Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/05/18 : Charente-Maritime : le 19e festival des arts de la rue du bassin de Rochefort se tiendra ces vendredi et samedi à La Gripperie Saint-Symporien. Vingt compagnies de théâtre, de danse, de cirque et autres spectacles de rue sont attendus. Gratuit.

22/05/18 : Emmanuel Macron: 90 minutes de discours mais pas d'annonce, sinon celle d'un changement de méthode et cette phrase: "Pour juillet je veux qu’on ait finalisé un plan de lutte contre le trafic de drogue." Mais il n' y aura pas de plan banlieues.

22/05/18 : Le chantier de rénovation de l’A89 entre Libourne (33) et Mussidan (24) va nécessiter la fermeture partielle de l’échangeur de Montpon-Ménestérol (sortie 12), mercredi 23 et jeudi 24 mai, entre 7 h et 19 h. Durant ces deux jours, l’entrée sera fermée.

22/05/18 : Gauvin Sers et Les Tambours du Bronx seront les principales têtes d'affiche de la quinzième édition des Odyssées d'Ambès, festival gratuit qui se déroulera le 25 août prochain à partir de 15h. Entre 5 et 8000 visiteurs y sont attendus.

22/05/18 : La quatrième édition du festival ODP, qui s'est tenue du 18 au 20 mai à Talence, a réuni 17 000 personnes pour l'ensemble de ses concerts au profit des Sapeurs Pompiers de France, contre 19 000 en 2017 et 12 000 en 2016.

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/05/18 | Le Festival du film citoyen revient à La Rochelle

    Lire

    Le 3e édition du festival du film de prévention, citoyenneté et jeunesse de La Rochelle se déroulera du 31 mai au 2 juin au Cinéma CGR Dragon, Cours des Dames sur le Vieux-Port. Au programme : 32 courts métrages réalisés par des 11/25 ans venus du monde entier ; France, Canada, Mexique, Roumanie, Belgique, Algérie, Congo, Albanie, Tunisie, Cameroun, Portugal, Macédoine, Maroc. Le FestiPrev avait attiré 3 500 spectateurs et 10 000 visiteurs sur le Village du festival en 2017. www.festiprev.com

  • 22/05/18 | Les fonctionnaires défilent en région Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Plusieurs centaines de fonctionnaires, agents de la fonction publique, étudiants et syndicats ont manifesté dans les rues de Bordeaux, La Rochelle, Agen ou Périgueux ce mardi, répondant à une mobilisation nationale d'environ 130 cortèges partout en France. C'est la troisième grande journée de mobilisation des fonctionnaires depuis l'élection d'Emmanuel Macron, en réponse à la réforme des statuts. Le secrétaire d'État à la Fonction Publique, Olivier Dussopt, annonçait ce lundi dans Libération qu'il y aurait des "ajustements" mais pas de "remise en cause" de ces derniers.

  • 22/05/18 | La Nuit des Musées fait le plein

    Lire

    Samedi 19 mai, c'était la Nuit Européenne des Musées, et Bordeaux y a fait participer 13 établissements autour de nombreuses animations centrées sur des pays européens. Ce mardi, les chiffres officiels de fréquentation sont tombés : on y apprend que 32 372 curieux ont participé, soit environ 5% de plus qu'en 2017. Le Musée des Arts Décoratifs a réuni à lui seul 4441 visiteurs, une affluence record sur l'horaire (entre 18h et minuit) comparé aux 2035 visiteurs de l'an dernier.

  • 21/05/18 | BHNS Bordeaux/Saint-Aubin : le Conseil d'État tranche

    Lire

    Le Conseil d'État a tranché et confirmé la décision de suspension de la déclaration d'utilité publique du futur BHNS Bordeaux/Saint-Aubin, en rejet du pourvoi en cassation de la métropole en octobre dernier. Le principal motif de rejet ? "Un vice de forme relatif au contenu de la notice explicative présentant le projet de lors de l’enquête publique", notamment concernant l'absence de justification dans le choix du tracé. Déjà repoussés à cet été, le début des travaux pour le futur BHNS pourraient être repoussés de plusieurs mois.

  • 16/05/18 | Le Sénat veut indemniser les propriétaires du Signal

    Lire

    Ce mercredi, une grande partie des sénateurs se sont prononcés en faveur de la mobilisation du fonds Barnier dans le but d'indemniser les propriétaires de l'immeuble Le Signal, à Soulac, devenu un emblème local des dangers de l'érosion côtière et pour lequel les 78 propriétaires sont toujours face à un blocage, malgré l'évacuation de l'immeuble en 2014 par arrêté municipal. La proposition de loi n'est cependant qu'une première étape puisque le texte doit aussi être adopté devant l'Assemblée Nationale, or le gouvernement s'y est montré plutôt défavorable.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | LGV: Le comité de pilotage minimise l'impact de la ligne au Pays basque

01/06/2010 |

Le préfet Schmitt avec à ses côtés Alain Rousset et le préfet de Midi-Pyrénées

Nouvelle étape dans l'avancement du Grand Projet Sud Ouest de Ligne à Grande Vitesse : le comité de pilotage s'est réuni à la préfecture de la région Aquitaine sous la présidence du préfet coordinateur Dominique Schmitt et en présence de son collègue de Toulouse, d'Alain Rousset et Martin Malvy présidents des Conseils régionaux d'Aquitaine et de Midi-Pyrénées, du président de réseau Ferré de France et de Mme Meaux qui avait été chargée d'une mission au Pays Basque.

Le 11 janvier dernier, le Copil avait arrêté le fuseau des 1.000 mètres pour l'ensemble du projet de LGV de Bordeaux à l'Espagne et de Bordeaux à Toulouse. Avec quelques pointillés cependant et l'engagement de confier une mission d'études qui se voulait réponse à la demande de médiation des élus du pays basque opposés à l'existence même d'une ligne nouvelle.
Ce 31 mai le comité de pilotage a fait le point des études complémentaires entreprises. Celles-ci n'apportent que quelques ajustements au fuseau initial.

En Gironde, la sortie sud de Bordeaux soulevait divers problèmes. Aucun cependant qui soit susceptible de modifier le choix initial. « On a veillé à répondre aux interpellations du président de la communauté urbaine, du maire de Villenave d'Ornon où on peut encore affiner les deux hypothèses; quant au vignoble des Graves une seule propriété sera vraiment impactée. Tout sera fait pour que les exploitations ne soient pas enclavées »: le préfet Schmitt s'est voulu rassurant, y compris s'agissant des captages d'eau pour l'agglomération,confirmant par ailleurs le fuseau initial choisi pour Préchac dans le sud Gironde. (1)

Dans les Landes, le fuseau initial a été modifié au droit de Mont-de-Marsan et, plus précisément de la commune d‘Uchacq-et-Parentis.

Pour le Pays basque, le COPIL s'est appuyé sur le rapport présentépar Mme Meaux, l'inspectrice générale de l'administration du développement durable qui avait remis ses conclusions au gouvernement le 10 mai dernier. Rien de changé, en quelque sorte, mais on a noté la volonté affichée de minimiser l'impact d'une ligne nouvelle entre les Landes, le sud du marais d'Orx, et la frontière espagnole.Le communiqué publié évoque un « impact concretsur les habitations et les exploitations agricoles correctement maîtrisable.. moins d'une centaine de constructions sur les 2350 recensées dans le fuseau. La pression foncière locale devra cependant être bien évaluée et prise en compte pour faciliter les mutations souhaitables. »
Un sujet qui préoccupe le président du Conseil régional Alain Rousset, la Région s'engageant à mener une analyse prospective intégrant les aspects urbanistiques : « M.Malvy et moi nous souhaitons que d'ores et déjà des acquisitions foncières soient lancées a-t-il ajouté ". D'argent, c'est à dire de financement, il n'a pas été question, selon le préfet d'Aquitaine qui s'est contenté de souligner que la Gironde et les Landes s'étaient maintenant engagés à y participer.

Midi-Pyrénées attend des garanties gouvernementales
Interrogé à sa sortie du comité, le président de Midi-Pyrénées a rappelé les attentes de sa région, des Toulousains en premier lieu, c'est à dire l'engagement écrit du premier minsitre que Bordeaux-Toulouse ne souffrira d'aucun retard : « nous ne verserons notre participation que lorsque les travaux auront commencé » (2) En effet les contraintesbudgétaires grandissantes, le gel des crédits d'Etat, l'enfermement fiscal des collectivités territoriales, avivent les interrogations de plus d'un élu.
De la nouvelle étape d'études qui commence et doit aboutir à la tenue d'un autre comité de pilotage prévu avant l'été 2011 - et la Déclaration d'Utilité Publique - onretiendra qu'elle s'attachera à la question des garesTGV et des haltes pour les services régionaux à grande vitesse (SRGV) et, bien entendu, au choix du tracé de la bande des 500 mètres où passera la future ligne.

J.A

1. Le fuseau en Tarn-et-Garonnea été ajusté au niveau d'Auvilar .
2. Midi-Pyrénées à travers la Région, le département de la Haute-Garonne et le Grand Toulouse doivent apporter de l'ordre du milliard d'euros pour Tours-Bordeaux-Toulouse.

 

Partager sur Facebook
Vu par vous
398
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !