Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/02/20 : La FDSEA 64 a renouvelé son bureau: Franck Laborde, céréalier, secrétaire général de l’AGPM et éleveur de canards à Préchacq-Navarrenx en est le nouveau président, remplaçant Bernard Layre, devenu l'an dernier Président de la Chambre d'agriculture 64

16/02/20 : Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a démissionné et conduira finalement la liste LREM aux municipales de Paris sur décision évidente d'Emmanuel Macron; le député Olivier Véran lui succède au ministère.

12/02/20 : Louis Bodin, Monsieur Météo sur TF1, a décidé de se lancer dans les Municipales à Biarritz aux côtés de Maïder Arosteguy, tête de liste des Républi-cains. Il souhaite s'investir dans la ville de sa compagne Sylvie, notamment en matière d'environnement

11/02/20 : Charente-Maritime: Marie GROSGEORGE, 35 ans, a pris ce lundi la fonction de sous-préfète, directrice de cabinet du préfet de la Charente-Maritime. Cette diplômée de l'ENA et de l'ENS était précédemment chargée de mission au ministère de l’Intérieur.

10/02/20 : Chantal Castelnot a été nommée nouvelle préfète de la Vienne, le 3 février. Depuis 2017, elle était préfète de L'Orne. La préfète a fait sa première apparition publique ce 10 février pour un dépôt de gerbe au monument aux morts bd Verdun à Poitiers.

10/02/20 : Charente-Maritime : le festival electro Stereoparc a dévoilé les premiers noms de la programmation de la soirée Coco Coast du samedi 18 juillet 2020 : Martin Solveig, Bakermat et Bellecour.

04/02/20 : Le 44ème Challenge International du Vin se tiendra les 24 & 25 avril à Bordeaux et mettra à l'honneur les vins moldaves! Près de 4 000 vins d'une quarantaine de pays seront en compétition, et 700 dégustateurs viendront récompenser près de 1 400 vins

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/02/20 | La Communauté d’agglomération Rochefort Océan inaugure « La Boite »

    Lire

    Un nouvel élan artistique se dessine dans l’agglomération de Rochefort. Mercredi 19 février, aura lieu l’inauguration d’une salle dédiée à la création artistique. Son petit nom ? La Boite ! La collectivité a transformé l’ancien cinéma de l’École des Fourriers en plateau technique de 220 m² au sol sous un plafond de 5,50 mètres. Un lieu qui accueillera des artistes en résidence et où toutes les formes d’arts seront les bienvenues.

  • 18/02/20 | A Bruges (33) Aérospline veut robotiser les tâches de désamiantage

    Lire

    Aérospline, à Bruges, est une PME d'ingénierie industrielle qui développe des solutions robotiques collaboratives innovantes, principalement pour la construction aéronautique. Ces nouveaux robots collaboratifs (dits cobots) permettent de réduire la toxicité ou la pénibilité des métiers, sans se passer des opérateurs. La société travaille sur un projet de cobots dans le cadre de travaux de désamiantage, permettant de réduire les risques d'exposition des salariés. Un projet, baptisé "Exelite", auquel s'associe la région Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 410 449 €.

  • 18/02/20 | Il fait bon vivre en Charente-Martime !

    Lire

    94% heureux de vivre en Charente-Maritime. C’est un des chiffres issu de l'enquête 2019, de l’institut BVA, auprès des Charentais. Les habitants ont par exemple, le sentiment d’être écoutés par le département dans leurs actions. L’occasion, aussi, de recueillir les préoccupations de la population. Au sujet, des routes départementales ou encore de l’environnement. Les résultats sont globalement très positifs, par rapport à l’enquête 2018, impactée par le mouvement gilets jaunes. Voir l’enquête au complet.

  • 18/02/20 | Menace sur l'abattoir de Ribérac en Dordogne

    Lire

    La société Arcadie Sud-Ouest, qui représente la moitié de l’activité de l'abattoir de Ribérac a annoncé qu’elle allait transférer son activité à Thiviers à partir de mai. C’est la pérennité du site employant 18 personnes qui est menacée. La Ville détient 55% des parts. La décision d’Arcadie est la conséquence des difficultés du groupe. Une rencontre est prévue dans les jours prochains entre la direction d'Arcadie, le maire de Ribérac et le préfet. Le député Jean-Pierre Cubertafon suivra aussi attentivement le dossier.

  • 17/02/20 | BOOST’CAMP : un concours qui s'adresse aux entrepreneurs

    Lire

    Bonne nouvelle pour les entrepreneurs engagés dans le développement durable, l’économie sociale et solidaire ou l’innovation d’usage ! Un concours organisé par Le Campement, pépinière de la Ville de Bordeaux installée à Darwin, va être lancé. Le principe ? Présenter un projet innovant et créateur d'emplois. A la clé du concours : 6 mois d'hébergement gratuit au Campement dès le 27 mars 2020. La réception des candidatures se fait du 3 mars au 13 mars prochain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Le G7 découvrira un Pays basque dynamique et à forte identité

04/07/2019 | Le président du Conseil départemental Jean-Jacques Lasserre a organisé un forum temps de pause pour montrer les atouts du territoire

Didier Guillaume et Lasserre G7

En adhérant au projet "Terres d'excellence" et d'innovation" la Région, le Conseil départemental et la ville de Biarritz, voulaient démontrer l'excellence et la notoriété du département; particulièrement du Pays basque, qui accueillera le G7. D'où l'idée de Jean-Jacques Lasserre, président du Conseil départemental d'organiser un Forum, à Saint-Palais, frontière entre Pays basque et Béarn, intitulé: "Territoires pluriels, ces dynamiques locales qui écrivent le monde". Une façon aussi de faire remonter au président Macron le rôle essentiel des territoires. Témoin: le ministre Didier Guillaume

"Le Pays basque est une terre d'accueil avec ses richesses, ses caractères, il faut le dire, soulignait Jean-Jacques Lasserre,  le montrer au monde entier dont les représentants dont les représentants les plus puissants seront à Biarritz  à la fin du mois d'août. C'est aussi le moyen de dénoncer la fracture territoriale que nous subissons. Nous devons montrer notre formidable désir d'aménager les territoires."
Outre le casting préparé par l'équipe du  président du Conseil départemental pour ce forum ouvert par Joël de Rosnay choisi comme sage,  l'expression de ses huit participants aura été de grande qualité: parmi lesquels Mikel Charriton, directeur de l'entreprise aéronautique  Lauak, installée entre Hasparren et Ayherre; Stéphane Saigne, directeur de Tribord, du groupe Décathlon installée à Hendaye, Maïténa Etcheverria, de l'association, Du Pays basque aux Grandes écoles, ou encore Peio Etchelecu,  PDG d'Agour et vice-président du Consortium du Jambon de Bayonne et la Béarnaise Marie José Nousty, des Gîtes de France, ou encore François Piveteau, directeur général de la Maison Oteiza aux Aldudes.

Qu'attendent-ils donc du G7 ces chefs d'entreprise?

 

Tony Estanguet Forum G7

En outre, la belle surprise est venue du champion olympique béarnais Tony Estanguet, président du Comité d'organisation des Jeux Olympiques 2024. Jean-Jacques Lasserre en espérait un témoignage par vidéo, or le kayakiste est venu en chair et en os pour rappeler son attachement au Béarn natal.

"J'y viens dès que je peux pour m'y ressourcer, mais mes fonctions comme ma carrière de sportif  m'ont fait mesurer les opportunités que l'on a pas su saisir pour développer nos points forts. Ce Forum est des plus utiles pour rappeler qu'un territoire qui s'occupe de son identité et de ses points forts avance. Et le sport, c'est criant au Pays basque comme en Béarn, en fait partie.
Ces chefs d'entreprise ont tous développé un vœu commun: une cohérence en matière d'emploi. La possibilité de se développer et d'être séduisant. "Chez nous aux Aldudes, il y a de l'emploi mais on manque de main-d’œuvre, regrette  François Piveteau directeur d'Oteiza, heureux d'avoir la possibilité de travailler au pays.  "Nous sommes, en matière de logement dans une région hypertendue d'une part et il y a beaucoup de difficulté d'emploi pour le conjoint de la personne qui tente un nouveau challenge au Pays basque.
Mikel Charriton, dont l'entreprise Lauak est passée de 1270 salariés à 1 800, dont 600 à Hasparren a développé le site historique en y créant 120 emplois supplémentaires cette année: "Cela illustre la force de notre territoire. Au Pays basque on est une véritable force liée à la productivité, à des valeurs d'attachement au travail. Notre problème ici est le foncier et nous sommes en négociation avec l'Agglomération Pays basque pour développer notre activité.
"Stéphane Saigne, pour Tribord, a découvert au Pays basque un terrain de jeu spécifique pour son marché. "Il est lié au sport et au loisir mer-montagne mais il faut avoir la capacité d'accueillir les gens qui vont et viennent sur le territoire."
Peio Etchelecu, PDG d'Agour, suggère de créer un véritable réseau au Pays basque entre les entreprises qui recrutent afin de recenser les offres d'emploi de l'un qui pourraient séduire le conjoint d'une personne embauchée. Un sujet à laquelle Maïtena Etcheverria, de l'association Du Pays basque aux Grandes écoles est sensible mais tempère, "Si nous avons ici  possibilité de nous loger, on ne trouve quand même pas d'emploi correspondant à nos formations..."
Quant à Marie José Rousti, des Gîtes de France, au nom des hôteliers, elle a remis le couvert sur la concurrence de l'hôtellerie française face à Rb & b: "Nous ne sommes pas hostiles à la concurrence, mais la règle du jeu doit être la même pour tout le monde".
Trois bonnes heures de débat qui ont entrebaillé, voire ouvert des portes. Reste à chacun de s'y engouffer

 

Didier Guillaume: "Vous avez beaucoup pour réussir"

Depuis des mois, le ministre de l'Agriculture et de l'alimentation Didier Guillaume accompagne les innovations en un Pays basque auquel il est très attaché. Il était donc tout désigné pour être le témoin – gouvernemental — de cette initiative du Département.
"Vous avez beaucoup pour réussir. Cent trente-six territoires d'industrie ont été mis en place. Il y en a sur ce territoire. Ce sont des sources de développement économique mais il n'y a pas que cela. Le développement peut être fait par les Communautés de commune, par les agglomérations. Aujourd'hui, l'on sait très bien que les budgets des uns et des autres ne sont pas extensibles mais il y a une chose que l'on sait, ici encore plus qu'ailleurs c'est que quand on retrousse les manches, on met un peu d'huile de coude, les choses avancent. Le G7 n'est pas quelque chose calqué sur un territoire, ça ne vient pas d'en haut et on attend ce qui arrive en bas. Ce G7 peut être l'occasion de rassembler un certain nombre de structures de personnes, de villes et de campagne, de donner un coup de projecteur sur des projets. D'autant qu'il y aura largement plus de sept chefs d'État à Biarritz. La force du Pays basque est celle du rassemblement, la force de la montagne et celle de l'océan. Le Pays basque est une marque à forte identité mondialement connue. Vous avez un cadre de vie exceptionnel qu'il faut à la fois protéger et développer...""
 En conclusion, Jean-Jacques Lasserre aura retenu une grande leçon de ce forum: "Je voudrais m'appuyer sur l'importance du dialogue. Je crois qu'en Pays basque et en Béarn, nous avons des efforts à faire pour restaurer le dialogue et ces échanges. On est tous le nez dans le guidon, en recherche si je parle des institutions  de légitimité intelligente par différence avec les autres. Il faut savoir se poser, j'en ai la  preuve ce matin. Et je souhaite renouveler ce genre de rencontres. Elle démontre la force de notre territoire et de son identité."

 

 

 

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
3777
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !