Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/09/20 : Après consultation du comité d’experts, la préfète des Landes a décidé qu'à compter de ce jour 14h00, la vigilance revient au niveau jaune pour les feux de forêt. Autrement dit une vigilance moyenne, au niveau 2 sur une échelle de 5.

22/09/20 : La Chambre d'agriculture de la Haute-Vienne va engager une procédure pour obtenir le statut de calamité sécheresse en raison du déficit en eau des derniers mois. Les agriculteurs bénéficieraient d’aides pour pallier la baisse de rendement en céréales.

22/09/20 : L'édition 2020 du festival Animasia, prévue les 10 et 11 octobre prochains a finalement été annulée pour respecter les annonces de la Préfecture concernant les nouvelles restrictions sanitaires notamment la réduction de la jauge d'évènements publics.

18/09/20 : L'incendie du 17 septembre en Nord Gironde avait causé l'interruption du trafic sur la LGV Sud Europe Atlantique. Après vérification du bon fonctionnement des installations par Lisea, le trafic a repris très progressivement depuis 16 heures.

17/09/20 : Dans le 47, la fibre optique arrive dans le Pays de Duras. 1ers foyers lot-et-garonnais raccordables début septembre grâce à l’action d’Orange passé avec le Conseil départemental.

17/09/20 : Touchés par la crise liée au Covid, les producteurs de Foie gras ouvrent leurs portes lors des journées du patrimoine (19-20/09). En Lot-et-Garonne, 2 élevages accueillent le public : La Ferme de Souleilles à Frespech et la Ferme de Ramon à Lagarrigue.

16/09/20 : Trois statues de la flèche de Notre-Dame⁩ sont de retour à Paris depuis mardi, plus précisément à la cité de l'architecture. Elles avaient été déplacées dans le cadre de travaux trois jours avant l’incendie pour être restaurées en Dordogne.

10/09/20 : Le Mouvement Européen France - Gironde a tenu son Assemblée Générale début septembre. François Adoue, directeur de l'Observatoire International des Métiers Internet a été élu président de l'association et succède ainsi à Jean-Michel Arrivé.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/09/20 | La Nature s’expose à Guéret

    Lire

    Du 22 septembre au 10 octobre, la Ville de Guéret, en partenariat avec l’association Creusographie, propose l’exposition du Concours Photo 2020 au centre culturel Espace Fayolle. Chacun des 23 participants à cette exposition sera récompensé avec une attention particulière. Les 3 premiers se verront remettre officiellement leur lot le 1er octobre prochain, pour des raisons sanitaires.

  • 24/09/20 | Bordeaux : opération de dépistage COVID-19 pour les publics prioritaires

    Lire

    L’ARS Nouvelle-Aquitaine en lien avec la Préfecture de la Gironde, la Mairie et la Métropole de Bordeaux et avec l’appui du CHU de Bordeaux et de la Protection civile, organisent une opération de dépistage gratuit de la COVID-19 Place des Quinconces à Bordeaux du 23 septembre au 30 octobre, de 13h à 17h. Cette opération concerne les personnes présentant des symptômes compatibles avec la Covid-19 munies d’une prescription médicale et celles définies comme contact à risque d’un cas confirmé par l’autorité sanitaire disposant d’un justificatif de l’Assurance maladie.

  • 23/09/20 | EELV appelle aux candidatures pour les cantonales

    Lire

    Ils entendent faire "basculer" la majorité départementale. Les écologistes de Charente-Maritime appellent aujourd'hui à candidature dans les 26 cantons. Un projet commun sera bâti sur des thèmes comme l’eau, de l’agriculture de la conchyliculture ; l’action sociale; le handicap ; l’insertion ; le tourisme durable ; la biodiversité; le transport - ainsi que la création d'emplois utiles et non délocalisables respectueux de la nature et des hommes au service des nouvelles solidarités écologiques.

  • 23/09/20 | Pau et Pays de l'Adour: l'Université labellisée université européenne

    Lire

    L'UPPA est lauréate de l'appel à projet sur les universités européennes et bénéficie du soutien de la commission européenne pour 3 ans, afin de déployer son projet UNITA. Alliant 6 universités de régions pour partie rurales, montagneuses, transfrontières et qui parlent toutes une langue romane, ce projet vise à concevoir un modèle d'université européenne intégrée autour de 3 axes : le patrimoine culturel, l'énergie renouvelable et l'économie circulaire, outre les caractéristiques géographiques et idiomatiques communes.

  • 23/09/20 | La Convention Citoyenne pour le Climat en escale dans le Sud-Gironde

    Lire

    La Députée LREM de la neuvième circonscription de la Gironde Sophie Mette se rendra ce jeudi 24 septembre à Barsac, proche de Cadillac-sur-Garonne, à l'occasion d'ateliers pour la Convention Citoyenne pour le Climat (CCC). Ces ateliers seront articulés autour de cinq thèmes : les mobilités, la consommation, le logement, le travail, l'alimentation. Une partie des propositions de la CCC sera retranscrite puis présentée dans un projet de loi présenté à l'Assemblée Nationale début 2021.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Gironde: Le département ouvre un simulateur du revenu de base

15/02/2017 | Un jury citoyen, composé de 120 personnes, est en réflexion depuis décembre pour présenter leur propres pistes concernant les modalités d'un revenu de base.

Département jury citoyen

C'était, il y a quelques semaines encore, l'un des principaux sujets de campagne des primaires de la gauche. Le revenu de base est revenu ce mercredi sur le devant de l'actualité locale après l'annonce de la création d'un simulateur accessible par internet permettant à chacun de trouver un modèle de financement de cette mesure, plutôt controversée. Cette simulation est une première étape vers l'expérimentation d'un modèle choisi parmi les quatre scénarios envisagés, qui pourrait entrer en phase effective en 2018. Explications.

Cela ressemble à un site internet classique. En fait, c'est celui du département, sauf qu'il permet, grâce à un outil mis en place en interne, de trouver la recette idéale du revenu de base en manipulant différents critères : le montant (500, 750, 1000 euros ou autre), les publics visés (mineurs, 18-25 ans, adultes, retraités) et différents leviers d'action quant à son financement, aujourd'hui controversé et largement débattu depuis que le vainqueur des primaires de gauche l'a inscrit dans son cahier des charges (choisir si l'on doit inclure ou non le RSA, la prime d'activité, les aides au logement où encore les impôts dans la mesure). Ce nouvel outil a été lancé ce mercredi par le Président du Conseil départemental de la Gironde, Jean-Luc Gleyze et l'ensemble des élus réunis autour de la présentation d'un avis citoyen ayant sollicité 120 personne. Acteurs de l'ESS, services du département, entrepreneurs, associations de solidarité, travailleurs sociaux, associations de défense des droits des chômeurs et de jeunes en service civique se sont ainsi réunis dix-sept fois depuis décembre dernier pour discuter des éventuelles conditions d'expérimentation du revenu de base. Dans un avis global rendu le même jour, cet avis citoyen a préconisé un scénario différent : "1000 euros minimum, réparti en 800 euros versés nationalement et 200 euros de complément en monnaie locale à la charge du département". 

Variable d'ajustement

Si Jean-Luc Gleyze affirme que le scénario en question sera pris en compte, il affirme également que le simulateur sera une importante variable d'ajustement."Les données financières, notamment en matière de recettes, proviennent d'une validation de la Fondation Jean Jaurès, nous somme donc sûrs des chiffres à ce niveau là. Nous verrons ensuite au niveau de l'expérimentation les financements que nous irons chercher, il n'y a pas forcément de lien de cause à effet entre le simulateur et ce que nous expérimenterons", précise-t-il cependant. "Il a aussi un côté pédagogique très important. Il permet de mesurer les impacts que pourrait avoir le revenu de base sur la contribution collective. S'il faut augmenter de 200% l'impôt sur le revenu, l'hypothèse ne tient pas la route". Si la Gironde est vouée à être un département d'expérimentation depuis l'annonce d'un partenariat avec la Fondation Jean Jaurès (associée au Centre pour la recherche économique et l'Institut des politiques publiques) en septembre dernier (elle vise un début en 2018, même si rien n'est encore arrêté de manière définitive et que "la perspective des élections présidentielles laisse un certain nombre d'interrogations dans le panorama national"), l'idée du simulateur est de s'ouvrir à une consultation plus large. "On voudrait que l'outil soit ouvert au niveau national et même au-delà, que ce soit le plus ouvert possible. Nous verrons les enseignements que l'on peut en tirer". 

 Objectif 2018

Le jury citoyen, lui, présentera de nouveau ses conclusions devant les élus lors de la prochaine plénière du Conseil départemental le 13 mars prochain, date à laquelle pourrait être également esquissé un premier protocole d'expérimentation pour une hypothèse finale retenue aux alentours des 750 euros. Le cadre légal, lui, reste évidemment à définir, comme le précise Jean-Luc Gleyze. "Le fait que Matignon accepte de travailler avec nous va nous permettre, en fonction du ou des scénarios que nous pourrions expérimenter, de regarder de quelle manière le cadre légal et législatif peut être modulé et aménagé, y compris de façon dérogatoire sur ce département où une partie. Le financement mettant en parallèle justice sociale et justice fiscale obligera à des décisions nationales que nous ne maîtrisons pas à notre niveau". Le jury citoyen pourrait également accompagner le département dans la mise en place de cette expérimentation. Quant-au fait que l'outil soit simplifié volontairement pour être accessible à tous, c'est pour mieux servir de première approche. "Un deuxième outil est en cours de travail avec la Fondation Jean Jaurès et des économistes qui affinent considérablement le travail du simulateur actuel. La complexité des éléments ajoutés fait qu'il n'est pas forcément diffusible de la même manière", réaffirme Jean-Luc Gleyze. En attendant ces prochaines échéances, il ne reste plus qu'à chacun de jouer du curseur pour savoir si, éventuellement, ils pourraient être convaincus par ce qui n'est pour l'instant qu'une proposition de campagne. 

L'info en plus : le simulateur départemental du revenu de base est disponible dès aujourd'hui sur www.gironde.fr/revenudebase

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
8236
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !