Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/08/18 | La mobilité durable s'expose à Irun

    Lire

    Le Parc d’Expositions Ficoba à Irun, au Cœur de l’Eurorégion Euskadi-Navarre-Aquitaine, accueillera les 27 et 28 novembre le salon Go Mobility, la 1ère exposition industrielle du Sud de l’Europe sur la mobilité durable. Point de rencontre des professionnels, des territoires et des entreprises consacrées au secteur de la mobilité durable et au stockage d’énergie, il vise à encourager les échanges à forte valeur ajoutée et favoriser les projets innovants et la transformation industrielle du territoire. Au menu : une zone d’exposition, des conférences et tables rondes et une zone de test.l*

  • 18/08/18 | Jürgen Essel en concert à La Réole

    Lire

    Privilège pour La Réole qui accueille le 26 août à 16h l'organiste allemand de renommée internationale Jürgen Essel en résidence dans le Réolais. Accueilli par les Amis de l’Orgue de La Réole l'organiste donnera un concert exceptionnel. Jürgen Essel est organiste, compositeur et enseignant à la prestigieuse école de Stuttgart. Interprète et improvisateur son répertoire s’étend de la musique ancienne jusqu’à la création de musique contemporaine. A son actif vingt enregistrements sur CD et des productions conjointes avec de grandes chaînes de radio (Entrée:libre participation) www.orgueslareole.com

  • 18/08/18 | Charente-Maritime : 7 communes reconnues en état de catastrophe naturelle

    Lire

    Suite aux fortes pluies du premier semestre 2018, l'Etat a reconnu 7 communes sinistrées en état de catastrophe naturelle - pour inondations et coulées de boues - publié au Journal Officiel du 15 août 2018 : Fléac-sur-Seugne, Pons, Bazauges, Chaillevette, Champagne, Léoville, Saint-Seurin-de-Palenne. Les sinistrés disposent d’un délai de 10 jours, à compter du 15 août 2018, date de publication de l’arrêté, pour déposer un état estimatif de leurs pertes auprès de leur compagnie d’assurance.

  • 16/08/18 | Charente : le festival de Confolens fête ses 60 ans

    Lire

    Le festival de danses folkloriques du monde de Confolens attire chaque année 100 000 visiteurs. Débutée le 13 aout, cette 60e édition se déroule jusqu'au 19 inclus, avec de nombreux spectacles costumés mais aussi des ateliers de danse ouvert au public. Parmi les pays les plus représentés cette année : la République Dominicaine, le Brésil, le Pérou, la Bolivie, la Moldavie et le Botswana. Onze groupes de nationalités différentes se produiront le dimanche soir pour la soirée de clôture.

  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Label Landes face à la crise aviaire et discussions budgétaires

22/03/2016 | Le budget global des Landes c'est 486 millions d'euros dont 113M€ d'investissements

ConseilDépartementalLandes

L'examen du budget 2016 du département des Landes a donné lieu à quelques passes d'armes entre Henri Emmanuelli, de retour en forme* à l'Assemblée locale, et l'opposition de droite et du centre emmenée par Geneviève Darrieussecq. Mais tous se sont retrouvés sur la nécessité absolue de soutenir la filière gras empêtrée dans la crise aviaire.

« Beaucoup trop d'incertitudes planent au-dessus de nos têtes », a expliqué en préambule des discussions Henri Emmanuelli. Le budget global (486 millions d'euros dont 113M€ d'investissements, +1,5% par rapport à 2015) ne sera finalement voté que début avril, une fois que seront mieux connues les recettes, entre dotations finales de l'Etat et recentralisation du RSA. Une augmentation (jusqu'à 5%) de la taxe sur le foncier bâti qui n'a pas bougé depuis trois ans, pourrait alors être décidée.
Ces deux jours ont donc été consacrés à l'examen des dépenses du département. La solidarité (APA, RSA, handicap, grand âge...) reste bien sûr le plus gros poste (50% du budget et 238M€), devant l'éducation, jeunesse et sport (73,9M€), les infrastructures et mobilité (66,3M€) et l'économie et le développement local (20,9M€).
Label Landes en biosécuritéMais avant d'aborder dans le détail ces dossiers, le président du Conseil départemental s'est attardé sur le gros sujet d'inquiétude, la filière gras, dans un département qui concentre un quart de la production nationale. D'emblée, M. Emmanuelli a donc appelé à « relever le gant » pour ce qui est « notre pétrole à nous ». Et de proposer, avec le concours des professionnels du secteur, un label Landes, nouveau cahier des charges plus exigeant encore en matière de biosécurité que demandé par les pouvoirs publics. Car, pour ne pas reproduire les erreurs du passé, « il faut avoir le courage de soutenir des mesures qui ne suscitent pas forcément l'engouement de ceux à qui elles s'imposent ». « La biosécurité est un enjeu majeur d'avenir », a abondé Geneviève Darrieussecq, « totalement en phase » avec le président sur ce point.
Cela dit, il était temps d'entrer dans le dur des discussions budgétaires. Les débats se sont animés sur le développement économique ou le numérique. La maire de Mont-de-Marsan, chef de file de l'opposition qui a demandé une "commission spéciale" pour faire un bilan des nombreux syndicats mixtes du département, a par ailleurs pointé une « fracture territoriale », un manque de réseau numérique et téléphonique et une politique pas assez volontariste dans le domaine. « A vous entendre ce serait le département des Indiens ici ! », a rétorqué vertement le maire de Dax Gabriel Bellocq alors que 2016 sera marqué par le déploiement de 7.000 prises de fibre optique au cœur du plan très haut débit.
Opposition de fond sur l'économieA Lionel Camblanne qui demandait des comptes sur la zone d'activité AtlantiSud dont il reste toujours 49% de terrains à commercialiser, M. Emmanuelli a taclé le « comique » de présentation du « docteur en économie » sous les « oooohhhh » de l'opposition : « le bilan est prévu en 2025! Dans une ZAC, on achète des terrains, on équipe, on fait les investissements publics et ce n'est qu'à la fin qu'on sait si on gagné ou perdu de l'argent, pas avant ! ». D'autant, a ajouté le président, qu'avec « plus de 30.000 chômeurs, on ne peut pas se poser la question de savoir s'il faut créer de l'activité économique, c'est une évidence ! ». Opposition de fond et conceptions radicalement différentes, comme sur le projet résidentiel et golfique de Tosse pour lequel Mme Darrieussecq préférerait également l'engagement d'un acteur privé à la place du département. L'opposition a donc fini par voter contre les autorisations de programme et crédits de paiements.
Sur le reste, peu de nuages. Le village Alzheimer qui sera construit à Dax fait toujours l'unanimité. Le Pack XL Jeunes a aussi été voté par tous : il prévoit notamment la création dès la rentrée prochaine d'un chèque sport de 50€ à tous les élèves de 6e pour s'inscrire dans un club, et un second de 25€ pour un autre sport. 4.000 élèves sont concernés pour un coût de 230.000€. Une aide de 100€ à 1.800 étudiants boursiers est aussi prévue pour leur complémentaire santé. Seule la partie aide au permis de conduire sera réexaminée pour éviter des redondances avec d'autres dispositifs régionaux ou communaux pointées par Mme Darrieussecq.
A noter également que l'opposition, par la voix d'Anne-Marie Dauga, a même salué la politique culturelle du département qui maintient son budget quand la plupart des collectivités coupent allègrement dedans.

 

* Henri Emmanuelli qui apparaît en fauteuil roulant depuis quelques mois, soigne une neuropathie aiguë

 

Julie Ducourau
Par Julie Ducourau

Crédit Photo : JD

Partager sur Facebook
Vu par vous
5167
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !