Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Législatives 2017 : les partis en ordre de marche en Lot-et-Garonne !

10/05/2017 | En Lot-et-Garonne, droite, gauche, extrême droite, extrême gauche, … tous s'organisent pour tenter de décrocher un poste de député...

Les trois députés sortants Matthias Fekl, Lucette Lousteau et Jean-Louis Costes

L'élection présidentielle terminée, tous les regards se tournent à présent vers les élections législatives qui se tiendront les 11 et 18 juin prochains. En Lot-et-Garonne, les trois députés sortants, dans la circonscription d'Agen-Nérac, Lucette Lousteau (PS), dans celle de Marmande, Matthias Fekl (PS) et dans celle de Villeneuve Fumel, Jean-Louis Costes (LR) souhaitent rempiler pour un nouveau mandat. Mais le Front national, avec son jeune chef de file Étienne Bousquet-Cassagne, compte bien jouer les trouble-fêtes. Petit tour d'horizon des candidats par circonscription...

1ère Circonscription (Agen-Nérac) Lucette Lousteau, députée socialiste sortante assure défendre « dans cette campagne qui s’ouvre, les valeurs républicaines et les convictions de justice et de progrès social qui m’ont toujours animée, ainsi que l’intérêt des territoires ruraux dont les enjeux ne doivent pas être négligés ». Elle affrontera son éternel rival, ancien député, maire d'Agen, président de l'agglomération agenaise et conseiller régional, Jean Dionis du Séjour (UDI) qui « assure vouloir défendre tous les aspects du territoire de cette circonscription de l'Albret à l'Agenais ». Du côté d'En Marche ! on pressent la candidature du maire de Bon-Encontre Michel Lauzzana « mais rien est acté pour le moment », précise ce dernier. Pour ce qui est du Parti communiste Dany Blasco, responsable CGT à la Poste, est sur les rangs; pour la France Insoumise Céline Boussié représentera le parti de Jean-Luc Mélenchon; pour EELV on retrouvera Maryse Combres et pour le Front national Catherine Lesné. 2ème Circonscription (Marmande) Le ministre de l'Intérieur, Matthias Fekl, prochainement libéré de son ministère, souhaite rester député de la 2ème circonscription. Mais, face à lui, deux jeunes poids lourds politiques comptent bien en découdre avec lui. Émilien Roso (LR) maire d'Allemans-du-Dropt et secrétaire général du groupe LR au Conseil départemental et Jonathan Biteau (Modem), notamment ancien attaché parlementaire du député centriste Jean Dionis et directeur de cabinet du maire Modem de Talence, qui pourrait bien avoir l'investiture d'En Marche ! Pierre Salane sera aussi dans la course pour défendre les couleurs d'EELV, ainsi que Michel Cerutti (PCF), Hélène Laporte (FN), Patrick Maurin (SE) et Sylvio Guingan pour la France Insoumise. 3ème Circonscription (Villeneuve Fumel) Et c'est dans cette circonscription, où la candidate frontiste à l'élection présidentielle, Marine Le Pen, a enregistré des résultats supérieurs à la moyenne nationale au second tour (Livradais 42,12% ; le haut Agenais-Périgord 41,47%), qu'Etienne Bousquet-Cassagne, le secrétaire départemental du parti, compte sur une triangulaire pour l'emporter. Face à lui, le député sortant Jean-Louis Costes (LR) tentera de s'imposer ainsi que Guillaume Moliérac (PS) conseiller régional et adjoint à Villeréal. Face à eux : Lionel Feuillas candidat EELV, Rémy Garnier (France Insoumise) l'ancien inspecteur des impôts d'Agen qui avait trouvé des anomalies dans la situation fiscale de Jérôme Cahuzac, Nicolas Lucmarie (PCF), Arnaud Devilliers (DVD) maire de Penne d'Agenais, Claudie Cerda-Rivière (DVD) conseillère municipale pujolaise, Hervé Tassel (Génération citoyens villeneuvois). Du côté d'En Marche ! Olivier Damaisin, le référent du parti du président de la République, est pressenti.
Les dépôts de candidature doivent se faire en préfecture pour le premier tour du lundi 15 au vendredi 19 mai et pour le second tour les lundi 12 et mardi 13 juin.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : DR

Partager sur Facebook
Vu par vous
62357
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !