Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

18/10/21 : Mardi 19 octobre a lieu la 15ème édition du Forum Emploi de Cenon, de 9h à 14h au Rocher de Palmer. Sécurité, commerces, restauration, logistique, sanitaire & social, hygiène, BTP, Industrie, de nombreux postes et formations seront proposées à tous

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

07/10/21 : Du 1er au 10 octobre, partout en Nouvelle-Aquitaine, la Fête de la science permet à toutes et tous de découvrir la science et les scientifiques avec des rencontres, conférences, cafés-sciences, expositions, ateliers, etc.+ d'info

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

01/10/21 : Randonnées découverte en journée ou en soirée de la faune, de la flore, de la géologie, balades contées, expositions, jeux de piste… Ces 2 et 3 octobre, la Région Nouvelle-Aquitaine organise les "48h Nature". Tout le programme sut 48hnature.fr+ d'info

30/09/21 : Jusqu'au 13 octobre, l’asso SOLINUM organise une expo photo à la Halle des Douves à Bordeaux “Clichés d’une hébergée” consacrée au dispositif d’hébergement solidaire Merci pour l’invit destiné aux femmes sans-abri, à travers le parcours de 2 d'entre elles+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/10/21 | 2022 : 129ème édition du Concours Général Agricole

    Lire

    Après avoir été annulé en 2021, le Concours Général Agricole fait son retour ! Sa finale se tiendra du 26 février au 6 mars 2022 dans le cadre du Salon de l'Agriculture de Paris. Le Concours des Produits est ouvert pour distinguer le meilleur de la production française : eaux de vie, huîtres, produits laitiers, charcuteries, confitures, jus de fruits, bières… A partir du 2 novembre, les inscriptions seront aussi ouvertes pour le Concours Vins et se clôtureront le 13 décembre. Des phases amont du CGA organisée en région par les Chambres d'Agriculture de Nouvelle-Aquitaine.

  • 20/10/21 | Un jardin en automne à Mont-de-Marsan

    Lire

    Le 23 octobre, la Ville de Mont-de-Marsan organise la 3ème édition d'"Un jardin en automne" sur le thème du zéro déchet. Au cours de cette journée, les habitants pourront se retrouver pour échanger sur le jardinage, sur leurs expériences et leur savoir-faire. Les Montois assisteront également à des animations, des démonstrations de greffes et des ateliers ludiques pour les petits et les grands. Le programme complet de cette journée est à découvrir sur le site de la Ville

  • 20/10/21 | « L'Europe commence ici » à Grand Angoulême

    Lire

    Grand Angoulême vient de lancer un appel à propositions « L'Europe commence ici ». Cet appel à proposition a pour objectif de contribuer au dynamisme et à l'ouverture à l'Europe des acteurs et habitants, d'accompagner les acteurs dans l'émergence d'initiatives européennes nouvelles mais aussi de participer à la valorisation des savoirs et savoir-faire. Les dossiers doivent être déposés avant le 7 novembre. Toutes les informations sont disponibles sur le site de Grand Angoulême

  • 19/10/21 | La sûreté de tous au cœur de Kéolis Bordeaux Métropole

    Lire

    Début octobre, Kéolis Bordeaux Métropole et la direction départementale de la sécurité publique de la Gironde (DDSP 33) ont signé une convention de partenariat destinée à faire de TBM un réseau sûr. Au travers de cela, elles vont mettre en place des actions communes pour agir contre la fraude et les incivilités sur le réseau et ainsi rassurer voyageurs et salariés de TBM. Des actions de prévention dans les établissements scolaires et associations seront également menées.

  • 19/10/21 | Entreprises: Oser Reso en Vienne

    Lire

    Le 20 octobre, la CCI de la Vienne organise au Futuroscope, en partenariat avec les Clubs d'Entreprises de la Vienne, la 10ème éditions des Rencontres Economiques des dirigeants de la Vienne. 110 entreprises seront présentes au cours de cette journée qui s'inscrit dans le Plan de Relance des entreprises. Pour la 1ère fois les services Achats seront présents et notamment ceux du CHU, de Sorégies ou de Grand Poitiers.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Le lycée agricole de Montmorillon réfléchit à la transition agroécologique 

09/09/2019 | Alain Rousset a visité le lycée agricole de Montmorillon ce 5 septembre. Un établissement tourné vers l'agroécologie, de quoi ravir le président de région.

1

Ce jeudi 5 septembre, le lycée agricole Jean-Marie Bouloux de Montmorillon a accueilli Alain Rousset, le président de la région Nouvelle-Aquitaine, accompagné par Jean-Louis Nembrini, vice-président en charge de l’Éducation et des Lycées, ainsi que Philippe de Guénin le directeur régional de l'agriculture, de l'alimentation de la forêt en Nouvelle-Aquitaine. Une visite qui consiste à présenter le projet d’établissement inscrit notamment dans les engagements du conseil régional avec Néo Terra, une feuille de route qui accompagne et accélère la transition écologique. Les élèves de Seconde ont également reçu leur premier équipement professionnel. Ce rendez-vous s’est achevé par une visite de la bergerie qui va entrer en fonction d’ici l’automne. 

Difficile de rater l’établissement public local d'enseignement et de formation professionnelle agricole (EPLEFPA) de Montmorillon lorsqu’on arrive de Poitiers ou de Chauvigny. Il accueille des élèves de la 3e au BTS, par voie scolaire (258 élèves cette année), par apprentissage (134 élèves cette année) et des formations adultes. L’établissement présente cinq domaines de compétence : l’installation et le salariat en agriculture élevage ; l’agroéquipement et le machinisme agricole ; l’aménagement, la gestion des milieux naturels et les travaux forestiers ; l’élevage équin, les activités hippiques et la traction animale ; l’élevage canin-félin et l’éducation canine. Ce jeudi 5 septembre, Guillaume Dupuits, directeur de l’EPLEFPA, semble particulièrement ravi d’accueillir le président du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset, son vice-président en charge de l’Éducation et des Lycées, Jean-Louis Nembrini et entre autre le directeur régional de l'agriculture, de l'alimentation de la forêt en Nouvelle-Aquitaine, Philippe de Guénin. « L’EPLEFPA de Montmorillon constitue en quelque sort un petit campus. Ici, nous formons chaque année 400 jeunes et 150 adultes. 110 personnes travaillent dans ces murs », introduit le directeur. 

Le président du conseil régional a distribué les premiers équipements de ces élèves de Seconde

Les Secondes reçoivent leur premier équipement 

Rencontre avec 23 élèves de Seconde pro filière Nature, Jardin, Paysage, Forêt. Un peu intimidés, tous ont reçu leur premier équipement distribué et financé par le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine.  « A terme, il y aura le logo de la région sur vos équipements, car je veux que vos parents sachent qui finance ces équipements et ce que nous faisons de l’argent public », explique aux élèves Alain Rousset. Dans le paquetage : une cotte d’agriculteur, une blouse de laboratoire, une tenue de pluie, des bottes, des gants de sécurité. « J’imagine que c’est ta taille », sourit le président de la Nouvelle-Aquitaine à l’un des jeunes lycéens.

Petite pause déjeuner autour d’un buffet préparé par le chef cuisinier qui sert de 600 à 700 repas par jour. De plus l’association Mont’Plateau met en oeuvre un projet de développement local visant à accroître la part d’approvisionnement de denrées alimentaires de proximité, issues de l’agriculture durable locale.  « Les élèves et les professeurs profitent aussi de ces produits », assure Guillaume Dupuits. Ces produits locaux représentent 20% de produits servis.

Visite de l'exploitation du lycée agricole de Montmorillon, ici l'ancienne bergerie

Une exploitation agroécologique

La visite se poursuit sur l’exploitation agricole de plus de 300 hectares (30 hectares de maïs, 42 de triticale, blé, et orge, 40 de cultures dérobées, 210 hectares de prairie et 1,3 hectare de verger). Niveau animaux : 220 chèvres, 660 brebis Romanes et 120 brebis Charmoises, 53 vaches limousines, plus un atelier équin et un autre canin-félin. Une véritable unité de production à vocation pédagogique. Céline Saint-Jean est responsable de l’exploitation agricole. Au niveau pédagogique, il a fallu s’adapter à l’air du temps et aux nouvelles pratiques. « Nous avons fait le choix audacieux de la luzerne pour nos cultures. Nous concevons le pâturage de manière agroécologique, nous diminuons le travail du sol en ne labourant plus les terres et nous travaillons également sur du sylvopastoralisme », explique-t-elle. Cette pratique d'élevage consiste à faire pâturer la forêt par le bétail pour exploiter les ressources fourragères situées sous les arbres. « Nous faisons également attention au bien-être animal, puisque lors des fortes chaleurs, ils peuvent se mettre à l’ombre », poursuit Céline Saint-Jean. « Nous repositionnons notre pédagogie pour répondre aux besoins des professionnels et des territoires. Notre but est d’apprendre aux jeunes à appliquer de bonnes pratiques », conclut Guillaume DupuitsLa nouvelle bergerie, un équipement financé à hauteur de 200 000 euros par la région Nouvelle-Aquitaine

Direction la bergerie financée à hauteur de 200 000 euros par la région Nouvelle-Aquitaine. Le bâtiment est terminé . Il ne reste plus que des aménagements à faire. Une bergerie qui va permettre de gagner en efficacité, et d’améliorer les conditions de travail. Elle devrait entrer en fonction à l’automne, lors des prochaines périodes d’agnelage.  

Les établissements pilotes de la transition agroécologique 

Alain Rousset, le président du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, en a profité pour faire passer un message sur l’utilité des établissements publics locaux d'enseignement et de formation professionnelle agricole (EPLEFPA) et leur rôle essentiel. « Ils doivent être les pilotes de la transition agroécologique. Ils sont indispensables à la formation des jeunes. Ils permettent de réfléchir sur les usages et le stockage de l’eau, l’assolement, la saisonnalité. La société attend du monde agricole qu’il accélère la transition. A nous, la région de l’accompagner ».. Le président du conseil régional rappelle au directeur du lycée agricole qu’il faut travailler en réseau avec les centres de recherche pour avancer et être accompagné techniquement. Guillaume Dupuits lui a répondu qu’ils étaient en relation avec le site de l’INRA de Lusignan (Institut national de la recherche agronomique). Le lycée agricole de Montmorillon semble paré pour passer au vert et prendre le virage de la transition écologique.

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
23828
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !