aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

21/03/17 : Promotion remarquée pour le marmandais Matthias Fekl qui succède à Bruno Le Roux, ministre de l'Intérieur poussé à la démission par F.Hollande et B.Cazeneuve à la suite des révélations sur l'emploi de ses filles à l'assemblée entre 2009 et 2016

21/03/17 : Décès d'H.Emmanuelli."La France perd aujourd’hui un grand homme, le Lot-et-Garonne un voisin bienveillant sur lequel il pouvait compter, les élus et militants socialistes un camarade et un ami." Jacques Bilirit, vice-psdt du CD47.

21/03/17 : Vive émotion ce matin au Conseil départemental des Landes où vient d'être annoncée la mort de son président et ancien ministre Henri Emmanuelli.

20/03/17 : Le vélo-tourisme de Charente-Maritime a reçu 3 récompenses au salon Destination Nature ce week-end à Paris : la VélOdyssée et la route du Canal des 2 Mers pour les trophées "Itinéraires" et le 1erPrix "Destination Vélo" pour l'ensemble du département

15/03/17 : La Rochelle va accueillir la 1ère étape de l’#intercoTOUR, tour de France des villes interconnectées, le 23 mars au Musée maritime, de 9h à 18h. Elus, experts et public échangeront sur la modalités et avantages de l’Opendata pour les territoires.

14/03/17 : Quoi de neuf en 2017 pour transmettre son exploitation agricole ? La Chambre d’agriculture47 organise la 13ème journée de la transmission dans le cadre de la 15aine de la transmission en Nouvelle Aquitaine lundi 20 mars à 15h dans ses locaux à Agen.

12/03/17 : Saint-Jean-Pied-de-Port, étape basque incontournable du Chemin de Saint-Jacques de Compostelle, capitale de la Basse Navarre, aux 55 000 touristes/l'an, a été désigné 154e Village plus beau de France. A voir, sa citadelle dessinée par Vauban.

10/03/17 : L'aéroport de Bergerac Dordogne Périgord a enregistré 305 323 passagers en 2016, soit une progression de 8,48 % par rapport à 2015. L'infrastructure figure désormais à la 27e place des aéroports les plus fréquentés en France, gagnant deux places.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/03/17 | Ford: deux groupes de travail

    Lire

    Le comité de suivi du site Ford Aquitaine Industries (FAI) de Blanquefort réuni en préfecture en présence de la direction, des représentants du personnel et des collectivités a fait un point d’étape sur la situation et décidé la création de 2 groupes de travail l'un visant à rechercher des pistes d’améliorations de la compétitivité du site en vue de l’obtention de nouveaux produits, l'autre à aborder la diversification de l’usine vers l’électrification des véhicules. Les activités d'entreprises implantées dans la région et spécialisées dans ce domaine ont été présentées à Ford Europe.

  • 21/03/17 | Le premier ministre salue une rénovation urbaine à Pau

    Lire

    Bernard Cazeneuve, le premier ministre, a été accueilli lundi à Pau pour accompagner le lancement d'un important projet de rénovation urbaine. Celui-ci concerne le quartier populaire de Saragosse où 127 millions d'euros vont être investis sur 8 ans, dont 39 millions accordés par l'Etat. 1448 logements seront requalifiés et 1468 résidentialisés. 258 logements étant créés ainsi que 78 logements sociaux. Bernard Cazeneuve a également salué le dynanisme de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, labellisée I-Site pour ses spécialités dans l'énergie et l'environnement.

  • 19/03/17 | La Rochelle : début de chantier pour un futur centre de performance sportif

    Lire

    La Rochelle aura bientôt un centre de performance sportif pour son équipe de rugby, le Stade Rochelais. A la fois lieu de formation, d’entraînement, de vie du club et pôle santé, il accueillera d’autres sports comme le Pole France Voile ou le rugby fauteuil. La première pierre a été posée le 18 mars, en présence du secrétaire d’Etat aux sport Thierry Braillard.Les joueurs ont signé à cette occasion un partenariat avec la préfecture pour mener des actions de prévention routière auprès des jeunes.

  • 18/03/17 | Week-end musées Télérama en Dordogne

    Lire

    Les 18 et 19 mars, le site-musée Vesunna et le Musée d’art et d’archéologie du Périgord à Périgueux participent à l'opération « Week-end musées Télérama ».Au Musée d’art et d’archéologie du Périgord : accès aux collections et à l'exposition temporaire d'Anne Slacik "L'eau et les rêves", jeux de piste, jeux de société. A Vesunna, accès au site et à 15 h, dernières visites commentées de l’exposition" Ils sont Food ces Romains!" avant démontage. Entrée libre pour 4 personnes sur présentation du « pass » présent dans « Télérama » des 8 et 15 mars.

  • 16/03/17 | 20 000 € pour le gagnant du premier Hackathon de La Rochelle

    Lire

    La Ville de La Rochelle organise son premier Hackathon du 21 au 23 mars au Musée maritime. Il réunira une soixantaine de participants individuels, développeurs, universitaires et entreprises. Ils auront 48 heures pour créer une application informatique de représentation graphique et cartographique des informations de l’Open Data de la Ville. Le lauréat recevra 20 000 euros pour transformer le prototype en application opérationnelle. Il sera accompagné jusqu’à la réalisation finale du projet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Gironde: Le département ouvre un simulateur du revenu de base

15/02/2017 | Un jury citoyen, composé de 120 personnes, est en réflexion depuis décembre pour présenter leur propres pistes concernant les modalités d'un revenu de base.

Département jury citoyen

C'était, il y a quelques semaines encore, l'un des principaux sujets de campagne des primaires de la gauche. Le revenu de base est revenu ce mercredi sur le devant de l'actualité locale après l'annonce de la création d'un simulateur accessible par internet permettant à chacun de trouver un modèle de financement de cette mesure, plutôt controversée. Cette simulation est une première étape vers l'expérimentation d'un modèle choisi parmi les quatre scénarios envisagés, qui pourrait entrer en phase effective en 2018. Explications.

Cela ressemble à un site internet classique. En fait, c'est celui du département, sauf qu'il permet, grâce à un outil mis en place en interne, de trouver la recette idéale du revenu de base en manipulant différents critères : le montant (500, 750, 1000 euros ou autre), les publics visés (mineurs, 18-25 ans, adultes, retraités) et différents leviers d'action quant à son financement, aujourd'hui controversé et largement débattu depuis que le vainqueur des primaires de gauche l'a inscrit dans son cahier des charges (choisir si l'on doit inclure ou non le RSA, la prime d'activité, les aides au logement où encore les impôts dans la mesure). Ce nouvel outil a été lancé ce mercredi par le Président du Conseil départemental de la Gironde, Jean-Luc Gleyze et l'ensemble des élus réunis autour de la présentation d'un avis citoyen ayant sollicité 120 personne. Acteurs de l'ESS, services du département, entrepreneurs, associations de solidarité, travailleurs sociaux, associations de défense des droits des chômeurs et de jeunes en service civique se sont ainsi réunis dix-sept fois depuis décembre dernier pour discuter des éventuelles conditions d'expérimentation du revenu de base. Dans un avis global rendu le même jour, cet avis citoyen a préconisé un scénario différent : "1000 euros minimum, réparti en 800 euros versés nationalement et 200 euros de complément en monnaie locale à la charge du département". 

Variable d'ajustement

Si Jean-Luc Gleyze affirme que le scénario en question sera pris en compte, il affirme également que le simulateur sera une importante variable d'ajustement."Les données financières, notamment en matière de recettes, proviennent d'une validation de la Fondation Jean Jaurès, nous somme donc sûrs des chiffres à ce niveau là. Nous verrons ensuite au niveau de l'expérimentation les financements que nous irons chercher, il n'y a pas forcément de lien de cause à effet entre le simulateur et ce que nous expérimenterons", précise-t-il cependant. "Il a aussi un côté pédagogique très important. Il permet de mesurer les impacts que pourrait avoir le revenu de base sur la contribution collective. S'il faut augmenter de 200% l'impôt sur le revenu, l'hypothèse ne tient pas la route". Si la Gironde est vouée à être un département d'expérimentation depuis l'annonce d'un partenariat avec la Fondation Jean Jaurès (associée au Centre pour la recherche économique et l'Institut des politiques publiques) en septembre dernier (elle vise un début en 2018, même si rien n'est encore arrêté de manière définitive et que "la perspective des élections présidentielles laisse un certain nombre d'interrogations dans le panorama national"), l'idée du simulateur est de s'ouvrir à une consultation plus large. "On voudrait que l'outil soit ouvert au niveau national et même au-delà, que ce soit le plus ouvert possible. Nous verrons les enseignements que l'on peut en tirer". 

 Objectif 2018

Le jury citoyen, lui, présentera de nouveau ses conclusions devant les élus lors de la prochaine plénière du Conseil départemental le 13 mars prochain, date à laquelle pourrait être également esquissé un premier protocole d'expérimentation pour une hypothèse finale retenue aux alentours des 750 euros. Le cadre légal, lui, reste évidemment à définir, comme le précise Jean-Luc Gleyze. "Le fait que Matignon accepte de travailler avec nous va nous permettre, en fonction du ou des scénarios que nous pourrions expérimenter, de regarder de quelle manière le cadre légal et législatif peut être modulé et aménagé, y compris de façon dérogatoire sur ce département où une partie. Le financement mettant en parallèle justice sociale et justice fiscale obligera à des décisions nationales que nous ne maîtrisons pas à notre niveau". Le jury citoyen pourrait également accompagner le département dans la mise en place de cette expérimentation. Quant-au fait que l'outil soit simplifié volontairement pour être accessible à tous, c'est pour mieux servir de première approche. "Un deuxième outil est en cours de travail avec la Fondation Jean Jaurès et des économistes qui affinent considérablement le travail du simulateur actuel. La complexité des éléments ajoutés fait qu'il n'est pas forcément diffusible de la même manière", réaffirme Jean-Luc Gleyze. En attendant ces prochaines échéances, il ne reste plus qu'à chacun de jouer du curseur pour savoir si, éventuellement, ils pourraient être convaincus par ce qui n'est pour l'instant qu'une proposition de campagne. 

L'info en plus : le simulateur départemental du revenu de base est disponible dès aujourd'hui sur www.gironde.fr/revenudebase

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
4104
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !