Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

17/07/19 : Marc Médeville, succéde à Bernard Farges à la tête des Bordeaux et Bordeaux supérieurs avec 2 priorités de mandat: la reconquête des parts de marché auprès des professionnels et l'inscription de 100% des AOC dans des démarches environnementales.

17/07/19 : Elizabeth Borne nommée ministre de la transition écologique va cumuler ce poste avec celui des Transports qu'elle occupait déjà mais sans rang de ministre d'Etat comme son prédécesseur François de Rugy.

16/07/19 : L'allemande Ursula Von der Leyen a été élue ce 16 juillet présidente de la Commission européenne à une courte majorité - 383 voix sur 747 membres - par le parlement de Strasbourg après un discours où elle avait annoncé un « green deal » pour l'Union.

16/07/19 : Le maire de Cenon sur la rive droite de Bordeaux qui s'oppose à l'occupation illégale du parc du Loret par quelques 200 caravanes "évangélistes" de passage s'est vu notifier l'obligation préfectorale d'accepter leur présence jusqu'au 24 juillet.

16/07/19 : Elections municipales 2020: ce sera les 15 et 22 mars a fait savoir le ministère de l'intérieur ce 16 juillet avec comme date limite de dépôt des candidatures le 27 février.

16/07/19 : "Il s'agit d'une décision personnelle": Emmanuel Macron après la démission de François de Rugy du ministère de la transition écologique. L'obligation, après celle de Nicolas Hulot, de trouver un-une remplaçant(e) dans ce poste éminemment stratégique

14/07/19 : Jean-Jacques Lasserre, président du Conseil départemental des Pyrénées Atlantiques et Colette Capdevielle, avocate, ancienne députée du Pays basque font partie des personnes auxquelles la Légion d'honneur a été attribuée ce 14 juillet.

13/07/19 : Haute-Vienne : les travaux de modernisation de la ligne SCNF POLT vont démarrer le 22 juillet entre Limoges et Fromental. Un projet à 51 millions d'euros.

13/07/19 : Vienne : c'est la fin des travaux sur la ligne Paris-Bordeaux, entre Saint-Benoît et Vivonne, annonce la SNCF dans un communiqué du 12 juillet. 13 km de voies ont été restaurées pour 20 millions d'euros financés par SNCF Réseau.

12/07/19 : Le festival La Rochelle Cinema qui s'est tenu du 2 juin au 7 juillet a connu un vif succès, avec 86 492 entrées, soit la 2e meilleure année en termes de fréquentation dans l’histoire du festival. Rendez-vous l'année prochaine du 26 juin au 5 juillet.

12/07/19 : Du 14 au 26 juillet, la gare de Vayres sera fermée en raison de travaux, les arrêts de trains seront également supprimés. Les travaux de sécurisation de l'accès aux quais, ainsi que d'élargissement de la voie, seront effectuées de nuit.

12/07/19 : JO 2024. Le président de Bordeaux-Métropole, Patrick Bobet, vient d'annoncer la candidature commune Lacanau-Bordeaux Métropole pour l’organisation des épreuves de surf aux JO de Paris 2024.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/07/19 | Ce mercredi aux arènes de Bayonne "Cendrillon" par Thierry Malandain

    Lire

    Le chorégraphe Thierry Malandain et sa compagnie internationale investissent les arènes de Bayonne, ce 17 juillet à 21h30 pour interpréter "Cendrillon". Édifiées pour la tauromachie, les arènes de Bayonne sont aussi, à la période estivale, la plus grande salle de spectacle du Pays Basque. Une scène « hors gabarit » sera installée dans le ruedo. Accès: 20€ - 15€ (tarif étudiant jusqu’à 26 ans, groupes de 10 personnes et plus, carte d’adhérent des Amis du Ballet - 10€) Billetterie www.malandainballet.com Offices de tourisme de Bayonne, Anglet, Biarritz

  • 17/07/19 | La Caravane des Sports, c'est reparti sur les routes de la Vienne !

    Lire

    A partir du mardi 16 juillet, la Caravane des Sports parcourt les routes de la Vienne pour proposer à la jeunesse une journée sportive et ludique. Faisant étape dans une quinzaine de communes viennoises, des professionnels sportifs du département proposeront diverses animations autour de seize disciplines dont l’escalade, le secourisme, ou encore le molkky. La Caravane des sports, des activités sportives ludiques et gratuites pour tous jeunes de la Vienne. Pour plus de renseignements : www.lavienne86.fr

  • 17/07/19 | Les dés sont lancés au Festival Ludique International de Parthenay

    Lire

    Du 10 au 21 juillet se déroule la 34e édition du FLIP (Festival Ludique International de Parthenay). Une référence. Cette année, 350 professionnels, artistes, créateurs et éditeurs viennent animer la ville transformée le temps de l’événement en plateaux de jeux. Ce festival gratuit propose de découvrir plus de 4 000 jeux et jouets. De quoi ravir les 170 000 visi-joueurs. Alors pour s’amuser, en famille ou entre amis, il ne reste plus qu’à se rendre à Parthenay.

  • 17/07/19 | Hausse de la fréquentation de la Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l'Image d'Angoulême

    Lire

    Le 1° semestre 2019, la Cité de la BD a enregistré une hausse de 19% de sa fréquentation. Hors festival, elle a accueilli 10 610 spectateurs de plus que l'an dernier à la même période. Des chiffres qui résultent d'une dynamique d'attractivité qui porte ses fruits et qui reflètent la politique volontariste développée par l'établissement pour partir à la conquête de nouveaux publics.

  • 17/07/19 | L'Université de Poitiers, Grand Châtellerault et Thales s'engagent pour le développement économique du territoire

    Lire

    Jeudi 11 juillet, lors d'une rencontre concernant les collaborations en matière de formation et de recherche, l'Université de Poitiers, la société Thales et le Grand Châtellerault, ont officialisé leurs collaborations en signant deux conventions. La première lie le Grand Châtellerault et l'Université de Poitiers dans l'aide à l'innovation et entrepreneuriat, le second uni cette même université à la société Thales dans le soutien aux étudiants en situation de handicap.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Le G7 découvrira un Pays basque dynamique et à forte identité

04/07/2019 | Le président du Conseil départemental Jean-Jacques Lasserre a organisé un forum temps de pause pour montrer les atouts du territoire

Didier Guillaume et Lasserre G7

En adhérant au projet "Terres d'excellence" et d'innovation" la Région, le Conseil départemental et la ville de Biarritz, voulaient démontrer l'excellence et la notoriété du département; particulièrement du Pays basque, qui accueillera le G7. D'où l'idée de Jean-Jacques Lasserre, président du Conseil départemental d'organiser un Forum, à Saint-Palais, frontière entre Pays basque et Béarn, intitulé: "Territoires pluriels, ces dynamiques locales qui écrivent le monde". Une façon aussi de faire remonter au président Macron le rôle essentiel des territoires. Témoin: le ministre Didier Guillaume

"Le Pays basque est une terre d'accueil avec ses richesses, ses caractères, il faut le dire, soulignait Jean-Jacques Lasserre,  le montrer au monde entier dont les représentants dont les représentants les plus puissants seront à Biarritz  à la fin du mois d'août. C'est aussi le moyen de dénoncer la fracture territoriale que nous subissons. Nous devons montrer notre formidable désir d'aménager les territoires."
Outre le casting préparé par l'équipe du  président du Conseil départemental pour ce forum ouvert par Joël de Rosnay choisi comme sage,  l'expression de ses huit participants aura été de grande qualité: parmi lesquels Mikel Charriton, directeur de l'entreprise aéronautique  Lauak, installée entre Hasparren et Ayherre; Stéphane Saigne, directeur de Tribord, du groupe Décathlon installée à Hendaye, Maïténa Etcheverria, de l'association, Du Pays basque aux Grandes écoles, ou encore Peio Etchelecu,  PDG d'Agour et vice-président du Consortium du Jambon de Bayonne et la Béarnaise Marie José Nousty, des Gîtes de France, ou encore François Piveteau, directeur général de la Maison Oteiza aux Aldudes.

Qu'attendent-ils donc du G7 ces chefs d'entreprise?

 

Tony Estanguet Forum G7

En outre, la belle surprise est venue du champion olympique béarnais Tony Estanguet, président du Comité d'organisation des Jeux Olympiques 2024. Jean-Jacques Lasserre en espérait un témoignage par vidéo, or le kayakiste est venu en chair et en os pour rappeler son attachement au Béarn natal.

"J'y viens dès que je peux pour m'y ressourcer, mais mes fonctions comme ma carrière de sportif  m'ont fait mesurer les opportunités que l'on a pas su saisir pour développer nos points forts. Ce Forum est des plus utiles pour rappeler qu'un territoire qui s'occupe de son identité et de ses points forts avance. Et le sport, c'est criant au Pays basque comme en Béarn, en fait partie.
Ces chefs d'entreprise ont tous développé un vœu commun: une cohérence en matière d'emploi. La possibilité de se développer et d'être séduisant. "Chez nous aux Aldudes, il y a de l'emploi mais on manque de main-d’œuvre, regrette  François Piveteau directeur d'Oteiza, heureux d'avoir la possibilité de travailler au pays.  "Nous sommes, en matière de logement dans une région hypertendue d'une part et il y a beaucoup de difficulté d'emploi pour le conjoint de la personne qui tente un nouveau challenge au Pays basque.
Mikel Charriton, dont l'entreprise Lauak est passée de 1270 salariés à 1 800, dont 600 à Hasparren a développé le site historique en y créant 120 emplois supplémentaires cette année: "Cela illustre la force de notre territoire. Au Pays basque on est une véritable force liée à la productivité, à des valeurs d'attachement au travail. Notre problème ici est le foncier et nous sommes en négociation avec l'Agglomération Pays basque pour développer notre activité.
"Stéphane Saigne, pour Tribord, a découvert au Pays basque un terrain de jeu spécifique pour son marché. "Il est lié au sport et au loisir mer-montagne mais il faut avoir la capacité d'accueillir les gens qui vont et viennent sur le territoire."
Peio Etchelecu, PDG d'Agour, suggère de créer un véritable réseau au Pays basque entre les entreprises qui recrutent afin de recenser les offres d'emploi de l'un qui pourraient séduire le conjoint d'une personne embauchée. Un sujet à laquelle Maïtena Etcheverria, de l'association Du Pays basque aux Grandes écoles est sensible mais tempère, "Si nous avons ici  possibilité de nous loger, on ne trouve quand même pas d'emploi correspondant à nos formations..."
Quant à Marie José Rousti, des Gîtes de France, au nom des hôteliers, elle a remis le couvert sur la concurrence de l'hôtellerie française face à Rb & b: "Nous ne sommes pas hostiles à la concurrence, mais la règle du jeu doit être la même pour tout le monde".
Trois bonnes heures de débat qui ont entrebaillé, voire ouvert des portes. Reste à chacun de s'y engouffer

 

Didier Guillaume: "Vous avez beaucoup pour réussir"

Depuis des mois, le ministre de l'Agriculture et de l'alimentation Didier Guillaume accompagne les innovations en un Pays basque auquel il est très attaché. Il était donc tout désigné pour être le témoin – gouvernemental — de cette initiative du Département.
"Vous avez beaucoup pour réussir. Cent trente-six territoires d'industrie ont été mis en place. Il y en a sur ce territoire. Ce sont des sources de développement économique mais il n'y a pas que cela. Le développement peut être fait par les Communautés de commune, par les agglomérations. Aujourd'hui, l'on sait très bien que les budgets des uns et des autres ne sont pas extensibles mais il y a une chose que l'on sait, ici encore plus qu'ailleurs c'est que quand on retrousse les manches, on met un peu d'huile de coude, les choses avancent. Le G7 n'est pas quelque chose calqué sur un territoire, ça ne vient pas d'en haut et on attend ce qui arrive en bas. Ce G7 peut être l'occasion de rassembler un certain nombre de structures de personnes, de villes et de campagne, de donner un coup de projecteur sur des projets. D'autant qu'il y aura largement plus de sept chefs d'État à Biarritz. La force du Pays basque est celle du rassemblement, la force de la montagne et celle de l'océan. Le Pays basque est une marque à forte identité mondialement connue. Vous avez un cadre de vie exceptionnel qu'il faut à la fois protéger et développer...""
 En conclusion, Jean-Jacques Lasserre aura retenu une grande leçon de ce forum: "Je voudrais m'appuyer sur l'importance du dialogue. Je crois qu'en Pays basque et en Béarn, nous avons des efforts à faire pour restaurer le dialogue et ces échanges. On est tous le nez dans le guidon, en recherche si je parle des institutions  de légitimité intelligente par différence avec les autres. Il faut savoir se poser, j'en ai la  preuve ce matin. Et je souhaite renouveler ce genre de rencontres. Elle démontre la force de notre territoire et de son identité."

 

 

 

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
1906
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !