Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/01/21 : Au 16 janvier, 34 689 vaccinations ont été réalisées en Nouvelle-Aquitaine, la plaçant parmi les régions ayant le plus vacciné. L’objectif national de 1 million de vaccinations à fin janvier, se traduit par un objectif régional de 100 000 vaccinations.

11/01/21 : Le 18/01 à 18h le MEF 33, le Centre Europe Direct Bordeaux-Aquitaine et les Jeunes Européens Bordeaux organisent un webinaire le "Plan de Relance et budget européens: Où va l'Europe?" Commission et Parlement européens, et la Région seront représentés+ d'info

08/01/21 : Influenza aviaire - la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques annonce désormais 159 communes en zone réglementée en lien avec 2 foyers dans des élevages de palmipèdes à Baigts-de-Béarn et Préchacq-Navarrenx et 4 suspicions fortes à Arget, Lichos et Garlin

06/01/21 : 823kg de jouets et de livres ont été collectés par la Communauté d’Agglo de Pau et ses partenaires grâce à l’opération "Le père Noël fait de la récup’"! Elle se poursuit jusqu'au 17 janvier dans les déchetteries et points de dépôts.+ d'info

28/12/20 : Le 22 décembre, les communes de Tocane-Saint-Apre et Bergerac en Dordogne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boues en septembre 2020.

28/12/20 : Suite aux inondations et coulées de boues survenues dans les Landes en octobre dernier, les communes de Mimbaste, Bélus et Rivière-Saas-et-Gourby ont été reconnues le 22 décembre en état de catastrophe naturelle.

23/12/20 : Le préfet de la Charente-Maritime a validé la sortie de la communauté d'agglomération de La Rochelle du syndicat départemental Eau 17, à compter du 1er janvier 2021.

23/12/20 : 60 000 € ont été votés lors de la dernière commission permanente du Département des Deux-Sèvres en faveur de la recherche scientifique et l'innovation. Cette somme sera attribuée sous formes de bourses doctorales

23/12/20 : Le Conseil communal des jeunes de Poitiers a organisé mi-décembre, une collecte de produits de puériculture dans les collèges. Plus de 150 produits (couches, lait, produits d’hygiène…) ont ainsi été remis au restos du Coeur et au Secours Populaire

19/12/20 : Le Biarrot Jacques Lajuncomme-Hirigoyen, 64 ans, est le nouveau président de la Fédération française de surf. Il succède à Jean-Luc Arassus, élu en 2005 . Il sera le président qui inaugurera l'entrée du surf à Tokio, mais aussi aux JO 2024 à Teahupoo.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/01/21 | Rive droite bordelaise : les élus demandent un deuxième centre de vaccination

    Lire

    Les maires du Grand Projet des Villes rive droite - Bassens, Cenon, Floirac et Lormont - estiment que « le centre de vaccination de la clinique Bordeaux Tondu à Floirac ne suffira pas si on veut proposer un service efficace ». Selon eux, la problématique des transports pourrait dissuader les habitants de Bassens, Carbon-Blanc, Ambès ou encore Ambarès-et-Lagrave. Ainsi, les élus demandent l'ouverture d'un centre de vaccination à Lormont, « permettant aussi de soulager les soignants ».

  • 20/01/21 | La MONA change de gouvernance

    Lire

    Après son directeur pendant l'été 2020, la Mission des Offices de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine (MONA) change de président. En effet, Nicolas Martin, directeur de l'office de tourisme du Pays Basque a pris cette fonction ce mardi 19 janvier. Il succède à la landaise Frédérique Dugény, présidente de la Mona dix-sept ans durant. Mona est un réseau de 171 organismes de tourisme, représentant plus de 1 400 salariés.

  • 20/01/21 | Gironde : le Département a lancé sa campagne de vaccination

    Lire

    Elle a débuté le 18 janvier. Le Conseil départemental de Gironde commence à vacciner les personnels soignants et les publics prioritaires à la Maison du Département de la Promotion de la Santé (2 Rue du Moulin Rouge, à Bordeaux). Ainsi, les personnels soignants de plus de 50 ans, ceux présentant des signes de comorbidité et les personnes de 75 ans et plus peuvent s'inscrire sur Doctolib pour se faire vacciner dans l'établissement public, « dans l'attente de la mise en place d'autres centres de vaccination sur la Métropole et le département », indique la collectivité.

  • 19/01/21 | L'UIMM Adour organise une semaine de l'apprentissage dans l'industrie

    Lire

    Du 25 au 30 janvier, les pôles formations de l'Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie ouvrent leurs portes du 25 au 30 janvier pour inviter à découvrir les métiers de l'industrie. L'UIMM Adour met ainsi ses métiers en valeur, alors même que l'État a lancé le programme 1 jeune 1 solution dans le cadre de France Relance pour aider les entreprises à recruter des apprentis. Au Pôle formation Adour, 580 apprentis ont choisi la filière industrie pour un taux d'insertion de 86%.

  • 19/01/21 | Cognac : la filière attend des arbitrages de l'Etat

    Lire

    Ils ne lâcheront rien! C'est en substance ce qu'on fait savoir au gouvernement les représentants de l'interprofession du cognac, le BNIC, suite aux dernières annonces. D'une part, ils réitèrent leur demande que l'Etat négocie pour obtenir la suspension immédiate des nouveaux droits de douanes américains sur les vins et spiritueux. D'autre part, ils seront attentifs au "détail" des aides annoncées le 14 janvier à destination de la filière, "impactée par la pandémie", et pas seulement.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Le Département de la Dordogne met la main au porte monnaie pour relancer l'économie

20/05/2020 | Germinal Peiro le président du Département de la Dordogne annonce 10 millions € supplémentaires pour soutenir les artisans et le tissu de petites entreprises.

Le chantier du numérique, représente un des plus gros investissement de l'année

A la crise sanitaire du Covid 19, s'est ajoutée pour bon nombre de secteurs économiques, à l'exception de l'agriculture et de l'agroalimentaire qui ont plutôt bien résisté, une crise économique. L'économie de la Dordogne, ce sont majoritairement des TPE et des PME. Elles sont aujourd'hui sont en difficulté, en particulier dans le secteur de l'hôtellerie restauration, le bâtiment et la construction. Le Département lance un plan sauvegarde de l'économie et de l'emploi. Ce mardi matin, Germinal Peiro a fait un état des lieux des budgets mobilisés pour redonner du travail aux entreprises.

Germinal Peiro, le président du Conseil départemental de la Dordogne, l'avait annoncé dès la mi avril, la première priorité est de relancer les chantiers programmés et budgétés par la collectivité. Le Département n’a pas la compétence économique, mais il fait partie des gros donneurs d’ordre.
Dans le domaine du bâtiment, ce sont donc 160 chantiers qui vont être lancés, pour des montants variant de quelques milliers d'euros à 40 000 euros HT, permettant, aux entreprises de toute taille d'y répondre, via des consultations simplifiées.  La collectivité a imaginé un vaste plan de sauvegarde de l'économie avec une enveloppe initiale de 150 millions d'euros, mais le Département souhaite y ajouter dans quelques jours, une enveloppe supplémentaire de 10 millions d'euros.
"Soutenir l'économie, c'est soutenir l'emploi, explique Germinal Peiro, et c'est du même coup amoindrir les dépenses d'aides sociales qui risquent de fortement augmenter dans les prochains mois ".
Ce mardi matin, en conférence de presse, la première non virtuelle, Germinal Peiro a listé des budgets mobilisés par le Département et ses organismes satellites pour redonner rapidement du travail aux entreprises périgourdines. Ainsi, 57,6 millions d’euros sont prévus pour les routes et les bâtiments départementaux comme les collèges (Mussidan, Terrasson et Le Bugue)…Le Conseil départemental travaille à la préparation d'un programme complémentaire de petits chantiers, sur les routes et dans les bâtiments dont la collectivité est propriétaire. Ces travaux seraient plutôt réservés à des petites entreprises artisanales du bâtiment et des travaux publics, très nombreuses en Dordogne : montant prévu 3 millions.  Le programme d’entretien des routes est de 11 millions d’euros. Le chantier de l'extension reconstruction du laboratoire départemental d’analyse et de recherche, situé à Coulounieix-Chamiers, victime d'un grave incendie en décembre 2018, est sur les rails avec une enveloppe de 14 millions d'euros.  Le projet de maison départementale de l’habitat, réunissant tous les organismes spécialisés, avance et sera situé derrière la gare de Périgueux  : ce projet s'élève 14,5 millions d’euros. 

Le numérique, des chantiers colossaux

Le plus gros chantier est celui de la fibre à travers la Dordogne, mené par Périgord numérique, avec 40 millions d’euros cette année, 50 millions en 2021 et 285 millions prévus pour la dernière tranche de 2022 à 2025. Au total, l’investissement de tous les partenaires pour construire le réseau de fibre optique vers chaque foyer coûtera 475 millions d’euros. Ce chantier de la fibre optique offre des perspectives intéressantes de travaux jusqu'en 2025 pour les entreprises du secteur. L’office  départemental Périgord Habitat doit investir 33 millions d’euros dans des chantiers de construction avec un coup de pouce d'un million d'euros du Département afin de réaliser des chantiers d’entretien urgents. Il y a aussi l’aide aux communes de 15 millions d’euros, l’aide à la rénovation de l’habitat privé des propriétaires occupants pour 3 millions d’euros, la participation au fonds de soutien, destiné aux entreprises non éligibles aux aides de la Région et de l'Etat (celles qui n'ont pas de salariés, celles qui ont moins d'un an d'existence) lancé par les chambres consulaires en fléchant les sommes vers un volet social. "Notre préoccupation c'est l'artisanat et les petites entreprises, insiste Germinal Peiro, c'est notre tissu économique local. " Même si la collectivité a réalisé quelques "petites" économies sur ces deux derniers mois, sur le personnel, les déplacements, les fluides des bâtiments, le Département devra faire face à une diminution forte des recettes, notamment sur les droits de mutation ( normalement il s'agit de la dernière année, sauf si la réforme fiscale est abandonnée). Elle redoute par dessus tout, une explosion des dépenses sociales avec une augmentation sensible du nombre de bénéficiaires du revenu de solidarité active, le RSA.
En avril, elles ont augmenté de 5,5 %, avec 9700 allocataires. "Cet été, beaucoup de saisonniers n'auront pas de travail. Pour ceux qui en auront, la saison va débuter bien plus tardivement. Beaucoup sont ceux qui ne pourront pas recharger leurs droits au chômage, faute de durée de contrat suffisante. Nous voulons éviter que de nombreux petits artisans, commerçants mettent la clef sous la porte et se retrouvent sans rien, indique le président Peiro.
La prochaine session du Conseil Départemental devrait avoir lieu les 4 et 5 juin.  Elle pourrait avoir lieu dans la salle de spectacle du centre départemental de la communication, dans le but de respecter la distanciation physique entre les conseillers.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Photo illustration CD 47

Partager sur Facebook
Vu par vous
9091
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
Jean-Claude Leblois, président du Conseil départemental de la Haute-Vienne Politique | 20/01/2021

Pour Jean-Claude Leblois, la crise sanitaire est « comme un jour sans fin »

Florence Jardin, présidente de Grand Poitiers, a présenté ses voeux à la presse ce 18 janvier 2021 Politique | 19/01/2021

Florence Jardin (présidente de Grand Poitiers) : renforcer la proximité et la solidarité 

Jean-Jacques Lasserre, président du Département des Pyrénées-Atlantiques Politique | 18/01/2021

Pyrénées-Atlantiques : Jean-Jacques Lassserre veut continuer à "jouer efficace et juste" en 2021

Remise des clés de la voiture par Jean-Luc Gleyze à GEIQ Industrie Politique | 15/01/2021

La Gironde cède 13 véhicules aux associations d'insertion

Pierre Hurmic lors de sa cérémonie de vœux Politique | 15/01/2021

Bordeaux : en 2021, priorité au social et à l’emploi

L'emplacement de la future école de la XVI à Limoges Politique | 15/01/2021

À Limoges, la caserne Marceau vitrine pour Action Cœur de Ville

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement lors de sa visite à Bordeaux Politique | 15/01/2021

Bordeaux : Gabriel Attal au chevet des étudiants

Alain Rousset, le président de la Région Nouvelle-Aquitaine a présenté ses voeux à la presse mardi 13 janvier Politique | 15/01/2021

"Travailler encore plus sur le monde d'après ", une nécessité pour Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine

Léonore Moncond'huy, maire de Poitiers, lors des voeux 2021 à la presse Politique | 14/01/2021

Léonore Moncond’huy, maire de Poitiers : « Je fais de la politique pour Poitiers et les Poitevins ».

Décrochage scolaire, un dispositif expérimental dans les Pyrénées-Atlantiques Politique | 12/01/2021

Décrochage scolaire : Un dispositif expérimental dans les Pyrénées-Atlantiques

François Bayrou a présenté ses voeux 2021 en visio conférence Politique | 09/01/2021

Pau: Les vœux 2021 « en résistance et en reconquête » de François Bayrou

L'Habitat à Pau Politique | 08/01/2021

Habitat: L'agglo de Pau poursuit et élargit son programme de renouvellement urbain

Jean-Luc Gleyze, président du Département de la Gironde Politique | 07/01/2021

« Jamais le Département de la Gironde n’aura autant investi qu’en 2021 », Jean-Luc Gleyze, président du Département de la Gironde

 Philippe Buisson président de la Communauté d'agglomération du Libournais Politique | 06/01/2021

Crise sanitaire, innovation, alimentation : les grands chantiers du Libournais pour 2021

Le Lot-et-Garonne, terre de projets Politique | 06/01/2021

Des vœux lot-et-garonnais sur fond de crise sanitaire