aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

21/07/17 : Le nouveau sous-préfet de Blaye Frédéric Doué prend ses fonctions le 24 juillet; il occupait depuis septembre 2015 le poste de directeur de cabinet du préfet des Côtes d'Armor.

21/07/17 : Le chanteur Manu Chao est attendu ce soir en Charente-Maritime sur la scène du festival des Fous Cavés (21 et 22 juillet), à Port d'Envaux. Le concert de ce soir est complet depuis plusieurs mois, mais il reste des places le 22. www.lesfouscaves.f

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/07/17 | Travaux sur la rocade de Bordeaux les nuits du 24 au 25 et 25 au 26/7

    Lire

    La rocade extérieure (A630-N230) de Bordeaux sera fermée à la circulation entre l’échangeur 20 (Tartifume) et l’échangeur 24 (Le Canon), les nuits du 24 au 25 juillet de 21h00 à 6h00 et du 25 au 26 de 21h00 à 6h00. Durant ces fermetures, une déviation par la rocade intérieure sera mise en place, le pont Mitterrand (sens extérieur) étant inclus dans la section fermée à la circulation, les usagers en transit dans le sens Sud-Nord (en provenance notamment de l'A63 et de l'A62) devront emprunter la rocade intérieure et le pont d’Aquitaine.

  • 19/07/17 | Le festival Emmaüs de Pau-Lescar résiste à l'individualisme

    Lire

    "Jours de résistance". Tel est le nouveau nom que s'est donné le festival organisé le samedi 22 et le dimanche 23 juillet par la communauté Emmaüs de Pau-Lescar. Résistance "à l'inertie et à l'individualisme pour essaimer et découvrir ensemble les clés pour construire demain". Ces journées "festives et militantes" qui commémoreront les 50 ans de la mort de Che Guevara seront marquées par une série de conférences ainsi que par des concerts. Kenny Arkana, la rappeuse Casey, HK et les Saltimbanks sont notamment à l'affiche avec Fakear, Taiwan MC, Dee Nasty. Rens. www.emmaus-lescar-pau.com

  • 18/07/17 | Henri Bies-Péré, nouveau président de AFDI

    Lire

    Le béarnais Henri Pies-Péré est le nouveau président de l'association de solidarité Agriculteurs Français et Développement International (AFDI). Installé à Montaner, dans les Pyrénées-Atlantiques où il produit du lait et du maïs grain, Henri Bies-Péré est par ailleurs le deuxième vice-président de la FNSEA. Il a été le fondateur d'AFDI Aquitaine en 1995. L'association qu'il anime construit des partenariats entre les mondes agricoles français et ceux des pays en développement. Plus d'infos: http://www.afdi-opa.org

  • 17/07/17 | Une dernière belle Nuit (et journée) atypique le 22 juillet

    Lire

    Elles animent le Sud Gironde depuis le 4 juin dernier avec leur brin de poésie, de réflexion et d'exotisme. Les Nuits atypiques, qui nous emmènent encore en Mongolie depuis Cadillac et Verdelais cette semaine (19 et 20 juillet) ont vu grand pour leur final le samedi 22 juillet. Rendez-vous à Saint-Macaire pour de précieux moments au côté, notamment, du magicien des mots franco-rwandais, Gaël Faye, et de nombreux autres artistes. Une dernière belle journée en perspective pour les 26 ans de ce Festival résolument pas comme les autres.

  • 16/07/17 | Oléron: Le département ne renonce pas à un droit de passage

    Lire

    Le Tribunal administratif de Poitiers a annulé le 13 juillet les délibérations du Département 17 concernant le lancement d'une consultation des électeurs d'Oléron concernant l'implantation d'un péage à l'entrée de l'île. Dans un communiqué, le Département a annoncé qu'il ne ferait pas appel. Il présentera lors de la session d’hiver "un rapport portant sur le principe de l’instauration d’un droit départemental de passage et d’une redevance pour service rendu" par le pont.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Les Etats-Généraux de la mobilité durable passent par la Nouvelle-Aquitaine

13/12/2016 | Après Lille, Lyon, Marseille et Nantes, Bordeaux a reçu ce lundi 12 décembre, la 5ème journée des états-généraux de la mobilité durable.

TER Régiolis en gare de Bordeaux Saint-Jean

Le Groupement des Autorités Responsables de Transports (GART), le think tank Transport, Développement, Intermodalité et Environnement (TDIE), l'Union des Transports Publics et ferroviaires (UTP), la Fédération Nationale des Transports de Voyageurs (FNTV), la Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports (FNAUT) et enfin, les Régions de France. Tous les six, autant dire le panel des acteurs de la mobilité, clients et collectivités autorités organisatrices des transports compris, sont les co-organisateurs des premiers « Etats-généraux de la mobilité durable ». Un grand mouvement lancé, tel un tour de France, au niveau national pour être force de proposition et de sensibilisation au regard des enjeux du transport public. Objectif : parvenir à faire entrer ces enjeux dans le débat public, et notamment à l'approche des échéances électorales qui s'annoncent.

Pour Jean-Pierre Farandou, Président de l’UTP « il y a un problème sur l'équilibre financier du secteur des transports publics qui à terme pourrait remettre en cause sa durabilité. » Il s'explique : «Le français veulent de plus en plus de transports collectifs, et c'est une très bonne nouvelle, mais outre le constat progressif que les usagers paient de moins en moins, au détriment des contribuables, une succession d'autres nouvelles viennent dégrader l'équilibre du secteur », et de citer, en vrac : « la double hausse successive de la TVA qui nous a fait passer de 5,5% à 10%, l'arrêt du projet sur les écotaxes, qui aurait été une source de financement, les baisses des dotations d'Etat aux collectivités qui nous impactent également, et enfin l'élèvation du seuil de la taxe « versement transport » aux entreprises de plus de 11 salariés (9 et 10 auparavant) qui représente un manque à gagner de 500 M€ par an pour les autorités organisatrices. »

Recueillir des propositions à valoriser dans le débat électoralFort des ces constats, est née l'idée d'un Tour de France auprès des acteurs pour « recueillir des propositions concrètes pour sauvegarder le secteur », et de le valoriser dans ce débat électoral via « des grandes causes », dans lesquelles le transport public est en réalité une composante souvent oubliée mais pourtant incontournable. Jean-Pierre Farandou cite en exemple la pollution, l'emploi, tant du point de vue de la filière et ses 500 000 salariés que du point de vue de la gestion des déplacements dans le cadre des politique RH des entreprises, la place des territoires périurbains et ruraux, ou encore la question de la sécurité dans les transports... Autant de thématiques, et des propositions liées, soumises au débat électoral seront issues de la large consultation mise en œuvre dans le cadre des Etats-Généraux de la mobilité durable.

Concrètement ces Etats-généraux, « une première à une si large échelle de consultation », assure le Président de l'UTP, ont démarré cet été par une consultation sur internet ouverte à toutes les parties prenantes. Celle-ci a permis de recueillir de premières propositions de mesures à court et moyen terme sur 5 thématiques : la qualité de service, la transition énergétique et la santé publique, le financement et le modèle économique du secteur, l'intermodalité et la multimodalité, et enfin, la desserte des territoires peu denses.

Forte des plus de 300 contributions apportées lors de cette première étape, la démarche se poursuit donc sur le terrain par 6 réunions régionales, dont Bordeaux est la cinquième, rassemblant à chaque étape entre 100 et 150 personnes. L'objectif étant de nourrir les réflexions au fil des réunions et d'établir au final une série de propositions visant à une politique de mobilité « efficace et efficiente ». Enfin, un résumé des propositions issues de la démarche sera publié dans un document final sur les enjeux de la mobilité durable d'une dizaine de pages, et l'ensemble des débats et contributions seront également consignés dans des annexes sous format numérique. La publication sera quant à elle soumise au débat électoral et remise aux équipes des candidats des élections à venir.

"Une période extrêment importante pour les transports et la mobilité"Un débat qui par ailleurs tombe à pic également du point de régional « dans une période extrêmement importante pour les transports et la mobilité sur les 2 à 3 ans à venir », souligne Renaud Lagrave, Vice-président du Conseil régional en charge des transports. Et pour cause : modification des compétences avec la prise en charge des transports interurbains puis scolaires à la rentrée prochaine, la création du Schéma Régional d'Aménagement et de Développement du Territoire (SRADDT) ou encore l'arrivée de la LGV en juillet « qui vient entièrement modifier les horaires sur la Région ». « Cette démarche va sans doute nous aider à faire des choix » estime le vice-président et d'autant plus à l'heure d'une politique des transports régionale qui tente sa mue, via la création d'une Conférence annuelle sur les transports ainsi que celle d' « un syndicat mixte régional autour des mobilités, qui pourrait être soumis aux vote des élus régionaux lors de la plénière du mois d'avril », annonce Renaud Lagrave.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4826
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !