Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/10/21 : Après avoir été retenue pour devenir centre de préparation aux Jeux Olympiques dans 17 disciplines, la ville de Pau vient également d'être adoubée pour 3 nouvelles disciplines : le skateboard, le basketball 3*3 et le breakdance.

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

18/10/21 : Mardi 19 octobre a lieu la 15ème édition du Forum Emploi de Cenon, de 9h à 14h au Rocher de Palmer. Sécurité, commerces, restauration, logistique, sanitaire & social, hygiène, BTP, Industrie, de nombreux postes et formations seront proposées à tous

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

07/10/21 : Du 1er au 10 octobre, partout en Nouvelle-Aquitaine, la Fête de la science permet à toutes et tous de découvrir la science et les scientifiques avec des rencontres, conférences, cafés-sciences, expositions, ateliers, etc.+ d'info

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 22/10/21 | GPSO: pas de concomitance pour Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, mais presque

    Lire

    Guy Kauffman récemment nommé directeur de projet des LGV nouvelles était invité à la session plénière du Département des Landes ce vendredi. Face à la question du phasage des travaux des lignes Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, au sein du GPSO, il a esquissé une réponse: "Le préambule du plan de financement va sans doute proposer que l'on enchaîne les travaux sans poser la pioche entre les 2 lignes. Le préfet coordonnateur a bien compris cette demande unanime des collectivités".

  • 22/10/21 | Bus à haut niveau de service à Périgueux : une expérimentation dès le 25 octobre

    Lire

    Le Grand Périgueux va réaliser des aménagements rue du Président Wilson, place Bugeaud et place Francheville, à Périgueux, pour permettre la circulation de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS). Ils feront l’objet d’une expérimentation grandeur nature du 25 octobre au 26 novembre pour en valider la faisabilité avant de les engager. Le dispositif s’appuiera sur une trentaine de postes d’enquête, captant l’origine et la destination des véhicules et 24 points de comptage automatique. Il permettra d’évaluer la répercussion des aménagements envisagés.

  • 22/10/21 | Renouvellement de la flote SNCM : une 1ère étape à Gujan-Mestras

    Lire

    Mercredi 20 octobre à Gujan-Mestras (33), le Chantier Naval Couach a procédé à la mise à l'eau du premier NSH1 (Navire de Sauvetage Hauturier de type 1) de la nouvelle flotte des Sauveteurs en Mer de la SNSM dont l'identité visuelle est signée Philippe Starck. Le navire entre désormais en phase d'essais en mer avant sa livraison à la station SNSM de l'Herbaudière (85) en décembre 2021. Objectif de ces essais : confirmer les performances (vitesse, manœuvrabilité, équipement et sécurité) et ses qualités générales du navire.

  • 22/10/21 | Un herbicide alternatif au glyphosate à Layrac

    Lire

    Innovi, dans le Lot-et-Garonne, est un laboratoire d'expérimentation qui intervient dans l'ensemble des écosystèmes ayant une influence sur la santé. Il a développé, au cours de ces dernières années, ses compétences dans le domaine de la nutrition des plantes, et souhaite aujourd'hui développer un herbicide naturel qui pourrait se substituer au glyphosate. Pour l'aider dans son développement, il bénéficie du soutien de la Région et de BPI France.

  • 22/10/21 | Lormont passe à 30 km/h

    Lire

    A Lormont, dès le mois de novembre, la vitesse de circulation ne dépassera pas les 30 km/h sur la quasi totalité de la commune, à l’exception des grands axes structurants maintenus à 50 km/h. Objectif selon la municipalité: "renforcer la sécurité, donner plus de place aux autres modes de transports, limiter les accidents et de ce fait, améliorer le confort de tous les usagers". Les panneaux de signalisation verticaux vont être supprimés, laissant place à un marquage au sol sous forme d’ellipses 30 et 50. Un bilan sera réalisé à l’issue de la première année.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Lormont, Cité Éducative, a accueilli la cinquième Conférence Territoriale de l'Orientation

05/02/2021 | La Conférence Territoriale de l'Orientation Hauts de Garonne s'est déroulée sous l'égide de Jean-Louis Nembrini.

1

C'est à l'Espace Brassens-Camus de Lormont qu'a eu lieu, ce mercredi, la Conférence Territoriale de l'Orientation Hauts de Garonne. Une initiative organisée dans le cadre du cycle de Conférences territoriales de la réussite scolaire et professionnelle des jeunes ; un projet initié en 2019 par la Région Nouvelle-Aquitaine et dont l'objectif est d'imaginer de nouveaux dispositifs d'orientation conciliant attentes des jeunes et besoins du territoire. Réunissant des élus locaux, des représentants du monde éducatif, mais aussi des parents et des jeunes, cette rencontre s'est déroulée sous l'égide de Jean-Louis Nembrini, vice-président du Conseil régional, délégué à l'éducation et aux lycées.

Véritable forum des acteurs de l'orientation, cette rencontre qui a rassemblé près de 250 participants (dont environ 200 en visioconférence afin de respecter les mesures de sécurité), était organisée par la Région Nouvelle-Aquitaine en partenariat avec le Rectorat et les acteurs du territoire. Consacrée aux enjeux d'orientation, de formation, d'éducation et d'emploi sur le territoire des Hauts de Garonne, cette matinée -qui se voulait un moment de réflexion collective et de propositions-, a réuni des partenaires de l'orientation et des acteurs socio-économiques du territoire.

Cinquième rencontre de ce type depuis la mise en place de ce dispositif en 2019 et deuxième des trois rencontres prévues au cours du premier trimestre 2021 sur l’ensemble du territoire néo-aquitain, elle a en particulier permis d'aborder la question de l'orientation des jeunes et de la lutte contre le décrochage scolaire mais aussi de valoriser les initiatives partenariales réussies sur ce territoire. « Depuis de nombreuses années, la Région mène une politique volontariste pour faire se rencontrer les aspirations des jeunes et les besoins des entreprises. Désormais, en vertu de la loi Pour la liberté de choisir son avenir professionnel, promulguée en septembre 2018, les Régions sont également compétentes pour organiser les actions d’information sur les métiers et les formations en direction des élèves et des familles, avec la possibilité d’expérimenter sur le terrain de nouvelles façons de faire. Chaque territoire est différent et il faut vérifier si le potentiel de formation de chacun est compatible avec les ambitions des jeunes en matière d'orientation. En créant la Direction de l'Orientation, nous avons créé un dispositif qui permet à la Région de mettre toutes ses forces au service de l'information des jeunes », précise Jean-Louis Nembrini.
« Le jeune n'est pas simplement un futur sujet de l'orientation pour trouver une place dans l'économie. C'est un être qui a besoin de s'épanouir. C'est ce que nous essayons de faire à la Région. C'est pourquoi nous avons voulu aller plus loin. Nous avons voulu anticiper, réfléchir à l'évolution de la carte des formations sur le territoire en croisant nos objectifs avec ceux de nos partenaires, dont ceux du monde éducatif et économique », poursuit-il. Un travail en commun, donc, représenté par cette Conférence Territoriale de l'Orientation (CTO) des Hauts de Garonne et dont le choix du lieu n'est d'ailleurs pas anodin puisque Lormont, ville récemment labellisée Cité Éducative, comprend d'importants Quartiers Prioritaires de la Politique de la ville (QPV). Les jeunes issus de milieux sociaux défavorisés et ceux qui résident dans les territoires fragiles représentant deux publics particulièrement ciblés par ce projet. « Lormont, c'est trois lycées, deux collèges, neuf établissements élémentaires ; une ville engagée depuis des décennies sur la question de l'éducation. 32% de la population a moins de 25 ans. C'est cinq points de plus que l'ensemble de la Nouvelle-Aquitaine. Quant à ce territoire marqué par la politique de la ville, c'est un véritable laboratoire d'initiatives. Mais au delà de la réflexion sur l'orientation, c'est surtout, aujourd'hui, une réflexion sur la période que nous vivons et plus que jamais, sur ce que nous avons le devoir de construire collectivement en réponse à ce qui est vécu maintenant depuis des mois », précise Jean Touzeau, Maire de la commune. Une réflexion qui s'est déroulée au travers de quatre ateliers aux thématiques complémentaires.

Une rencontre sous forme d'ateliers

C'est donc au travers de quatre ateliers thématiques que s'est déroulée cette rencontre. Chacun d'eux abordant des aspects différents de la question :

-L'atelier « Jeunes & information, ressources en orientation » dont le but était d'échanger avec les jeunes et leurs familles au cœur des QPV sur la problématique liée à l'offre de service sur le territoire, l'accès à l'information et les ressources existantes.

-L'atelier « Territoire & dispositifs régionaux » qui visait à échanger sur les besoins de jeunes, des acteurs de l'éducation et du monde de l'entreprise sur le territoire. Son objectif étant de répondre à une problématique partagée par les entreprises locales qui souhaitent développer la connaissance de leurs métiers et rencontrer des jeunes, à celle des acteurs de l'éducation, qu'ils soient parents ou équipes éducatives, de développer une ouverture sur les métiers et enfin, des jeunes qui expriment le besoin de découvrir des formations, des métiers, de rencontrer des professionnels afin de faire un choix éclairé.

-L'atelier « Jeunes et acteurs : relation formation-emploi » qui présentait le portrait du territoire des Hauts de Garonne au travers de la cohérence entre emploi et formation sur ce secteur. L'idée étant d'approfondir cette question de la relation entre formation et emploi via les questions d'accessibilité, de mobilité et de déterminismes sociaux dans le contexte des QPV des Hauts de Garonne.

-L'atelier « Engagement et ambitions des jeunes » dont la volonté était de permettre aux jeunes de s'exprimer entre eux sur l'orientation et l'insertion sociale et professionnelle au travers de prises de paroles et d'animations.

Des ateliers auxquels ont participé en distanciel, de nombreux jeunes des lycées Les Iris et Elie Faure de Lormont, du lycée des métiers La Morlette à Cenon, du collège Claude Massé à Ambarès ainsi que 15 élèves CVL (Conseil de la Vie Lycéenne).

5em CTO lormont

Un bilan et des perspectives

Matinée riche d'échanges, cette rencontre a abouti à plusieurs constats. Et en premier lieu, -comme l'ont souligné Jean-Louis Nembrini et Anne Bisagni-Faure, Rectrice de la Région académique de Nouvelle-Aquitaine-, l'importance pour tous les acteurs (parents, enseignants, personnalités issues du monde politique, économique ou associatif) de travailler de concert s'ils souhaitent accompagner au mieux les jeunes. Un point de vue également partagé par Philippe Mittet, Directeur général adjoint du Pôle éducation citoyenneté de la Région. Des partenariats (en 2017 entre Lormont et la Direction des Services Départementaux de l’Éducation Nationale de la Gironde (DSDEN) pour la création de l'Observatoire de la Vie Scolaire, en 2018 entre la DSDEN et la Préfecture pour la mise en place d'une plate-forme destinée à aider les jeunes de 3e à trouver des stages de qualité ou encore entre Lormont, la DSDEN, la CAF et la Préfecture pour la création de la Cité Éducative) ayant d'ailleurs précédemment aboutit à de belles réussites, comme la rappelé Anne Bisagni-Faure.

Autre point mis en exergue lors des débats : le besoin d'information sur les métiers ainsi que le désir de rencontrer des professionnels exprimés par les jeunes. Des jeunes qui souhaitent d'ailleurs être de véritables acteurs de leurs parcours en faisant des choix qui correspondent à leurs aspirations. A ce titre, des ambassadeurs des métiers (professionnels apportant leurs témoignages sur leurs métiers, les formations, etc...) viendront prochainement compléter le dispositif d'information sur les différentes filières professionnelles et ce, quel que soit le niveau d'étude demandé.

Présidente de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat, Nathalie Laporte rappelle d'ailleurs que l'apprentissage est aussi une voie d'excellence : « L'artisan est quelqu'un qui, comme le médecin ou l'avocat, a une vraie qualification professionnelle, mais aussi un savoir-faire. L'artisanat, c'est un métier, mais plus encore, c'est une passion. C'est une vision de la vie ». Un bus de l'artisanat circule d'ailleurs au sein des collèges, lycées et lycées professionnels afin d'informer les jeunes sur les quelques 250 métiers possibles. Parallèlement, un site (https://m.unmetierdeouf.fr/) et une rencontre (le Salon virtuel des métiers de l'artisanat) prévue le 24 février prochain de 14h à 19h pourront les aider à y voir plus clair.

Force de propositions pour la Région, cette rencontre sera suivie par une prochaine Conférence Territoriale de l'Orientation se tiendra le 24 février prochain à Aire-sur-Adour (40).

Emmanuelle Diaz
Par Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : ED

Partager sur Facebook
Vu par vous
7562
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !