Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/08/19 | 7 histoires d’estuaire sur les rives de la Gironde

    Lire

    La Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique, la communauté de communes de Haut-Saintonge et le CdC de l’Estuaire proposent jusqu’au 28 août des spectacles nocturnes gratuits autour du thème de l’estuaire intitulé "7 histoires d’estuaire". Ce spectacle itinérant mêle musique, danse et vidéo et est présenté au bord ou à proximité du fleuve. Le metteur en scène Eric Le Collen s’inspire des paysages, de l’histoire et du patrimoine pour composer une fresque poétique. Rdv les 19, 21, 26 et 28 août à 21h30.

  • 17/08/19 | Grand-Angoulême : levée de fonds pour Seven Shapes

    Lire

    7 entreprises du monde de l'industrie sont entrées au capital de Seven Shapes. L'objectif de cet investissement est d'accélérer la commercialisation de son école digitale du "Lean". Ce dernier est une méthode de travail adoptée dans les plus grands groupes reposant sur l'écoute du client, la lutte contre le gaspillage, la réduction des stocks et l'intelligence collective. Certaines grandes entreprises nationales comme Enedis ou Schneider Electrics bénéficient déjà de la Seven Shapes School.

  • 17/08/19 | Guéret : réédition d'un festival de musique soutenu par la Région !

    Lire

    La deuxième édition du Check-in Party se déroule du 22 au 24 août prochains à l'aérodrome de Guéret. Plusieurs noms de la musique française et internationale seront présents, à l'image de Jeanne Added, Clara Luciani ou encore Patti Smith. Avec un tel évènement, la Région souhaite rappeler son engagement auprès des festivals en tous genres, notamment en période estivale, à l'image des 106 festivals de musiques soutenus en 2018 à hauteur de 1,7 million d'euros

  • 16/08/19 | Environnement : la Région au Pays Basque avant le G7

    Lire

    La Région Nouvelle-Aquitaine participera à Pavillon Océan, organisé du 20 au 23 août au Pays Basque par Surfrider Foundation Europe. Ainsi, dans le cadre de la feuille de route "Neo Terra", trois élus régionaux, dont Alain Rousset, participeront aux débats de Pavillon Océan, dont l'objectif est que l'environnement et la protection des océans fassent partie intégrante des négociations du G7 (24-26 août).

  • 16/08/19 | La filière cuir se donne rdv dans la Vienne

    Lire

    Du 27 au 29 septembre, la filière cuir se donne rendez-vous à Saint-Junien (87) pour la 7ème édition des Portes du Cuir. Autour du thème « la responsabilité environnementale des entreprises », 57 exposants seront présents pour des démonstrations, des ateliers d’initiation et des temps d’échange avec les professionnels.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | "Le miroir aux alouettes" : une campagne des régionales ronronnante

08/02/2010 |

Vincent Goulet, sociologue des médias

Il est de bon ton de se plaindre qu'en politique, on préfère les « petites phrases » aux discussions de fond sur les programmes. Les élections régionales pourraient être le moment privilégié d'une autre façon de « parler politique » : enjeux de proximité, mode de scrutin proportionnel qui donne sa chance à toutes les listes, réelle parité entre hommes et femmes... Tous les ingrédients sont là pour enflammer les tribunes. Hélas ! les routines journalistiques réduisent la campagne au duel convenu entre deux « ténors » aux allures de notables.

Alors que, pour une foisla polarisation de la vie politique entre l'UMP et le PS pouvait être évitée, la logique médiatique de la personnalisation se perpétue, comme s'il s'agissait d'un réflexe irrépressible. En Aquitaine, la campagne vient à peine de commencer que déjà le président sortant et son principal challenger monopolisent l'attention des journalistes reléguant les autres listes aux seconds voire aux troisième rôles. Ainsi, le 29 janvier, Sud Ouest et France 3 montrent un Alain Rousset et un Xavier Darcos des plus détendus lors de leur « premier débat » organisé à l'IEP de Bordeaux. Un débat qualifié de courtois, proche de la « discussion intellectuelle ». Il est vrai que la situation sociale et écologique est des plus riantes en Aquitaine, avec la crise du logement qui s'approfondit, les salariés de l'usine ex-Ford de Blanquefort qui tremblent toujours pour leur avenir, les autoroutes asphixiées par les camions et un bassin d'Arcachon de plus en plus pollué... Sud Ouest sous-entend qu'il y en aura d'autres débats de ce genre d'ici mars. Espérons qu'ils seront d'une eau moins tiède et que les autres têtes de listes seront cette fois-ci invitées plutôt que d'être reléguées en pages intérieures.

Où sont passé les Verts, le Front de Gauche et le FN ?
Un rapide comptage des articles depuis une quinzaine de jours dans le journal régional confirme une bonne exposition du candidat du PS, suivi par celui de l'UMP. Arrive en troisième position Jean Lassalle du Modem, une « forte personnalité » qui sait donner du piquant à la vie politique. Pour les autres listes, il faudra attendre pour des articles de fond, bien que l'on sache déjà que Gérard Boulanger est la tête de liste pour le Front de Gauche, Monique de Marco pour Europe Ecologie et Jacques Colombier pour le Front National. Seraient-ce des candidats trop peu médiatiques ? On se demande alors d'où vient cette précieuse qualité : du caractère ou du physique du candidat ? De leur charisme ou de leur nom (voir « l'affaire » Marie Bové) ? Ou simplement du manque d'imagination pour rendre accessibles des candidats pourtant déjà bien implantés en Aquitaine ?

A force de laisser croire que tout est joué par avance, que la gauche et la droite ne se distingue que par des nuances et que toute façon le politique n'a plus guère d'emprise sur les réalités économiques et sociales, on va finir par désespérer l'électeur. Qu'à cela ne tienne, le disque du lendemain d'élection est déjà prêt : la bonne vieille rengaine du taux d'abstention.

 

Vincent Goulet

 

[Dans "le miroir aux Alouettes" d'Aqui.fr, Vincent Goulet, docteur en sociologie, décortique une fois par mois le traitement médiatique d'un événement particulier.]

Photo : Didier Poveda

Partager sur Facebook
Vu par vous
702
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Delphine | 09/02/2010

Peut-être que l'on peut aider à entendre un disque un peu nouveau en vous remerciant de cet article et témoignant ainsi de l'espoir, encore présent pour ce qui me concerne, que les élections et la vie politique à une échelle plus restreinte sont encore en prise avec la réalité...

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !