20/05/22 : HAUTE-VIENNE Sur la 2e circonscription, la candidate LREM investie Shérazade Zaiter devra composer avec le dissident Jean-Luc Bonnet, maire du Vigen et son suppléant Bertrand Venteau, président de la Chambre d’agriculture et frère du député sortant.

19/05/22 : DORDOGNE. Dans la 4e circonscription, Jérôme Peyrat LREM, maire de La Roque-Gageac, se retire après une polémique sur sa condamnation pour violence conjugale. Il briguait le siège de la sortante Jacqueline Dubois, qui repart non investie par LREM.

18/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Dans la 6 e circo, LREM prononce l’exclusion de Philippe Jouvet, candidat contre Vincent Bru, le sortant LREM. Philippe Jouvet était jusqu'ici le suppléant de Florence Lasserre dans la 5e circonscription.

18/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Dans la 4e, l'écolo Julien Brunel se retire au profit d'Inaki Echaniz PS-Nupes. "Notre responsabilité politique nous oblige au retrait. Mais notre responsabilité morale nous interdit de soutenir le candidat PS," tweete J. Brunel

13/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES - Dans la 3ème circonscription, David Habib député socialiste sortant critique sur la NUPES, est candidat à sa succession en son nom propre face à un candidat LFI /NUPES. Alain Rousset vient de lui apporter son soutien.

12/05/22 : GIRONDE. Dans la 2e circonscription, Cyril Mouquet , candidat Nouvelle Donne se désiste au profit du candidat investi par la Nupes, l'écologiste Nicolas Thierry, au nom de "l'intérêt général premier avant tout" tweete Cyril Mouquet.

11/05/22 : GIRONDE. La sortante Christelle Dubos (LREM), 46 ans, lâche la 12e circonscription. Elue en 2017, secrétaire d'Etat de 2018 à 2020, elle a créé le service public du versement des pensions alimentaires. Son suppléant, Pascal Lavergne devient candidat.

11/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Le Hendayais Tom Dubois-Robin, 29 ans, portera les couleurs de la NUPES dans la 6e circonscription. Ex gilet jaune, il a aussi interpellé, en tant que riverain, les pouvoirs publics sur le sort des migrants à la frontière basque.

10/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Dans la 6e circonscription, le sortant Vincent Bru, majorité présidentielle, se représente. L'ex-maire de Cambo et ex-conseiller départemental est concurrencé par l'adjoint au commerce de Biarritz, Fabrice-Sebastien Bach (LR).

10/05/22 : GIRONDE. Dans la 2e circonscription de Bordeaux, le leader EELV au conseil régional, Nicolas Thierry annonce sa candidature au poste de député face à Catherine Fabre (LREM), élue en 2017 après avoir battu Michèle Delaunay (PS) et Pierre Hurmic(EELV).

10/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Colette Capdevielle, députée PS de 2012 à 2017, ne se présente pas dans la 5e circonscription, réservée à LFI par l'accord politique NUPES. "Nous entendons le message qui demande à la gauche de se réunir" indique la section du PS.

05/05/22 : LIMOUSIN. Après l’accord entre LFI, PC, EELV et PS, un seul candidat PS pourra se présenter dans l’ancienne région, sur la 2ème circonscription de la Haute-Vienne détenue par le député LREM Pierre Venteau. Six socialistes avaient été élus en 2012.

05/05/22 : HAUTE-VIENNE. Sur la 2ème circonscription, le député LREM Pierre Venteau, qui avait remplacé Jean-Baptiste Djebbari en novembre 2019 nommé secrétaire d'État aux transports, annonce qu’il ne sollicitera pas l’investiture aux élections législatives.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/05/22 | Carrefour emploi à Niort

    Lire

    Le jeudi 2 juin, Niort accueille la 6ème édition du Carrefour Emploi Niort-Atlantique. Plus de 1 500 postes et formations seront à pourvoir, avec un accent mis cette année sur les dispositions prises par l'agglomération de Niort pour accueillir des candidats et leur famille dans le cadre de transitions professionnelles. Pour ceux qui ne pourraient se rendre sur le salon, dont l'entrée est libre, les offres sont également disponibles sur la plateforme oui-emploi.fr

  • 25/05/22 | Visites guidées de l’exposition « Oradour-sur-Glane, par Gabriel Godard »

    Lire

    Le Centre de la mémoire d’Oradour-sur-Glane propose, du 26 au 29 mai de 15h à 16h, des visites commentées par une guide conférencière de l’exposition temporaire « Oradour-sur-Glane, par Gabriel Godard : un drame, un peintre, une œuvre ». Ces visites auront également lieu chaque samedi et dimanche de juin. Inscriptions : 05.55.430.430 (20 pers. maximum)

  • 25/05/22 | Une maison des entreprises à Royan Atlantique

    Lire

    « Up ! Le Carré des Entrepreneurs » est une maison des entreprises dédiée au développement économique, portée par la Communauté d'agglomération Royan Atlantique (CARA). Elle proposera aux entreprises des solutions d'hébergement de type pépinière et hôtel d'entreprises mais aussi 15 bureaux, 3 salles de réunion notamment. La gestion de la maison des entreprises dont le pilotage et l'animation de la pépinière et de l'hôtel d'entreprise sera assuré par le Pôle Développement et Attractivité Territoriale de la CARA.

  • 24/05/22 | Dordogne : Le schéma départemental en faveur des personnes âgées se prépare

    Lire

    La Dordogne est le 4ème département le plus âgé de France, avec plus d'un tiers de sa population de plus de 60 ans, contre un quart à l'échelle nationale. Cette tranche d'âge devrait représenter 40% de la population périgordine d'ici 10 ans. Fort de ce constat, les travaux du Schéma départemental des personnes âgées 2022-2026 ont été lancés mercredi 18 mai à Périgueux. Objectif: définir les grandes orientations de la politique départementale de l'autonomie pour les 5 ans à venir, sur la base des propositions des professionnels du secteur. Plus d'une centaine étaient présents mercredi.

  • 24/05/22 | Deux-Sèvres : Une maison de santé pluridisciplinaire

    Lire

    La commune de Saint-Aubin-le-Cloud dans les Deux-Sèvres va construire une maison de santé pluridisciplinaire dans son centre-bourg. Le bâtiment disposera d'un cabinet médical pour 2 médecins généralistes, de cabinets pour des infirmiers libéraux, la kinésithérapie et les permanences de professionnels extérieurs. La structure sera également doté d’une salle de réunion pluridisciplinaire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Le SRADDET, pour un aménagement efficient en Nouvelle-Aquitaine

02/05/2019 | Réduire les déséquilibres, garantir l’égalité des chances et offrir de nouvelles perspectives de développement et de conditions de vie, tels sont les objectifs du SRADDET…

1

Lundi 6 mai, les conseillers régionaux se retrouvent à l’Hôtel de Région à Bordeaux, pour débattre du SRADDET, le Schéma Régional d’Aménagement, de Développement Durable et d’Égalité des Territoires, lors d’une assemblée plénière. Ce Schéma jugé « innovant » par le président de Région Alain Rousset, et « coconstruit » entre les territoires pose le rôle de la Région en qualité de cheffe de file en matière d’aménagement et de développement durable du territoire. Il permet de définir les grandes priorités d’aménagement du territoire régional et d’assurer la cohérence des politiques publiques concernées. « L’objectif est de réduire les déséquilibres, de garantir l’égalité des chances, et d’offrir de nouvelles perspectives de développement et de conditions de vie »…

« Comment je vis demain ? » C’est à cette question que le SRADDET, entendez par Schéma Régional d’Aménagement, de Développement Durable et d’Égalité des Territoires, document qualifié de « colossal » par le CESER (le Conseil économique social et environnemental régional), tente de répondre. Il définit la stratégie d’aménagement et de développement de la région Nouvelle-Aquitaine à horizon 2030 quand la majeure partie des régions de France l’a établi pour 2050. « La Nouvelle-Aquitaine a voulu faire de cet exercice réglementé et inédit une opportunité de construire avec les territoires une stratégie d’aménagement durable et équilibrée. Il détermine le dessein/dessin de la Région sous dix ans », précise, d’entrée de jeu, Alain Rousset, le président de la Région. Ce Schéma est le fruit d’une large concertation auprès des acteurs du territoire entre 2017 et 2018. En tout, 105 réunions thématiques (transport, environnement-déchets, air-climat-énergie, foncier et numérique) se sont tenues pour « coconstruire » ce document.

Le SRADDET pour une Nouvelle-Aquitaine « dynamique, audacieuse et solidaire »
Quatre priorités régionales y sont explicitement posées. Tout d’abord, bien vivre dans les territoires - se former, travailler, se loger, se soigner-, ensuite, lutter contre la déprise et gagner en mobilité - se déplacer facilement et accéder aux services -, puis, consommer autrement - assurer à tous une alimentation saine et durable et produire moins de déchets-, enfin, protéger notre environnement naturel et notre santé en réussissant la transition écologique et énergétique. Trois orientations stratégiques émergent également de ce document. En premier lieu, la transition économique, agricole et alimentaire, par la création d’emplois et d’activités dans les territoires, l’adaptation et la mutation de l’agriculture et grâce à une mobilité facilitée pour « une Nouvelle-Aquitaine dynamique ». En deuxième lieu, une transition énergétique, écologique et climatique, afin de diminuer son empreinte sur l’environnement et faire face aux dérèglements climatiques et développer la production d’énergies renouvelables pour « une Nouvelle-Aquitaine audacieuse ». Enfin, en troisième et dernier lieu, une transition sociale et territoriale, qui revitalise les centres-villes et centres-bourgs, pour contrer la déprise territoriale pour « une Nouvelle-Aquitaine solidaire ».

L’urgence climatique et environnementale
L’un des objectifs énoncés dans ce SRADDET, dans le but de répondre à l’urgence climatique et environnementale, est de diviser par deux la consommation foncière. « Nous allons mettre fin à l’étalement commercial et, du reste, la crise des grandes surfaces va bien nous aider dans ce sens ! », souligne Alain Rousset. La priorité : revitaliser les centres-bourgs « et les maires le veulent ! » Et d’ailleurs en divisant de 50 % l’étalement urbain, d’ici 2030 « nous aurons économisé 4 800 hectares soient la superficie de Bordeaux. » Afin de lutter contre ce phénomène, le SRADDET préconise la reconstruction sur l’existant « reconstruire la ville sur la ville », car en réalité la consommation du foncier ces dernières décennies s’est faite de manière peu dense. Ce constat est donc compatible avec cette volonté de réduire le foncier. Afin de mener à bien cette politique stratégique, la Région mettra en place un accompagnement dans les territoires. « Nous mettrons bien entendu à disposition des collectivités notre ingénierie », assure le président de Région.

Energies renouvelables… les Deux-Sèvres soulagées
Gilbert Favreau, président du Conseil départemental des Deux-Sèvres, se dit soulagé à la lecture du SRADDET.  En effet, ce dernier a présenté récemment auprès du président du Conseil régional le nombre très important d'implantations de parcs éoliens dans le Département et les nuisances pouvant en découler. La carte établie par la DREAL Nouvelle-Aquitaine datée du 15 avril 2019, montre, en effet, que si les Deux-Sèvres et la Vienne sont surdotées en parcs éoliens, le reste de l'Aquitaine en est presque totalement dépourvu. « Cette intervention auprès de l'exécutif régional semble avoir porté ses fruits puisque, dans le rapport d'objectifs de son projet de SRADDET, le Conseil régional rappelle l'inégalité de répartition spatiale des parcs éoliens et préconise le rééquilibrage infrarégional pour capter, évolution technologique aidant, les gisements de vents dits " moyens ". Il considère que c'est au prix d'un rééquilibrage volontariste vers le sud et d'une solidarité avec les territoires infrarégionaux denses en éoliens que nous pourrons atteindre les objectifs 2030 et 2050 en matière de production d'énergies renouvelables. Ce sera donc un soulagement pour les Deux-Sévriens qui estiment que, dans ce domaine, le Département est arrivé à saturation. »

Quelques regrets pour le CESER…
De son côté, le CESER évoque quelques regrets à la lecture de ce document. Pour le Conseil économique social environnemental régional « les objectifs proposés sont placés sur le même plan, sans réelle hiérarchisation. Une priorisation des orientations aurait permis de faire apparaître clairement les choix politiques qui ont présidé à l’élaboration du schéma ». Aussi, il regrette que l’accès au logement ou à un hébergement pour les populations sans logement ou mal logées « ne soit pas un objectif spécifique ». Il aurait souhaité également que ce schéma intègre davantage le caractère limité des ressources. « A l’exception du foncier, qui fait l’objet d’objectifs assez forts, ou encore de la volonté d’un développement de l’économie circulaire, le schéma ne rompt pas véritablement avec le modèle actuel de développement ». Enfin, le CESER aurait aimé que le rôle des acteurs de terrain comme les associations soit mieux reconnu et valorisé. En juillet prochain, il publiera son analyse sur deux axes prioritaires du SRADDET que sont la neutralité carbone et la maîtrise de la consommation d’espace.

Ce Schéma sera donc présenté lundi 6 mai aux conseillers régionaux lors d’une séance plénière. Il sera ensuite soumis aux collectivités notamment puis à une enquête publique. Une fois modifié, il sera de nouveau exposé en assemblée en décembre prochain pour un second vote.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
8509
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
Illustration urne Politique | 24/05/2022

LEGISLATIVES En Haute-Vienne, vingt-sept candidats pour trois sièges de députés

Boris Vallaud, Gérald Dahan, Jean-Yves Lalanne font partie des élus investis par la NUPES Politique | 12/05/2022

Candidatures de la Nupes: le PS trébuche en Charente avec Jérôme Lambert

Jean Lassalle Politique | 02/05/2022

LEGISLATIVES: L’iconique député béarnais, Jean Lassalle, ne se représente pas

lgv une Politique | 29/04/2022

GPSO : les lignes LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax contestées pour cause de surcoût

Carte électorale et  tampon ''à voté'' Politique | 25/04/2022

Présidentielle: en Nouvelle-Aquitaine les zones urbaines s'opposent aux territoires ruraux

L'hôtel de ville de La Rochelle était aux couleurs du drapeau français pour ces élections Politique | 25/04/2022

Présidentielle en Charente-Maritime : une fracture entre zones rurales et zones urbaines

A Poitiers, Emmanuel Macron arrive devant Marine Le Pen avec 75,16% des suffrages exprimés Politique | 25/04/2022

Présidentielle : Emmanuel Macron arrive en tête mais Marine Le Pen gagne du terrain dans la Vienne

Panneau d'affichage pour le 2nd tour de l'élection présidentielle de 2022 Politique | 25/04/2022

Présidentielle : En Haute-Vienne Emmanuel Macron l’emporte avec plus de 59 % des suffrages

Emmanuel Macron, le président sortant arrive en tête en Dordogne Politique | 24/04/2022

Présidentielle: En Dordogne, Emmanuel Macron devant Marine Le Pen

2em tour Politique | 24/04/2022

Présidentielle : la Gironde confirme son choix pour Emmanuel Macron

Election présidentielle 2022 : Emmanuel Macron versus Marine Le Pen Politique | 24/04/2022

Présidentielle dans les Pyrénées-Atlantiques : Macron domine, Le Pen progresse

Illustration urne Politique | 11/04/2022

Présidentielle: Marine Le Pen en tête dans trois départements sur douze

A Poitiers, Jean-Luc Mélenchon arrive en tête devant Emmanuel Macron et Marine Le Pen Politique | 11/04/2022

Présidentielle dans la Vienne : Poitiers vote Mélenchon quand la Vienne vote pour Macron

C'est Jean Luc Mélenchon qui arrive en tête en Dordogne, lors du premier tour Politique | 11/04/2022

Présidentielle en Dordogne, Marine Le Pen vire en tête

Panneau d'affichage Politique | 10/04/2022

Présidentielle en Haute-Vienne : le résultat conforme au national qualifie Emmanuel Macron et Marine Le Pen pour le second tour