aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

02/12/16 : La ministre de l'Environnement Ségolène Royal a annoncé que la zone à 15 km des côtes de l'île d'Oléron, situé au coeur du Parc naturel marin, fera partie des prochains appels d'offres de L'Etat en vue d'y implanter un parc éolien.

01/12/16 : Huit courses à obstacles figureront le samedi 3 décembre, à partir de 12h15, au programme de la première journée du meeting d'hiver organisé sur l'hippodrome du Pont Long à Pau.+ d'info

30/11/16 : La Patinoire fait son grand retour à Villeneuve/Lot ! Samedi, elle sera inaugurée à 11h, Halle Lakanal, en plein centre-ville. Elle sera ouverte du 3 décembre au 1er janvier à partir de 10h. Tarif : 3€ la 1/2 heure (location des patins comprise)

30/11/16 : Un accord entre la Région et l'Etat est en cours pour la reprise par la Région de trois lignes TET (Trains d'Equilibre du Territoire) : Bordeaux-La Rochelle, Bordeaux-Limoges et Bordeaux-Ussel. Il sera examiné le 19 décembre à la Région.

28/11/16 : Pour encourager les déplacements à vélo, La Rochelle et les associations Vélo-école et Vive le vélo organisent une opération de conseils de sécurité et distribution gratuite de kit d'éclairages « Voir et être vu » du 28 novembre au 2 décembre 2016.

25/11/16 : La secrétaire d'Etat en charge des personnes âgées et de l'autonomie sera en visite en Charente-Maritime lundi 28 novembre. Pascale Boistard visitera en particulier les thermes de Saujon, spécialisés notamment dans l'accompagnement du vieillissement

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 03/12/16 | La menace de grippe aviaire s'étend près des Pyrénées

    Lire

    Une zone de protection de 3 kms, ainsi qu'une zone de surveillance de 10 kms située à cheval sur les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques, ont été mises en place par les pouvoirs publics après la découverte d'un cas de grippe aviaire H5N8 dans un élevage d'Ibos (65). Celui-ci avait reçu un lot de canards en provenance d'une exploitation du Tarn proche de celle infectée par l'influenza. Dans les zones concernées, tous les mouvements de volailles sont interdits, ainsi que leurs rassemblements sur les foires et marchés. Le confinement des animaux est imposé.

  • 03/12/16 | RN21 : concertation sur la section « accès sud de Villeneuve-sur-Lot »

    Lire

    La section de la RN21 « accès sud de Villeneuve-sur-Lot » s'inscrit dans le programme de modernisation de la RN21 entre Agen et Villeneuve-sur-Lot. Ce projet prévoit une mise à 2x2 voies avec la création de carrefours giratoires et la suppression des accès directs. Une réunion publique d’information sur ce projet est organisée à l’attention des riverains et usagers de la RN21, le lundi 5 décembre à 20h à la salle des amandiers à Pujols.

  • 03/12/16 | Grippe aviaire : appel à la vigilance en Dordogne

    Lire

    À ce jour, aucun foyer d’influenza aviaire H5N8 n’a été détecté en Dordogne. C’est pourquoi, aucune mesure spécifique n’est donc prise. Seules les 37 communes intégrées dans la « zone à risque particulier » vis à vis du danger H5N8 dans la faune sauvage restent concernées par la claustration des basses cours sans dérogation et le confinement des élevages professionnels. La préfecture appelle à la vigilance tous les acteurs pour tout mettre en oeuvre pour se protéger de la propagation de ce virus. Plus d'infos : http://agriculture.gouv.fr/les-mesures-et-indemnisations,

  • 03/12/16 | Appel à projet « Prototypage numérique » : 19 entreprises retenues sur le territoire de l'ex-Aquitaine !

    Lire

    Afin d'accompagner le développement de l'économie numérique, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a lancé cet été un appel à projet « Prototypage numérique » à destination de jeunes entreprises du numérique porteuses de projets. Sur les 153 dossiers de candidatures, un projet lot-et-garonnais a été retenu baptisé Horai qui est une messagerie instantanée et sécurisée dédiée aux professionnels de santé et à leurs patients.

  • 30/11/16 | Tout Agen court de nuit le 3 décembre !

    Lire

    Venez visiter, baskets aux pieds, Agen by night ! Le parcours vous conduira, bonnet du père Noël sur la tête et baskets aux pieds, au cœur de la ville. Épreuves ouvertes à tous, à partir de la catégorie Minime pour le 5km et à partir de la catégorie Cadet pour le 10 km. Nouveauté pour cette édition 2016 : des courses enfants seront organisées : 1500m pour les enfants nés en 2006 et 2007 et 800m pour les enfants nés en 2008 et après.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Les escapades républicaines à l'abordage du TAFTA

05/09/2016 | A l'occasion de la rentrée politique du député Gilles Savary Guillaume Duval était invité à partager ses réflexions sur les enjeux du Traité transatlantique de libre échange

Les escapades républicaines à l'abordage du TAFTA

Comme chaque année depuis quatre ans, les Ateliers de Marianne organisaient ce 3 septembre, les Escapades républicaines à Saint-Symphorien dans les Landes girondines, autour de Gilles Savary, député de la 9ème circonscription de Gironde et d'un invité conférencier Guillaume Duval, Directeur de la Revue Alternatives économiques. Près de 150 personnes de tous horizons ont répondu à l'invitation largement diffusée puisque même une conseillère F.N de Salles s'était aventurée jusque sur ces terres de Mauriac.

Gilles Savary, fidèle à son style direct a mis en exergue quelques moments forts de l'année politique, sans faux semblant : soutien à la loi El Khomri; parce que "l'enjeu est bien de permettre à ceux qui en sont exclus de réintégrer le monde du travail par une flexibilité négociée tout en garantissant l'essentiel des droits des salariés"; mais en même temps, combat pour lutter contre le dumping social des travailleurs détachés avec la loi dite "loi Savary". "Dans un pays qui compte 6 millions de chômeurs, on est en droit de s'interroger sur cette anomalie qui oblige des secteurs entiers de notre économie à recourir à des travailleurs étrangers"...

Une réalité qui pèsera immanquablement sur les échéances 2017, dans une situation où menace terroriste et difficultés économiques s'entremêlent de manière trop simpliste. "Depuis l'horreur de Nice, une certaine classe politique a choisi de politiser l'horreur alors même que pour gagner cette guerre, il nous faut une unité nationale sans tomber dans le simplisme et la haine de l'autre; ce sera la marque de notre vie politique tout au long de ces prochains mois."

Un enjeu surtout géopolitique avec l'affirmation d'un duo UE/USAComme pour renforcer les propos de Gilles Savary sur la nécessaire prise en compte des réalités économiques internationales, Guillaume Duval prolongea la réflexion avec un exposé à la fois pédagogue et explicite sur les enjeux du Traité transatlantique de libre échange en négociation depuis 2013 entre l'UE et les Etats Unis et qui vise une harmonisation des barrières non tarifaires et un meilleur accès des marchés publics en particulier américains. Mais Guillaume Duval insista sur l'enjeu surtout géopolitique avec l'affirmation d'un duo UE/USA face aux pays émergents, une voie pour conforter au final les grandes multinationales, en particulier celles américaines les plus puissantes. Une suspicion d'autant plus renforcée que la négociation menée d'un côté par la Commission européenne sur une base technicienne et de l'autre par des autorités politiques ne garantit pas une reconnaissance des intérêts européens.
A cela s'ajoute la question de l'arbitrage des conflits que les USA voudraient voir confier à une autorité privée avec la capacité de sanctionner les Etats. Une négociation que nombres d'experts ont considérée comme vouée à l'échec et qui est largement contestée puisque l'Allemagne et la France par le biais de leurs ministres respectifs remettent aujourd'hui formellement en cause. Une contestation qui pour Guillaume Duval est révélatrice de trois changements plutôt positifs pouvant amener à une refonte des relations commerciales : le changement de modèle économique en Chine, les aspirations nouvelles des multinationales américaines et européennes pour une meilleure régulation et l'enjeu climatique qui de fait, oblige à poser la question de notre modèle de développement.

De manière assez révélatrice, c'est sur la nature de ce nouveau modèle de développement que l'essentiel des questions du public s'est concentré, témoins que finalement, le Traité n'était presque plus d'actualité. Un débat qui s'est poursuivi, selon la tradition des escapades par un repas au Cercle des Ouvriers de Saint Symphorien et autour d'une exposition sur le thème de l'eau et de son patrimoine en sud gironde; une sorte de clin d'oeil accusateur au projet de LGV qui se propose de cisailler la vallée du Ciron...

JLH
Par JLH

Crédit Photo : JL H

Partager sur Facebook
Vu par vous
2846
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 5 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !