Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

26/02/21 : Faute de salon de l'agriculture cette année, la confédération paysanne organise du 27 février au 7 mars des fermes ouvertes pour faire découvrir l'agriculture paysanne.Liste des agriculteurs sur www.confederationpaysanne.fr/mobilisations.php?id=11079

24/02/21 : Charente-Maritime : selon un arrêté ministériel du 19/02 publié au Journal Officiel du 24/02, les communes reconnues en état de catastrophe naturelle en inondations et coulées de boue du 3 février 2021 au 9 février 2021 sont Crazannes et Le Mung.

23/02/21 : La ministre, Frédérique Vidal, en déplacement à Poitiers ce 23 février, a annoncé, devant une cinquantaine d'étudiants, la gratuité des protections périodiques dès la rentrée prochaine. 1 500 distributeurs devraient être installés sur les campus.

23/02/21 : Laurence Harribey, sénatrice de la Gironde, a été nommée par le Président du Sénat pour représenter la Chambre haute au conseil d'administration de l'Agence Nationale du Sport.

23/02/21 : L’ancien maire de Bayonne, Jean Grenet, est décédé ce mardi 23 février, à l'âge de 81 ans. Celui qui a également exercé les mandats d'élu départemental, régional et de député, a dirigé la ville, à la suite de son père Henri Grenet, de 1995 à 2014.

23/02/21 : La ministre Frédérique Vidal est à Poitiers ce 23 février pour rencontrer l'Association Fédérative des Étudiants de Poitiers. Début février, elle avait reçu 72 courriers d'étudiants poitevins qui l'interpelaient sur leurs difficultés au quotidien

19/02/21 : COVID 19 - Depuis 2 semaines, les indicateurs de surveillance du Sars-CoV-2 affichent une baisse significative dans tous les départements de Nouvelle-Aquitaine. Le taux d'incidence est de 113,3/100 000 et le taux de positivité à 4,2%.

19/02/21 : COVID 19 - Les dernières données sur l’évolution des nouveaux variants montrent une diffusion généralisée du variant anglais dans tous les départements de la région. Les variants sud-africain et brésilien sont aussi présents mais dans une moindre mesure

19/02/21 : COVID 19 - Le nombre de nouvelles hospitalisations est en baisse avec près d’une centaine d’hospitalisations et une vingtaine d’admissions en réanimation en moins par rapport à la semaine dernière. Néanmoins, l'activité hospitalière liée au COVID-19.

18/02/21 : A Libourne, le conseiller municipal d'opposition Charles Pouvreau a annoncé sa démission. Dans un communiqué, l'ancien élu raconte avoir fait face à des « menaces et insultes » répétées et choisit donc de se mettre en retrait de la politique libournaise.

17/02/21 : Charente-Maritime : ce jeudi, une intervention dans le cadre des travaux de réparation du pont de la Laisse, situé sur la RD9 à Charron entraînera une fermeture à la circulation entre la RD137 en Vendée et la RN11 en Charente-Maritime, de 9h à 16h.

15/02/21 : La Rochelle : Lutte ouvrière organise une journée à la rencontre mercredi 17 février, de 10h30 à 12h30 puis de 16h à 18h sur le vieux port (cours des Dames) où une structure sera montée, ainsi que dans les rues piétonnes du centre-ville.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 02/03/21 | Un tiers-lieu hybride en Charente-Maritime

    Lire

    Lors de sa dernière commission permanente, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de soutenir le syndicat mixte Cyclad à Surgères en Charente-Maritime à hauteur de 60 000 euros pour la création d’un tiers-lieu hybride. Ce tiers-lieu a pour objectif de développer les nouvelles formes de travail, de créer des ateliers partagés et d’accompagner la création de nouvelles activités. Sur 1 200 m², le lieu comprendra notamment un atelier bois destiné au prototypage et à la réalisation d’ateliers

  • 02/03/21 | Le 1 000e agent vacciné au Centre hospitalier de la Côte basque

    Lire

    Le 1 000e agent du Centre hospitalier de la Côte basque à Bayonne a été vacciné contre le Covid en début de semaine. Un médecin réanimateur qui est en première ligne face à la prise en charge des patients les plus atteints par cette maladie. La campagne avait débuté le 6 janvier avec le vaccin Pfizer pour les agents de plus de 50 ans, ou présentant un risque accru. Un rythme que l'introduction, le 7 février, du vaccin AstraZeneka a accéléré. A ce jour, en moins de deux mois, au moins un tiers de l'effectif de l'hôpital basque aura reçu une première injection.

  • 25/02/21 | Une nouvelle gamme de produits bio et sans sucres dans le Pays Basque

    Lire

    A Bardos (64), Elikatxo produit, transforme et commercialise des jus de fruits et des soupes. Afin d’élargir sa gamme de produits bio et sans sucres, l’entreprise doit créer une ligne de production automatisée. Pour aider la société dans cet investissement, la Région Nouvelle-Aquitaine a alloué une subvention de 30 270 euros lors de sa dernière commission permanente.

  • 25/02/21 | Mimizan va accueillir un tiers-lieu

    Lire

    Mimizan, territoire assez isolé en dehors de l’été, a décidé de créer un tiers-lieu, au travers de l’association « Lily dans les étoiles », pour permettre aux habitants de se rencontrer, d’échanger, de travailler mais aussi pour favoriser le lien social. Cette association, constituée d’une quarantaine de professionnels locaux issus de secteurs divers, souhaite avec ce tiers-lieu créer un pont entre le dynamisme économique de la saison estivale et l’activité des résidents à l’année. La Région Nouvelle-Aquitaine soutient ce projet à hauteur de 60 000 euros.

  • 25/02/21 | Dordogne : Rubi Cuir forme tous ses salariés

    Lire

    A Boulazac, Rubi Cuir fabrique des pièces de maroquinerie pour le secteur du luxe. Afin d’acculturer les salariés à ces savoir-faire particuliers, l’entreprise a mis en place un parcours de formation interne afin de professionnaliser rapidement les nouveaux salariés. Les enjeux de développement de l’entreprise portent aussi vers une professionnalisation des formateurs. Pour les aider à cela, la Région Nouvelle-Aquitaine a alloué à l’entreprise une aide de 67 708 euros.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax : ça réagit

26/05/2016 | L'aval du Conseil d’État à la LGV au Sud de Bordeaux n'a pas tardé à susciter de nombreuses réactions...

Visite de chantier du raccordement de la LGV SEA à Ambarès et Lagrave

Comme le déclare le député socialiste Gilles Savary qui est hostile au projet dans un communiqué en réaction à l'annonce de l'avis favorable du Conseil d'Etat préfigurant l'aval prochain du gouvernement, le feu vert à la prolongation de la LGV vers Toulouse et Dax est une demi-surprise. En tout cas elle suscite déjà des réactions diverses que nous publions ci-après.

Gilles Savary: Le Conseil d’Etat ouvre la voie à la LGV GPSO et à ses contradictionsL'avis favorable rendu hier par le Conseil d'Etat au projet de LGV GPSO n'est qu'une demi-surprise.

Il confirme le rapport de la Commission Duron Mobilité 21, remis au Gouvernement le 27 juin 2013, qui retenait le seul projet de LGV Bordeaux-Toulouse à échéance de 2020 !

A contrario, il ne retient pas les objections de financement que le Conseil d'Etat a opposé au projet de LGV Limoges-Poitiers, alors que les Présidents du Conseil Départemental de la Gironde et du Conseil Régional ont pris publiquement l'engagement de ne plus financer ce type d'infrastructure d’Etat.

Il ne fait nul doute que le Secrétaire d’Etat chargé des transports, localement intéressé et engagé sur ce projet, fera lui aussi fi du résultat négatif de l'enquête publique et prendra la déclaration d’utilité publique (DUP) dans les prochains jours.

C'est donc une longue et incertaine phase de contentieux et de recours qui s'ouvre sur fond de contradictions nationales entre les priorités affichées à Paris de rigueur budgétaire, de protection de la biodiversité et de nos terroirs viticoles, et d'investissements ferroviaires de service public plus utiles, et cette décision politique pharaonique qui les contredisent !

Christian Broucaret, président de la Fédération des Usagers (FNAUT) de la Région ALPC: une bonne nouvelle"Le décret de la DUP du prolongement de  la LGV SEA vers l’Espagne par Dax et vers Toulouse sera bientôt signé et publié par le gouvernement.  Cette signature reste une bonne nouvelle pour les usagers des transports et ceux pour plusieurs raisons :
• Mutualisation des deux lignes jusqu'au triangle de Bernos-Beaulac minimisant l'impact environnemental et les coûts.
• Liaison directe Espagne-Toulouse par le triangle de Bernos-Beaulac
• Réduction notable des temps de parcours ferroviaires entre Bordeaux et les principales agglomérations de la région. (Agen, Pau, BAB, Dax, Mont de Marsan, Tarbes) permettant une alternative réaliste à la voiture.
• Libérations de sillons pour le Fret, les TER et Intercités sur les lignes classiques vers Langon, Agen, Marmande et Arcachon, Bayonne.
• Sortie par Bègles qui évitant le passage en trois ou quatre voies à Talence, Pessac et Cestas en protége le bâti existant. • Mettre Toulouse à 3 h de Paris et devenir concurrentiel face à l’avion en permettant un report modal crédible.

Certes les deux lignes seront achevées dans 9 ans pour Bordeaux-Toulouse et 12 ans pour Bordeaux-Dax". Au vu des investissements indispensables au maintien du réseau classique, on peut comprendre que l’Etat étale ses dépenses."

Alain Rousset: un nouveau chapitre du ferroviaire commenceAlain Rousset, président du Conseil régional d'Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, "prend acte avec satisfaction de l'avis favorable rendu par le Conseil d'Etat sur le projet de décret déclarant d'utilité publique les travaux nécessaires à la réalisation des lignes à grande vitesse Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax. Il salue la décision du Gouvernement de signer ce décret avant le 8 juin, annoncée aujourd'hui par Alain Vidalies, Secrétaire d'Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche.

L'avis rendu par le Conseil d'Etat constitue une étape importante qui permettra de maitriser le foncier nécessaire à la réalisation des travaux. L'avancement de ce projet majeur pour le développement du grand sud-ouest poursuit ainsi son cours, dans le strict respect des engagements pris par l'Etat.

Véritable épine dorsale du réseau ferroviaire régional et élément stratégique pour le développement de transports durables, rapides, modernes et fiables de nos territoires, la Région Aquitaine - Limousin - Poitou-Charentes continuera de défendre ce projet à chaque nouvelle étape, au bénéfice du développement économique, culturel, touristique et social de ses habitants. Il appartient désormais à l'Etat de trouver les ressources nécessaires à la réalisation de cette grande infrastructure qui, pour un siècle au moins, s'ajoutera au patrimoine national. Des solutions sont ainsi à explorer au niveau du grand emprunt national mais également au niveau européen, les Grands Projets du Sud Ouest participant au bouclage de la liaison ferroviaire du Nord de l'Europe avec la péninsule ibérique.

Coordination Vigilance 33: Un lopin de terre contre la LGVDeux parcelles d'une surface totale de 1868 m2 ont été achetées en indivision par 140 personnes sur le tracé pressenti de la LGV en Sud-Gironde.

La transaction a été effectuée en 2011 ; avant la signature de l'arrêté préfectoral gelant tout projet de vente ou de construction sur l'emprise du faisceau retenu. Cette acquisition s'est réalisée dans la plus grande discrétion pour éviter que RFF (Réseau Ferré de France) n'entrave la vente.

Alain Vidalies vient d'annoncer que la DUP (Déclaration d'Utilité Publique) sera prise avant la date limite du 8 juin 2016 au mépris des nombreux rapports d'experts, de l'avis défavorable de la commission d'enquête et du refus de la majorité de la population.

Face à cet opiniâtre déni de démocratie, nous faisons connaître aujourd'hui publiquement cet achat collectif, action de résistance déterminée et pacifique ! 

Nous sommes déterminés à aller jusqu'au procès en expropriation en refusant tout accord à l'amiable ce qui entraînera une longue et complexe procédure juridique pour retrouver les 140 copropriétaires un peu partout en France ... et à l'étranger !

La Coordination Vigilance LGV Gironde continuera à lutter énergiquement contre ce projet  par tous les moyens à sa disposition (recours juridique contre la DUP) Elle organise le 4 juin à Landiras au lieu-dit Bel Air à 11h un rendez vous sur "son lopin collectif
 

Henri Emmanuelli : une bonne nouvelle pour les Landes

L’avis favorable du Conseil d’Etat au projet de ligne à grande vitesse Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, annoncé par le ministre des Transports Alain Vidalies, est une très bonne nouvelle pour le Sud Aquitaine et les Landes.

Plus rien ne s’oppose aujourd’hui à la déclaration publique de ce grand projet ferroviaire.

Les habitants au sud de Bordeaux ne peuvent rester à l’écart des grandes voies de communication les reliant à la capitale. Le développement économique et touristique de l’ensemble de l’Aquitaine, mais aussi de Midi-Pyrénées, passe par l’aménagement de nouvelles infrastructures à grande vitesse.

Chacun doit aussi avoir conscience qu’au-delà de la liaison Paris-Région, ce qui est en jeu, c’est bien la création d’une voie de communication internationale, entre le Nord de l’Europe et Madrid, mais aussi entre Bilbao et Toulouse.

 

Jean-Louis Pagès, porte parole EELV Région : un déni

 

Cette DUP, qui sera signée probablement avant le 8 juin, est un déni de réalité.

 

En effet, malgré l’avis défavorable de la commission d’enquête publique sur ce projet, malgré les critiques très sévères de la Cour des comptes sur les projets LGV, malgré les études alternatives démontrant l’inutilité de LGV si le réseau ferré existant était modernisé et rénové, malgré l’opposition des associations et citoyens toujours plus nombreux, malgré les expropriations aberrantes, malgré les énormes impacts environnementaux irréversibles, malgré les caisses vides de l’Etat ne permettant pas le financement de ces LGV, le gouvernement persiste à entretenir l’illusion que ce projet est finançable et réalisable sur le moyen terme.

 

 

 

Le gouvernement n’est pas crédible de constamment marteler qu’il faut réduire drastiquement la dette tout en faisant en sorte de l’aggraver en voulant financer des projets inutiles, destructeurs et ruineux pour les finances publiques. Les élus locaux et acteurs économiques qui ont exprimé leur satisfaction n'en seront que plus déçus lorsque la réalité s'imposera...

 

 

 

Le groupe écologiste et citoyen EELV renouvelle son soutien plein et entier aux opposants à ce projet et ne doute pas que les recours juridiques que ceux-ci déposeront pour son annulation, ont de très fortes chances de succès compte tenu de la pertinence et la qualité de leur argumentaire.

 

 

Notre groupe sera très vigilant quant au respect de l’accord de mandature qu’il a signé avec le Président Alain Rousset, pour qu’aucun nouveau financement ne soit accordé par la région ALPC pour ce projet GPSO. Les investissements de la Région doivent aller aux transports du quotidien, notamment aux TER.

 

 

la rédaction
Par la rédaction

Crédit Photo : Aqui.fr

La LGV Sud-OuestCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
15846
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 4 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Les fondateurs de l'association Maires pour la planète Politique | 01/03/2021

En Charente-Maritime, 86 maires s’associent en faveur de la planète

Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur, a rencontré une cinquantaine d'étudiants poitevins ce mardi 23 février Politique | 24/02/2021

Frédérique Vidal face aux étudiants poitevins entre mesures et constat d’impuissance

Jean Grenet - Remise de la Légion d'honneur Politique | 23/02/2021

La grande histoire d'Adour entre Jean Grenet et Bayonne

Fanny Le Dauphin, éleveuse de caprins au Domaine de Nodris Politique | 05/02/2021

Gironde : le Domaine départemental de Nodris se dévoile pas à pas

5em CTO lormont une Politique | 05/02/2021

Lormont, Cité Éducative, a accueilli la cinquième Conférence Territoriale de l'Orientation

Proposition de loi Politique | 04/02/2021

Handicap : 3 questions à Philippe Mouiller, sénateur des Deux-Sèvres, rapporteur de la proposition de loi Mesures de justice sociale

Patrick Chastenet Politique | 01/02/2021

Tribune Libre Patrick Chastenet : On étouffe

Jean Castex Politique | 30/01/2021

Jean Castex : 4 annonces qui évitent un nouveau confinement

L'espace Noriac à Limoges Politique | 30/01/2021

Haute-Vienne : Le Département injecte 1,5 million supplémentaire pour aider le secteur culturel

Nicolas Thierry, tête de liste EELV aux élections régionales de juin 2021 Politique | 29/01/2021

Elections Régionales: "Terroirs, Résistance et Réinvention", pour les voeux de campagne de Nicolas Thierry (EELV)

Le pont A20 Politique | 28/01/2021

Limoges : Un pont réservé aux mobilités douces surplombera l’A20

Philippe Le Moing-Surzur, sous préfet de Bayonne Politique | 27/01/2021

Le sous-préfet Le Moing-Surzur est arrivé à Bayonne

Ostavals, le bâtiment Politique | 26/01/2021

Ostavals, prochain "relais" de la Communauté basque sur le chemin de Compostelle

Session extraordinaire du Conseil départemental des Landes le 25 janvier 2021 Politique | 26/01/2021

Crise aviaire : Le Département des Landes soutient la filière à l'unanimité

Jean-Luc Gleyze avec les membres de la fédération ATENA Politique | 22/01/2021

Le département de la Gironde à l'écoute des étudiants en situation de précarité