Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/05/18 : Charente-Maritime : le 19e festival des arts de la rue du bassin de Rochefort se tiendra ces vendredi et samedi à La Gripperie Saint-Symporien. Vingt compagnies de théâtre, de danse, de cirque et autres spectacles de rue sont attendus. Gratuit.

22/05/18 : Emmanuel Macron: 90 minutes de discours mais pas d'annonce, sinon celle d'un changement de méthode et cette phrase: "Pour juillet je veux qu’on ait finalisé un plan de lutte contre le trafic de drogue." Mais il n' y aura pas de plan banlieues.

22/05/18 : Le chantier de rénovation de l’A89 entre Libourne (33) et Mussidan (24) va nécessiter la fermeture partielle de l’échangeur de Montpon-Ménestérol (sortie 12), mercredi 23 et jeudi 24 mai, entre 7 h et 19 h. Durant ces deux jours, l’entrée sera fermée.

22/05/18 : Gauvin Sers et Les Tambours du Bronx seront les principales têtes d'affiche de la quinzième édition des Odyssées d'Ambès, festival gratuit qui se déroulera le 25 août prochain à partir de 15h. Entre 5 et 8000 visiteurs y sont attendus.

22/05/18 : La quatrième édition du festival ODP, qui s'est tenue du 18 au 20 mai à Talence, a réuni 17 000 personnes pour l'ensemble de ses concerts au profit des Sapeurs Pompiers de France, contre 19 000 en 2017 et 12 000 en 2016.

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/05/18 | Trains : des perturbations ce week-end

    Lire

    Ce mercredi, la SNCF annonce un blocage du trafic des trains au sud de la Gare de Bordeaux ce week-end (jusqu'à dimanche 14h) en raison de la pose définitive du pont de la Palombe au dessus du noeud ferroviaire. Pour les voyageurs, aucun TGV ne circulera entre Bordeaux et Arcachon, Tarbes et Hendaye. Pas de train non plus entre Bordeaux et Facture, Morcenx (au delà, ce sera en TER vers Mont-de-Marsan) ou Toulouse (seulement quelques Intercités Agen-Toulouse-Marseille, mais pas de TGV). Enfin, pour la ligne Bordeaux-Le Verdon, les voyageurs sont invités à prendre le bus jusqu'à Pessac, puis à voyager en TER.

  • 23/05/18 | Le Festival du film citoyen revient à La Rochelle

    Lire

    Le 3e édition du festival du film de prévention, citoyenneté et jeunesse de La Rochelle se déroulera du 31 mai au 2 juin au Cinéma CGR Dragon, Cours des Dames sur le Vieux-Port. Au programme : 32 courts métrages réalisés par des 11/25 ans venus du monde entier ; France, Canada, Mexique, Roumanie, Belgique, Algérie, Congo, Albanie, Tunisie, Cameroun, Portugal, Macédoine, Maroc. Le FestiPrev avait attiré 3 500 spectateurs et 10 000 visiteurs sur le Village du festival en 2017. www.festiprev.com

  • 22/05/18 | Les fonctionnaires défilent en région Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Plusieurs centaines de fonctionnaires, agents de la fonction publique, étudiants et syndicats ont manifesté dans les rues de Bordeaux, La Rochelle, Agen ou Périgueux ce mardi, répondant à une mobilisation nationale d'environ 130 cortèges partout en France. C'est la troisième grande journée de mobilisation des fonctionnaires depuis l'élection d'Emmanuel Macron, en réponse à la réforme des statuts. Le secrétaire d'État à la Fonction Publique, Olivier Dussopt, annonçait ce lundi dans Libération qu'il y aurait des "ajustements" mais pas de "remise en cause" de ces derniers.

  • 22/05/18 | La Nuit des Musées fait le plein

    Lire

    Samedi 19 mai, c'était la Nuit Européenne des Musées, et Bordeaux y a fait participer 13 établissements autour de nombreuses animations centrées sur des pays européens. Ce mardi, les chiffres officiels de fréquentation sont tombés : on y apprend que 32 372 curieux ont participé, soit environ 5% de plus qu'en 2017. Le Musée des Arts Décoratifs a réuni à lui seul 4441 visiteurs, une affluence record sur l'horaire (entre 18h et minuit) comparé aux 2035 visiteurs de l'an dernier.

  • 21/05/18 | BHNS Bordeaux/Saint-Aubin : le Conseil d'État tranche

    Lire

    Le Conseil d'État a tranché et confirmé la décision de suspension de la déclaration d'utilité publique du futur BHNS Bordeaux/Saint-Aubin, en rejet du pourvoi en cassation de la métropole en octobre dernier. Le principal motif de rejet ? "Un vice de forme relatif au contenu de la notice explicative présentant le projet de lors de l’enquête publique", notamment concernant l'absence de justification dans le choix du tracé. Déjà repoussés à cet été, le début des travaux pour le futur BHNS pourraient être repoussés de plusieurs mois.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Le Front de Gauche en campagne à Sciences Po Bordeaux

15/05/2009 |

Michel Dubertrand, Front de gauche

Lancée depuis le 8 mars dernier, la campagne du Front de Gauche s'intensifie, notament dans le Sud ouest, depuis le début du mois de mai. Ayant pour principal fondateur Jean-Luc Mélenchon, un ancien socialiste, le Front de Gauche se compose de militants du Parti Communiste Français (PCF), du Parti de Gauche et de la Gauche Unitaire. Afin de mobiliser ses troupes de sympathisants, le Front de Gauche s'appuie sur de nombreux comités de soutien locaux, et ce, à travers la France entière. Ce lundi 11 mai se tenait la réunion publique de l'un de ces groupes de soutien : le Comité local universitaire du Front de Gauche pour changer l'Europe.

Construire des initiatives sur les campus, les universités et centres de recherche universitaire de Bordeaux, Talence, Pessac et Gradignan, tel est le but de ce comité de soutien. Etant de nature universitaire, les adhérents du comité sont en toute logique des enseignants-chercheurs, des étudiants ainsi que des techniciens et autres personnels des universités. La réunion du 11 mai, tenue dans l'amphithéâtre Jacques Ellul de l'Institut d'Etudes Politiques de Bordeaux, était donc l'occasion pour le comité de débattre sur les élections européennes, en tant que « leviers pour changer la donne politique du pays ». Même si le nombre de participants atteignait difficilement la trentaine, la détermination et la volonté de convaincre des intervenants étaient indubitablement présentes.

Présentations et propositions
Après les interventions de M. Julien Giudicelli, Maître de Conférences en droit public à l'Université Montesquieu-Bordeaux IV, et de M. Matthieu Montalban, Maître de Conférences en Sciences économiques au sein de la même université, donnant une présentation, aux forts accents antilibéraux tout de même, de l'Union européenne dans ces aspects juridiques et économiques, l'exposé des propositions politiques du Front de Gauche aux élections européennes a été réalisé dans un deuxième temps par M. Michel Dubertrand, secrétaire départemental du PCF de Gironde et Christophe Pebarthe, membre actif du Parti de Gauche 33.

« Carton rouge à Sarkozy »
Des propositions des intervenants, on retiendra que si le Front de Gauche milite clairement pour que ces élections européennes soient « un carton rouge à Sarkozy », il précise également que l' « on ne peut se contenter de cet argument ». « Au-delà de la politique de M. Sarkozy, c'est toute la politique de libéralisme et de concurrence « libre et non faussée » qu'il faut remettre en cause. Or, cette politique est bien celle initiée par l'Europe, tout autant par le Parti Populaire Européen que par le Parti Socialiste Européen ». M. Michel Dubertrand de préciser «que le Front de Gauche est offre politique nouvelle qui s'appuie sur un engagement populaire qui prend son appui sur les comités de soutien ». Parmi leurs principaux axes de bataille, on note l'opposition farouche à l'ouverture d'un marché transatlantique entre l'Europe et les Etats-Unis, l'élévation générale des salaires, la réforme de la Banque Centrale Européenne à laquelle le Front de Gauche propose « un autre rôle », la défense des services publics par « l'arrêt immédiat de la libéralisation de la Poste, des transports (le rail) et l'énergie » ou encore l'opposition à une Europe de l'OTAN. Selon M. Christophe Pebarthe « il faut combattre certaines contre vérités : au niveau de l'UE, les partis sociaux démocrates s'alignent sur les politiques libérales de la droite », « c'est aussi en cela qu'il y a une véritable logique européenne à voter front de gauche, pour replacer le curseur politique européen à gauche ».

« Occuper tous les espaces politiques possibles »
Après les interventions vint le temps des questions et des remarques qui permirent d'aborder, par exemple, la question de l'influence des lobbies sur les institutions européennes, la technicité des normes « comme moyen de dépolitisation » et d'un point de vue plus national, « la position d'isolement du NPA de Besancenot par rapport au Front de Gauche ». En fin de soirée, un étudiant interrogea : « Ne serait-il pas plus facile au final de changer la France en quittant l'Europe ? » A cette question M. Dominique Belougne, l'animateur de la soirée, intervint en précisant que « même si la question est légitime, mieux vaut toujours choisir d'occuper tous les espaces politiques possibles, qu'ils soient choisis ou imposés. » Ne serait-ce pas également là la réponse à tous ceux qui s'interrogent sur l'utilité d'un vote, quel qu'il soit ?

Solène Méric

Partager sur Facebook
Vu par vous
618
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Solène Méric | 15/05/2009

Merci de votre réaction Sophie!
Plus que le lancement officiel de la campagne, je visais là l'intensification, l'accélération de cette campagne, notammant dans le Sud ouest. L'article sera donc modifié pour plus de clarté... et donc de justesse.

Sophie | 15/05/2009

Bonjour,
Je voudrais juste vous signaler que le Front de Gauche ne commence pas sa campagne en mai comme vous l'écrivez... Le lancement de la campagne a eu lieu le 8 mars au Zénith de Paris. Il est vrai que les media ne s'en sont pas du tout fait écho, d'où peut-être votre erreur...
Bonne journée !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !