Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/09/21 | Coquelicontes en Creuse et en Corrèze

    Lire

    La 24ème édition du festival Coquelicontes se déroulera du 28 septembre au 10 octobre. Itinérant entre la Creuse et la Corrèze, ce sont près de 74 rendez-vous dans 57 communes qui attendent les spectateurs. Au programme : des balades, des goûters ou encore des veillées autour du conte. L'inauguration se fera le 28 septembre à 20h à la Cité de la Tapisserie d'Aubusson avec le spectacle « Chroniques des bouts du monde » de Kwal. Programme

  • 27/09/21 | Une soirée pour découvrir la Jeune Chambre Economique

    Lire

    Le 28 septembre à 19h30, la Fédération des Jeunes Chambres Economiques de Nouvelle-Aquitaine organise une soirée de présentation de l'association à destination des jeunes de 18 à 40 ans. A Agen, Bergerac, Bordeaux et Niort, la soirée se fera en présentielle mais elle aura également lieu en version dématérialisée. Billeterie et inscription

  • 27/09/21 | Girl's day à Bressuire (79)

    Lire

    Dans le cadre du plan « 1jeune, 1solution » et à l'occasion de la journée de la mixité dans l'emploi, la maison de l'emploi du Bocage dans les Deux-Sèvres, en partenariat avec la SNCF, organise mardi 28 septembre un « Girl's day : journée de la mixité ». Lors de cette journée, toutes les femmes sont invitées à la Cité de la Jeunesse et des Métiers pour découvrir les métiers de la SNCF notamment techniques, souvent considérés comme des métiers « masculins ».

  • 24/09/21 | Salon de l'agriculture de Nouvelle-Aquitaine 2022 : 1ères infos !

    Lire

    Lors de la rentrée de la Chambre régionale d'agriculture, Bruno Millet, Commissaire général du Salon de l'agriculture Nouvelle-Aquitaine a révélé que si Bordeaux sera le centre physique de la manifestation, des événements auront aussi lieu sur l'ensemble des territoires, en partenariat avec les établissements d'enseignement agricole. Autre "nouveauté" issue de l'expérience de la crise sanitaire, les débats pourront être suivis à distance sur Agriweb tv. Enfin, les animaux seront désormais présents sur toute la durée du Salon, soit du 21 au 29 mai 2022, de même que le Marché de producteurs !

  • 24/09/21 | Le CHU de Bordeaux 2ème meilleur hôpital de France

    Lire

    Selon un palmarès du Point paru le 23 septembre, le CHU de Bordeaux se classe comme 2ème meilleur hôpital public de France. 31 des spécialités du CHU se classe dans les 5 premières places dont 12 relatives à la prise en charge des cancers. Le palmarès s'est appuyé sur une enquête menée auprès d'un millier d'établissements publics ou privés à but non lucratif et d'établissements privés à but commercial. Signe d'excellence, cette position dans le top 3 des hôpitaux français est tenue depuis 19 ans !

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Libournais : le rapprochement Bordeaux Métropole-Cali marque un tournant

18/09/2020 | Alain Anziani et Philippe Buisson, accompagnés d’élus métropolitains et communautaires se sont rencontrés ce jeudi 18 septembre à Libourne.

1

Pour la première sortie du nouveau Président de la Métropole hors de son territoire, le symbole est fort. Alain Anziani a rencontré Philippe Buisson à Libourne ce jeudi pour évoquer la collaboration entre la métropole bordelaise et le Libournais. Partie d’une main tendue par Alain Juppé, alors Maire de Bordeaux, à Philippe Buisson, cette coopération territoriale prend un tout autre sens. Autonomie alimentaire, mobilité, développement économique et touristique, plusieurs dossiers sont sur la table, à l’image du RER Métropolitain, qui effectuera ses premiers trajets en fin d’année 2020.

« La Communauté d’Agglomération du Libournais (Cali) est une partie des solutions aux problèmes métropolitains ». Philippe Buisson, Maire de Libourne et Président de la Cali a réservé un accueil plus que chaleureux à Alain Anziani, Président de Bordeaux Métropole. « Nous n’habitons pas la Métropole, mais elle est à nous, poursuit l’élu libournais. On y travaille, on y consomme, nos enfants étudient là-bas, nous sommes des partenaires permanents ». La convention de coopération entre le Libournais et Bordeaux Métropole est importante pour les deux Présidents, au sortir de deux crises majeures. Sanitaire d’abord, « qui est loin d’être terminée » précise Philippe Buisson, mais aussi celle des Gilets Jaunes, qui a marqué la fin d’année 2018 et l’année 2019. « L’heure est désormais à la solidarité, la coopération et à la résilience », affirme l’élu libournais.

Les crises successives questionnent la perception de la collaboration des territoires pour les deux élus. « La Métropole doit-elle être une forteresse ? » questionne Alain Anziani. Pour l’élu socialiste, la réponse est évidemment non. « Nous ne devons pas nous enfermer, reprend le Président de Bordeaux Métropole. Il faut s’aérer, faire sauter la Ligne Maginot et s’ouvrir aux territoires, à commencer par le libournais, qui est une petite métropole avec quelques difficultés en moins ».

Mobilité et logement étudiant

Pour Alain Anziani et son homologue libournais, plusieurs dossiers sont d’ores et déjà en route. Parmi eux, le RER Métropolitain, cher à Philippe Buisson, reliant le Libournais au campus sans passer par la Gare Saint Jean. « Un étudiant pourra désormais vivre à Libourne et se rendre à la fac sans se lever à 5h30 », avance le Maire de Libourne. Ce dernier en profite pour balayer l’ambition de devenir un territoire universitaire. « Ce n’est pas la prétention de la Cali, rassure t-il. En revanche le Libournais va devenir une solution aux problèmes d’hébergements étudiants de la Métropole, à l’image du projet de logement étudiant sur les quais, qui sera suivi par d’autres complexes ». Ainsi, le Président de la Cali annonce qu’une réflexion est en cours – entre la Région, le Département, la SNCF la Métropole et la Cali – pour proposer un ‘package’ logement et transport à moins de 500 euros par mois sous deux ans. Les premiers trajets du RER Métropolitain sont prévus pour la fin d’année 2020 à raison de sept liaisons par jour, avant un renforcement progressif de l’offre de transport.

Technowest, économie du fleuve et alimentation

Autre thème du rapprochement entre le Libournais et la Métropole : le développement économique. « Au delà de la coopération politique, nos deux institutions pourront bénéficier des outils de l’autre, précise Philippe Buisson. Je pense notamment à l’A’urba pour l’urbanisme et à Technowest ». Sur Bordeaux Technowest, une antenne libournaise ouvrira dans les semaines à venir. Elle abritera une pépinière de start-ups spécialisées dans l’alimentation et le vin. Toujours dans le thème de l’alimentation, Philippe Buisson veut faire du Libournais un « territoire de maraîchage et de circuits courts » et permettre, avec le soutien de la Métropole, de participer à l’autonomie alimentaire des deux territoires « qui ne dépasse pas les 48h dans la Métropole », glisse Alain Anziani. Ainsi, plusieurs espaces de maraîchages sont en cours d’élaboration à Génissac, Lapouyade et Saint-Ciers-d’Abzac.

Pour les élus métropolitains et communautaires, il faut utiliser les fleuves. « Nous avons de superbes fleuves, l’estuaire et des rivières, mais nous les sous-utilisons, regrette Alain Anziani. En termes de transport, de fret et de tourisme, ce sont des outils incroyables ». Le constat est le même pour Philippe Buisson : « il faut conforter le tourisme fluvial et relancer l’économie des fleuves ». Ainsi, la gouvernance du Port de Libourne sera bientôt transférée à la Cali, pour en faire un outil propre et symbole du rayonnement du territoire. Gabi Höper, conseillère communautaire en charge du tourisme fluvial, affirme « qu’au delà de la Dordogne, l’Isle fera également l’objet d’une revalorisation ».

Yoan Denéchau
Par Yoan Denéchau

Crédit Photo : 4111111111111111

Partager sur Facebook
Vu par vous
10042
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !