Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/10/21 : Après avoir été retenue pour devenir centre de préparation aux Jeux Olympiques dans 17 disciplines, la ville de Pau vient également d'être adoubée pour 3 nouvelles disciplines : le skateboard, le basketball 3*3 et le breakdance.

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 28/10/21 | Un mois dédié à Jean Lacouture

    Lire

    Jean Lacouture, hommes de lettres régional et ancien journaliste disparu en juillet 2015, aurait fêté ses 100 ans le 9 juin dernier. A l'occasion de cet anniversaire, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de lui consacrer le mois de novembre. Ainsi le « Mois Lacouture » sera ponctué de débats, rencontres ainsi que d'une exposition au sein de l'Hôtel de Région. Tout le programme est à découvrir le site de la Région Nouvelle-Aquitaine

  • 28/10/21 | Le Concours des Saveurs revient

    Lire

    L'Agence de l'Alimentation de Nouvelle-Aquitaine et le Département des Deux-Sèvres organisent ce jeudi une nouvelle session du Concours des Saveurs Nouvelle-Aquitaine à Celles-sur-Belle. Ce Concours permet de récompenser les meilleurs produits et recettes dans 28 catégories, mettant en lumière le savoir-faire des producteurs et artisans locaux. Pour cette nouvelle session 250 produits sont proposés par 70 producteurs et artisans.

  • 28/10/21 | U2P à Brive : de la fabrication de pain à sa distribution automatique

    Lire

    Initialement U2P en Corrèze fabrique des pains en gros volume à destination des collectivités et restaurants d'entreprises. Avec la crise sanitaire et les fermetures dues au confinement, la société a décidé de tourner sa production vers la fabrication de pain pour un parc de machines de distribution automatique de baguettes, conditionnées sous atmosphère protectrice, sur Brive. La société vient d'acquérir des équipements afin de répondre à cette demande grandissante et ainsi produire de nouvelles gammes de produits.

  • 28/10/21 | Limoges : Les 1000 visages de la Covid-19

    Lire

    Ce soir à 19h, l'Université de Limoges organise à la BFM une conférence sur le thème : « COVID-19 : L'ennemi invisible aux mille visages ». Cette conférence permet à tous de mieux comprendre les représentations en jeu dans la crise sanitaire que ce soit de l'image scientifique aux configurations émotionnelles. Cette conférence s'inscrit dans le cycle de conférences grand public interactives mis en place par l'Université.

  • 27/10/21 | Tolkien se tisse à Aubusson

    Lire

    La Cité internationale de la tapisserie d'Aubusson en Creuse a signé un partenariat afin de réaliser en 4 ans une série exclusive de 14 tapisseries et 2 tapis à partir de l'oeuvre graphique originale de J.R.R Tolkien. Le 22 octobre, elle a dévoilé la 12ème œuvre et la 1ère issue du livre du Seigneur des Anneaux : « Moria Gate ». D'environ 8m2, elle a nécessité plus de 1000h de travail.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | LGV: La majorité départementale des Landes monte au créneau

07/07/2017 | Huit élus socialistes landais (1)appellent à la "mobilisation"

1

Au lendemain de la décision du tribunal administratif de Bordeaux, annulant la Déclaration d'Utilité Publique d'une partie de la LGV au sud de Bordeaux, et des déclarations des responsables de l'exécutif, le président de la République, le premier ministre Edouard Philippe et son ministre d'Etat Nicolas Hulot, annonçant la fin des grands projets ferroviaires, les élus socialistes landais, à commencer par le président du département Xavier Fortinon, viennent de communiquer leur réaction en manière d'inquiétude. Nous la publions en guise de contribution à un dossier qui est loin d'être refermé.


"Depuis de nombreuses années les élus des principales collectivités du département des Landes ont exprimé leur soutien aux projets de ligne à grande vitesse reliant les pays du nord de l’Europe au sud de l’Espagne, via Paris, Bordeaux et Madrid. Ils ont donc approuvé le projet LGV de GPSO assurant la liaison de Bordeaux vers Toulouse et Hendaye et salué positivement la signature par l’ancien ministre des Transports, Alain Vidalies, de la Déclaration d’Utilité Publique sur le tronçon Bordeaux-Dax.
 
Aussi nous déplorons la récente décision du Tribunal administratif de Bordeaux annulant la DUP d’un tronçon de la future LGV Bordeaux/Toulouse. Le motif invoqué d’une supposée incertitude de financement aurait dû être mieux analysé, eu égard aux premiers engagements de l’Europe sur les aménagements ferroviaires au sud de Bordeaux. L’Etat a décidé de faire appel de cette décision d’annulation. Nous nous en félicitons.  
 
Nous sommes en revanche très inquiets des déclarations récentes du Président de la République Emmanuel Macron et de son Ministre d’Etat Nicolas Hulot qui semblent condamner tout nouveau grand chantier de ligne à grande vitesse, et donc le projet GPSO, malgré les engagements antérieurs pris par l’Etat, la Région et la SNCF.
 
Cette section devra-t-elle être l’une des dernières à ne pas être à grande vitesse entre la péninsule ibérique et le nord de l’Europe ? Ce n’est pas envisageable sauf à prendre le risque d’obérer le développement économique du sud de l’Aquitaine et des Landes, sauf à annihiler des perspectives de croissance et d’emploi réelles, sauf à condamner les populations à subir éternellement des murs de camion multipliant par là même les risques.  
 
L’absence d’une nouvelle ligne au sud de Bordeaux empêchera en effet la montée en puissance à terme du trafic de fret mais aussi le développement des liaisons ferroviaires de proximité en TER.  Voilà la réalité.  
 
Le silence sur ce dossier de la présidente de l’Agglomération de Mont-de-Marsan, devenue secrétaire d’Etat du gouvernement Philippe, est aujourd’hui assourdissant et renforce notre inquiétude.
 
En conséquence, nous appelons toutes les forces vives et économiques de notre département à la mobilisation pour continuer, comme l’avait fait Henri Emmanuelli, à soutenir ce projet déterminant pour le développement des Landes.  Nous demandons au Gouvernement de prendre toutes les mesures nécessaires pour sécuriser la Déclaration d’Utilité Publique de la LGV Bordeaux/Dax et d’étudier avec l’Europe les solutions  d’ingénierie financière permettant la réalisation complète de la ligne LGV BordeauxEspagne avant 2030."

1. Xavier FORTINON, Président du Conseil départemental des Landes, Boris VALLAUD, Député des Landes, Danielle MICHEL, Sénatrice des Landes, Jean-Louis CARRERE, Sénateur des Landes, Renaud LAGRAVE, Vice-Président du Conseil Régional Nouvelle Aquitaine , Elisabeth BONJEAN, Présidente de l’Agglomération du Grand Dax, Eric KERROUCHE, Président de Maremne-Adour-Côte Sud, Dominique COUTIERE, Président de la Communauté de communes Cœur de Haute-Landes

La Rédaction
Par La Rédaction

Crédit Photo : SR

La LGV Sud-OuestCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
281609
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Roland | 24/07/2017

Beau texte emblématique, d'un passé rêvé. Ces braves gens mis en place par Henri Emmanuelli montrent une fois de plus leur méconnaissance du dossier. Ils mettent en avant, tous les arguments classiques issus du rêve, de la croyance religieuse.

Nous ne répèterons jamais assez combien les nombreuses études universitaires, les rapports de diverses commissions publiques ont démontré la fausseté de ces poncifs éculés. Mais rien n'y fait, la croyance est tenace.

On est libre de penser que le bouddha s'est réincarné, que Moïse a ouvert la mer rouge, que le Christ a marché sur l'eau, ou que Mahomet ait fait jaillir de l'eau entre ses doigts. Mais on ne peut affirmer que les LGV permettront le développement des Landes ou permettront de développer le fret ferroviaire en perdition sur une ligne rénovée utilisée à 25% de ses capacités.

En fait tous ces politiques semblent préférer rêver d'une Californie Landaise des années soixante que de se colleter aux dossiers. Il est vrai que pour certains d'entre eux, de nombreux mandats limitent leur temps de lecture.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !