Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/06/19 : La Rochelle : Le Muséum d’Histoire Naturelle s’est vu décerné le Trophée Môm’Art 2018 aujourd'hui. L’association Môm’Art récompense chaque année une institution culturelle qui a signé sa Charte de démarche d’accueil des familles et des enfants.

14/06/19 : Dans son édition du 12/06 consacré à l’attractivité des villes, Le Point classe La Rochelle première des villes de 80 à 250 000 habitants. 1re sur la création d’emplois, elle se place 5e sur la masse salariale et 4e sur l’implantation d’entreprises.

14/06/19 : Invité de l'émission "Vendredi Politique" sur France Bleu Gironde, Alain Anziani, maire de Mérignac, a annoncé qu'il se représentait lors des prochaines municipales.

14/06/19 : La secrétaire d’État chargée de l'égalité entre hommes et femmes Marlène Schiappa qui devait participer à une table ronde organisée à la CCI de Bayonne dans le cadre d'une journée "Forum Solutions égalité.e.s" a annulé sa participation.

14/06/19 : Le temps d’une matinée, LPO Aquitaine invite petits et grands à découvrir les abeilles sauvages et les papillons si primordiaux dans notre écosystème. Dimanche 16 juin à 10h - Domaine de Certes et Graveyron à Audenge. Inscription: lucie.fuentes@lpo.fr

14/06/19 : Samedi 15 juin, de 18h à minuit, place St Michel, le Réseau Education Sans frontières propose son rendez vous annuel : la fête de la solidarité. Parrainages républicains, restauration avec des plats du monde et bal folk gratuit!+ d'info

13/06/19 : Charente : La 12e édition du Film Francophone d'Angoulême se déroulera du mardi 20 au dimanche 25 août. Cette année, le festival rendra hommage au cinéma luxembourgeois. Au programme : Un focus sur le réalisateur franco-marocain Nabil Ayouch.

12/06/19 : L'échangeur 4 (Bdx-Labarde) de la Rocade A630 sera fermé dans le sens in le 14 juin à partir de 21h jusqu'au 15 juin 10h, puis dans le sens ex à partir de 22h jusqu'au 17 juin 6h. Entre ces dates la circulation sera réduite sur une seule voie.

06/06/19 : En Lot-et-Garonne, les 2,7 M€ de crédits d’Etat nécessaires pour engager les acquisitions foncières et les premiers travaux de la section Monbalen-La Croix blanche de la RN21 n’ont pas été accordés au préfet de région.

06/06/19 : Le 23 juin, la Traversée de Bordeaux à la Nage revient! Organisée par la section natation du club omnisports des Girondins de Bordeaux, la course a une visée sportive et écologique. Inscriptions ouvertes jusqu'au 21 juin.

02/06/19 : Du 24 au 26 septembre, le Parc des Expos de Bordeaux accueille pour sa 1ère édition, ALINA, le salon professionnel de l’industrie agroalimentaire en NA et ses exposants, fabricants et distributeurs de produits pour l’industrie agroalimentaire.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 17/06/19 | Sidérurgie: Celsa renforce sa présence dans le Sud-Ouest

    Lire

    Suite à l'annonce de Celsa Group ce lundi de la construction d'un train de laminage sur son site français implanté à Boucau (64) et Tarnos (40), Xavier Fortinon, président du Conseil départemental des Landes, s'est félicité de l'aboutissement du projet. "Cet investissement de 60M€, créateur immédiatement d’environ 140 emplois directs, permettra de valoriser le produit extrait des aciéries de CELSA. Il consolide pour les décennies à venir l’activité des Aciéries de l’Atlantique et renforce le tissus industriel landais et aquitain.»

  • 17/06/19 | Journées portes ouvertes de l'AFPA : pour un nouvel avenir professionnel

    Lire

    Le 20 juin de 9h à 12h, les centres AFPA (Agence Nationale pour la Formation professionnelle des Adultes) de Bègles, Pessac et Bordeaux Caudéran organisent leur deuxième journée portes ouvertes. Jeunes, séniors, demandeurs d'emploi en réorientation... Entretiens avec des conseillers et formateurs, information sur l'alternance, bilan de compétences et préparation à la retraite seront au programme. En 2018, 68% des stagiaires formés à l'AFPA ont retrouvé un emploi les six mois suivants leur formation.

  • 17/06/19 | Double exposition photos à l'Abbaye de la Sauve-Majeure et Cour Mably

    Lire

    Le Centre des monuments Nationaux et la ville de Bordeaux dévoilent une double exposition des photographies d'Alexandre Chamelat spécialement commandée pour la saison culturelle "Liberté ! Bordeaux 2019 - du siècle des lumières à l'esprit océan". Fruit d'un voyage ou d'une rencontre, en relation avec l'humain, la terre et le territoire ; les œuvres du photographe seront visibles sur les deux sites du 20 juin au 20 août.

  • 17/06/19 | Haute-Vienne : "Je lis, j'élis", dévoile son lauréat

    Lire

    La proclamation des résultats du prix départemental de littérature "Je lis j'élis" a lieu le mardi 18 juin prochain à Limoges. L'hémicycle du Conseil départemental de Haute-Vienne reçoit, à partir de 14h30, 180 enfants et trois auteures d'albums jeunesse - Najoua Darwiche, Céline Claire, Chiara Mezzalama - ayant participé à la compétition. Au total 6410 élèves haut-viennois ont participé à l'élection de leur album jeunesse préféré.

  • 17/06/19 | Participez au Marathon des JO de Paris !

    Lire

    Les Jeux de Paris 2024 seront les premiers Jeux de l’histoire ouverts à la population. Certaines épreuves, à l’image du mythique Marathon des Jeux, seront en effet ouvertes au grand public! Le même jour que la course officielle, et sur un parcours identique à celui des plus grands champions. 12 courses de 2 024 m chacune sont organisées le dimanche 23 juin dans 12 villes de France pour désigner les premiers qualifiés grand public du Marathon des JO 2024, et Bordeaux accueillera l’une de ces courses! Rdv de 11h à 13h au Parc Floral de Bordeaux, avenue de Pernon.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Le Département de la Dordogne vote un budget de 510 millions d'euros

08/02/2019 | Le Conseil départemental de la Dordogne a adopté son budget par 38 voix pour et 12 voix contre ce vendredi matin. Il s'établit à 510 millions d'euros :

Le budget du Département de la Dordogne a été adopté par 38 voix

En Dordogne, le budget primitif départemental 2019 a été voté à la majorité ce vendredi matin sans les voix de l'opposition qui reproche notamment des dépenses publiques insuffisamment maîtrisées. Ce budget s'élève à 510 millions d'euros en progression de 2,7 % par rapport à l'an dernier. Les investissements pour moderniser le Périgord seront accrus avec une enveloppe en hausse significative de 5,4 millions d'euros. Pour la majorité, ce budget permet assumer ses compétences obligatoires et facultatives tout en accroissant ses projets d’investissement et sans hausse de la fiscalité.

Au terme de cinq jours de session le Conseil départemental de la Dordogne a voté son budget 2019. L'opposition a voté contre. Avant de rentrer dans le vif du débat les  élus départementaux se sont lancés dans un débat imprévu sur la proximité des services publics, surtout en milieu rural. La disparition des perceptions dans les bourgs ruraux ont été pris pour exemple. 

Cette année, le budget s'établit à 510 millions d'euros sans augmentation de la taxe sur le foncier bâti. Conformément aux débats d'orientation budgétaire, il n'y aura pas d'augmentation  sur la taxe du foncier bâti.  Cet exercice est marqué au niveau national par la création d'un fonds de péréquation à hauteur de 250 milliions, faisant appel à la solidarité entre les départements. Selon les premières prévisions, le Département de la Dordogne devrait bénéficier d'une recette de 7,47 millions d'euros pour un prélèvement d'un million. Le programme d'investissement a donc été revu à la hausse avec une enveloppe de 65 millions d'euros, en hausse de plus de cinq millions.

Les dépenses sociales, premier poste de dépenses

Plus de la moitié du budget du Département est consacré aux dépenses sociales : elles s'élèvent à 242 millions d'euros, en hausse de 3,4 %. Ce chiffre enregistre une progression constante en raison notamment du vieillissement de la population.  Le poste le plus important est l'allocation personnalisée d'autonomie. Cette aide s'élève à 71,84 millions d'euros.  Le pole RSA représente 67 millions d'euros.  En 2018, il a été versé à 9.500 personnes. Le troisième poste de dépenses en la matière concerne l'aide sociale à l'enfance, en forte croissance, à cause notamment du nombre de mineurs confiés au Département. Ils sont un millier.  En termes d'investissement, si le très haut débit reste un chantier majeur pour la mandature, le premier poste concerne bien la voirie : près de 12 millions sont programmés pour l'amélioration du réseau de routes départementales et 10 millions sont réservés pour le chantier de la déviation de Beynac, en attendant la reprise ou non des travaux.  Les aides aux communes représentent plus de 19 millions d'euros pour les aider à mener à bien leurs projets communaux, rénovations de bâtiments, création de zones d'activités économiques. Dans sa présentation, la majorité départementale évoque une situation financière assainie avec un recours à l'emprunt moindre et une hausse des investissements.  Les élus de l'opposition, en premier lieu Thierry Boidé, estiment pour leur part, que les dépenses publiques ne sont pas suffisamment maîtrisées et que les efforts sont insuffisants.  

Beynac, encore et toujours dans le débat

Au cours de cette semaine, les élus départementaux ont abordé 150 rapports dont 141 ont été adoptés à l'unanimité. Neuf ont donné lieu à des discussions dont ceux de la future maison de la biodiversité, et "du soutien à la culture et au sport sur tout le territoire et par tous". Et bien sûr, il fut inévitablement question du dossier du contournement de Beynac, dont les travaux sont arrêtés depuis le 28 décembre, suite à la décision du Conseil d'état. Et le sujet, comme c'est le cas depuis plusieurs semaines n' a pas manqué parfois d'enflammer les débats, entre élus de l'opposition qui reprochent aujourd'hui d'avoir débuté les travaux avant que tous les recours soient épuisés et les élus de la majorité qui espèrent que les travaux puissent être achevés. Et en ce dernier jour de session, Germinal Peiro a tenu à faire savoir sa crainte d'avoir "nouveau Puisseguin" , du nom du terrible accident de car d'octobre 2015 qui avait fait 43 morts en Gironde. "Trois rapports montrent la dangerosité de la traversée du bourg de Beynac, où deux bus ne peuvent pas se croiser par endroits : un a été fait par nos services avec un constat d'huissier, le second par le SDIS et le troisième par la Région, qui a désormais la charge du transport scolaire. Je vais écrire à Alain Rousset, le président de la Région, cela ne peut rester comme cela, nous avons six circuits scolaires qui passent par ce bourg. Peut être faut il envisager dans l'immédiat, un feu alternatif." Quant à la campagne de communication menée en faveur de l'achèvement des travaux, Germinal Peiro assume totalement, près de 15 millions ayant déjà été dépensés. "Le montant des sommes engagées s'élève à 22 millions, avec les ajournements de chantiers, les engagements pris, les pénalités de retard que nous aurons à débourser, ajoute Germinal Peiro. Les deux tiers de la lettre du Département envoyée dans les foyers périgourdins sont consacrés au dossier et la pétition figurant dedans a déjà recueilli plus de 1400 signatures, en quelques jours. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2830
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !