Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/07/20 : Beynac : Entre 250 et 300 personnes pro-déviation se sont réunis ce samedi matin pour que le chantier soit poursuivi, malgré la décision du conseil d'Etat, parmi elles, les maires des 4 communes concernées le président du Département Germinal Peiro.

03/07/20 : Le 1er juillet, la préfecture de la Dordogne a publié un "arrêté portant prescriptions au Département relatives aux travaux de démolition des éléments construits dans le cadre du projet de contournement du bourg de Beynac-et-Cazenac.

03/07/20 : Suite à la démission d'Edouard Philippe, c'est Jean Castex, haut-fonctionnaire coordonnateur de la stratégie nationale de déconfinement, qui a été nommé Premier Ministre. Charge à lui de former un nouveau Gouvernement.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

03/07/20 : Édouard Philippe a remis la démission de son gouvernement ce vendredi 3 juillet. Démission acceptée par l'Elysée.

30/06/20 : La Rochelle : Les inscriptions à L'université sont ouvertes du jeudi 2 au vendredi 17 juillet jusqu’à midi pour les néobacheliers et les étudiants admis en Master 1ère année. Dernière chance entre le 25 août et le 11 septembre jusqu’à 23h.

29/06/20 : A Royan (17), le maire sortant (LR) Patrick Marengo conserve son fauteuil de maire avec 52,21% des voix face au marcheur Thomas Lafarie avec 21,63 %.Le taux de participation, 35,74 %, est sensiblement le même que celui du premier tour (35,25%).

29/06/20 : A Rochefort (17), le maire sortant Hervé Blanché a retrouvé son fauteuil avec 3494 voix (58,86%) contre 2442 pour Rémi Letrou (41,14%). Le taux de participation est de 35,08%.

29/06/20 : Le maire de Bayonne Jean-René Etchegaray (Bayonne toujours un temps d'avance) proche de la majorité présidentielle, a été réélu avec 51,23% face à la liste de gauche commune Bayonne-Ville ouverte et Demain Bayonne Bihar Baiona, avec 46,19%

28/06/20 : À Pessac, le maire sortant Franck Raynal est réélu de justesse avec 50,57% face au candidat tose et vert Sébastien Saint-Pasteur et son alliance avec Laure Curvale (49,63%).

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 06/07/20 | La Rochelle : Les Francos, ça continue quand même

    Lire

    Les Francofolies étant annulées pour cette année, ses organisateurs proposent un concert exceptionnel le 14 juillet au jardin Bobinec, avenue Général de Gaulle, à partir de 18h. Au programme : les artistes du Chantier des Francos 2020. Ce concert est gratuit sur réservation dans la limite des places disponibles. Billets à retirer au bureau des Francofolies, 2 rue de la Désirée à La Rochelle, du 6 juillet jusqu'au 9 juillet (de 9h30 à 18h00). Nombre de places limité à 2 entrées par personne.

  • 06/07/20 | Deux-Sèvres : une enquête publique sur le foncier de l'accès au CH Nord

    Lire

    Le projet d'aménagement foncier concernant l'accès au centre hospitalier Nord Deux-Sèvres sur les communes de Bressuire (Noirterre), Geay et Faye-L'Abbesse fait l'objet d'une enquête publique jusqu'au 24 juillet, 17h, portant sur le périmètre et les prescriptions particulières du nouveau plan parcellaire et travaux connexes. Les agriculteurs et propriétaires concernés peuvent se rendre sur le site du Département 79 pour examiner le dossier de l'enquête. Contact: Magali Prévost 05 49 77 15 15.

  • 06/07/20 | Charente-Maritime : pas de parapente sur la Côte Sauvage

    Lire

    En août dernier, la maire de La Tremblade avait émis un arrêté interdisant la pratique du parapente sur toutes les plages de la Côte Sauvage. Pour Laurence Osta-Amigo, il s'agit aussi bien de préserver le cordon dunaire, déjà fragilisé par l'érosion et les submersions, que d'éviter un éventuel accident avec des promeneurs ou des baigneurs. Le parapentiste Claude de Monti avait saisi le tribunal administratif de Poitiers pour invalider l'arrêté. La justice vient de donner raison à l'élue.

  • 04/07/20 | Charente-Maritime :une enquête sur les circuits courts

    Lire

    Soutenant la démarche de développement des circuits courts engagée par le Département 17 en 2016, la Chambre d’agriculture 17 réalise une enquête afin de mieux connaitre les besoins et les attentes des producteurs locaux en circuits courts et l’intérêt de chacun concernant les outils développés par la collectivité. Dans le but de mieux valoriser l’offre, elle recense également les activités (produits, lieux de vente, agrotourisme…) des entreprises en circuits courts. Contact: 05 46 50 45 00.

  • 04/07/20 | Dax : à la découverte du patrimoine Belle époque de la cité thermale

    Lire

    Avec Dax Architecture (Ed. Kilika), l'historien landais Kévin Laussu offre une riche étude de fond sur ce patrimoine méconnu de la cité thermale. Une première publication qui salue près de 15 ans d'inventaire, et un outil pour mieux connaître l'identité et l'histoire récente de cette ville labellisée Art et Histoire par le ministère de la Culture cet hiver. De quoi prendre conscience aussi des richesses locales à protéger, des belles demeures jusqu'aux portes en bois sculpté et ferronneries.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Le lycée agricole de Montmorillon réfléchit à la transition agroécologique 

09/09/2019 | Alain Rousset a visité le lycée agricole de Montmorillon ce 5 septembre. Un établissement tourné vers l'agroécologie, de quoi ravir le président de région.

Ce jeudi 5 septembre, Alain Rousset, le président du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, a visité le lycée agricole de Montmorillon

Ce jeudi 5 septembre, le lycée agricole Jean-Marie Bouloux de Montmorillon a accueilli Alain Rousset, le président de la région Nouvelle-Aquitaine, accompagné par Jean-Louis Nembrini, vice-président en charge de l’Éducation et des Lycées, ainsi que Philippe de Guénin le directeur régional de l'agriculture, de l'alimentation de la forêt en Nouvelle-Aquitaine. Une visite qui consiste à présenter le projet d’établissement inscrit notamment dans les engagements du conseil régional avec Néo Terra, une feuille de route qui accompagne et accélère la transition écologique. Les élèves de Seconde ont également reçu leur premier équipement professionnel. Ce rendez-vous s’est achevé par une visite de la bergerie qui va entrer en fonction d’ici l’automne. 

Difficile de rater l’établissement public local d'enseignement et de formation professionnelle agricole (EPLEFPA) de Montmorillon lorsqu’on arrive de Poitiers ou de Chauvigny. Il accueille des élèves de la 3e au BTS, par voie scolaire (258 élèves cette année), par apprentissage (134 élèves cette année) et des formations adultes. L’établissement présente cinq domaines de compétence : l’installation et le salariat en agriculture élevage ; l’agroéquipement et le machinisme agricole ; l’aménagement, la gestion des milieux naturels et les travaux forestiers ; l’élevage équin, les activités hippiques et la traction animale ; l’élevage canin-félin et l’éducation canine. Ce jeudi 5 septembre, Guillaume Dupuits, directeur de l’EPLEFPA, semble particulièrement ravi d’accueillir le président du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset, son vice-président en charge de l’Éducation et des Lycées, Jean-Louis Nembrini et entre autre le directeur régional de l'agriculture, de l'alimentation de la forêt en Nouvelle-Aquitaine, Philippe de Guénin. « L’EPLEFPA de Montmorillon constitue en quelque sort un petit campus. Ici, nous formons chaque année 400 jeunes et 150 adultes. 110 personnes travaillent dans ces murs », introduit le directeur. 

Le président du conseil régional a distribué les premiers équipements de ces élèves de Seconde

Les Secondes reçoivent leur premier équipement 

Rencontre avec 23 élèves de Seconde pro filière Nature, Jardin, Paysage, Forêt. Un peu intimidés, tous ont reçu leur premier équipement distribué et financé par le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine.  « A terme, il y aura le logo de la région sur vos équipements, car je veux que vos parents sachent qui finance ces équipements et ce que nous faisons de l’argent public », explique aux élèves Alain Rousset. Dans le paquetage : une cotte d’agriculteur, une blouse de laboratoire, une tenue de pluie, des bottes, des gants de sécurité. « J’imagine que c’est ta taille », sourit le président de la Nouvelle-Aquitaine à l’un des jeunes lycéens.

Petite pause déjeuner autour d’un buffet préparé par le chef cuisinier qui sert de 600 à 700 repas par jour. De plus l’association Mont’Plateau met en oeuvre un projet de développement local visant à accroître la part d’approvisionnement de denrées alimentaires de proximité, issues de l’agriculture durable locale.  « Les élèves et les professeurs profitent aussi de ces produits », assure Guillaume Dupuits. Ces produits locaux représentent 20% de produits servis.

Visite de l'exploitation du lycée agricole de Montmorillon, ici l'ancienne bergerie

Une exploitation agroécologique

La visite se poursuit sur l’exploitation agricole de plus de 300 hectares (30 hectares de maïs, 42 de triticale, blé, et orge, 40 de cultures dérobées, 210 hectares de prairie et 1,3 hectare de verger). Niveau animaux : 220 chèvres, 660 brebis Romanes et 120 brebis Charmoises, 53 vaches limousines, plus un atelier équin et un autre canin-félin. Une véritable unité de production à vocation pédagogique. Céline Saint-Jean est responsable de l’exploitation agricole. Au niveau pédagogique, il a fallu s’adapter à l’air du temps et aux nouvelles pratiques. « Nous avons fait le choix audacieux de la luzerne pour nos cultures. Nous concevons le pâturage de manière agroécologique, nous diminuons le travail du sol en ne labourant plus les terres et nous travaillons également sur du sylvopastoralisme », explique-t-elle. Cette pratique d'élevage consiste à faire pâturer la forêt par le bétail pour exploiter les ressources fourragères situées sous les arbres. « Nous faisons également attention au bien-être animal, puisque lors des fortes chaleurs, ils peuvent se mettre à l’ombre », poursuit Céline Saint-Jean. « Nous repositionnons notre pédagogie pour répondre aux besoins des professionnels et des territoires. Notre but est d’apprendre aux jeunes à appliquer de bonnes pratiques », conclut Guillaume DupuitsLa nouvelle bergerie, un équipement financé à hauteur de 200 000 euros par la région Nouvelle-Aquitaine

Direction la bergerie financée à hauteur de 200 000 euros par la région Nouvelle-Aquitaine. Le bâtiment est terminé . Il ne reste plus que des aménagements à faire. Une bergerie qui va permettre de gagner en efficacité, et d’améliorer les conditions de travail. Elle devrait entrer en fonction à l’automne, lors des prochaines périodes d’agnelage.  

Les établissements pilotes de la transition agroécologique 

Alain Rousset, le président du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, en a profité pour faire passer un message sur l’utilité des établissements publics locaux d'enseignement et de formation professionnelle agricole (EPLEFPA) et leur rôle essentiel. « Ils doivent être les pilotes de la transition agroécologique. Ils sont indispensables à la formation des jeunes. Ils permettent de réfléchir sur les usages et le stockage de l’eau, l’assolement, la saisonnalité. La société attend du monde agricole qu’il accélère la transition. A nous, la région de l’accompagner ».. Le président du conseil régional rappelle au directeur du lycée agricole qu’il faut travailler en réseau avec les centres de recherche pour avancer et être accompagné techniquement. Guillaume Dupuits lui a répondu qu’ils étaient en relation avec le site de l’INRA de Lusignan (Institut national de la recherche agronomique). Le lycée agricole de Montmorillon semble paré pour passer au vert et prendre le virage de la transition écologique.

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
21177
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 8 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !