Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Landes : droite et centre à l'assaut du Conseil général

25/02/2015 | Petite enfance, grand âge : Darrieussecq veut "prendre à bras le corps les compétences premières" du département

DarrieussecqCouleursLandes

Après un début de campagne axé sur la critique du bilan de 33 ans d'Henri Emmanuelli à la tête du Conseil général des Landes, l'équipe Couleurs Landes a présenté son projet pour le département ce mercredi à Benquet, près de Mont-de-Marsan, à moins d'un mois du premier tour des élections départementales (22 et 29 mars) dont l'issue reste incertaine.

« Il faut prendre à bras le corps les compétences premières » du département sur l'action sociale notamment, et « faire en sorte d'apporter les services utiles à la population en en faisant un levier pour l'économie et l'emploi », a d'emblée souligné Geneviève Darrieussecq, chef de file de la droite et du centre, quand son collègue UMP Arnaud Tauzin, à ses côtés, critiquait le camp socialiste pour sa « politique sectaire qui n'a pas renouvelé ses idées » en trois décennies au pouvoir.

"Habitat regroupé" pour seniorsEntourée de plusieurs autres candidats, la maire MoDem de Mont-de-Marsan a notamment estimé que le défi du vieillissement n'avait pas été anticipé par l'équipe sortante qui « a regardé pousser les champignons et passer les palombes ». Parmi ses propositions en la matière, Couleurs Landes propose de rendre possible un « parcours résidentiel » pour les seniors autonomes, et de mettre en place un projet « Habitat regroupé » pour les personnes âgées souhaitant rester dans leur village sans pour autant être dans une structure médicalisée. En cas de victoire, la droite poursuivrait par ailleurs l'étude sur le village Alzheimer lancée par le Conseil général sortant.

Côté petite enfance, relevant que les demandes des familles vont plutôt vers la garde collective, Mme Darrieussecq a souhaité un « Plan crèches » départemental pour réfléchir au « maillage le plus pertinent », espérant aussi développer les micro-crèches sur les zones rurales.

Pour les jeunes qui, selon elle, « n'ont pas besoin que d'aides mais de considération, de confiance, de formation et d'emploi », il faut notamment développer les formations supérieures dans le département avec un campus Landes à deux pôles, Dax et Mont-de-Marsan. 50 missions de service civique seront également ouvertes aux jeunes (ambassadeurs de gestes éco-citoyens dans les collèges, accompagnateurs de personnes âgées...)

« Une action forte sur les logements sociaux » sera par ailleurs menée. Objectif : 5.000 nouveaux logements aidés d'ici la fin du mandat.

Fédérer les énergies privéesCôté activité économique dont la compétence pourrait basculer à la région en 2016, le département devra, « par ses aides, être un levier pour le développement de l'emploi et la richesse économique », a affirmé la candidate centriste. « Nous pourrons toujours être les fédérateurs des énergies privées et des filières nouvelles des énergies renouvelables ou de l'économie circulaire par exemple ». Mais a-t-elle martelé, « ce n'est pas notre rôle d'investir dans des projets de golf ou de vague artificielle » comme veut le faire l'Assemblée sortante.

En matière de tourisme, il faudra développer la « marque Landes », nature préservée, entre nouveaux outils numériques et projet éco-touristiques. Et pourquoi pas penser une destination culturelle avec le Musée Despiau-Wlérik comme tête de pont, « même si on n'est pas Bilbao »...

Saluant enfin les innovations de Pulseo (Dax), SoWat (Mont-de-Marsan), DomoLandes (Saint-Geours-de-Maremne) et bientôt AgroLandes (Haut-Mauco), Mme Darrieussecq a souhaité la création d'une « grande technopôle landaise » pour mutualiser leurs moyens de fonctionnement, de recherche et de promotion. Sans manquer de déplorer la non-intégration du Marsan Agglomération au « très beau projet » AgroLandes : une marque de la gouvernance autocentrée de la présidence Emmanuelli, selon elle. « Tout élu du territoire sait qu'il y a du clientélisme », a rajouté Arnaud Tauzin. Pour la droite, il s'agira donc d'être « fédérateur, facilitateur et apaisant », en particulier au niveau des intercommunalités et des communes. Un conseil des exécutifs landais sera ainsi mis en place, regroupant présidents d'interco et représentants des communes pour « définir ensemble les axes de développement du département ». Et pour montrer l'exemple, les indemnités des élus départementaux seront versées en fonction de la présence en séances et dans les commissions.

Une question reste à trancher en cas de victoire de la droite et du centre : qui sera le président de l'exécutif ? « D'abord soyons élus ! », a éludé Mme Darrieussecq qui devrait alors choisir entre sa mairie et l'Hôtel du département. Si elle gagne son canton et qu'elle le souhaite, personne ne s'opposera à ce que ce soit elle, a récemment lâché Arnaud Tauzin.

Julie Ducourau
Par Julie Ducourau

Crédit Photo : JD

Partager sur Facebook
Vu par vous
18744
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Cyrano | 26/02/2015

C'est tout ? Quel battage pour si peu de fond...

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !