu relever à quoi ressemble une saison estivale à Biarritz, la Reine des plages. Ainsi en fin de matinée. après un détour à l'Hôtel du Palais, il s'est rendu au commissariat de la ville: "Surtout répondez bien aux questions que se posent les Biarrots et les estivants, rassurez-les" a-t-il recommandé, comme Emmanuel Macron l'avait fait quelques semaines auparavant, avant de se rendre à pied et au pas de course au casino municipal, puis au Centre Bellevue sous la conduite de Michel Veunac, le maire et du préfet des Pyrénées-Atlantiques Éric Spitz. Il a pu y constater l'activité de la Perle de la Côte basque: un séminaire salle des Ambassadeurs du casino, et la préparation d'un concours international de bridge sous la Rotonde du Bellevue. Pas l'ombre d'un manifestant à l'exception de cet homme qui, à l'entrée de la place Bellevue, au loin interpelle la délégation "A bas les Ultras riches!!"

" Je sais pouvoir compter sur l’hospitalité et le sens de l’accueil des Biarrots : tout est mis en œuvre pour réduire les contraintes auxquelles pourraient être confrontés résidents et commerçants. Nous travaillons main dans la main avec les élus et les collectivités locales. Pour des raisons stratégiques, je ne vais pas vous révéler le plan de sécurité qui sera déployé, mais il a été soigneusement élaboré.", a-t-il commenté. En tous les cas chacun s'accorde à penser qu'elles seront exceptionnelles et bien au-delà de la station balnéaire.

Une visite gant de velours pour préparer un dispositif de fer dans l'après-midi sous la halle Iraty. Mais avec sourire et quiétude affichée. L'inquiétude, elle, quelque temps plus tard sera exprimée , lors d'un déjeuner prévu à la sous-préfecture de Bayonne,  par le maire d'Hendaye Kotte Ecenaro.

En effet, après moulte négociations entre l'État, la préfecture des Pyrénées-Atlantiques et les associations altermondialistes, c'est la ville frontalière qui a été choisie. " Si nous partageons une certaine quiétude par rapport à l'organisation de ce contre sommet par les organismes altermondialistes locaux que nous connaissons bien" exprimera plus tard  le maire "et avec lesquels nous passons des contrats moraux qui sont généralement respectés, cela pose de sérieux de problèmes de sécurité, on se prépare à l'hypothèse que certains tiendraient des manifestations ailleurs.".
Du président de la République, aux réunions d'information organisées par les représentants de l'État, il a été répété sur tous les tons qu'au nom de la libre expression la tenue d'un contre sommet du G7 était tout à fait légitime et souhaitable. "La surveillance de ce lieu sera protégée", a assuré le ministre avec la même surveillance que le site lui-même mais plus discrètement". C'est le vœu du maire d'Hendaye qui souhaite, par-dessus tout, éviter tout signe de provocation.

Hendaye: rencontre symbolique avec le ministre de l'Intérieur espagnol

 Hendaye: Christophe Castaner  et le ministre de l'intérieur espagnol

 C'est peut-être aussi dans cette perspective qu'en fin d'après-midi une rencontre au commissariat de la Police de l'Air et des frontières a été organisée sous l'œil des caméras et des objectifs entre Christophe Castaner et son homologue espagnol, Fernando Grande Marlaska afin de souligner la collaboration des deux Etats sur les dispositifs d'anticipation de sécurité pour le G7 "pour des raisons d'amitié mais aussi stratégiques dans ce cadre. Pour évoquer aussi "la lutte menée par la France et par l'Espagne  contre toute forme d'immigration irrégulière en particulier les passeurs, marchands de mort."

Au terme de cette journée Christophe Castaner en compagnie du ministre espagnol a conclu:

"Pour des raisons stratégiques, je ne vais pas vous révéler le plan de sécurité qui sera déployé, mais il a été soigneusement élaboré et revêt un caractère exceptionnel. Il est essentiel de garantir le droit de manifester, nous les accompagnerons. Si elles sont violentes, nous les neutraliserons."

Et en même temps, le contre-sommet s'organise à Hendaye

Dans la lignée des contre-sommets qui ont forgé le mouvement altermondialiste, la réponse citoyenne s’annonce importante encore, cette année au Pays basque, terre de résistances. Pour y défendre sa volonté d’un monde plus juste et désirable, Attac y participe pleinement, aux côtés de nombreuses associations, syndicats et citoyen·ne·s et vous y donne bien sûr rendez-vous. Ensemble, éteignons les sept brasiers du capitalisme !" peut-on lire sur le réseau social des organisateurs du contre sommet.

Ce contre-sommet mêlera actions, réflexions et débats et plus de 90 organisations du Pays Basque, de France et d’Europe ont fait savoir qu'elles y participeront.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
3178
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !