Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

02/04/21 : Autour de la Journée de sensibilisation à l’autisme le 2 avril des villes illuminent leurs monuments en bleu: un symbole pour rappeler la nécessité de simplifier et améliorer le quotidien des personnes autistes. A Bordeaux ce sera la porte de Bourgogne.

01/04/21 : Le 9 avril prochain, la cité scolaire Alcide Dusolier de Nontron deviendra la 1ère cité scolaire 100% bio de France.

31/03/21 : Régionales- Signe de l'alliance entre GénérationS et EELV, Benoit Hamon sera à Bordeaux le 1er avril en soutien à Nicolas Thierry, tête de liste EELV de « Nos terroirs, notre avenir ». Sa numéro 2 en Gironde est Anne-Laure Bedu candidate GénérationS

24/03/21 : Charente-Maritime : Véronique SCHAAF, sous-préfète de Villeneuve-sur-Lot, est nommée sous-préfète de Saintes. Elle devrait prendre ses fonctions le 19 avril 2021. Elle succède à Adeline BARD, arrivée dans l’arrondissement de Saintes en juillet 2018.

19/03/21 : La Banque alimentaire Béarn-Soule organise, samedi 20 mars 2021, une collecte alimentaire exceptionnelle, mobilisant près de 400 jeunes bénévoles, dans 14 magasins de Pau.

18/03/21 : Charentes : L'Union Générale des Viticulteurs pour l'AOC Cognac (UGVC) vient de se doter d'un nouveau directeur général, Xavier RAFFENNE. Il était précédemment directeur de la Maison des Vins de Gaillac.

16/03/21 : La Rochelle : le festival de fiction télé se déroulera du 14 au 19 septembre, annonce aujourd'hui les organisateurs dans un communiqué. Une journée de plus sera dédiée à la création. Les candidatures pour les œuvres sont ouvertes.

04/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Il prennent date pour cet événement entre les 7 et 10 octobre

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

26/02/21 : Faute de salon de l'agriculture cette année, la confédération paysanne organise du 27 février au 7 mars des fermes ouvertes pour faire découvrir l'agriculture paysanne.Liste des agriculteurs sur www.confederationpaysanne.fr/mobilisations.php?id=11079

24/02/21 : Charente-Maritime : selon un arrêté ministériel du 19/02 publié au Journal Officiel du 24/02, les communes reconnues en état de catastrophe naturelle en inondations et coulées de boue du 3 février 2021 au 9 février 2021 sont Crazannes et Le Mung.

23/02/21 : La ministre, Frédérique Vidal, en déplacement à Poitiers ce 23 février, a annoncé, devant une cinquantaine d'étudiants, la gratuité des protections périodiques dès la rentrée prochaine. 1 500 distributeurs devraient être installés sur les campus.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 09/04/21 | « De l’air ! » en Deux-Sèvres

    Lire

    L’association Ah ? qui propose des spectacles vivants et des évènements artistiques propose pour cette année 2021, 40 représentations dans 8 communes du département comme du théâtre de rue, de la poésie ou des dispersions graphiques. Les 22 compagnies programmées auront pour thématique « De l’air ! » en référence à l’épidémie de Covid-19 et traitera du besoin de liberté, de grands espaces, et de véritables retrouvailles. Festival espéré du 27 mai au 6 juin 2021...

  • 09/04/21 | Les « Marais d’Olives » à Parempuyre recherche un agriculteur

    Lire

    Bordeaux Métropole, propriétaire des « marais d’Olives » à Parempuyre, lance un Appel à Manifestation d’Intérêt pour recruter un agriculteur sur le site. Le site de 90 ha abrite une partie en prairie, un « marais pédagogique » et une partie non-valorisée comprenant des terrains agricoles et un bâtiment. Ce bail agricole environnemental sera d’une durée de 9 ans renouvelable. Les dossiers de candidature sont à transmettre avant le 30 juin 2021.

  • 09/04/21 | David Fortems, lauréat du prix Régine Desforges

    Lire

    Pour la 6ème année, le prix Régine Desforges, porté par la Ville de Limoges et les enfants de l’auteure, récompense un premier roman écrit par un auteur francophone. Cette année, le jury a décerné son prix à David Fortems, 24 ans, pour son roman « Louis veut partir ». Le lauréat a été récompensé par la Ville à hauteur de 3 000 €.

  • 09/04/21 | Plusieurs départs de feu de forêts en Charente-Maritime

    Lire

    Le sud du département de la Charente-Maritime a été touché par plusieurs feux de forêt le dimanche 4 avril (Montendre) et le jeudi 8 avril (Cercoux), qui ont nécessité le déploiement d’importants moyens de secours, ainsi que l’évacuation de plusieurs habitants à titre préventif. Face à cette situation, le préfet a demandé à la Gendarmerie nationale d’intensifier les patrouilles de surveillance afin de repérer et de procéder à l’interpellation de tout individu présentant un comportement suspect.

  • 08/04/21 | Ségur de la santé: 240 M€ pour la modernisation du CHU de Bordeaux

    Lire

    C'est Olivier Véran, ministre de la santé et des Solidarité qui en a fait l'annonce, le CHU de Bordeaux va bénéficier de 240 M€ dans le cadre du Ségur de la Santé. Cette enveloppe permettra de mener à bien le projet de "Nouveau CHU" porté par l'établissement lourd d'un investissement de 800 M€ sur 10 ans. Au total, une dizaine d’opérations va être menée sur les différents sites du CHU entre construction de nouveaux bâtiments (90 000 m²), et rénovation de l'existant. Les sites de Pellegrin et Saint-André notamment seront entièrement réhabilités, proposant aussi une réorganisations des services.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Le Ministre Bruno le Maire à Pau, pour la Foire... et les municipales

14/09/2019 | Ce samedi matin, Bruno Le Maire, Ministre de l'Economie et des Finances a inauguré la Foire de Pau qui se déroule jusqu'au 22 septembre.

Bruno Le Maire, Ministre de l'Economie et des Finances à Pau le 14/09/2019 pour inaugurer la 71ème Foire de Pau

Alors qu'un petit regroupement de Gilets Jaunes se faisait entendre à l'extérieur du Parc des expositions de Pau, la délégation des officiels était fournie en fin de matinée pour accueillir Bruno Le Maire, Ministre de l'Economie et des Finances. Bien sûr François Bayrou, et une flopée d'élus municipaux et communautaires, Jean-Jacques Lasserre le Président du Département, mais aussi des parlementaires et acteurs de l'économie du territoire, dont les représentants du monde agricole, particulièrement mis à l'honneur en cette 71ème édition. En effet, 2019 marque le retour de l'agriculture au sein de l'évènement palois à travers 3 jours d'« Agri Days », du 14 au 16 septembre. Des agriculteurs avec lesquels le Ministre de l'Economie, a pris le temps d'échanger lors de son tour de foire. L'occasion aussi, d'un point de vue plus politique d'un appel au rassemblement entre LReM et Modem, à quelques mois des municipales.

C'est par l'inauguration du Febus par Bruno Le Maire, que s'est ouverte la 71ème Foire de Pau. Le Bus à Haut Niveau de Services à l'énergie hydrogène, est ainsi visible et visitable jusqu'à la fin de la manifestation. Un avant-goût pour les palois du futur transport urbain qui devrait prendre la route en fin d'année 2019. Une occasion supplémentaire pour François Bayrou de souligner le caractère inédit « au niveau mondial » de cet équipement, qui n'a pas non plus laissé le Ministre indifférent. "Formidable" a-t-il dit.

Bruno Le Maire, Ministre de l'Economie et des Finances à Pau, inaugure le FEBUS

"Je suis là pour remercier les acteurs économiques du pays"
Après ce coup de ciseau inaugurant dans un même geste le bus et la Foire, le Ministre et sa cohorte se sont lancés dans un longue, mais traditionnelle et incontournable tournée des stands. Au programme, beaucoup de mains serrées et de salutations aux exposants, des échanges sur certains produits mis en avant, des arrêts « selfie » avec les visiteurs, et quelques attentions pour les enfants en poussette... et leurs parents. Terminant l'inauguration avec beaucoup de retard, le Ministre aura donné de son temps dans cette visite des halls Béarn, Pays de Soule et Adour. « Je suis là pour remercier les acteurs économiques du pays, qui ne sont pas seulement les grandes entreprises, mais aussi les artisans, les commerçants, les TPE, les restaurateurs, les agriculteurs qui sont très présents dans ces foires... Si notre croissance est solide, c'est à eux que nous le devons. Nous devons continuer à aider ces entrepreneurs car ce sont eux qui créent de l'emploi sur le territoire. », a-t-il expliqué lors de son discours.
Une visite qui lui a également permis de passer par les stands du Département, de la Région et de l'agglomération de Pau. Auprès de Jean-Jacques Lasserre, c'est la question de l'équilibre entre particularismes et unité départementale qui aura été évoquée, quand Frédérique Espagnac, Sénatrice des Pyrénées-Atlantiques et Conseillère régionale, aura évoqué la démarche Néo Terra de la collectivité régionale. Enfin, François Bayrou a offert une visite étoffée du stand de 160 m2 de « Pau Capitale humaine » à Bruno Le Maire, détaillant les projets en cours ou à venir de l'agglomération, reconnaissant lors des discours « un petit mouvement de fierté » quant à la 3ème place paloise du classement de l'Express, des « villes où il fait bon vivre » sur un palmarès de 100 villes.

Bruno Le Maire, visite les allées de la Foire de Pau le 14 septembre

"Il faut donner des perspectives aux éleveurs"
Mais en tant qu'ancien Ministre de l'agriculture, c'est aussi avec un certain empressement que Bruno Le Maire a ensuite pris la direction des « Agri Days », cet espace rassemblant sur 3 jours une vitrine de l'agriculture départementale. Un retour du monde agricole au sein de la Foire, mettant à l'honneur sous deux halls et une partie en extérieur, produits, filières et acteurs mais aussi opportunités d'emploi du secteur, avec une mise en avant particulière du machinisme, qui ici comme ailleurs, manque de bras. Après quelques caresses aux ânes et regards admiratifs aux races locales de brebis, le Ministre s'est entretenu un long moment avec les responsables agricoles, Bernard Layre et Pierre Moureu, ainsi que deux jeunes éleveurs de bovins, présentant quelques animaux sur la Ferme éphémère de la Foire (hall Ossau).
Au cœur des échanges : d'une part, la demande d'un soutien plus affirmé de la part du Gouvernement à la filière élevage face à des organisations promouvant activement la non consommation de viande, d'autre part, la loi Egalim, qui malgré son vote et son décret d'application n'apporte pour l'heure « aucun résultat sur le terrain », selon les éleveurs, et enfin, le soutien à l'exportation, pour laquelle les professionnels soulignent le retard de la France en terme d'obtention d'agréments à l'export, indispensables à la vente de produits dans les pays étrangers. Autant de messages entendus par Bruno Le Maire reconnaissant dans son discours que l'élevage est « une filière où les choses restent extraordinairement difficiles » et dans laquelle « il faut donner des perspectives aux éleveurs ». Une manière de réponse, à la remarque faite par les jeunes éleveurs rencontrés quelques minutes plus tôt : « ceux qui restent ce sont les plus passionnés et les plus motivés, mais si vous ne faites rien, ça ne pourra pas durer. On veut gagner notre vie, on veut pouvoir faire des investissements et pouvoir embaucher... mais on ne voit que des contraintes ! Le problème, c'est que ça fait 10 ans qu'on le dit, et que rien ne change... »

Bruno Le Maire, Ministre de l'Economie et des Finances échange avec des éleveurs sur la foire de Pau

Municipales: "François Bayrou est un allié essentiel à notre majorité"
Enfin, cette présence sur la Foire de Pau à l'invitation du Maire de la ville, a également été pour le Ministre Bruno Le Maire, l'occasion d'exprimer son « profond respect » à François Bayrou. Et à l'approche, des municipales, de rappeler « le rôle essentiel de François Bayrou à notre majorité (…) Si nous avons un président jeune et enthousiaste à la tête de l'Etat, on le doit à François Bayrou qui a fait un choix courageux et difficile, il y a un peu plus de 2,5 ans. Il est important de s'en rappeler. » Ajoutant auprès des journalistes : « François Bayrou est un allié essentiel de notre majorité ; il est essentiel de trouver un bon équilibre entre la République en Marche et le Modem. C'est important de montrer cette image d'unité à quelques mois des municipales entre le Gouvernement et le maire de Pau, président du Modem. C'est décisif. Je n'ai pas d’inquiétude quant à ce rassemblement pour les élections municipales avec un objectif : ancrer la majorité dans les territoires. Nous sommes une majorité qui est jeune, et qui n'a donc pas de racines profondes dans les territoires. Mais la France ce sont, ses territoires, ses communes, ses villages ... Il faut y être présent et avoir des élus. Nous en aurons d'autant plus qu'entre le Modem et LREM les choses se passeront bien et que nous serons rassemblés.»

François Bayrou et Bruno Le Maire

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
5500
Aimé par vous
3 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 13 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !