Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

09/07/20 : L'inauguration de la Flow vélo, itinéraire cyclable de 294 kilomètres entre Thiviers en Dordogne et L'île d'Aix en Charente- Maritime a eu lieu ce jeudi après midi à Salignac sur-Charente, au Pont du Né, kilomètre zéro de la Charente Maritime.

09/07/20 : Xavier Bonnefont, maire LR d'Angoulême, devient président de l'agglomération de Grand Angoulême en étant élu à la majorité absolue dès le premier tour. Il détrône le socialiste Jean-François Dauré de sept voix.

08/07/20 : Jean-Luc Gleyze, Président du Conseil Départemental de Gironde, a été élu ce 8 juillet, à l’unanimité de ses membres, Président du groupe des présidentes et présidents de gauche de l’Assemblée des Départements de France.

08/07/20 : Guillaume Guérin (Les Républicains) est élu président de la communauté urbaine de Limoges avec 47 voix face au socialiste Gaston Chassain.

08/07/20 : Le nouveau ministre délégué chargé des transports Jean-Baptiste Djebarri s'est rendu ce soir à la société Chronoplus de Bayonne où était employé le chauffeur Philippe Monguillot. Deux des agresseurs sont poursuivis pour tentative d'homicide volontaire.

04/07/20 : Beynac : Entre 250 et 300 personnes pro-déviation se sont réunis ce samedi matin pour que le chantier soit poursuivi, malgré la décision du conseil d'Etat, parmi elles, les maires des 4 communes concernées le président du Département Germinal Peiro.

03/07/20 : Le 1er juillet, la préfecture de la Dordogne a publié un "arrêté portant prescriptions au Département relatives aux travaux de démolition des éléments construits dans le cadre du projet de contournement du bourg de Beynac-et-Cazenac.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

30/06/20 : La Rochelle : Les inscriptions à L'université sont ouvertes du jeudi 2 au vendredi 17 juillet jusqu’à midi pour les néobacheliers et les étudiants admis en Master 1ère année. Dernière chance entre le 25 août et le 11 septembre jusqu’à 23h.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 10/07/20 | Université de Poitiers : des paniers alimentaires pour les étudiants

    Lire

    L'Université de Poitiers, le Crous et l’Afev organisent la distribution de denrées alimentaires pour les étudiants présents en résidence universitaire et/ou étant inscrits à l’épicerie sociale, et aussi à ceux et celles ayant bénéficié du dispositif d’urgence mis en place par l’université de Poitiers pendant le confinement. Une inscription sur le site de l'université permet de réserver un créneau. Au total, ce sont près de 350 étudiants, qui recevront chaque semaine des colis durant tout l'été de juin à fin août.

  • 10/07/20 | Bordeaux Métropole : un fonds "zéro salarié"

    Lire

    La métropole de Bordeaux et la CCI Bordeaux Gironde ont ouvert ce mercredi 8 juillet, un "fonds Covid Bordeaux Métropole zéro salarié" à destination des commerçants, artisans et entreprises qui ne rentrent pas dans les cases d'un précédent fonds d'urgence de 15 millions d'euros (7,6 millions versés) destiné aux entreprises de un à cinq salariés. Cette aide de 1000 euros sera versée aux "travailleurs indépendants, micro-entrepreneurs ou société commerciale n’employant aucun salarié" justifiant d'une perte de chiffre d'affaires de 40% entre le 1er et le 30 avril.

  • 10/07/20 | En juillet, les littoraux à la fête

    Lire

    Les 17, 18 et 19 juillet prochain se déroulera la seconde édition de la Fête de la Mer et des Littoraux sur l'ensemble des côtes françaises, y compris en Outre-Mer. L'occasion de découvrir les sports nautiques, "le patrimoine maritime local" et de décliner une programmation locale (expositions, conférences, rencontres, ect). La députée LREM du Bassin d'Arcachon, à l'initiative de l'évènement, a annoncé que le navigateur Yvan Bourgnon (également fondateur de Sea Cleaners), serait le parrain de cette édition.

  • 09/07/20 | Cognac : un nouveau directeur du développement à la tête du BNiC

    Lire

    Le Bureau National Interprofessionnel du Cognac (BNIC) vient de nommer Raphaël Delpech à la direction générale de l’interprofession en charge du développement, de la protection et de la valorisation de l’appellation Cognac. Sa mission, à compter du 7/09 : piloter le BNiC et mettre en œuvre les orientations stratégiques de la filière. Docteur en droit public, diplômé de l'IEP de Paris et du Kedge de Bordeaux, il a plus de 20 ans d’expérience dans les affaires publiques et la communication.

  • 09/07/20 | Airbus : Mérignac manifeste

    Lire

    La CGT a appelé les salariés de la filière aéronautique à la mobilisation, ce jeudi matin au rond-point de Dassault à Mérignac, en Gironde. La raison ? Manifester contre les 5000 suppressions de postes annoncées chez Airbus. Parmi ses filiales, l'un des sites de Stélia est basé sur la commune, employant 203 postes dont environ 80 sont menacés en plus des 95 autres sur le site de Rochefort en Charente-Maritime. Les négociations entre Airbus et les syndicats, qui viennent de commencer, doivent s'achever en octobre.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Le département des Landes fait le plein de projets pour 2014

07/01/2014 | Ce 6 janvier, Henri Emmanuelli, le Président du Conseil général des Landes s'est prêté à la cérémonie des vœux aux élus et aux représentants des corps constitués et consulaires

Henri Emmanuelli lors de sa présentation des voeux 2014. A ses côtés Claude Morel, Préfet des Landes

C'est en espérant «une année moins lourde que la précédente» qu'Henri Emmanuelli a ouvert ses vœux. Une année 2013 «difficile» pour l'économie et marquée à la fois par «la frilosité des banques» et les aléas climatiques qui ont «inondé la ferme Landes». Pour autant, selon Henri Emmanuelli la fin 2013 laisse entrevoir une courbe qui se dessine en positif notamment sur les investissements privés ou encore le redémarrage des permis de construire dans un département toujours très attractif démographiquement. 2014 semble également marquer «le retour des projets d'envergure» selon le Président du Conseil général. Pour lui, les signes de redressement sont là.

A fin 2013, le département des Landes compte 9,8% de chômeurs, soit environ 29 700 personnes, rappelle Henri Emmanuelli, «c'est très lourd». Mais pour l'année qui débute, c'est une longue liste de signes de redressement que le Président du Conseil Général des Landes se plaît à dresser. Parmi eux de nombreux projets importants qui «redémarrent après une période de stand-by».

Il liste ainsi divers dossiers touristiques avec en première ligne l'important projet de complexe de golf d'envergure international à Tosse, évoqué depuis 2010, mais aussi le développement de projets hôteliers 4 étoiles à travers le département ou encore, une station touristique de thermalisme nouvelle génération à Port d'Albret. L'objectif est double ici: certes créer de l'emploi mais aussi «augmenter le panier moyen des touristes» venant dans les Landes, actuellement estimé à 44€ par jour.

Gros dossiers industrielsMais, pour le Président du Conseil général, 2014 sera aussi l'année de finalisation de gros dossiers industriels. Il cite par exemple le laminoir de Tartas, qui après de nombreuses complications techniques, environnementales et bancaires, sera finalisé en 2014. Un projet porteur de «150 emplois directs et entre 300 et 400 emplois indirects». Il faudra également compter avec l'avancement du projet Agrolandes à la périphérie de Saint-Sever. Sur le modèle de l'Agropole à Agen, et en partenariat avec Maïsadour, le but ici est «booster l'agroalimentaire».

Quand aux équipements déjà existants, Henri Emmanuelli s'est fait fort de souligner le développement continu, et à poursuivre, de la technopole Atlantisud à Saint-Geours-de-Maremne, ainsi que la récente implantation de Pulséo à Dax. Enfin toujours sur le sujet industriel, il a fait part de «son espoir pour 2014» concernant le groupe Gascogne. «Nous avons beaucoup bataillé pendant un an pour essayer d'éviter la perte de 2000 salariés directs et 4000 indirects. Si on y arrive ce sera grâce à des industriels landais et à la BPI. Ce sera une bonne chose pour le département et pour la Haute Landes.» 

Combattre les violences faites aux femmesEnfin concernant les infrastructures, le Conseil général, avec son budget 2014 «qui maintiendra les investissements», espère achever le contournement de Dax, ou encore déployer l'informatique à très haut débit dans le département. Un déploiement qui pourra se faire soit par la voie d'une expérimentation de suppression des câbles en cuivre proposée par Orange, soit, de manière plus classique, via le SYDEC (Syndicat d'équipement des Communes des Landes). C'est en tous les cas un dossier sur lequel Les Landes «ne doivent pas être en retard», affirme avec conviction le Président du Conseil général. Des investissements maintenus voire remontés grâce à une maîtrise des dépenses sociales et notamment "une gestion de rigueur du RSA". Celui a augmenté de 8% avec la crise, c'est une des augmentations les plus contenues au niveau des départements français, assure Henri Emmanuelli.
Enfin, dans un autre registre, il a souligné la volonté forte du département landais de mener un combat exemplaire contre les violences faites aux femmes. Najat Vallaud-Belckacem est d'ailleurs invitée à la fin du mois dans le département, «pour voir ce qui peut être fait».

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
1974
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !