Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

27/09/21 : L'Agglo de Pau vient de se voir remettre par l'ADEME et le Ministère de la transition énergétique le Label, encore expérimental, Economie circulaire. Attribué pour 4 ans, il mesure les avancées et orientations des actions de la collectivité en la matière

27/09/21 : Mascaret, le festival occitan de Bordeaux et de la Gironde se lance ce 25 septembre à Bordeaux, avec la projection de deux documentaires de Patric La Vau sur notamment la fondation de l’occitanisme moderne. 20 rdv à découvrir jusqu'au 14 novembre ! Plus d

27/09/21 : Le 17 septembre, Lionel Niedzwiecki a été nommé directeur général du Festival Arte Flamenco dont les missions seront notamment de contribuer au développement territorial d’Arte Flamenco, de soutenir la création et l’émergence de nouveaux talents.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/09/21 | Coquelicontes en Creuse et en Corrèze

    Lire

    La 24ème édition du festival Coquelicontes se déroulera du 28 septembre au 10 octobre. Itinérant entre la Creuse et la Corrèze, ce sont près de 74 rendez-vous dans 57 communes qui attendent les spectateurs. Au programme : des balades, des goûters ou encore des veillées autour du conte. L'inauguration se fera le 28 septembre à 20h à la Cité de la Tapisserie d'Aubusson avec le spectacle « Chroniques des bouts du monde » de Kwal. Programme

  • 27/09/21 | Une soirée pour découvrir la Jeune Chambre Economique

    Lire

    Le 28 septembre à 19h30, la Fédération des Jeunes Chambres Economiques de Nouvelle-Aquitaine organise une soirée de présentation de l'association à destination des jeunes de 18 à 40 ans. A Agen, Bergerac, Bordeaux et Niort, la soirée se fera en présentielle mais elle aura également lieu en version dématérialisée. Billetterie et inscription

  • 27/09/21 | Girl's day à Bressuire (79)

    Lire

    Dans le cadre du plan « 1jeune, 1solution » et à l'occasion de la journée de la mixité dans l'emploi, la maison de l'emploi du Bocage dans les Deux-Sèvres, en partenariat avec la SNCF, organise mardi 28 septembre un « Girl's day : journée de la mixité ». Lors de cette journée, toutes les femmes sont invitées à la Cité de la Jeunesse et des Métiers pour découvrir les métiers de la SNCF notamment techniques, souvent considérés comme des métiers « masculins ».

  • 24/09/21 | Salon de l'agriculture de Nouvelle-Aquitaine 2022 : 1ères infos !

    Lire

    Lors de la rentrée de la Chambre régionale d'agriculture, Bruno Millet, Commissaire général du Salon de l'agriculture Nouvelle-Aquitaine a révélé que si Bordeaux sera le centre physique de la manifestation, des événements auront aussi lieu sur l'ensemble des territoires, en partenariat avec les établissements d'enseignement agricole. Autre "nouveauté" issue de l'expérience de la crise sanitaire, les débats pourront être suivis à distance sur Agriweb tv. Enfin, les animaux seront désormais présents sur toute la durée du Salon, soit du 21 au 29 mai 2022, de même que le Marché de producteurs !

  • 24/09/21 | Le CHU de Bordeaux 2ème meilleur hôpital de France

    Lire

    Selon un palmarès du Point paru le 23 septembre, le CHU de Bordeaux se classe comme 2ème meilleur hôpital public de France. 31 des spécialités du CHU se classe dans les 5 premières places dont 12 relatives à la prise en charge des cancers. Le palmarès s'est appuyé sur une enquête menée auprès d'un millier d'établissements publics ou privés à but non lucratif et d'établissements privés à but commercial. Signe d'excellence, cette position dans le top 3 des hôpitaux français est tenue depuis 19 ans !

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Le sous-préfet Le Moing-Surzur est arrivé à Bayonne

27/01/2021 | Ce Breton remplace le sous préfet Hervé Jonathan promu préfet de Walis-et-Futuna

1

Ancien ingénieur d'une entreprise d'aquaculture, il a effectué un long parcours avant d'arriver au bord de l'Adour en ce début de semaine. Prise de contact avec le préfet des Pyrénées-Atlantiques, cérémonie au monument aux mort et entretien avec Jean-René Etchegaray, le président de la Communauté d'agglomération Pays basque et maire de Bayonne et contact avec la presse ont constitué le menu de sa première journée.

"Quand j'ai eu la confirmation de mon affectations, mes prédecesseurs au Pays basque m'ont décrit un Pays de Cocagne avec des tremolos dans la voix!" C'est avec une pointe humour que le Breton Philippe Le Moing qui remplace Hervé Jonathan promu préfet de Walis et Futuna, en Polynésie a décrit cette appréciation flatteuse. Un Breton qui est passé d'abord par le privé, comme ingénieur dans une grosse entreprise spécialisée dans l'aquaculture, Sepia International. "Elle était spécialisée dans les crevettes et les poissons dans les zones subtropicales précise-t-il. J'y suis resté grosso modo pendant huit ans  et après avoir pas mal bourlingué pendant cinq ans en Afrique, j'ai décidé de travailler pour l'interêt général, dans le service public, réservé à ceux qui viennent du monde de l'entreprise."

Ce nouveau sous-prefet de 56 ans -"Je suis né en 64, mais n'y voyez pas un lien avec ce département"- a un CV et un parcours de globe trotter long comme le bras: passage à l'ENA, Ecole Nationale de l'Admnistration, directeur général des impots au ministère des Finances. "J'y resterai quatre ans avant de gagner le ministère de l'Intérieur, d'abord en occupant trois postes de sous préfet, ce qui est un grand classique quand on entre au ministère de l'Intérieur, dont deux postes de directeur de cabinet,  dans la Sarthe dans un premier temps avant de gagner l'Ile de la Réunion où je ne suis pas resté très longtemps avant d'être appelé comme secrétaire général à la préfecture du Loire et Cher où je suis resté un peu plus de deux ans. Et c'est ensuite que j'ai été appelé comme sous directeur à l'Administration centrale à Paris, grosso modo, sous directeur du développement informatique du Ministère de l'Intérieur et sous directeur de la planification et de la gestion des crises à la Sécurité des crises". Avec en 2015, l'expérience des attentats en France dont celui de Charlie Hebdo... Enfin j'ai été nommé chef de service du service de l'Administration générale avant de venir à Bayonne

"Je ne connais pas le Pays basque et je vais explorer ses dossiers"

"Je ne connais pas le Pays basque, c'est une grande découverte pour moi. Mais je suis très heureux de cette nomination bien évidemment, de la confiance qui m'a été faite. Le sous-préfet d'arrondissement est le représentant du préfet dans l'arrondissement et bien évidemment c'est sous ses ordres et ses orientations que je vais m'attacher à représenter l'Etat au mieux dans cet arrondissement dont je mesure la qualité de son identité basque et de sa culture, qu'on m'a présenté comme un pays de Cocagne, par mes predecesseurs en poste, dont Hervé Jonathan qui était confiné et ne pouvait encore sortir dans son nouveau territoire. Je vais m'inscrire dans cette continuité. là. Il m'a transmis des dossiers mais je ne peux y répondre car je suis arrivé ce week-end. J'ai noté qu'il y avait des dossiers structurants sur quelques décennies comme l'érosion littorale, ou plus d'actualité comme le problème du Covid évidemment, toute une série de dossiers sur lesquels il a attiré mon attention et sur lesquels je vais me plonger avec le directeur général de la préfecture. Vous me laisserez quelques jours pour maitriser les fondamentaux afin de ne pas répondre n'importe quoi..." a-t-il ainsi honnêtement confié journalsites.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : 4111111111111111

Partager sur Facebook
Vu par vous
7565
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !