Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/10/19 : Les 8, 9 et 10 novembre prochains aura lieu la 14ème édition du salon de l’agriculture paysanne et durable Lurrama à la Halle d’Iraty de Biarritz. Cette année, la thématique sera une reprise de la formule de Flow Food, "Le climat, c'est la vie".

16/10/19 : C'est à Saint-Jean-Pied-de-Port (64) que se tient les 17 et 18 octobre le congrès annuel de l'Association Nationale des Elus de Montagne. Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires participera à l'ouverture de la manifestation.

15/10/19 : Nouveau passage du Tour de France en Béarn l'été prochain! A noter dans les agendas, l'étape Pau-Laruns le dimanche 5 juillet 2020, avec au menu les cols de la Hourcère (1440m), du Soudet (1540 m), d'Ichère (674 m) et de Marie-Blanque (1035 m).

15/10/19 : Tour de France : c'est officiel, la Charente-Maritime accueillera une journée de repos à l'Île d'Oléron, l'Île de Ré et Châtelaillon-Plage seront villes étapes du Tour de France 2020.

15/10/19 : Le 17 octobre à 8h45, la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Poitiers organise un forum emploi inversé : les demandeurs d'emploi ont un stand et les entreprises qui sont les visiteurs venant rencontrer les "offreurs de compétences".

15/10/19 : La ville de La Rochelle a à son tour pris un arrêté contre l'épandages de pesticides. Le maire promet d'accompagner vers la sortie des intrants celle des deux exploitations sur la commune n'étant pas biologique.

14/10/19 : La préfète de Région et le préfet maritime de l'Atlantique ont signé aujourd'hui le premier volet du document stratégique de façade maritime Sud-Atlantique, dont ils ont coordonné les travaux. Une 1re dans la gestion des 720 km de littoral.

08/10/19 : Niort: Le réaménagement du boulevard Main, entre le Moulin du Roc et le quai Métayer, a débuté en janvier. A partir du 21/10, la voie qui longe le port Boinot sera définitivement fermée aux véhicules et la circulation basculée sur la nouvelle voie.

07/10/19 : Le prochain congrès des départements de France se tiendra à Bourges du 16 au 18 octobre, avant de faire sa 90e édition en novembre prochain à La Rochelle. Cette année voit célébrer le 230e anniversaire de la création des Départements.

04/10/19 : A partir de lundi 7 octobre, le Département de la Gironde réalise des travaux de mise en sécurité sur la voie verte située sur la RD 809, entre le carrefour giratoire d'Aquitaine et celui du Sauternais. Fin des travaux prévue le 28 octobre.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/10/19 | 180 exposants au Salon de l'habitat et de l'immobilier à Biarritz

    Lire

    Dès ce jour à la halle Iraty de Biarritz et jusqu'à dimanche, près de l'aéroport, se tiennent deux salons complémentaires, Solution Maison pour son aménagement et un second qui rassemble les constructeurs et promoteurs de la Région. Sans oublier les Offices HLM. Des conférences à thèmes seront en outre organisées. Dans un secteur immobilier très tendu et très convoité au Pays basque, une visite qui s'impose, de 10 h à 19h. Entrée 6 euros et à 3 euros pour...les plus de 60 ans. Gratuit pour les moins de 18 ans.

  • 18/10/19 | Congrès des départements : la gauche dénonce un "mépris"

    Lire

    Vive réaction du groupe de gauche (PS, PCF, PRG) ce vendredi dans le cadre du Congrès des Départements de France (du 16 au 18 octobre à Bourges). Dans un communiqué conjoint, il souligne "le mépris de l'exécutif" suite au refus de participation au congrès d'Edouard Philippe. Ils exigent le maintien de leur autonomie financière, le soutien à l'expérimentation, et affirment que "l’Etat doit 9 milliards d'euros aux Départements" et "masque cette réalité par un effet d’annonce autour d’un fonds insuffisant de 250 millions d'euros".

  • 18/10/19 | Sécheresse en Creuse : la préfecture alerte

    Lire

    Dans un communiqué publié ce jeudi, la préfecture de la Creuse alerte sur les conditions de sécheresse profonde des sols dans le département qui, malgré les pluies de ces derniers jours, ne semblent pas s'atténuer. L'État a annoncé que la Creuse allait être placée en alerte à la sécheresse, soit un seuil moins fort que celui de "crise aïgue", pour cause d'une pluviométrie plus forte depuis plusieurs semaines. "Si l’automne et l’hiver 2019/2020 s’avéraient secs, le retour à une situation de crise aiguë pourrait réapparaître très rapidement", prévient la préfecture.

  • 18/10/19 | Pau: l'expo Apollo fête les 50 ans de la mission lunaire

    Lire

    Le 50e anniversaire des premiers pas de l’Homme sur la Lune (mission Apollo 11 en 1969), est l'occasion d’expliquer et de resituer dans un contexte historique une étape marquante de l’histoire des sciences et des techniques. C'est l'objet de l'"Expo Apollo" présentée à la Chapelle de la Persévérance à Pau par l'asso GERMEA : maquettes de la fusée Saturn V, présentation du voyage d'Apollo 11, des sites d'atterrissage, d'expériences réalisées sur la Lune, vidéos sous-titrées pour les sourds et malentendants, et panneaux d'exposition transcrits en braille. Du 21 au 26 octobre de 14h à 18h.

  • 18/10/19 | Nouvelle-Aquitaine: Programme chargé pour les Journées de l'architecture

    Lire

    Pour la 4ème édition des Journées nationales de l'Architecture (du 18 au 20/10) 130 rendez-vous sont proposés au public en région: ateliers pour enfants, balades urbaines, visites de chantiers, expositions ou conférences autour de la réhabilitation du patrimoine et de l’architecture contemporaine. A voir notamment: un magasin aux vivres du 17e s. devenu résidence à Rochefort, le réaménagement du centre-bourg de Meymac (19), un village de tiers-lieux à Lavaveix-les-Mines (23), la nouvelle École d’art et de design dans un édifice art déco à Pau, un ancien garage devenu Maison de l’architecture à Poitiers (86), le Palais de justice à Limoges.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Loi Orientation Mobilités : des projets et des renoncements en Nouvelle-Aquitaine

28/11/2018 | La loi LOM a rendu ses arbitrages en matière de grands projets ferroviaires y compris sur le GPSO: exit la LGV Bordeaux-Dax, et une LGV Bordeaux-Toulouse "à la marge"...

LGV GPSO

En complément de la présentation en Conseil des Ministres de la Loi Orientation Mobilités par la Ministre des Transports Elisabeth Borne, en début de semaine, une annexe au projet de loi présente la liste des principaux projets ferroviaires, routiers et fluviaux envisagés par le gouvernement. Une liste qui cible les engagements prévus pour le mandat actuel et le suivant (jusqu'à juin 2027) et qui vient concrétiser les annonces de l’exécutif de concentrer les efforts sur l'entretien des réseaux existants au détriment de nouveaux projets dont les financements seraient considérés comme non assurés. Focus ici sur les grands projets qui concernent la Nouvelle-Aquitaine. Une feuille de route « a minima » qui n'a pas manqué de causer des déceptions.

Comme le détaille le député girondin LREM Benoît Simian dans un communiqué de presse, la traduction de cette loi LOM, en terme de programmation d'investissement en Nouvelle-Aquitaine, révèle « des engagements financiers importants » en région. « Au total 961 M€ d'investissements de l'État pour les infrastructures aquitaines de transports seront investis, soit une augmentation 32,5 % pour la période 2018-2022 par rapport au quinquennat précédent » Et de détailler « 303 millions d'euros pour la régénération du réseau existant (routier et fluvial), 86 millions d'euros pour les grands projets ferroviaires, 46 millions d'euros pour les transports du quotidien, 55 millions d'euros pour le fret et les ports et 104 millions d'euros pour les trains entre les grands agglomérations ».

"Le renoncement à la construction d’une grande voie de communication européenne"
Mais au titre des grands projets ferroviaires notamment, les projets présentés en annexes de la loi LOM (et qui pourront être revus et corrigé par le Parlement, lors des débats) sont loin de contenter les élus locaux.
Concernant la LGV Bordeaux-Toulouse, évoquée dans le document, la priorité est en réalité placée sur les aménagements ferroviaires au nord de Toulouse (AFNT) et au sud de Bordeaux pour décongestionner des voies saturées et ainsi accroître les circulations de TER. Une manière pourtant pour le Gouvernement de confirmer son intérêt pour l'infrastructure, qui après l'aménagement des sorties aux abords des deux capitales régionales, envisage bel et bien la réalisation d'un premier tronçon entre Agen et Toulouse. Pour autant, du côté des élus on note avec regret que les propositions de financements proposées ne figurent pas dans la loi, nourrissant de vives inquiétude sur le calendrier réel de réalisation du projet...

Sur la LGV Bordeaux Mont-de-Marsan Dax Espagne, il n'y a là pas vraiment de surprise : le projet est clairement évacuée par le Gouvernement, et ne figure pas dans le projet de loi. « C’est une mauvaise nouvelle pour les habitants des Landes et pour notre environnement car seule une voie nouvelle permet une augmentation importante du nombre de trains du quotidien ainsi que le report sur rail des milliers de camions qui encombrent nos routes. C’est aussi un mauvais coup porté à l’attractivité et au développement économique de notre territoire. C’est enfin le renoncement à la construction d’une grande voie de communication européenne » regrettent en choeur les élus socialistes landais au premier rang desquels Xavier Fortinon, Président du Conseil départemental, Renaud Lagrave, Vice-préisdent du Conseil régional et les parlementaires Boris Vallaud, Monique Lubin et Eric Kerrouche, au côté d'Alain Vidalies, ancien ministre des Transports qui en avait signé la déclaration d'utilité publique, sous le mandat de François Hollande.
Profitant des débats parlementaires à venir, députés et sénateur PS landais annoncent d'ores et déjà qu'ils déposeront des amendements visant à réinscrire la LGV Bordeaux-Mont de Marsan-Dax vers l‘Espagne dans le projet de loi pour maintenir sa réalisation en 2027.

Quid de la RN 147 ?
Enfin du côté de l'ex-Limousin, l'annonce du projet de loi LOM a également fait quelque remous. Si la rénovation de la ligne Paris-Orléans-Limoges-Toulouse (POLT) est inscrite et la nationale 141 entre Limoges et Angoulême a été évoqué par la Ministre lors de son discours, le président socialiste du Conseil départemental de Haute-Vienne, Jean-Claude Leblois, s'inquiète, dans une lettre adressée aux trois parlementaires de la majorité gouvernementale de son département, de constater que « la RN 147 (Poitiers Limoges, ndlr) n’est pas mentionnée une seule fois dans le projet de loi » et espère que ceux-ci « sauront porter devant la représentation nationale l’urgence d’amender ce projet de loi ». Par ailleurs, s'il acte en effet « que les annonces antérieures concernant la modernisation du réseau ferroviaire ont bien été inscrites dans le projet de loi, il regrette que rien ne soit proposé en faveur d’alternatives à l’automobile pour faciliter les déplacements du quotidien, (notamment sur les liaisons entre Limoges -Angoulême et Limoges-Poitiers) et que la connexion à grande vitesse vers Paris soit complètement absente de ce texte ».

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : aqui.fr

La LGV Sud-OuestCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
249021
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !