Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/01/21 : Le 18/01 à 18h le MEF 33, le Centre Europe Direct Bordeaux-Aquitaine et les Jeunes Européens Bordeaux organisent un webinaire le "Plan de Relance et budget européens: Où va l'Europe?" Commission et Parlement européens, et la Région seront représentés+ d'info

08/01/21 : Influenza aviaire - la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques annonce désormais 159 communes en zone réglementée en lien avec 2 foyers dans des élevages de palmipèdes à Baigts-de-Béarn et Préchacq-Navarrenx et 4 suspicions fortes à Arget, Lichos et Garlin

06/01/21 : 823kg de jouets et de livres ont été collectés par la Communauté d’Agglo de Pau et ses partenaires grâce à l’opération "Le père Noël fait de la récup’"! Elle se poursuit jusqu'au 17 janvier dans les déchetteries et points de dépôts.+ d'info

28/12/20 : Le 22 décembre, les communes de Tocane-Saint-Apre et Bergerac en Dordogne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boues en septembre 2020.

28/12/20 : Suite aux inondations et coulées de boues survenues dans les Landes en octobre dernier, les communes de Mimbaste, Bélus et Rivière-Saas-et-Gourby ont été reconnues le 22 décembre en état de catastrophe naturelle.

23/12/20 : Le préfet de la Charente-Maritime a validé la sortie de la communauté d'agglomération de La Rochelle du syndicat départemental Eau 17, à compter du 1er janvier 2021.

23/12/20 : 60 000 € ont été votés lors de la dernière commission permanente du Département des Deux-Sèvres en faveur de la recherche scientifique et l'innovation. Cette somme sera attribuée sous formes de bourses doctorales

23/12/20 : Le Conseil communal des jeunes de Poitiers a organisé mi-décembre, une collecte de produits de puériculture dans les collèges. Plus de 150 produits (couches, lait, produits d’hygiène…) ont ainsi été remis au restos du Coeur et au Secours Populaire

19/12/20 : Le Biarrot Jacques Lajuncomme-Hirigoyen, 64 ans, est le nouveau président de la Fédération française de surf. Il succède à Jean-Luc Arassus, élu en 2005 . Il sera le président qui inaugurera l'entrée du surf à Tokio, mais aussi aux JO 2024 à Teahupoo.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/01/21 | Lot-et-Garonne : la Maison de l'Europe fête l'amitié franco-allemande

    Lire

    Du 18 au 29 janvier, la Maison de l'Europe du Lot-et-Garonne célèbre l'amitié franco-allemande. 18 ans après la création de la Journée franco-allemande par Jacques Chirac et Gerhard Schröder en 2003, cette amitié entre les deux pays est célébrée chaque 22 janvier. L'évènement organisé par la Maison de l'Europe 47 prévoit diverses animations, parmi lesquelles des quizz en ligne, de la culture et un jeu concours qui sera lancé le 22 janvier prochain.

  • 16/01/21 | L'Opéra National de Bordeaux annule 30 dates

    Lire

    En raison des « contraintes sanitaires persistantes », l'Opéra National de Bordeaux annule toutes ses dates jusqu'au 20 février et deux productions lyriques - Falstaff (6-14 mars) et Figures Humaines (17-20 juin). Les publics concernés par ces annulations seront contactés par l'ONB. L'institution tient tout de même à conserver le lien avec son public par le biais de captations de répétitions ou de publications sur les réseaux sociaux, en espérant pouvoir rouvrir le plus tôt possible.

  • 15/01/21 | Covid-19: Couvre-feu à 18h pour au moins 15 jours

    Lire

    Suite à l intervention du Premier Ministre, Jean Castex et d'une partie du Gouvernement ce jeudi soir, la Nouvelle-Aquitaine à l'image de l ensemble du territoire français se voit désormais appliquer un couvre-feu dés 18h, à compter de ce samedi 16 janvier. En outre, face aux variants du virus, il a été annoncé un renforcement des protocoles dans les cantines scolaires, lieux les plus sensibles pour la transmission du virus. Le mode hybride est quant à lui prolongé dans les lycées au-delà du 20 janvier. La vaccination des plus de 75 ans et des personnes sensibles restent maintenue au 18 janvier.

  • 15/01/21 | « Mon quartier s’anime » et occupe les enfants à Périgueux

    Lire

    La Ville de Périgueux propose durant les vacances d’hiver des activités sportives, culturelles et de loisirs à destination des jeunes de 6 à 15 ans. Du 8 au 19 février, les enfants pourront profiter d’ateliers artistiques, de mini-tournois sportifs ou encore de jeux d’enquêtes. Toutes ces activités sont gratuites, et les activités sportives se font sur inscription préalable sur le site de la Ville.

  • 15/01/21 | Opération recyclage des pneus agricoles

    Lire

    Les Chambres d’Agriculture de Charente-Maritime et des Deux-Sèvres organisent une collecte de pneus usagés. Les agriculteurs ou éleveurs intéressés par cette démarche, intitulée « Ensivalor » et qui a pour objectif de recycler les pneus à un coût abordable, doivent se faire connaître sur le site de la Chambre d’Agriculture avant le 19 mars 2021.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Le Syndicat mixte du seuil du Poitou adopte son SCoT

25/02/2020 | Le 11 février dernier le syndicat mixte pour l'aménagement du seuil du Poitou a adopté le Schéma de Cohérence Territoriale. Il concerne 4 EPCI soit un tiers de la Vienne.

Ce 11 février, les élus du syndicat mixte pour l'aménagement du seuil du Poitou ont approuvé à l'unanimité moins une voix le Schéma de Cohérence Territoriale. Il devrait être en fonction à partir d'avril.

Le syndicat mixte pour l’aménagement du seuil du Poitou (SMASP) a adopté le Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) ce 11 février. Ce document d’urbanisme va permettre de fixer les orientations des différentes politiques locales dans divers domaines : l’environnement, l’habitat, le numérique, le transport, les commerces et services, l’activité économique, le climat et l’énergie. L’objectif est d’aménager et de développer de façon durable le territoire. Le SCoT fera foi sur l’ensemble de ce territoire entre 2020 et 2035. Les différents PLU ou PLUi devront se mettre en conformité. Il devrait être appliqué dès avril après les élections municipales et lorsque l’Etat aura contrôlé sa légalité.

Le syndicat mixte pour l’aménagement du seuil du Poitou (SMASP) réuni au centre de conférence de Poitiers, le 11 février, a adopté le SCoT (Schéma de Cohérence Territoriale) du seuil du Poitou. Il a été approuvé à l’unanimité moins une voix. Ce document d’urbanisme fixe les orientations des différentes politiques publiques locales, favorisant un développement territorial équilibré, respectueux de l’environnement. Ce schéma s’articule sur un vaste territoire qui représente plus du tiers du département de la Vienne avec les quatre établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) des Vallées du Clain, du Haut Poitou, de Grand Châtellerault et de Grand Poitiers. Ce qui représente un total de 130 communes. « Nous sommes arrivés à une position consensuelle. Cela fait des années qu’on y travaille », explique Alain Claeys, président de Grand Poitiers.

Un travail collectif

Un travail de trois ans - son élaboration a été engagée en 2017 - même si les premières discussions et études préalables remontent à 2012, prend fin. Il a été mené en collaboration avec les pouvoirs publics, des experts et des animateurs du territoire. La démarche des élus était avant tout de partager avec les habitants, les acteurs du monde associatif et du monde économique pour réaliser un projet de territoire cohérent. Des ateliers thématiques ont été organisés durant cette période, mais aussi des réunions publiques, des séminaires d’acteurs, des conférences territoriales. « C’est pour cela qu’il a fallu du temps », concède Alain Claeys. D’autant plus que ce document a dû être adopté par les différentes communautés de communes ou communautés urbaines. Il a été soumis à une concertation publique avant de l’être également auprès des chambres consulaires et des associations. Ce SCoT du seuil du Poitou est un véritable travail collectif.

« L’objectif du SCoT est de définir une politique d’urbanisme qui permet le développement et équilibre, de respecter l’environnement, de défendre la biodiversité, de lutter pour la préservation des espaces naturels et agricoles face à la montée de l’urbanisme, de développer  les mobilités, de redynamiser les centres-bourgs, de diversifier les offres de logements », résume Alain Claeys. Car le SCoT s’article autour de trois documents principaux que sont : le rapport de présentation, le Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD) et le Document d’Orientation et d’Objectifs (DOO). Ils traitent de thématiques dans les domaines du transport, du climat et de l’énergie, des commerces et services, de l’environnement, du numérique, de l’habitat et de l’activité économique. De plus ce document fait foi. Il est opposable notamment au Plan Local d’Urbanisme (PLU) ou au Plan Local d’Urbanisme Intercommunal (PLUi). Les collectivités vont devoir tenir compte du SCoT pour leur politique d’urbanisme future.  Bernard Cornu, vice-président de Grand Poitiers et du SMASP, précise que ce document est lui-même opposable à l’échelle de la région au SRADDET (Schéma régional d'aménagement, de développement durable et d'égalité des territoires). « Ce dernier définit la règle et nous impose plusieurs points comme notamment, pour les dix prochaines années, de diviser par deux la consommation d’espaces naturels et agricoles. » Ce recul concerne directement certains territoires. Comme celui des Vallées du Clain. Cet EPCI était en train de travailler sur un PLUi. « Notre intercommunalité est un peu atypique. Elle fait à la fois partie de la deuxième couronne de Poitiers et au sud elle est plus rurale. Il faut trouver un équilibre. Nous sommes en train  de le faire en mettant en place ce PLUi. Il devait être fini au 1er janvier 2020, mais il a été reporté de deux ans, comme ça nous pourrons nous adapter aux préconisations du SCoT. Il sera notre base de travail », explique Gilbert Beaujanneau, président des Vallées du Clain. 

Redynamiser les centres-bourgs et les centres-villes

Parmi les problématiques traitées par le SCoT il y a bien sûr la redynamisation des centres-bourgs et des centres-villes. Quelque chose qui semble tenir à coeur du président de Grand Châtellerault, Jean-Pierre Abelin. « Il faut prendre en compte les données que nous avons pour limiter l’étalement urbain. Pour Grand Châtellerault, nous voulons reconstruire la ville sur la ville, de l’industrie sur des zones industrielles ». Jean-Pierre Abelin cite notamment l’exemple de la Coop d’Ingrandes fermée en février 2018 et qui retrouve vie, devenant à la fois un site de stockage de véhicules (avec une centaine d’emplois à la clé sur place) et accueillant d’ici peu un groupe de reconditionnement de véhicules d’occasion. Aussi pour favoriser ce développement des centres-villes et des bourgs, toutes implantations de nouveaux commerces en périphérie sera difficile. « On autorisera tout de même le renouvellement commercial », complète Bernard Cornu. Pour éviter notamment de laisser des emplacements à l’abandon. 

Le territoire du SCoT du seuil du Poitou est vaste. Plus d’un tiers du département qu’il a fallu structurer autour de deux grandes villes, qui sont Poitiers et Châtellerault, et des pôles urbains d’équilibre (Lusignan, Vivonne, Vouillé, Neuville-de-Poitou, Mirebeau, Lencloître, Dangé-Saint-Romain, La Roche-Posay, Chauvigny). L’objectif voulu est une organisation territoriale multipolaire. Sans oublier les pôles touristiques, le pôle particulier du Futuroscope qui est à la fois un pôle touristique, un pôle d’emploi, pôle commercial, un pôle d’équipement et qui a une notoriété au-delà du seuil du Poitou. 

Trouver des équilibres

Concernant l’habitat, l’un des sujets complexes et qui souhaite être équilibré. « Nous nous sommes mise d’accord sur la nature du territoire et les politiques que nous voulions tenir jusqu’en 2035 », confie Bernard CORNU. D’après les estimations, sur 15 ans, le seuil du Poitou gagnerait environ 45 000 habitants chaque année, pour atteindre les 400 000 habitants en 2035, soit un taux de croissance annuel de 0,8%. « Nous nous sommes mis d’accord sur le nombre de logements à construire sur la période selon les communautés urbaines et intercommunalités », poursuit-il. Au total, ce seront 24 530 logements qui seront construits sur la période 2020-2035. Ils sont répartis par EPCI : 14 060 logements pour Grand Poitiers, 4 770 pour Grand Châtellerault, 3 440 pour le Haut-Poitou, 2 560 pour les Vallées du Clain. « Le SCoT appelle à une certaine cohérence, comme son nom l’indique. Désormais ce que l’on fera sur notre territoire va avoir des conséquences chez les autres. Il faudra qu’on se préoccupe de ce que font nos voisins. Cela créera plus de liens entre nous et d’uniformité sur le territoire. En quelque sorte, cela mettra plus d’ordre », reconnaît Rodolphe Guyonneau, président du Haut-Poitou.

Cet important document pour les politiques locales futures a été approuvé et voté par le syndicat mixte pour l’aménagement du seuil du Poitou (SMASP). Il sera applicable sur une période de 15 ans (2020-2035). Désormais, il doit être validé par les services de l’État qui doivent contrôler sa légalité. Une étape qui va durer deux mois. En l’absence de modification, le SCoT deviendra exécutoire à la fin du mois d’avril prochain. Ce sera donc aux futurs élus municipaux et des communautés urbaines de plancher sur ce document pour mettre leur PLU ou PLUi en conformité. Ils pourront être accompagnés dans leur démarche par le SMASP. Le SCoT va continuer à vivre une fois qu’il sera arrêté, certains approfondissements pourront être effectués. Ce Schéma de Cohérence Territoriale doit évoluer au fil du temps.

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
5348
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Remise des clés de la voiture par Jean-Luc Gleyze à GEIQ Industrie Politique | 15/01/2021

La Gironde cède 13 véhicules aux associations d'insertion

Pierre Hurmic lors de sa cérémonie de vœux Politique | 15/01/2021

Bordeaux : en 2021, priorité au social et à l’emploi

L'emplacement de la future école de la XVI à Limoges Politique | 15/01/2021

À Limoges, la caserne Marceau vitrine pour Action Cœur de Ville

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement lors de sa visite à Bordeaux Politique | 15/01/2021

Bordeaux : Gabriel Attal au chevet des étudiants

Alain Rousset, le président de la Région Nouvelle-Aquitaine a présenté ses voeux à la presse mardi 13 janvier Politique | 15/01/2021

"Travailler encore plus sur le monde d'après ", une nécessité pour Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine

Léonore Moncond'huy, maire de Poitiers, lors des voeux 2021 à la presse Politique | 14/01/2021

Léonore Moncond’huy, maire de Poitiers : « Je fais de la politique pour Poitiers et les Poitevins ».

Décrochage scolaire, un dispositif expérimental dans les Pyrénées-Atlantiques Politique | 12/01/2021

Décrochage scolaire : Un dispositif expérimental dans les Pyrénées-Atlantiques

François Bayrou a présenté ses voeux 2021 en visio conférence Politique | 09/01/2021

Pau: Les vœux 2021 « en résistance et en reconquête » de François Bayrou

L'Habitat à Pau Politique | 08/01/2021

Habitat: L'agglo de Pau poursuit et élargit son programme de renouvellement urbain

Jean-Luc Gleyze, président du Département de la Gironde Politique | 07/01/2021

« Jamais le Département de la Gironde n’aura autant investi qu’en 2021 », Jean-Luc Gleyze, président du Département de la Gironde

 Philippe Buisson président de la Communauté d'agglomération du Libournais Politique | 06/01/2021

Crise sanitaire, innovation, alimentation : les grands chantiers du Libournais pour 2021

Le Lot-et-Garonne, terre de projets Politique | 06/01/2021

Des vœux lot-et-garonnais sur fond de crise sanitaire

Le président du Département signe le contrat de la pose de la première pierre du collège Ginko Politique | 05/01/2021

Bordeaux : pose de la première pierre du collège Ginko

La Charte Département Alzheimer a été signée ce 5 janvier entre Germinal Peiro, président du département de la Dordogne et Geneviève Demoures présidente départementale de France Alzheimer sous le regard du président national Joël Jaouen Politique | 05/01/2021

La Dordogne au côté de France Alzheimer pour l'inclusion des malades et des aidants

Corrèze 100% fibre 2021 Politique | 28/12/2020

Corrèze 100% fibre 2021: "On va être dans les temps", Pascal Coste, président du Département