Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/02/18 | Charente-Maritime et Deux-Sèvres font Chambres communes

    Lire

    Les deux Chambres d'Agriculture de Charente-Maritime et des Deux-Sèvres ont fusionné leurs services en janvier. En fait de fusion, il s'agit plus exactement d'une "mutualisation" de moyens à travers le regroupement des services. Les 180 agents des Deux-Chambres travaillent désormais pour les deux départements, de façon complémentaires : le 17 apportera son expertise en maraîchage au 79, qui apportera son expertise en élevage. L'accueil du public et les antennes locales ne changent pas.

  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | «Transition énergétique», un débat qu'EELV Aquitaine ne désertera pas

16/04/2013 | En parallèle au grand débat national sur la transition énergétique, EELV Aquitaine multiplie les animations et débats pour promouvoir "ses solutions concrètes à la crise écologiques"

Stéphane Saubusse, déléguée régional EELV Aquitaine et  Monique de Marco, Vice Présidente  Conseil régional en charge de l'environnement et de l'Adaptation aux changements climatiques

En vue de la rédaction d’un projet de loi sur la transition énergétique à l’automne 2013, le Gouvernement a lancé une grande concertation nationale sur ce thème en demandant aux régions d’organiser des débats publics sur leur territoire. A ce titre, l’Aquitaine n’est pas en reste: d’ici le mois de juin, six débats sont organisés par le Conseil régional, auxquels s’ajoutent une vingtaine d’autres, labellisés «transition énergétique», organisés par des collectivités, associations ou universités… Une occasion pour chacun de faire entendre sa voix et à laquelle Europe Ecologie les Verts compte bien participer afin d’éviter que ce débat soit «le moins discret possible».

Qu’elle prenne sa casquette de Vice-présidente du Conseil régional en charge de l’Environnement et de l’Adaptation au changement climatique ou de membre du parti EELV, Monique de Marco exprime une même crainte : celle que «la publicité autour des débats publics sur la transition énergétique soit un peu faible». Car «dans ce genre de débat reconnaît-elle, ce sont souvent les gens connaisseurs qui viennent y participer. Or, il s’agit bien ici de faire participer le plus de monde possible, les simples citoyens car nous sommes tous concernés».
Dans le cadre des débats publics organisés par la région, Monique de Marco, rappelle que la consultation nationale, demande à ce que 4 questions soient particulièrement abordées : «quelles énergies utiliserons-nous en 2050? Comment être à la fois plus sobre et plus efficace? Comment développer les énergies renouvelables? Comment financer cette transition énergétique?» Question auxquelles chacun peut dire ce qu’il pense: pour ou contre le nucléaire? Maintien, diminution ou disparition totale de ces centrales? Pour ou contre l’éolien? Où placer les panneaux photovoltaïques? Monique de Marco le souligne l’idée est bien que «chaque citoyen peut émettre une contribution à ce débat».

Un mix energétique 100% renouvelable en 2030?Côté Europe Ecologie Les Verts, on a bien sûr quelques idées sur la question. Et pour Stéphane Saubusse, Secrétaire régional EELV Aquitaine, «c’est la mobilisation générale autour de cette question de la transition énergétique pour que le débat soit le moins discret possible». Et pour ce faire, il a été demandé à chaque groupe local du parti de développer des initiatives afin de répondre aux 4 questions de la concertation. Des initiatives qui prennent toutes formes. A Pessac, le groupe local prévoit par exemple «une balade de la transition énergétique» qui permettra de valoriser les bons exemples énergétiques sur la ville.
Au niveau d’EELV Aquitaine, deux réunions tenteront d’arbitrer entre énergies nouvelles et les problèmes de conflits d’usage ou d’acceptabilité environnementale qu’elles peuvent soulever. Enfin, une commission EELV est actuellement en train de réfléchir à comment et par quel niveau d’investissements, l’Aquitaine pourrait atteindre le mix énergétique 100% renouvelable en 2030... Les résultats de l’ensemble de ces réflexions, contributions au débat national, seront dévoilés à Talence, le 8 juin prochain lors d’une convention régionale sur l’Energie. «Celle-ci sera également l’occasion d’un grand débat sur le financement de la transition énergétique» souligne le secrétaire régional.

Plus d'infos sur les débats publics organisés par la région dans le cadre de la concertation nationale sur la transition énergétique : http://aquitaine.fr/evenements/debats-sur-la-transition-energetique/

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
767
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !