aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Le PS girondin se dit «fier» du premier bilan de François Hollande

14/05/2013 | Depuis le 6 mai dernier, les partis et personnalités politiques se livrent une véritable guerre des bilans de la 1ère année présidentielle de François Hollande. Le PS de Gironde entre dans le jeu

François Hollande lors de sa venue à Périgueux, le 4 mai 2012

A l’heure où les sondages soufflent la première bougie du mandat de François Hollande sur le thème d’une impopularité record, les socialistes de Gironde ne veulent pas faire grise mine. A l’inverse, ils soulignent «les engagements tenus» et actions engagées par leur Président et son gouvernement, pour permettre de «casser le cercle vicieux » d’une situation économique de crise. Un bilan qu’ils défendent «têtes hautes», Ludovic Freygefond, Secrétaire général du PS Gironde au premier rang, suivi de nombreux élus et secrétaire fédéraux et accompagné par Valérie Rabault, Députée du Tarn-et-Garonne, Secrétaire Nationale aux Universités d’Eté du PS.

Sur la question du bilan économique, c’est Valérie Rabault, qui argumente. Et ce lundi 13 mai, l’actualité lui facilite la tâche: «Aujourd’hui (lundi 13 mai, ndlr), une publication de la Banque de France montre un point d’inflexion sur la production industrielle». «Ce n’est peut être pas grand-chose, mais ça montre que les politiques engagées commencent à porter leurs fruits» s’enthousiasme-t-elle.
Soulignant que l’élection de François Hollande a été concomitante avec «l’entrée dans une phase où l’on paie le prix fort du manque d’investissements de la mandature précédente», Valérie Rabault s’est attachée à souligner les actions entreprises par le gouvernement pour «casser le cercle vicieux d’une économie de crise».

Pouvoir d'achat entreprises et emploiPremière mesure: «ne pas attaquer le pouvoir d’achat, en décidant de ne pas augmenter la TVA en octobre 2012», comme le projetait Nicolas Sarkozy avec la TVA sociale. «Une économie de 400 à 500 € par an et par ménages», insiste-elle. Deuxième action : «la mise en place du Crédit Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi, à destination des entreprises». En Gironde, ce crédit d’impôt représente tout de même 2% du PIB départemental et au niveau régional 4% du PIB aquitain.
Enfin, «les 150 000 emplois d’avenir mis en place au niveau national, qui permettent aux jeunes et publics défavorisés d’avoir un emploi stable». Trois actions sur le pouvoir d’achat, les entreprises et l’emploi dont les conséquences, elle le reconnaît, «ne peuvent pas se voir de suite, mais qui contribuent à casser la dynamique de crise».

1000 emplois d'enseignantsOutre l’économie, Martine Faure, députée de Gironde, revient sur les engagements liés à l’école, de la maternelle à l’Université. «Dès juillet 2012, 84 M € ont été mis sur la table pour créer 1000 emplois d’enseignants et 500 emplois d’encadrement dans les établissements difficiles et la prime de rentrée a été augmentée de 25%».
Autre axe fort de cette première année: «le texte sur la refondation de l’école qui vient notamment reposer les bases d‘une école primaire et maternelle qu’on avait délaissées depuis plusieurs années. Un texte qui comprend aussi la création des Ecoles Supérieures du Professorat et de l’Education.»  En Gironde, la nouvelle ESPE viendra d’ailleurs prendre place dès la rentrée 2013 dans les locaux de l’ancien IUFM.
Elle rappelle aussi les textes en cours sur l’université et la recherche sans oublier la réforme des rythmes scolaires. Mais là encore, on ne manque pas de préciser que cette refondation, c’est «du domaine du temps long»…

"Agitation médiatique nationale"

 Valérie Rabault et Ludovic Freygefond

Ludovic Freygefond, met quant à lui l’accent sur le logement: «encadrement des loyers, engagement sur la construction de 150 000 logements sociaux par an, la TVA limitée à 5% sur ces logements ou encore mise à disposition des terrains de l’Etat aux collectivités pour la construction de ces logements.» Sur ce dernier point, la CUB devrait notamment en bénéficier pour certains terrains rive droite ou encore sur le projet Euratlantique. Parmi les autres mesures mises aux crédits du Président Hollande, il n’oublie pas la constitution d’un Gouvernement paritaire, ou encore la récente loi sur le mariage pour tous.
Quant aux retours des administrés girondins sur le bilan de François Hollande, les élus de la Fédération 33 disent ne «pas ressentir sur le terrain l’animosité qui ressort de l’agitation médiatique nationale contre François Hollande, mais plutôt une conscience et une compréhension de la difficulté de la situation.» Pour autant, afin de s’en prémunir totalement sans doute, une campagne militante sera menée dès la semaine prochaine pour défendre au mieux ce premier bilan.

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
197
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Robert | 15/05/2013

Quelle blague. Fiers de ce bilan? Il faudrait mettre un frein à cet immobilise! Qu'a-t-il été accompli qui susciterai la fierté? Ne pas augmenter la TVA? Promettre des emplois et des postes enseignants? Un mariage pour tous qui est tout à fait inutile dans la grave crise économique que nous traversons? Ainsi donc, le PS est fier de ne pas toucher la TVA, de faire des promesses et d'avoir réussi une mesure totalement inutile. Moi je dis: bravo.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !