aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

24/05/16 : Concerts, spectacles de danse, bal sévillan et toro de fuego figurent, entre autres animations, au programme du festival Flamenco y feria qui se déroulera à Pau du vendredi 24 au dimanche 26 juin+ d'info

21/05/16 : Avec la commune d'Amorots, canton Pays de Bidache, le cap des 100 (sur 158) favorables à l'établissement public de coopération intercommunale unique du Pays basque, EPCI,(contre 33), a été franchi.Le préfet Durand peut en préparer l'arrêté le 31 mai.

17/05/16 : Après, s'être installé à l'hôtel Regina de Biarritz,les dix-sept joueurs en stage de l'équipe de Didier Deschamps sont allés s'oxygéner à Anglet, sa ville voisine, dans la foret de Chiberta où ils ont effectué une virée de une heure à VTT.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/05/16 | Chômage ALPC: + 0,4% en avril , France:-0,6%

    Lire

    En Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A s'établit à 301 961: +0,4 %/mars (+1 329 ) (- 0,4 % sur 3 mois et + 0,1 % sur un an). France métropolitaine:- 0,6 %/mars - 1,2 % sur trois mois et de 0,6 % sur un an. En Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, en avril 2016, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A augmente de 0,4 % pour les moins de 25 ans (–0,2 % sur 3 mois et –6,7 % sur un an), de 0,5 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (–0,6 % sur 3 mois et –0,3 % sur un an) et de 0,3 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (–0,1 % sur 3 mois et +5,8 % sur un an).

  • 25/05/16 | Le Ceser de la Région ALPC : oui mais au budget

    Lire

    Le CESER d'ALPC tout en approuvant le projet de budget considère comme essentiel que le Conseil régional conserve son rôle d’animateur du développement économique et social sur son territoire, en maintenant son action auprès du secteur associatif dans les domaines culturels et sportifs. Par ailleurs, "le CESER attire l’attention sur l’annonce par la Région d’une baisse structurelle des dépenses de fonctionnement. Cette stratégie aura des conséquences sur les politiques économiques, sociales et environnementales alors que les dépenses d’intervention sont souvent créatrices de richesse et d’emploi."

  • 25/05/16 | Un prix pour développer la langue occitane

    Lire

    L'Office Public de la Langue Occitane lance le Prix Jan Moreu sur l’innovation linguistique. Celui-ci récompense un projet exemplaire et innovant en termes d'actions, de produits ou services sur le thème de la transmission ou de l’utilisation de la langue occitane (événementiel, produit numérique, action de sollicitation ou sensibilisation de la population, outil pédagogique etc.)La candidature est ouverte aux personnes morales ou physiques majeures. Ce prix est doté d'une récompense pouvant aller jusqu'à 5 000 €. Renseignements sur ofici.occitan@gmail.com

  • 25/05/16 | Le moustique tigre surveillé dans les Pyrénées-Atlantiques

    Lire

    Une surveillance du moustique tigre a été mise en place jusqu'au 30 novembre dans les Pyrénées-Atlantiques qui sont classées au niveau 1 du plan national anti-dissémination des virus du chikungunya, de la dengue et du Zika. Ce niveau signifie que le moustique Aedes albopictus est implanté et actif dans le département. Le plan d'action mis en place par les pouvoirs publics comprend une veille citoyenne permettant à chacun de signaler la présence de ce moustique sur www.signalement-moustique.fr , ainsi qu'une surveillance entomologique et épidémiologique.

  • 25/05/16 | Feu vert pour la LGV Bordeaux-Toulouse-Dax

    Lire

    La section travaux publics du Conseil d'État a donné ce mercredi son feu vert pour le projet de LGV entre Bordeaux, Toulouse et Dax. Le Secrétaire d'État aux Transports, Alain Vidalies, a assuré que le projet allait être déclaré d'utilité publique avant le 8 juin prochain. Plusieurs études seront nécessaires avant que le chantier, qui est pour l'instant estimé à plus de 9 milliards d'euros (360 kilomètres de ligne nouvelle), ne démarre officiellement, pas avant 2020.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Les jeunes du Modem tiendront leur forum démocrate dimanche

24/10/2012 | C'est dans un contexte politique national mouvementé que les jeunes démocrates invitent les girondins à Lacanau pour débattre d'actualité et de l'avenir du centre.

A. Lamotte, M. Fronzes, A. Debevere et J. Sztang des JDems

L'UDI de Jean-Louis Borloo ne fait pas peur aux Jeunes Démocrates girondins qui voient le mouvement créé par l'ancien ministre de l'écologie comme un allié évident et avec lequel ils comptent bien soutenir Alain Juppé aux municipales de 2017. Malgré une conjoncture post-présidentielle qui ne leur est pas forcément favorable, c'est en ordre de bataille pour les élections futures et avec l'ambition d'un centre dynamique et rassemblé qu'ils lancent leur forum démocrate de Gironde ce week-end à Lacanau, avec de nombreux élus et la perspective de débats animés dans une ambiance souhaitée conviviale et ouverte.

Non le Modem n'est pas mort. Mieux, il veut mobiliser et rassembler. Tel est le mot d'ordre que les Jeunes Démocrates espèrent transmettre dimanche prochain 28 octobre lors de leur forum à Lacanau. Après le succès du printemps des démocrates, en 2011, qui devait mobiliser les esprits en vue des présidentielles, ceux que l'on nomme les JDems souhaitaient renouveler l'expérience d'un événement voulu convivial et de grande ampleur pour confirmer l'ancrage local d'une formation qui, si elle a assez largement souffert des dernières élections, revendique encore 1500 adhérents et 150 jeunes en Gironde. Plusieurs pointures et cadres du parti sont d'ores et déjà annoncées afin d'assurer l'animation toute la journée, parmi lesquels Fabien Robert, Alain Cazabonne ou encore Joan Taris pour la région, mais aussi Christine Espert, secrétaire générale adjointe du Modem.

L'accueil se fera dès 10H au Cantabria Baccardi, à Lacanau Océan, avant d'entrer dans le vif de la journée qui s'articulera autour de deux temps forts. Un « politico-tweets » le matin, débat d'actualité en lien avec le reste de la France via twitter dont les commentaires seront suivis en direct. Il sera notamment question de chômage, d'emploi et de délocalisations, thèmes chers au Modem, mais aussi de fiscalité ou encore de politique étrangère.

L'UDI ne fait pas peur au ModemLa conférence de l'après-midi sur « demain, quel centre pour quels territoires, quelle France et quelle Europe » fera directement écho à l'actualité politique et au lancement de l'UDI de Jean-Louis Borloo. Un mouvement qui se veut lui aussi fédérateur mais dont la concurrence n'effraie nullement Adrien Debever, président des JDem de Gironde « le Parti Radical et le Modem sont déjà rassemblés ici, dans le département, au sein de l'association que nous avons créé à la fin de l'été, "Gironde au Centre". Il est certain que nous soutiendrons conjointement, et ce dès le premier tour des municipales, Alain Juppé dont nous partageons le bilan et les projets ». Pour ce qui est du national, Adrien Debever rappelle que François Bayrou en a appelé, lors des journées d'été du Modem, à « une primaire du centre en 2017 pour sortir de la bipolarisation politique qui sclérose le pays et empêche toute réforme ».

Quant à savoir qui serait le candidat commun d'un centre rassemblé, nul ne peut encore le dire, mais le président des JDems affirme que « François Bayrou pourrait tout à fait ne pas se représenter. Après une cure de silence et d'autocritiques, il est sorti du "tout présidentiel" et se concentre actuellement sur les municipales, les européennes, et la gestion d'un parti affaibli financièrement ».

Maxence Peigné
Par Maxence Peigné

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
713
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
roquanbol | 25/10/2012

forum :en science politique, un espace de négociation et d'échange sur un thème précis et entre différents acteurs . "Ambiance conviviale et ouverte" sauf que là pour les municipales de 2014, le choix est déja fait... A croire que le Modem Girondins se résume à Bordeaux , il s'agit donc bien d'un parti affaibli ,financiérement ,mais aussi en nombres d'adhérents.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !