Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/08/18 | Charente : le festival de Confolens fête ses 60 ans

    Lire

    Le festival de danses folkloriques du monde de Confolens attire chaque année 100 000 visiteurs. Débutée le 13 aout, cette 60e édition se déroule jusqu'au 19 inclus, avec de nombreux spectacles costumés mais aussi des ateliers de danse ouvert au public. Parmi les pays les plus représentés cette année : la République Dominicaine, le Brésil, le Pérou, la Bolivie, la Moldavie et le Botswana. Onze groupes de nationalités différentes se produiront le dimanche soir pour la soirée de clôture.

  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

  • 14/08/18 | EasyJet relie Paris et les pistes de ski

    Lire

    EasyJet vient de lancer une ligne Paris-Pau pour l’hiver 2019. L’aéroport de Pau proposera des navettes directes vers les pistes de ski, disponibles à la vente dès le 1er septembre, et la compagnie facilite le transport des équipements de ski. Deux vols quotidiens sont proposés et jusqu’à deux vols par jour les lundis, jeudis et vendredis.

  • 14/08/18 | Madiran et Pacherenc à la fête!

    Lire

    Ces 14 et 15 août, le village béarnais de Madiran met à l'honneur les appellations Madiran et Pachrenc du Vic Bilh à l'occasion de sa Fête du vins. Pour célébrer les 70 ans des 2 appellations, à travers de nombreuses animations: un espace vins (entrée 5 €) avec dégustations, ventes de vins et rencontres avec les vignerons, mais aussi jeux pour enfants, marché gourmand, défilé des confréries, soirées tapas, bals, concerts le tout accompagnée d'une fête foraine et d'un feu d'artifice pour finir en beauté, le 15 août à 23h30.

  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Les conseillers généraux valident le nouveau visage de la Dordogne

14/11/2013 | Après plus de deux heures et demi de débats passionnés, l'assemblée départementale a validé la nouvelle carte cantonale qui sera effective à partir de 2015.

En 2015, l'assemblée départementale aura un nouveau visage avec 50 élus dont la moitié de femmes

Mercredi, les conseillers généraux Périgourdins étaient réunis en session spéciale pour débattre du projet de révision de la carte cantonale. Jacques Billant le préfet, était invité en début de séance pour présenter le redécoupage des cantons. Les deux critères principaux – démographie et géographie - ont amené la création de 25 nouveaux cantons. Chacun sera administré par un binôme, composé d'un homme et d'une femme, élu pour 6 ans. Pendant cette session, l'opposition a dénoncé le manque de concertation et redoute à terme la destruction des territoires ruraux.

Après plus de deux heures de discussions passionnées, l'assemblée départementale de la Dordogne a validé le projet de révision de la carte cantonale. En 2015, la Dordogne comptera 25 cantons contre 50 actuellement, avec une moyenne de 16 566 habitants. Chaque nouveau canton sera géré par un tandem homme femme. En effet, la loi du 17 mai 2013 instaure un nouveau mode de scrutin, qui permettra d'assurer la stricte parité des futurs conseillers départementaux. Invité de cette session exceptionnelle du Conseil général, le préfet Jacques Billant a rappelé les critères objectifs de cette réforme. "Le premier critère est démographique." Actuellement les disparités démographiques sont très importantes : le canton de Monpazier compte 2293 habitants, celui le plus peuplé, Bergerac 1 totalise 21 297 habitants. Avec la réforme, le canton le moins peuplé, celui de Vergt, totalisera 13613 habitants et le plus peuplé, celui de Terrasson regroupera 19 475 habitants.

Prise en compte des intercommunalités "Le deuxième critère est la prise en compte des nouvelles intercommunalités," précise le préfet.  La logique d'arrondissement disparaît. Si la grande majorité des nouveaux cantons respecte les frontières des intercommunalités. La carte réserve pourtant quelques surprises. La commune du Change qui sera prochainement rattachée à la communauté d'agglomération de Périgueux se retrouve dans le futur canton de Thenon. La ville de Périgueux est divisée en deux cantons intra muros. Bergerac comptera un canton urbain et un second englobant l'est de l'agglomération. Les conseillers généraux prirent ensuite la parole pour se prononcer sur ce nouveau visage de la Dordogne. Dominique Bousquet, chef de file de l'opposition a regretté le manque de concertation et a dénoncé l'esprit d'une réforme qui "va mettre à mal les territoires ruraux et qui ne réduit pas sur le plan national le nombre de conseillers." Marc Mattera, modem,  redoute la perte de la notion d'élu de proximité avec des cantons très élargis et des voies de communication pas toujours aisées." Par exemple, le canton de Lalinde comptera 50 communes, celui de Domme, 47 communes.

Débat autour de la paritéActuellement le conseil général ne compte que quatre femmes sur 50 élus. Plusieurs élus se sont exprimés sur la future parité de l'assemblée départementale. Claudine Le Barbier, canton de Belvès, a demandé si le nouvel exécutif sera paritaire. La loi le prévoit, a indiqué Bernard Cazeau, président du Conseil général. Claudine Le Barbier redoute que les futures élues ne soient cantonnées à des rôles de seconds couteaux ou de petites mains. Comment se fera le partage du pouvoir dans la nouvelle assemblée ? Colette Langlade et Mireille Bordes ont défendu le travail des femmes dans l'assemblée actuelle, regrettant toutefois qu'il ait fallu une loi pour parvenir à la parité. Le chapitre sur la parité étant clos, les élus ont procédé au vote. Les élus communistes se sont abstenus. Francis Colbac, pour le groupe communiste, redoute des difficultés de fonctionnement avec un binôme, la perte de la notion d'élu de proximité. Le projet de carte cantonale fut donc adoptée par 36 voix pour, 7 contre et 7 abstentions.

Nouvelles dénominationsLa dernière partie de cette session fut consacrée à des propositions de changements d'appellations. L'assemblée départementale a fait un certain nombre de propositions. Ainsi, le canton d'Excideuil pourrait s'appeler Isle Loue-Auvézère, celui de Vergt, Périgord central, de Neuvic prendrait le nom de Vallée de l'Isle, celui de Domme aurait pour dénomination Vallée de la Dordogne. Ce sera au ministère de l'intérieur de trancher ces nouvelles dénominations. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Denis Nidos, Conseil général de la Dordogne

Partager sur Facebook
Vu par vous
1389
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !