Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

13/07/20 : Ce vendredi, la Gironde a été placée en "vulnérabilité modérée" face à la pandémie de coronavirus par Santé Publique France. Depuis début juillet, sept nouveaux "clusters" ont été identifiés en Nouvelle-Aquitaine, dont trois en Gironde.

10/07/20 : Philippe Monguillot, le chauffeur de Chronoplus sauvagement agressé dimanche s'en est allé en milieu d'après-midi pour son dernier voyage, entouré de sa famille. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin devrait se rendre à Bayonne ce samedi.

10/07/20 : Les inscriptions aux transports scolaires en Nouvelle-Aquitaine sont ouvertes. N'attendez pas car jusqu'au 20 juillet, les frais de dossier sont offerts. Passée cette date, 15 euros de frais de dossier sont facturés.

10/07/20 : Philippe Buisson, maire de Libourne, a été réélu ce 10 juillet président de la Communauté d'agglomération du Libournais, la CALI, par 71 voix sur 74 votants.

10/07/20 : Florence Jardin, maire de Migné-Auxances (86), vient d’être élue présidente de Grand Poitiers. Elle succède à Alain Claeys à cette fonction. Elle arrive en tête avec 48 voix, devant Claude Eidelstein (26), Jean-Louis Ledeux (8) et 4 bulletins blancs.

09/07/20 : L'inauguration de la Flow vélo, itinéraire cyclable de 294 kilomètres entre Thiviers en Dordogne et L'île d'Aix en Charente- Maritime a eu lieu ce jeudi après midi à Salignac sur-Charente, au Pont du Né, kilomètre zéro de la Charente Maritime.

09/07/20 : Xavier Bonnefont, maire LR d'Angoulême, devient président de l'agglomération de Grand Angoulême en étant élu à la majorité absolue dès le premier tour. Il détrône le socialiste Jean-François Dauré de sept voix.

08/07/20 : Jean-Luc Gleyze, Président du Conseil Départemental de Gironde, a été élu ce 8 juillet, à l’unanimité de ses membres, Président du groupe des présidentes et présidents de gauche de l’Assemblée des Départements de France.

08/07/20 : Guillaume Guérin (Les Républicains) est élu président de la communauté urbaine de Limoges avec 47 voix face au socialiste Gaston Chassain.

08/07/20 : Le nouveau ministre délégué chargé des transports Jean-Baptiste Djebarri s'est rendu ce soir à la société Chronoplus de Bayonne où était employé le chauffeur Philippe Monguillot. Deux des agresseurs sont poursuivis pour tentative d'homicide volontaire.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 14/07/20 | Mont-de-Marsan : Ouverture du Campus connecté en septembre

    Lire

    Mont-de-Marsan Agglomération vient d'être retenue par le Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation parmi les 25 nouveaux projets labellisés "Campus connecté" (le premier en Nouvelle-Aquitaine) pour permettre le développement d'une nouvelle offre d'enseignement supérieur sur son bassin de vie. Dès septembre 2020, 15 étudiants pourront accéder à une formation universitaire depuis un espace collaboratif qui leur sera dédié au sein de l'Inspé à Mont-de-Marsan, doublé d'un accompagnement par un tuteur. Infos: www.montdemarsan-agglo.fr

  • 14/07/20 | Les Jeunes Agriculteurs de la Vienne se lancent dans un concours photo

    Lire

    Les Jeunes Agriculteurs de la Vienne se challengent dans un concours photo dédié aux moissons de l’année 2020. À travers cette initiative, les jeunes agriculteurs souhaitent redynamiser cette saison 2020, selon eux, assez moyenne et pourrait mettre en péril des exploitations « déjà bancales ». Plusieurs lots seront distribués aux gagnants dont un week-end de remplacement offert, financé par JA86.

  • 13/07/20 | La Rochelle: prise d'armes et spectacle pyrotechnique virtuel

    Lire

    A la Rochelle la traditionnelle cérémonie militaire aura lieu Parc Franck-Delmas ce 14 juillet à 11h. Pour des raisons de précautions sanitaires il n’y aura pas de spectacle pyrotechnique lancé en ville. En guise de compensation, les artificiers Lacroix-Ruggieri ont proposé gracieusement un spectacle pyrotechnique virtuel sur-mesure sur le thème des monuments Rochelais qui sera retransmis à 22h30 sur le site de la Ville de La Rochelle www.larochelle.fr, relayé sur Facebook La Rochelle Ensemble, visible plusieurs jours, ainsi que sur les écrans des Francofolies Square Bobinec après les concerts.

  • 13/07/20 | Guéret ouvre un ludo-drive

    Lire

    Un système de prêt de jeu à la semaine vient d’être mis en place par la ludothèque de Guéret. Pour passer commande, il suffit de se rendre sur le site de la Ville et de les appeler pour réserver. Le retrait et le paiement (1,60 € par jeu) se font à l’Espace Fayolle du lundi au vendredi de 9h à 15h. Il faut penser à amener son propre sac !

  • 13/07/20 | Charentes : une journée technique viticole sur le gel et la grêle

    Lire

    La lutte contre le gel et la grêle sera le thème de la journée technique viticole organisée mercredi 22 juillet à 13h30 à la salle des fêtes de Chadenac, par la Chambre d'agriculture dans le cadre d'Innov'action et du plan Ecophyto. Au programme : conférences, témoignages et visite d'essais. Contacts: Laetitia CAILLAUD, conseillère en viticulture et ingénieure réseau DEPHY ECOPHYTO à Saintes : 05 46 50 45 00. Sandrine LUCAS, conseillère, œnologue, à St-Jean-d’Angély: 05 46 50 45 00.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Le Covid-19 au cœur des préoccupations de la Région Nouvelle-Aquitaine

28/05/2020 | A la veille de la séance plénière du Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset a dressé un bilan de la situation actuelle.

Alain Rousset

Ce jeudi 28 mai, Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine, a dressé un bilan intermédiaire de la situation régionale en termes de transports, d’éducation, et d’économie. Abordant la reprise d’activité et les mesures qui vont être prises dans un avenir proche, le Président a présenté certaines actions déjà mises en place par la Région et certains thèmes qui vont être abordés lors de la séance plénière du vendredi 29 mai. Cette prise de parole a été l’occasion aussi, pour lui, de s’exprimer sur ses inquiétudes majeures pour l’avenir…

La présentation du Président de la Nouvelle-Aquitaine, s’ouvre sur une constatation plutôt positive, concernant les transports. « Il n’y a pas eu de problème particulier sur l’application des mesures de distanciation dans les transports », affirme Alain Rousset. Le port du masque obligatoire est en grande majorité respecté, et la SNCF ne recense qu’une vingtaine de réfractaires par jour dans les gares et TER. Concernant les transports scolaires, la reprise est progressive depuis le 12 mai et la Région se prépare à la reprise des transports scolaires des lycéens le 2 juin prochain. De nombreuses mesures ont été prises, et le bilan est encourageant en ce qui concerne cette reprise douce mais certaine. Pourtant, pour Alain Rousset, cette montée en circulation reste significative et peut poser problème quant au maintien strict de la distanciation. « Les compagnies aériennes sont exemptées de cette mesure grâce à un argument : tout le monde est dans le même axe (orientation des sièges)... Malheureusement, ce n’est pas le cas dans les trains où il y a parfois des carrés famille… », explique le Président.

En matière d’éducation et d’orientation, un véritable travail de nettoyage et de distribution d’équipements (gels et masques) a été fait dans les écoles et surtout dans les lycées, responsabilités de la Région, qui vont ouvrir prochainement. Désormais, le « souci de la Région concerne plutôt un problème de fond », pour Alain Rousset. En termes d’éducation et de pédagogie une question est alors apparue : « comment ce confinement va t-il atterrir sur les élèves issus de milieux modestes ? », s’interroge le Président. En réponse à cela, la collectivité régoinale a décidé de se tourner véritablement vers l’avenir et de s’attaquer à la question de l’orientation. Alain Rousset a d’ailleurs adressé un courrier au Ministre de l’Éducation nationale, demandant de desserrer le calendrier de l’orientation, et de l'allonger tout au long du 1er trimestre de la rentrée 2020, afin de permettre aux jeunes et aux familles de réexaminer leurs choix. « J’ai également proposé à Monsieur Blanquer de proposer aux jeunes diplômés (CAP, Bac pro ou BTS), d’avoir la possibilité de réaliser un complément de formation avec un diplôme, dans le cas où ils ne trouveraient pas de travail au regard de la conjoncture actuelle », ajoute t-il. Des solutions concrètes sont donc en cours de maturation car, pour Alain Rousset, « la formation est un élément essentiel de sortie de crise ».

Repenser l’économie après la crise

De nombreux plans d’urgence économique ont été mis en place dans et par la Région. « Devant l’assemblée régionale demain, nous présenterons la liste nominale de toutes les aides que j’ai eu à signer », déclare le Président. Selon lui, l’action la plus forte de la Région a été le maintien des subventions au monde associatif pendant la période de confinement. Le Conseil régional a aussi créé un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) pour soutenir les efforts de recherche et accélérer les innovations susceptibles de lutter contre le Coronavirus. « Les projets n’ont pas encore été sélectionnés », mais le Président insiste sur la volonté de la Région de « vouloir tester cette idée qui commence à prévaloir, que l’analyse des eaux usés serait une forme de capteur de la présence du Covid dans des institutions. » La Région essaie de mobiliser ses compétences dans ce domaine, finançant ainsi des projets de recherches. La Région n’a pas ménagé ses efforts pour soigner l’économie de son territoire, et elle ne compte pas s’arrêter là car la séance plénière du Conseil Régional, ce vendredi 29 mai, va aborder des questions de développement économique comme par exemple la mise en place un plan d’urgence conjoncturelle de 2 millions d’euros à destination des TPE.

« J’ai des craintes concernant plusieurs domaines, confie Alain Rousset. Notamment dans celui de l’aéronautique et de l’automobile. Nous avons pu voir que dans beaucoup de secteurs, la dépendance envers la Chine est un élément handicapant dans cette période particulière. J’ai une vraie inquiétude sur les risques de délocalisation. Il est donc impératif de consolider les chaines de sous-traitance. Nous travaillons pour faire en sorte d’augmenter le nombre d’entreprises de taille intermédiaire (ETI). C’est un défi de politique industriel important. » L’instrumentation médicale est aussi un domaine qui pose problème selon le Président. « Il faut travailler avec les chimistes pour voir comment reconquérir la conception médicamenteuse. Je les ai mis en contact avec DRT (spécialiste des dérivés de la résine du pin, et en particulier le pin maritime cultivé dans la forêt des Landes de Gacogne) pour bio-sourcer les bases de médicaments ». Les idées ne manquent pas, mais les « inquiétudes restent lourdes en termes d’emploi »… 

Une séance plénière particulière

Au programme aussi de la prochaine séance plénière l’aide alimentaire au public étudiant… « Nous avons réuni avec Gérard Blanchard, Vice-Président du Conseil Régional, les CROUS, pour faire le point sur les besoins vitaux des 6 000 étudiants qui sont restés dans notre région dans différents dispositifs ». 325 000 euros vont être votés, à travers la Banque Alimentaire et les CROUS, pour organiser des distributions gratuites d’ici quelques semaines. Pour cet été, les CROUS ont estimé les besoins à environ 1 900 colis par semaine.

Le Covid-19 sera donc bien évidemment au centre du débat lors de la réunion du Conseil Régional, ce vendredi 29 mai. Mais si la séance plénière va évidemment mettre en avant de nombreux dossiers liés à la crise sanitaire actuelle, d’autres thèmes plus variés vont également être discutés par les élus notamment sur la culture, l’environnement comme le schéma des vélos routes, le partenariat entre la Région Nouvelle-Aquitaine et Madrange ou encore des mesures visant à favoriser l’engagement citoyen pour accélérer la transition écologique et solidaire en Nouvelle-Aquitaine. Au total, 33 dossiers vont être étudiés lors de cette séance plénière exceptionnelle avec la participation des 183 élus, dont seuls 10 seront physiquement présents à l'Hôtel de Région à Bordeaux.

Lucile Bonnin
Par Lucile Bonnin

Crédit Photo : Julien Privat

Partager sur Facebook
Vu par vous
2957
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !