Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/07/18 : Michèle Delaunay ancienne ministre et députée de la Gironde promue au grade de chevalier dans l'ordre de la Légion d'Honneur au titre du ministère des Solidarités et de la Santé avec mention de ses " 49 ans de services"

14/07/18 : Charente-Maritime: à partir du 16/07, un arrêté interdit le remplissage et la remise à niveau des mares de tonnes (chasse au gibier d'eau), sur la Curé-Sèvre Niortaise, le Mignon, les marais de Rochefort nord et sud et le marais bord de Gironde nord.

13/07/18 : Les 26, 27 et 28 juillet, le Tour de France fait étape dans le 64. Toutes les infos pratiques liés à ces 3 jours de présence ( accès, parking, circulation, accueils camping-car, passage de la caravane,etc )sont à retrouvées sur www.infotour64.com+ d'info

12/07/18 : Fierté au sein d'Aérocampus Aquitaine: la structure compte 100% de réussite à tous les BAC et BTS avec plus de 87% de mentions dont 56% de mentions B et TB. Parmi eux: Alisson Armatte est la major de France en BTS Aéronautique. Félicitations!

12/07/18 : Suite aux nouvelles analyses effectuées, l'ARS a autorisé la réouverture immédiate de la baignade à la Base de Loisirs du Marsan ce 12 juillet. La filtration naturelle du plan d'eau a suffit pour endiguer ce phénomène ponctuel.

11/07/18 : Sur demande de l'ARS, le lac de baignade de la base de loisirs du Marsan est fermé jusqu'à nouvel ordre. Des analyses ont révélé un taux de bactéries coliformes supérieur à la limite autorisée. De nouvelles analyses sont en cours.

11/07/18 : Au 1er semestre 2018 l'Aéroport de Bordeaux passe les 3M de voyageurs (+6,2%). Nouveau record en juin avec 669.000 passagers (+6,5%): +17,4% pour les vols internationaux (384.500 voyageurs) et pour le low cost. Le trafic national perd 5,5% et Paris 26,8%

07/07/18 : La visite du président de la République, Emmanuel Macron, en Dordogne, ce sera jeudi 19 juillet.Le chef de l’État devrait faire une halte à Périgueux avant de se rendre dans une commune rurale pour y parler du maintien des services publics.

06/07/18 : La Rochelle : les inscriptions sont ouvertes à l'université, au Technoforum, 23 av. A.Einstein, jusqu'au jeudi 19 juillet de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h00, et ce samedi de 9h à 16h30. Reprise des inscriptions le 23 août jusqu’au 14 septembre.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/07/18 | Coopération territoriale entre Bordeaux Métropole et Val de Garonne Agglomération

    Lire

    Le vendredi 13 juillet, le président de Bordeaux Métropole Alain Juppé, et le président de Val de Garonne Agglomération Daniel Benquet ont tenu à Marmande (47) une réunion d’étape sur le projet de coopération territoriale entre les deux collectivités. Ce projet de coopération s’inscrit dans la démarche « Bordeaux métropole coopérative », en vue de tisser des liens vertueux avec d’autres polarités et d’optimiser le fonctionnement de l’aire d’influence métropolitaine.

  • 17/07/18 | Musique en Graves démarre son Festival

    Lire

    Les 19ème Rencontres Musicales Internationales des Graves se tiennent du 17 au 27 juillet avec comme Président d’Honneur ad vitam aeternam Mstislav Rostropovitch. Le festival propose 8 concerts riches en diversité musicale. Chaque concert sera suivi d’une dégustation offerte par les Châteaux des Graves et du Sauternais hôtes de ces soirées. Infos et réservations : www.musiqueengraves.com

  • 17/07/18 | Une saison réussie pour l’Opéra de Bordeaux !

    Lire

    La saison 2017/2018 du Grand-Théâtre et de l’Auditorium de l’Opéra National de Bordeaux se termine sur de bons chiffres. 600 artistes se sont vus applaudis au cours de 270 levers de rideaux par 200 000 personnes (soit un taux de remplissage de près de 90%) dont un quart avaient moins de 30 ans. L’Opéra a également accueilli plus de 15 000 scolaires cette saison. La saison prochaine qui débutera le 18 septembre avec un récital du ténor Jonas Kaufmann a déjà 110 spectacles programmés. Pensez à réserver vos places !

  • 17/07/18 | Intempéries: le Département des Landes vote des aides d'urgence

    Lire

    Sans attendre le résultat des procédures de demande de reconnaissance de l’état de calamité agricole en cours d’instruction par les services de l’État, le Conseil départemental des Landes, qui siégeait ce lundi 16 juillet en commission permanente, a voté le déblocage d’aides d’urgences pour les agriculteurs impactés par les récentes intempéries. Pour les kiwiculteurs du secteur des Gaves, une aide exceptionnelle pour le nettoyage des vergers pour un montant prévisionnel de 80 000€ pour 120 ha. Et 40 000€ pour l’achat ou le transport de fourrages en soutien aux éleveurs des Barthes touchés par les inondations.

  • 17/07/18 | Festival Salut à vous, pour tous !

    Lire

    Le Festival Salut à vous revient les 20, 21 et 22 juillet à Jau-Dignac et Loirac (33). Cet évènement multiculturel à dimension humaine réunit la musique, le spectacle vivant et le sport. Au total 15 concerts sont organisés sur les 2 soirées ainsi que 3 jours d’activités pour tous les goûts et tous les âges dont les journées "Familles à vous" qui proposeront des activités gratuites comme des spectacles d’arts de rue et de cirque, des stands de vins... Infos et réservations : http://www.salutavous.fr/crbst_20.html

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Les rencontres du e-tourisme Pau: Trois questions à Renaud Lagrave, vice-président de la Région Aquitaine en charge du tourisme.

28/10/2011 |

Renaud Lagrave, vice-président de la Région Aquitaine en charge du tourisme et du littoral

Les 7ème rencontres de du e-tourisme se sont déroulées pour la première fois en Aquitaine sous l'égide d'Aquitaine Europe Communication (AEC). À Pau, dans le décor idéal du palais Beaumont, les acteurs du tourisme institutionnel, offices du tourisme, comités départementaux et régionaux, ont rencontré les professionnels d'internet, web designer et développeurs d'applications. Renaud Lagrave, conscient des enjeux du e-tourisme, préconise le mouvement pour s'adapter et être attractif. Mais capter les touristes qui préparent leurs vacances sur internet ne suffit pas. Il faut réellement les satisfaire, c'est-à-dire que le virtuel doit annoncer la vraie qualité de l'Aquitaine, la 5ème région du pays le plus visitée au monde, pour être sûr de les voir revenir.

@qui ! : Pourquoi les rencontres du e-tourisme ont désormais lieu en Aquitaine ?

Renaud Lagrave : La Région Midi-Pyrénées a souhaité arrêter pour des raisons financières. Je n'ai pas eu trois secondes d'hésitation lorsqu'on m'a proposé d'accueillir les rencontres du e-tourisme. Nous étions en concurrence avec trois grandes régions touristiques françaises, Ile-de-France, Rhône Alpes et PACA, mais nous avons réussi à convaincre les organisateurs. Le Palais Beaumont à Pau est un lieu très accueillant, mais je crois que les organisateurs ont été convaincuspar les bons outils dont nous disposons en Aquitaine comme Aquitaine Europe Communication (AEC) qui délivre un diagnostic annuel sur le tourisme ou la Mission des Offices des Pays d'Accueils touristiques (MOPA) qui forme les offices de tourisme. De plus la filière de l'e-tourisme se porte bien chez nous. Nous ne nous sommes pas subitement découverts un intérêt pour le e-tourisme ! En Aquitaine 96 %des offices du tourisme sont connectés et 72% d'entre elles ont un site internet. Et puis surtout il y a eu ma force de persuasion ! (rire)

« Marier le réel et le virtuel »

@qui ! : En accueillant les rencontres du e-tourisme l'Aquitaine se positionne-t-elle en pointede cette évolution ?

Renaud Lagrave : En accueillant ces rencontres l'Aquitaine se positionne stratégiquement auprès des acteurs et des élus. L'Aquitaine est bien placée en terme d'e-tourisme, mais elle doit continuer à se former, s'améliorer et innover. La recherche et l'innovation font partie des compétences de la Région et la filière TIC est structurée. On a des outils de visite virtuelle, des applications pour les smart phone. Maintenant nous devons travailler notamment sur les centrales de réservations. 64 % des Français préparent leurs vacances sur internet. On doit y être, et être originaux si possible, sans confondre le virtuel et le réel car le touriste doit être accueilli à la hauteur ce qu'il attendait. On peut faire la promotion de la qualité de nos produits sur internet que si elle existe réellement. Si on fait la promotion d'une gastronomie d'excellence on ne peut pas se permettre la médiocrité. Il existe des gages de qualité, les normes et les classifications, auxquels le touriste peut se fier. Ensuite on peut imaginer des photos actualisées et pourquoi pas des webcams comme le portail viewsurf qui permet de voir la qualité des vagues dans les Landes, en Gironde ou au Pays basque. Le touriste ne doit pas rêver du plus bel endroit du monde et se retrouver dans une déchetterie !

@qui ! : Quelles sont les applications que l'on peut imaginer utiliser demain ?

Renaud Lagrave : Il n'y aura pas que des applications pour smart phone. Je préfère parler d'application mobile c'est à dire qu'on peut les télécharger ou les consulter en 3G. Nous pensons à des cartes de randonnée pédestre assemblées dans une application mobile. Les pistes cyclables dans la région. Mais aussi des visites virtuelles des « sites majeurs d'Aquitaine » ou des territoires qui possèdent des vignobles dans le cadre de notre programme « destination vignoble ».

photo : Aqui

propos reccueillis par Olivier Darrioumerle

Partager sur Facebook
Vu par vous
437
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !