Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/10/21 : Après avoir été retenue pour devenir centre de préparation aux Jeux Olympiques dans 17 disciplines, la ville de Pau vient également d'être adoubée pour 3 nouvelles disciplines : le skateboard, le basketball 3*3 et le breakdance.

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/10/21 | Mont-de-Marsan : Une enquête pour accélérer transition écologique

    Lire

    Afin d'associer tous les acteurs du territoire à la transition écologique et de pouvoir mettre en œuvre les actions les plus efficaces, Mont-de-Marsan Agglo a lancé 2 enquêtes publiques. Les habitants et les entreprises ont jusqu'au 15 novembre pour y répondre. Début décembre, après avoir récolter les avis de tous sur les projets et les idées d'actions, plusieurs ateliers de concertation seront organisés afin de co-construire la stratégie de transition écologique. Les enquêtes sont disponibles sur le site de l'agglomération.

  • 25/10/21 | Une ressourcerie à Uzerche

    Lire

    L'association « Aux Pas Perdus » à Uzerche en Corrèze a pour objectif de contribuer à la mise en place d'actions de gestion des déchets en intégrant le réemploi depuis 2017. Les membres de l'association ont décidé de créer une ressourcerie afin de réduire les déchets et leurs coûts de traitement et ainsi développer les filières locales de valorisation. Cette nouvelle activité va permettre de créer 4 emplois. Pour les aider dans cette démarche, la Région a décidé de les soutenir à hauteur de 43 450 €.

  • 25/10/21 | Challenge Positif 2021 c'est parti !

    Lire

    Eurekatech et Grand Angoulême ont lancé le 7 octobre la 2ème édition du Challenge Positif. Ce concours, à la fois local et programme d'apprentissage des techniques de l'entrepreneuriat innovant, ambitionne de détecter et de développer des projets à vertue positive pour le territoire et les habitants. Tout le monde peut déposer jusqu'au 10 novembre un projet innovant sur le site d'Eurekatech. A partir de décembre, les lauréats bénéficieront d'un programme pour apprendre les techniques de l'entrepreneuriat innovant.

  • 22/10/21 | GPSO: pas de concomitance pour Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, mais presque

    Lire

    Guy Kauffman récemment nommé directeur de projet des LGV nouvelles était invité à la session plénière du Département des Landes ce vendredi. Face à la question du phasage des travaux des lignes Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, au sein du GPSO, il a esquissé une réponse: "Le préambule du plan de financement va sans doute proposer que l'on enchaîne les travaux sans poser la pioche entre les 2 lignes. Le préfet coordonnateur a bien compris cette demande unanime des collectivités".

  • 22/10/21 | Bus à haut niveau de service à Périgueux : une expérimentation dès le 25 octobre

    Lire

    Le Grand Périgueux va réaliser des aménagements rue du Président Wilson, place Bugeaud et place Francheville, à Périgueux, pour permettre la circulation de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS). Ils feront l’objet d’une expérimentation grandeur nature du 25 octobre au 26 novembre pour en valider la faisabilité avant de les engager. Le dispositif s’appuiera sur une trentaine de postes d’enquête, captant l’origine et la destination des véhicules et 24 points de comptage automatique. Il permettra d’évaluer la répercussion des aménagements envisagés.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Landes : Xavier Fortinon, un Président au coeur de la convergence des luttes en 2020

07/01/2020 | La longue série des cérémonies des voeux pour 2020 est ouverte. Un des premiers à se lancer ce lundi soir était Xavier Fortinon, président du Conseil départemental des Landes.

1

C'est un Xavier Fortinon au discours pour le moins combatif, qui souhaitait ses vœux aux corps constitués ce 6 janvier a l'Hôtel du Département. Ne faisant évidemment pas l'impasse sur les municipales à venir, le Président du Département, qui n'oublie pas non plus les élections régionales et départementales en 2021, a aussi insisté sur le rôle de sa collectivité au cœur d'une véritable convergence des « luttes ». Un terme loin d'être choisi au hasard par le successeur d'Henri Emmanuelli, fustigeant « un Gouvernement à contre-courant de l'Histoire et rejouant les années 80 (...) en reprenant le cycle libéral de Reagan et Thatcher ». Une politique libérale qui n'est pas étrangère, selon lui, à ce que « l'année 2020 commence dans un climat social lourd, et où le conflit et la crise sociale sont permanents autant que la colère et l'inquiétude ». Un discours, au total bel et bien donné par un président socialiste en « lutte », « pour porter le projet d'une société plus juste et plus égalitaire ».

Si Xavier Fortinon a rappelé dans ses premiers mots « le rôle essentiel des maires » et des communes, « en première ligne pour répondre aux enjeux sociaux croissants », et leur proximité avec le Département, la tenue de son discours était bien sûr de présenter les actions et politiques existantes ou à venir du Conseil départemental, sur son cœur de compétence que sont la solidarité et l'équité territoriale. « Et ce malgré les contraintes budgétaires et réglementaires fortes que nous impose le Gouvernement » n'a-t-il pas manqué de souligner.

Numérique, solidarités, environnement, ...
Des actions présentées comme autant de luttes. « Lutte pour l'égal accès au numérique pour tous, avec le déploiement du très haut débit pour tous », et l'assurance d'une couverture à 100% du département dès 2022. « Lutte contre les inégalités sur le territoire, avec la revitalisation des centres-bourgs, et la lutte contre l'étalement urbain qui permet de redonner vie au village et de lutter contre la solitude ». Lutte aussi pour la solidarité « en améliorant le maintien à domicile et l'encadrement dans les Ehpad, avec 200 postes recrutés en 5 ans ». « Lutte contre les discriminations liées au genre » avec l'annonce d'un plan départemental dédié à venir, « lutte contre les inégalités environnementales », avec encore des annonces sur des actions concernant notamment la préservation du littoral face à une érosion « inédite » du trait de côte, ou encore le rappel du « Schéma nature 40 » sur la préservation des espaces naturels sensibles.

Ne pas rompre avec l'innovation
A ces luttes, s'ajoutent d'autres promesses pour l'année qui démarre, à l'image d'un plan départemental sur l'habitat social témoignant de « la forte volonté du Département d'accompagner la construction de logements sociaux », ou encore le Projet alimentaire départemental, promis pour « bientôt », qui vise « à apporter une offre alimentaire sûre et de qualité dans les cantines », via prioritairement les circuits courts, ainsi que « des bonnes pratiques auprès des jeunes en matière d'alimentation et d'environnement ».
Une année 2020 qui, dans les modes d'action du Département, ne compte pas rompre avec l'innovation à l'image cite Xavier Foritnon, du Centre Alzheimer inauguré au printemps prochain, ou d'Agrolandes, inauguré quant à lui fin 2019, dont le rôle de recherche innovation et accompagnement des acteurs sera « déterminant dans les domaines agricoles et agroalimentaires ». Innovation encore sur le plan démocratique, avec l'annonce de la reconduction en 2020 de l'initiative de Budget citoyen lancé en 2019, dont les près de 1000 contributions, ont témoigné du succès auprès des landais.

L'impossible retour aux 90 km/h sur les routes landaises ?
Enfin, difficile pour le Président socialiste de ne pas faire part de ses regrets quant à la nouvelle loi « Mobilités » « qui fait l'impasse sur la LGV au Sud de Bordeaux. Cela veut dire pas de création de nouveaux sillons pour le fret, et donc toujours autant de camions sur les routes landaises. Ce n'est pas bon pour l'environnement, ce n'est pas bon pour la santé, ce n'est pas bons pour les échanges avec l'Espagne (…) Ce n'est pas bon pour la vie quotidienne des habitants ».
Un volet mobilité qui a aussi permis au Président du Département de faire part de ses interrogations quant à la possibilité ouverte par cette même loi, de repasser certaines sections de routes départementales à à 90km/h. Un questionnement nourri par une circulaire du Conseil National de Sécurité qui détaille des préconisations pour ce retour à 90 km/h : « les routes concernées doivent faire au minimum 10 kilomètres, sans arrêt de transports en commun, sans maisons sur le bas côté, ne pas traverser de commune ou de chemin de randonnée ou encore ne pas être empruntées part des engins agricoles... » Une longue listes de conditions « drastiques » selon le Président et dont l'énumération a fait rire l'assemblée landaise tant elle semble rendre impossible dans le département de nouveaux basculements à 90km/h. Xavier Fortinon a ainsi indiqué saisir le Préfet afin de réunir la commission départementale de Sécurité et recueillir son avis. La décision du Département devrait être connue pour la fin du premier trimestre 2020.

 

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
5028
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !