aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

12/02/16 : Ils ont perdu avec les honneurs: les amateurs de Trélissac ont perdu leur 8e de finale de Coupe de France ( 0-2 ) contre l'olympique de Marseille au stade Chaban Delmas à Bordeaux devant plus de quinze mille supporteurs

11/02/16 : Le journaliste François Ruffin se rendra aux Montreurs d'images à Agen le lundi 15 février à 20h30, pour présenter en avant-première son documentaire « Merci patron ! »

10/02/16 : Patrick DALLENNES, sous-préfet de Bayonne, a été nommé préfet délégué pour la défense et la sécurité auprès du préfet de la région Bretagne, préfet de la zone de défense et de sécurité Ouest, préfet d’Ille-et- Vilaine.

09/02/16 : Leader dans les services à domicile, le groupe O2 prévoit de recruter cette année 93 personnes en CDI (le plus souvent à temps partiel) dans les Pyrénées-Atlantiques. Ces offres concernent principalement la garde d'enfants à domicile. + d'info

09/02/16 : Les mutations sociétales seront au cœur des rencontres "antro-Pau-logiques" organisées les jeudi 11 et vendredi 12 février par le laboratoire de recherche Identité, territoires, expressions, mobilités de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour.+ d'info

09/02/16 : Muse en tête d'affiche du prochain Garorock qui se déroulera du 30 juin au 3 juillet à Marmande (47)

09/02/16 : Le prochain spectacle "sons et brioches", à vivre en famille, proposé par l'orchestre de Pau Pays de Béarn sera présenté au cours du week-end des 13 et 14 février. Il s'agira de "La tête dans le sac", d'après le livre de Marjorie Pourchet.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 12/02/16 | Crues de l'Estuaire et du Confluent: ça monte encore

    Lire

    La Gironde en vigilance orange sur le secteur Estuaire et le Confluent Garonne-Dordogne. Le Service de Prévision des Crues indique le maintien d'une surcote ce samedi matin 13 février à l'entrée de l'estuaire et des niveaux de crues sur l'agglomération bordelaise estimés entre 6,75m et 7,05m au pic de marée à 10h45 (6,82m observés ce 12 février à 9h30) et sur le secteur de Libourne entre 6m et 6,35m à 11h45. Ce phénomène est lié à la combinaison d'une marée toujours forte et du renforcement des vents à partir de demain matin avec des rafales attendues à 100km/h sur le littoral et à la pointe du Médoc, et à 80 km/h dans les terres.

  • 12/02/16 | Dax accueillera le premier village Alzheimer de France

    Lire

    La ville de Dax a été choisie pour accueillir le premier village Alzheimer qui devrait recevoir, d'ici l'été 2018, 120 résidents atteints de la maladie, a annoncé le département vendredi. « Un choix de pertinence » au cœur de la première agglomération thermale de France, récemment labellisée « silver economy », a réagi Elisabeth Bonjean, présidente du Grand Dax. La première pierre devrait être posée début 2017 au sud-est de la ville en direction de Narrosse, sous le haut patronage de François Hollande.

  • 11/02/16 | Une expo BD dans le Marmandais

    Lire

    Dans le cadre de son partenariat avec le festival « La BD est dans le pré » qui se tient à Fourques-sur-Garonne les 13 et 14 février, Val de Garonne Agglomération accueille une exposition durant le mois de février baptisée « Tronches de vie » signée Christophe Besse qui propose une trentaine de dessins : planches de BD et caricatures. L’expo est installée dans le hall d’accueil de Val de Garonne Agglomération, place du marché à Marmande. L’entrée est libre et gratuite.

  • 11/02/16 | Remaniement: Ayrault et les écolos de retour

    Lire

    Le 3ème gouvernement Valls, annoncé dans l'après-midi, s'est élargi passant de 32 à 38 Ministres et Secrétaires d'Etat. A noter le retour de Jean-Marc Ayrault au Quai d'Orsay, en remplacement de Laurent Fabius. Parmi les sortants : Fleur Pellerin dont le Ministère de la Culture est confié à Audrey Azoulay, Marylise Lebranchu qui passe la main à Jean-Vincent Placé en Secrétaire d'État chargé de la Réforme de l'État ainsi que Silvia Pinel, au Ministère du logement qui retrouve une Ministre verte: Emmanuel Cosse. Nouvel entrant aussi, Jean-Michel Baylet (PRG) au porte-feuille de l'aménagement du territoire.

  • 11/02/16 | De nouveaux radars fixes « double sens » en Lot-et-Garonne

    Lire

    Les communes de Condezaygues, Penne d'Agenais, Roumagne, Bourlens, Villeneuve-sur-Lot et Moncrabeau viennent de voir la mise en place de radars fixes « double sens » « pour mieux lutter contre les vitesses excessives ou inadaptées » selon le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve. En Lot-et-Garonne, le dispositif « double sens » est déjà mis en service sur six radars implantés sur les communes de Laffite-sur-Lot, Tonneins, Nérac, Port-Ste-Marie, Seyches et labastide Castel-Amouroux.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | « Passer d'un statut d'élu à un statut de citoyen » Patrick Beauvillard conseiller régional Modem

18/02/2013 | « Il faudrait créer un statut d'élu qui permettrait à des citoyens de s'engager dans la vie publique en leur assurant un retour à leur vie professionnelle. »

PATRICK BEAUVILLARD

A la suite d'un article du Canard Enchaîné titré « Conseillers Régionaux à la hausse », dénonçant une revalorisation des indemnités des élus d'Aquitaine de 18% entre 2004 et 2010, le conseiller régional Modem Patrick Beauvillard a décidé de prendre sa plume pour y apporter des corrections et des précisions, et poser ce qui est selon lui La question du moment, celle du statut même de l'élu. Lui, « souhaite mettre en place un statut qui permettrait à des citoyens de s'engager dans la vie publique pendant une période donnée, et de revenir par la suite à leur vie professionnelle. » Explications...

« Aujourd'hui, certains conseillers régionaux, généraux ou municipaux s'accrochent à leur mandat comme une moule à son rocher ! Et cela, à cause du manque de circulation entre la vie professionnelle et l'exercice d'un mandat électoral. » Patrick Beauvillard, conseiller régional Modem, veut révolutionner le statut de l'élu local. Il souhaite que « les élus soient indemnisés correctement de manière à ce qu'ils puissent faire leur travail, sans chercher à cumuler les fonctions, les postes et les indemnités, et sans être pénalisés du fait de leur engagement pour la société. » Lui, consacre environ 60% de son temps à son mandat. Il a donc, depuis 2010, diminué ses revenus professionnels d'autant. « Le montant de l'indemnité de l'élu régional n'est pas, à mon sens, excessif et me permet de faire ce choix. » En tant qu'élu régional "de base", son indemnité nette est de 2366€. Une fois la cotisation à une retraite complémentaire volontaire déduite et les impôts prélevés à la source, son indemnité mensuelle est de 1982€, soit 23784€ par an. Mais à l'issue de son mandat actuel, lorsqu'il reprendra pleinement les reines de son entreprise, si il n'est pas réélu, l'activité aura évolué. Alors, afin d'être opérationnel à la reprise de son activité, il souhaite également qu'une réelle offre de formations soit proposée aux élus locaux. En fait, pour Patrick Beauvillard, « il faudrait permettre à des citoyens de s'engager dans la vie publique en leur assurant un retour à leur vie professionnelle ! ». On ne parle plus donc d'un statut de l'élu mais d' « un statut du citoyen ». Aussi, « cette évolution permettrait aux assemblées d'élus locaux d'être plus représentatives de la population en accueillant tout type de profession et non plus majoritairement des fonctionnaires ». Reste à savoir s'il sera entendu...

 

 

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : Marie-Paule Rabez

Partager sur Facebook
Vu par vous
140
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !