Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/10/18 : La diffusion de la mini-série TV, "Victor Hugo ennemi d'Etat", tournée en Dordogne, est annoncée pour les 5 et 6 novembre. Elle se présente en quatre épisodes et met en scène les comédiens Isabelle Carré et Yannick Choirat dans le rôle principal.

22/10/18 : La Rochelle : la Ville et la Chambre d'Agriculture organisent un marché fermier d'automne, le 27 octobre de 10h à 19h place de Verdun. Thématique : la citrouille, avec des ateliers confections de citrouilles d'Halloween pour les enfants de 14 à 17h.

22/10/18 : La Charente-Maritime lance son premier forum des emplois saisonniers ostréicoles mardi 30 octobre de 14h à 18h au foyer culturel de La Tremblade. Pole emploi propose aussi le 25 à 10h un atelier découverte des métiers ostreicoles (sur inscription).

20/10/18 : Malgré les grèves qui ont affecté son trafic cette année,l'aéroport de Biarritz-Pays basque franchit, dès ce week-end des vacances de la Toussaint, le cap du million de passagers.

19/10/18 : Un salon gratuit sur la maladie de Crohn, la rectocolite hémorragique, la Polyarthrite et les rhumatismes inflammatoires chroniques est organisé samedi 20 octobre, à la maison des associations de Mérignac.Au menu: conférences, stands d'info, ateliers+ d'info

19/10/18 : Le Festival Garorock et Olympia production, filiale de Vivendi, ont annoncé ce 18 octobre la conclusion d'un accord d'acquisition du premier par le second. La finalisation de cette acquisition devrait intervenir d’ici la fin de l’année.

18/10/18 : En 2018, le Festival Musicalarue organisé à Luxey (40) a accueilli 49 110 personnes. Combien seront-elles pour l'édition des 30 ans ? Les dates viennent d'être dévoilées : le rendez-vous est donné les 15, 16 et 17 août 2019 !

16/10/18 : Des opposants au projet du contournement de Beynac ont bloqué ce mardi à Vézac, les véhicules qui participaient à une visite de presse du chantier organisée par le Département. Sur décision de la préfecture, les gendarmes ont délogé les manifestants.

16/10/18 : Christelle Dubos, secrétaire de la commission des affaires économiques de l'Assemblée Nationale et députée girondine, a été nommée ce mardi secrétaire d'Etat auprès de la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn.

16/10/18 : Remaniement - Christophe Castaner : ministre de l'Intérieur ; Marc Fesneau (MoDem) : secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement ; Franck Riester (Ex-LR) : ministre de la Culture ; Didier Guillaume (ex-PS) : ministre de l'Agriculture

16/10/18 : Remaniement suite - Jacqueline Gourault (MoDem) : ministre de la Cohésion des Territoires et des Collectivités Locales ; Marlène Schiappa : secrétaire d'Etat à l'Egalité Femmes-Hommes et à la lutte contre les discrimination

16/10/18 : Le 17 octobre à 11h15, un coaching des demandeurs d'emploi est organisé à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Poitiers en vue de les accompagner avant le Forum emploi qui aura lieu le lendemain.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/10/18 | Poitiers: Tous à la patinoire avec Pass’sport

    Lire

    Du 20 octobre au 4 novembre, la Communauté Urbaine de Grand Poitiers met en place son Pass’Sport. Il permet, pour les enfants des 40 communes jusqu’à 16 ans, un accès à la patinoire et le prêt de patins gratuitement tous les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 14h30 à 17h. Pour obtenir le Pass’Sport, rdv dans la mairie de votre commune. Renseignements : 05 49 52 35 35 ou pass-sports@grandpoitiers.fr

  • 23/10/18 | La Rochelle : après les travaux, un exercice de protection contre les submersions

    Lire

    Suite aux travaux de protection contre les submersions marines menés dans le quartier du Gabut et de la Ville en Bois, la ville de La Rochelle va mener un exercice de simulation d'état d'alerte submersions, le vendredi 23 novembre à partir de 17h. Formés les 18 et 19 octobre, 18 des 26 agents chargés d'intervenir seront mobilisés pour mettre en place clapets et batardeaux entre le pont Scherzer et l'esplanade du Gabut pour un test grandeur nature avant l'hiver.

  • 22/10/18 | Le Plan Végétal Environnement est là !

    Lire

    Pour aider les agriculteurs à investir dans du matériel ou dans l’aménagement de leur exploitation, la Région Nouvelle-Aquitaine, les agences de l’eau Adour-Garonne et Loire-Bretagne, le FEADER, l’État et les collectivités territoriales lancent un nouvel appel à projets jusqu’au 31 mars 2019. Il permet de répondre à la réduction des pollutions et à l’optimisation de la consommation d’intrants ; à la réduction de l’érosion des sols ou à la réduction des prélèvements de la ressource en eau. Modalités et formulaire de réponse

  • 22/10/18 | Charente-Maritime : un nouveau sous-préfet pour le bassin de Jonzac

    Lire

    Jérôme Aymard, le nouveau sous-préfet de Jonzac, prend officiellement ses fonctions ce 22 octobre lors d'une cérémonie de commémoration aux Morts à Jonzac. C'est son premier poste en tant que sous-préfet, après avoir été chef de différents services de sous-préfectures dans la Loire et dans le Morbihan, où il était dernièrement DRH à la Préfecture.

  • 22/10/18 | Le retour des marchés au gras à partir du 3 novembre à Périgueux

    Lire

    La saison des marchés au gras et aux truffes a lieu du samedi 3 novembre au 16 mars 2019. Les mercredis et samedis matin, les producteurs locaux vendront leurs produits frais issus de l’élevage de canards et d’oies. La place Saint-Louis, accueillera une trentaine de producteurs de Dordogne venus faire découvrir, déguster et vendre des produits de haute qualité. Quatre marchés primés seront organisés, les 17 novembre, 15 décembre, 12 janvier et 16 février. Les marchés aux truffes débutent le 8 décembre.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Le Front de Gauche en campagne à Sciences Po Bordeaux

15/05/2009 |

Michel Dubertrand, Front de gauche

Lancée depuis le 8 mars dernier, la campagne du Front de Gauche s'intensifie, notament dans le Sud ouest, depuis le début du mois de mai. Ayant pour principal fondateur Jean-Luc Mélenchon, un ancien socialiste, le Front de Gauche se compose de militants du Parti Communiste Français (PCF), du Parti de Gauche et de la Gauche Unitaire. Afin de mobiliser ses troupes de sympathisants, le Front de Gauche s'appuie sur de nombreux comités de soutien locaux, et ce, à travers la France entière. Ce lundi 11 mai se tenait la réunion publique de l'un de ces groupes de soutien : le Comité local universitaire du Front de Gauche pour changer l'Europe.

Construire des initiatives sur les campus, les universités et centres de recherche universitaire de Bordeaux, Talence, Pessac et Gradignan, tel est le but de ce comité de soutien. Etant de nature universitaire, les adhérents du comité sont en toute logique des enseignants-chercheurs, des étudiants ainsi que des techniciens et autres personnels des universités. La réunion du 11 mai, tenue dans l'amphithéâtre Jacques Ellul de l'Institut d'Etudes Politiques de Bordeaux, était donc l'occasion pour le comité de débattre sur les élections européennes, en tant que « leviers pour changer la donne politique du pays ». Même si le nombre de participants atteignait difficilement la trentaine, la détermination et la volonté de convaincre des intervenants étaient indubitablement présentes.

Présentations et propositions
Après les interventions de M. Julien Giudicelli, Maître de Conférences en droit public à l'Université Montesquieu-Bordeaux IV, et de M. Matthieu Montalban, Maître de Conférences en Sciences économiques au sein de la même université, donnant une présentation, aux forts accents antilibéraux tout de même, de l'Union européenne dans ces aspects juridiques et économiques, l'exposé des propositions politiques du Front de Gauche aux élections européennes a été réalisé dans un deuxième temps par M. Michel Dubertrand, secrétaire départemental du PCF de Gironde et Christophe Pebarthe, membre actif du Parti de Gauche 33.

« Carton rouge à Sarkozy »
Des propositions des intervenants, on retiendra que si le Front de Gauche milite clairement pour que ces élections européennes soient « un carton rouge à Sarkozy », il précise également que l' « on ne peut se contenter de cet argument ». « Au-delà de la politique de M. Sarkozy, c'est toute la politique de libéralisme et de concurrence « libre et non faussée » qu'il faut remettre en cause. Or, cette politique est bien celle initiée par l'Europe, tout autant par le Parti Populaire Européen que par le Parti Socialiste Européen ». M. Michel Dubertrand de préciser «que le Front de Gauche est offre politique nouvelle qui s'appuie sur un engagement populaire qui prend son appui sur les comités de soutien ». Parmi leurs principaux axes de bataille, on note l'opposition farouche à l'ouverture d'un marché transatlantique entre l'Europe et les Etats-Unis, l'élévation générale des salaires, la réforme de la Banque Centrale Européenne à laquelle le Front de Gauche propose « un autre rôle », la défense des services publics par « l'arrêt immédiat de la libéralisation de la Poste, des transports (le rail) et l'énergie » ou encore l'opposition à une Europe de l'OTAN. Selon M. Christophe Pebarthe « il faut combattre certaines contre vérités : au niveau de l'UE, les partis sociaux démocrates s'alignent sur les politiques libérales de la droite », « c'est aussi en cela qu'il y a une véritable logique européenne à voter front de gauche, pour replacer le curseur politique européen à gauche ».

« Occuper tous les espaces politiques possibles »
Après les interventions vint le temps des questions et des remarques qui permirent d'aborder, par exemple, la question de l'influence des lobbies sur les institutions européennes, la technicité des normes « comme moyen de dépolitisation » et d'un point de vue plus national, « la position d'isolement du NPA de Besancenot par rapport au Front de Gauche ». En fin de soirée, un étudiant interrogea : « Ne serait-il pas plus facile au final de changer la France en quittant l'Europe ? » A cette question M. Dominique Belougne, l'animateur de la soirée, intervint en précisant que « même si la question est légitime, mieux vaut toujours choisir d'occuper tous les espaces politiques possibles, qu'ils soient choisis ou imposés. » Ne serait-ce pas également là la réponse à tous ceux qui s'interrogent sur l'utilité d'un vote, quel qu'il soit ?

Solène Méric

Partager sur Facebook
Vu par vous
648
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Solène Méric | 15/05/2009

Merci de votre réaction Sophie!
Plus que le lancement officiel de la campagne, je visais là l'intensification, l'accélération de cette campagne, notammant dans le Sud ouest. L'article sera donc modifié pour plus de clarté... et donc de justesse.

Sophie | 15/05/2009

Bonjour,
Je voudrais juste vous signaler que le Front de Gauche ne commence pas sa campagne en mai comme vous l'écrivez... Le lancement de la campagne a eu lieu le 8 mars au Zénith de Paris. Il est vrai que les media ne s'en sont pas du tout fait écho, d'où peut-être votre erreur...
Bonne journée !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !