10/08/22 : Bordeaux est une des villes qui compte le plus de pâtisseries. Son score est de 4 pour 100 000 habitants, autant que Lyon, plus que Paris et Toulouse, mais moins que Strasbourg. Podium établi par Hellofresh, leader des boxs à cuisiner.

09/08/22 : Une soixantaine de commerçants de la ville de Périgueux a prévu de participer à la grande braderie en plein coeur de l'été, pour les trois journées des jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 août.

09/08/22 : Dans les Deux-Sèvres, le bassin de la Charente et le sous-bassin Aume-Couture sont en alerte 1 pour l'eau. L'arrosage des espaces verts, l'alimentation des fontaines, le remplissage des piscines sont interdits ainsi que le lavage des véhicules.

09/08/22 : Le département de la Gironde est placé en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi. Les maximales attendues pourront atteindre 21° la nuit et 36 à 38° en journée.

09/08/22 : Le département du Lot-et-Garonne passe en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi, avec des températures maximales prévues de 36 à 38 °C, puis mercredi et jeudi, jusqu'à 40 °C. Fin de l'épisode attendue pour vendredi.

09/08/22 : Un décret au journal officiel du 4 août acte la création effective de la Chambre d'agriculture interdépartementale de la Charente-Maritime et des Deux-Sèvres au 1er octobre prochain. Un travail de rapprochement mené depuis plus de sept ans.

08/08/22 : En raison de la sécheresse et des prévisions météos pour la semaine, les forêts du Pignada et du Lazaret à Anglet (64) sont fermées à compter du lundi 8 août, 18 H. Une décision prise en prévention du risque maximal de départ de feu.

08/08/22 : Météo France place le département des Landes en vigilance jaune canicule à compter de ce lundi 14h00. La vague de chaleur prévoit des températures minimales comprises entre 18 °C et 20 °C la nuit et 36 °C à 38 °C en journée.

08/08/22 : La première édition de Biarritz Hall Music Festival avec les meilleurs artistes de la scène électro française a lieu le 12 et 13 août. L’équipe est à la recherche de bénévoles pour l'accueil, le bar, les animations, la logistique... pour s’inscrire:+ d'info

05/08/22 : Le festival Paseo ouvre ce 5 août à Bayonne. Entièrement gratuit, il propose un rendez-vous par soir de l’été, avec musique, chant, danse ou performance artistique. Inédit: des déambulations musicales gentiment déjantées les lundis.+ d'info

03/08/22 : La poudrerie Eurenco à Bergerac, classée Seveso, a connu plusieurs explosions ce 3 aout, en début d’après-midi. Un incendie dans un bâtiment de stockage s'est déclaré, mais il ne progresse plus. Huit personnes sont blessées. Le personnel est évacué.

03/08/22 : Entre 1,1 et 1,2 million de personnes ont participé à la 90 édition des fêtes de Bayonne pendant cinq jours et cinq nuits, en augmentation de 15 % par rapport à 2019. Le nombre de violences constatées a baissé.

03/08/22 : Depuis ce mercredi 3 août minuit, le département des Landes est placé en vigilance rouge (Niveau 4 sur une échelle de 5) pour le risque d'incendies en forêt.

03/08/22 : A compter du mercredi 3 août à midi, le Lot-et-Garonne passe simultanément en vigilance orange canicule, et vigilance rouge (vigilance très élevée - niveau 4 sur une échelle de 5) pour le « risque feux de forêt ».

02/08/22 : Un nouvel incendie s'est déclaré ce mardi à Laluque (Landes). 30 ha de pins ont déjà brulé. Deux maisons sont évacuées préventivement. Deux canadairs et un DASH réalisent des largages. 169 pompiers sont engagés. Sept trains sont immobilisés.

02/08/22 : L’incendie débuté dimanche 31 juillet à Mano (Landes) est fixé. Il est toujours actif mais contenu sur 300 ha. 100 sapeurs-pompiers, et 13 gendarmes sont encore sur place. Une partie des habitants évacués est autorisée à regagner son domicile.

01/08/22 : GIRONDE - Au vu des conditions météorologiques, le département a été placé en vigilance rouge par la préfecture (risque très élevé, niveau 4 sur 5) pour le risque d’incendies en forêt, à compter du 1er août 2022 et jusqu’à nouvel ordre.

28/07/22 : Face à la faible participation du public sur le projet de modification de la charte départementale des utilisateurs agricoles de produits phytopharmaceutiques, la préfecture 64 a décidé d'allonger le délais de la consultation jusqu'au 15 août 2022.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 10/08/22 | Le feu inquiète de nouveau en Gironde et dans les Landes

    Lire

    Le feu de Landiras a repris au niveau de la commune de Saint-Magne mardi, en sortant de la zone dans laquelle il avait été fixé, nécessitant l’intervention de 500 sapeurs-pompiers, appuyés par des avions bombardiers d’eau. 6 000 ha ont brûlé à Hostens. Le feu très virulent s’est étendu au département des Landes. Plus de 5000 personnes ont été évacuées et seize maisons détruites à Belin-Beliet. Le front de l’incendie se dirige vers l’A63 (Bayonne-Bordeaux) où la vitesse est abaissée à 90 km/h.

  • 10/08/22 | Le leader du e-commerce équin s'installe en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Blue Horse Group, leader français du e-commerce dédié au monde du cheval, sur les secteurs santé, soin et équipements pour le cheval et le cavalier, installe son siège et ses équipes de marketing digital et de e-commerce à Ambarès-et-Lagrave (33) et crée aussi sur place une plateforme logistique. Un choix dicté par "le carrefour logistique qu’offre la zone" et "le vivier de compétences Tech et Web de la métropole bordelaise", dans une région dense en haras, écuries de concours et centres équestres. 10 emplois ont déjà été créés, 4 à 5 autres nouvelles personnes devraient rejoindre la société.

  • 10/08/22 | Le train du rugby arrive en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    A un an de la Coupe du Monde 2022 de Rugby, un train du rugby parcourt la France depuis le 21 juillet dernier. Du 13 au 15 août, il fait escale à Bordeaux, à la gare Saint-Jean. A son bord, des expériences immersives ou la découverte des équipes qualifiées seront proposées. A cette occasion, un village Rugby va s'installer au Parc des Sports Saint-Michel. Il fera également escale à Dax, Bayonne, Biarritz, Pau, Agen, Poitiers, Limoges et Brive.

  • 10/08/22 | Orelsan chante pour les 40 ans du village Emmaus de Pau

    Lire

    Le Village Emmaüs Lescar-Pau fête ses 40 ans avec la reprise du festival le lundi 15 Août. A 18 h, rendez-vous avec une très belle programmation musicale: Orelsan, Mouss et Hakim, Specy-Men et Chamalove se partageront la scène pour un show exceptionnel vibrant d’entraide et d’espoir. Réservations des places, au bureau du Village Emmaüs Lescar-Pau, dans le réseau Ticketmaster et sur Eventick’.

  • 09/08/22 | Les urgences de Sainte-Foy-la-Grande fermées pour quatre nuits

    Lire

    Le service d’urgences du Centre Hospitalier de Sainte-Foy-la-Grande (Gironde) suspend les accueils de 18 h 30 à 8 h 30, les nuits des 10, 11, 12 et 13 aout. Le service rencontre des tensions de recrutement en personnel médical. Le service des urgences restera accessible en journée. La nuit, les usagers sont invités à contacter le Centre 15 qui les orientera vers la solution de prise en charge la plus adaptée. Le service d’urgences reprendra un fonctionnement normal à partir du dimanche 14 août 8h30 du matin. Le SMUR reste opérationnel durant la période et assurera les transferts.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Pays basque: les premiers voeux du président Etchegarray à son bébé

18/01/2018 | Le président de la Communauté Pays basque Jean-René Etchegaray avait choisi Sare pour présenter les premiers vœux de la nouvelle communauté territoriale

1

Jean-René Etchegaray, président de la Communauté Pays basque avait tenu à ce que les vœux – et le premier anniversaire — de la nouvelle agglomération Pays basque aient lieu dans un lieu parmi les plus emblématiques du Pays basque représentatif de cette nouvelle structure territoriale de 158 communes. "Permettez-moi de faire un lien particulier entre Sare, ce que nous sommes et la raison pour laquelle nous sommes ici. Nous le savons tous, c’est ici que les archétypes de la maison basque se sont définis. "Nous sommes venus ici pour évoquer une autre maison, celle qui accueille les habitants de la Communauté d’agglomération."

 

" Nous avons inventé ce qui pouvait l'être à partir du cadre légal"

La collectivité publique est donc née il y a un an et a occasionné une masse considérable de travail effectuée : réunions, débats, séminaires, conseils. "Il a fallu se fixer des règles, un pacte politique, un pacte financier, a poursuivi Jean-René Etchegaray. Nous avons « inventé » ce qui pouvait l’être à partir du cadre légal bien sûr. Nous avons tous été acteurs de l’histoire que nous avons écrite, témoins des compromis qui ont dû être trouvés, mais aussi initiateurs d’une formidable dynamique. Et tout ceci a été fait dans un délai incroyablement court, mais a été fait !"
   "Avec la création de la Communauté Pays Basque, c’est d’abord toute la gouvernance de la mobilité qui a été revisitée : un nouveau périmètre (159 communes avec Tarnos qui jouxte Bayonne), ainsi qu’une feuille de route technique et financière ont été débattus, validés, activés.  Le tram’bus 100% sera le fleuron et la colonne vertébrale de tous les réseaux urbains de transport public, et bien plus.  Avec l’extension des compétences du Syndicat des Mobilités, un processus de transfert des services interurbains et scolaires est désormais engagé. "Cela signifie que nous serons responsables du transport public et scolaire sur l’ensemble du Pays Basque dès Septembre 2018 !" a promis le président de la Communauté.   Qui sera suivi d'un plan global des mobilités sur tout le territoire afin d'analyser et  surtout trouver les solutions techniques, financières et politiques qui vont avec.  En même temps, les savoir-faire et les expériences qui se déroulent sur tel ou tel endroit du territoire seront mutualisées pour en faire profiter la collectivité et le Pays Basque dans sa globalité.  " C’est une démarche inimaginable, il y a quelques mois !", commente Jean-René Etchegaray. 

La compétence de la gestion de l'eau et les services de proximité
Parmi les nouveautés de la nouvelle structure,  la Communauté d’agglomération Pays Basque a hérité des compétences "eau et assainissement",  exercées par les anciens EPCI.  Pas moins de 114 autorités organisatrices des services d’eau sont ici répertoriés…  Avec des enjeux considérables, avec la  mise en place d'une gestion globale et intégrée de l‘eau afin d’en concilier les usages, mutualiser les compétences (eau, assainissement, milieux aquatiques, prévention des inondations) et agir à la bonne échelle, profiter des savoir-faire, de l’ingénierie existante pour apporter une qualité du service égale partout,  
harmoniser enfin les tarifs avec pour principe la solidarité et l’égalité de tous devant le service public.   " Après avoir engagé une concertation sur ce sujet, une continuité des modes de gestion et du service est assurée deppuis le 1° janvier. a rappelé le président de la Communauté.  "Pas moins de 198 000 abonnés pour l’eau potable, et 146 000 pour l’assainissement, sont concernés !  Les gros chantiers déjà engagés se poursuivront et une stratégie locale unifiée dans la gestion du trait de côte est déjà possible.   2018 sera consacré à l’organisation de ces compétences sur le territoire, à la mutualisation et à l’harmonisation des services, à l'homogénéité des tarifs, de manière à ce que cette « révolution » de l’eau, dixit Jean-René Etchegaray, soit achevée fin 2018.  

La création de la nouvelle institution la rend de fait, responsables de très nombreux services sur tout ou partie du territoire : petite enfance, jeunesse, autonomie, handicap, précarité, hébergement d’urgence, santé, sport, culture…  Depuis le 1° janvier 2017, la gestion au quotidien de ces services est assurée, " sans qu’il y ait eu la moindre interruption du service", a-t-il insisté.  Les projets engagés en 2017 se poursuivent : 3 maisons de santé pluridisciplinaires à Mauléon, Tardets, Saint Palais, 2 maisons de services à Bardos et Saint-Jean Pied de Port, un restaurant scolaire à Bidache. Mais aussi la Banque Alimentaire du Pays Basque installée à Bayonne". 

Politique linguistique, transition écologique et... l'envie d'avoir envie....

  La prise de compétence de la politique linguistique et de la culture dès février aura été un signe fort pour le président. "C'est une orientation majeure pour affirmer et valoriser l'identité de notre territoire.   Nous avons consacré de nouveaux moyens financiers, nous assurons la l'Office Public de la Langue Basque, et nous adopterons bientôt un projet de politique linguistique pour insérer l'euskara dans les politiques publiques.   De la même manière, pour la 1° fois, la culture et la langue gasconnes vont bénéficier d'un travail de fond, aves la mise en place d’un plan d'action spécifique.  Notre objectif est désormais de permettre sur l'ensemble du territoire un accès équitable à la culture et aux langues.  C'est un objectif qui est devenu réaliste et réalisable. "

Jean René Etchegaray

Parmi les politiques publiques dites transversales, le président a choisi d’évoquer la transition énergétique.  " La création de la Communauté d’agglomération Pays Basque est l’institution la plus à même de donner un sens « durable » au développement de ce territoire.   La feuille de route est clairement tracée. Le chantier est considérable, si nous voulons être à la hauteur des enjeux, pour aujourd’hui, mais aussi et surtout pour demain.   "Nous avons élargi au Pays Basque nos achats d’énergie verte, nous avons développé à la même échelle (en nous servant du travail fait initialement par le Conseil des Elus et le Conseil du Développement) des actions sur l’alimentation durable, nous avons développé les solidarités, les complémentarités, nous avons apporté de l’ingénierie aux attentes et optimisé la recherche de financement . Ce développement économique sera porteur également d'activités nouvelles favorisant par exemple les circuits courts, créateur d'emplois durables. L'agriculture et le tourisme feront l'objet de la même ambition". 
Et Jean-René Etchegaray de conclure:" On nous avait dit que nous ne pourrions parvenir à ce premier objectif… Un an après, d’autres territoires situés partout en France, viennent nous questionner sur notre capacité à accomplir nos intentions et nos projets.   - Comment faites vous ?     La réponse ? C’est d’abord l’envie. L’envie collective de faire, celle qui nous permet de franchir les obstacles, d’avancer avec pragmatisme et bon sens, mais avec une détermination certaine. Cette envie, elle nous a été transmise par nos ainés, nos prédécesseurs. Notre maison tient debout ainsi, solidement…"  

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : photo agglopération pays basque

Partager sur Facebook
Vu par vous
5779
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
Alain Rousset, Président du Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine Politique | 25/07/2022

Le Grand Entretien - Alain Rousset : "Il faut être sobre, frugal. C'est une autre croissance"

Image d'illustration : train grande vitesse Politique | 20/07/2022

LGV Bordeaux-Dax - Bordeaux-Toulouse : Le GPSO n'a pas peur des ZAD

Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine Politique | 19/07/2022

Alain Rousset : "Décentraliser davantage pour devenir éco-responsable"

Sylvie Marcilly aux côtés de Catherine Desprez, maire de Surgères et première vice-présidente du Conseil départemental de Charente-Maritime Politique | 05/07/2022

Contournement de Marans : enfin un coup d’accélérateur déterminant

La fidèle de François Bayrou, Geneviève Darrieussecq et la tombeuse du PS, Bérangère Couillard sont désormais membres du gouvernement. Politique | 04/07/2022

Deux députées de Nouvelle-Aquitaine rejoignent le gouvernement Borne 2

TGV en gare de Bordeaux Saint-Jean Politique | 01/07/2022

Au moment de financer la LGV vers Toulouse et Dax, l’Europe hésite à payer

En séance plénière du Conseil départemental, les élus se sont prononcés sur 38 dossiers soumis au vote Politique | 24/06/2022

Haute-Vienne :un nouveau schéma autonomie pour personnes âgées ou en situation de handicap

Réunion de bilan du SRDEII le 3 mars 2022 à la Maison de la Région à Poitiers. © Région Nouvelle-Aquitaine / Françoise Roch Politique | 20/06/2022

Développement économique : un schéma régional en guise de leçon au gouvernement

Urne Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES dans les Pyrénées-Atlantiques : Avantage à la majorité présidentielle et une conquête de la gauche

Photo d'illustration urne vote élection Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES Ensemble! remporte quatre sièges sur cinq en Charente-Maritime

Les candidats élus dans la métropole bordelaise Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES: la métropole obtient trois députés Nupes et trois députés Ensemble!

législatives Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES Gironde (hors Métropole): Le RN décroche deux circonscriptions

Genevieve Darrieussecq, Lionel Causse et Boris Vallaud, les 3 députés des Landes Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES : Le département des Landes esquive le séisme électoral du 2nd tour

Les 4 candidats élus en Haute-Vienne Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES Trois candidats de la Nupes élus en Haute-Vienne

Les 2 candidats élus de la Corrèze Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES En Corrèze, les deux candidats LR Frédérique Meunier et Francis Dubois élus