Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

17/05/21 : L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce soir l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg).

17/05/21 : Pour fêter le retour en salle, le Cinéma de Contis propose ce 19 mai une journée spéciale avec une programmation pour petits et grands au tarif unique de 5 € la séance: Petit vampire (J. Sfar), Adieu les Cons (A. Dupontel), et Drunk (T. Vinterberg)+ d'info

17/05/21 : En solidarité avec les cafetiers et restaurateurs, la Ville de Pau poursuit l'effort porté l'an dernier : ils seront exonérés à 100% de la redevance sur les terrasses du 19 mai à fin juin, puis à 50% de juillet à la fin du protocole sanitaire.

10/05/21 : En soutien au secteur de la restauration, la Ville de La Rochelle a décidé de reconduire les extensions de terrasses et accorde une exonération de droits jusqu’au 30 juin avec une gratuité des extensions jusqu’au 31 décembre, à partir du 19 mai.

10/05/21 : La situation sanitaire actuelle permet de rouvrir les grottes de Sare au public dès le mercredi 19 Mai tous les jours de 10h à 18h . Le nombre de visiteurs étant limité, la réservation est indispensable aux offices de tourisme ou www.grottesdesare.fr/

27/04/21 : Régionales : En Dordogne, la maire socialiste de Périgueux, Delphine Labails a été choisie comme tête de liste départementale avec Christophe Cathus, conseiller régional sortant en charge des transports scolaires et maire de Calès.

16/04/21 : Un centre de vaccination de grande capacité va ouvrir ses portes au Parc des Expositions de Poitiers le 20 avril prochain.

13/04/21 : 264 196 311,23 euros c'est le montant des subventions votées ce 12 avril lors de la dernière commission permanente du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine. 244 délibérations ont été votées par des élus régionaux sous la présidence d'Alain Rousset.

12/04/21 : Philippe Dubourg, Maire d'Illats depuis 1977, est décédé le 11 avril dernier. Plusieurs élus locaux, dont Christophe Duprat, Maire de Saint-Aubin du Médoc, saluent la mémoire d'un « élu de terrain attaché à son territoire ».

02/04/21 : Autour de la Journée de sensibilisation à l’autisme le 2 avril des villes illuminent leurs monuments en bleu: un symbole pour rappeler la nécessité de simplifier et améliorer le quotidien des personnes autistes. A Bordeaux ce sera la porte de Bourgogne.

01/04/21 : Le 9 avril prochain, la cité scolaire Alcide Dusolier de Nontron deviendra la 1ère cité scolaire 100% bio de France.

31/03/21 : Régionales- Signe de l'alliance entre GénérationS et EELV, Benoit Hamon sera à Bordeaux le 1er avril en soutien à Nicolas Thierry, tête de liste EELV de « Nos terroirs, notre avenir ». Sa numéro 2 en Gironde est Anne-Laure Bedu candidate GénérationS

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/05/21 | Prochain voyage de L'Hermione au printemps 2022

    Lire

    L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce 17 mai l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg). L’événement coïncidera avec la présidence française de l’Union Européenne et permettra à L’Hermione de faire escale dans plusieurs ports français. En attendant, la frégate quittera Rochefort le 25 mai à 16h pour un entretien au port de La Pallice.

  • 18/05/21 | La Ferme de la Biratelle et son parcours de storytelling

    Lire

    Depuis 4 générations, La Ferme de Biratelle en Corrèze élève des bovins de race limousine. Depuis 2006, elle propose de nombreux projets, comme la création d’un sentier de découverte ou des balades à dos d’âne, afin de faire découvrir le monde agricole au grand public. Elle souhaite désormais proposer un parcours de « storytelling » qui met le visiteur au coeur d’une histoire. Situé en forêt, il sera bien intégré dans son milieu et les installations impacteront au minimum l'environnement grâce à son écoconception entre le choix de structures bois ou l'usage de l'énergie solaire.

  • 17/05/21 | Grand Poitiers consulte sur le climat

    Lire

    Dans le cadre de son programme d’amélioration de la politique climat-air-énergie, Grand Poitiers invite les habitants à s’exprimer en proposant des idées autour de la coordination du développement des énergies renouvelables, l’exploitation des données pour économiser l’énergie ou encore le développement du tourisme local. La consultation est ouverte jusqu’au 31 mai 2021 sur le site internet de Grand Poitiers.

  • 17/05/21 | En Vienne, les Bières de Montmorillon grandissent

    Lire

    Monsieur Guillon fabrique depuis 2016 des bières et limonades artisanales bio, Les Bières de Montmorillon. Afin de poursuivre son développement croissant, la société va s’agrandir par la création d’un bar dans le centre de Montmorillon mais aussi la création d’une ligne d’embouteillage, d’enfutage et des équipements de brassage. La Région Nouvelle-Aquitaine a décidé d'allouer une subvention de 252 172 euros à l entreprise pour la realisation de son projet.

  • 17/05/21 | Le Printemps se fête à la Ferme en Lot-et-Garonne

    Lire

    Tous les week-ends du 29 mai au 19 juin, le Lot-et-Garonne sera dédié à l’agriculture et à la ruralité. Durant ces 3 week-ends, les fermes vont ouvrir leurs portes au public avec des visites, des dégustations, des repas mais aussi des animations. Au total, 87 fermes vous attendent ! Ce Printemps se clôturera le 19 juin avec la Journée de l’élevage à Gavaudun. Toutes les informations sont à retrouver sur le site de Chambre d'Agriculture 47.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Lormont, Cité Éducative, a accueilli la cinquième Conférence Territoriale de l'Orientation

05/02/2021 | La Conférence Territoriale de l'Orientation Hauts de Garonne s'est déroulée sous l'égide de Jean-Louis Nembrini.

5em CTO lormont une

C'est à l'Espace Brassens-Camus de Lormont qu'a eu lieu, ce mercredi, la Conférence Territoriale de l'Orientation Hauts de Garonne. Une initiative organisée dans le cadre du cycle de Conférences territoriales de la réussite scolaire et professionnelle des jeunes ; un projet initié en 2019 par la Région Nouvelle-Aquitaine et dont l'objectif est d'imaginer de nouveaux dispositifs d'orientation conciliant attentes des jeunes et besoins du territoire. Réunissant des élus locaux, des représentants du monde éducatif, mais aussi des parents et des jeunes, cette rencontre s'est déroulée sous l'égide de Jean-Louis Nembrini, vice-président du Conseil régional, délégué à l'éducation et aux lycées.

Véritable forum des acteurs de l'orientation, cette rencontre qui a rassemblé près de 250 participants (dont environ 200 en visioconférence afin de respecter les mesures de sécurité), était organisée par la Région Nouvelle-Aquitaine en partenariat avec le Rectorat et les acteurs du territoire. Consacrée aux enjeux d'orientation, de formation, d'éducation et d'emploi sur le territoire des Hauts de Garonne, cette matinée -qui se voulait un moment de réflexion collective et de propositions-, a réuni des partenaires de l'orientation et des acteurs socio-économiques du territoire.

Cinquième rencontre de ce type depuis la mise en place de ce dispositif en 2019 et deuxième des trois rencontres prévues au cours du premier trimestre 2021 sur l’ensemble du territoire néo-aquitain, elle a en particulier permis d'aborder la question de l'orientation des jeunes et de la lutte contre le décrochage scolaire mais aussi de valoriser les initiatives partenariales réussies sur ce territoire. « Depuis de nombreuses années, la Région mène une politique volontariste pour faire se rencontrer les aspirations des jeunes et les besoins des entreprises. Désormais, en vertu de la loi Pour la liberté de choisir son avenir professionnel, promulguée en septembre 2018, les Régions sont également compétentes pour organiser les actions d’information sur les métiers et les formations en direction des élèves et des familles, avec la possibilité d’expérimenter sur le terrain de nouvelles façons de faire. Chaque territoire est différent et il faut vérifier si le potentiel de formation de chacun est compatible avec les ambitions des jeunes en matière d'orientation. En créant la Direction de l'Orientation, nous avons créé un dispositif qui permet à la Région de mettre toutes ses forces au service de l'information des jeunes », précise Jean-Louis Nembrini.
« Le jeune n'est pas simplement un futur sujet de l'orientation pour trouver une place dans l'économie. C'est un être qui a besoin de s'épanouir. C'est ce que nous essayons de faire à la Région. C'est pourquoi nous avons voulu aller plus loin. Nous avons voulu anticiper, réfléchir à l'évolution de la carte des formations sur le territoire en croisant nos objectifs avec ceux de nos partenaires, dont ceux du monde éducatif et économique », poursuit-il. Un travail en commun, donc, représenté par cette Conférence Territoriale de l'Orientation (CTO) des Hauts de Garonne et dont le choix du lieu n'est d'ailleurs pas anodin puisque Lormont, ville récemment labellisée Cité Éducative, comprend d'importants Quartiers Prioritaires de la Politique de la ville (QPV). Les jeunes issus de milieux sociaux défavorisés et ceux qui résident dans les territoires fragiles représentant deux publics particulièrement ciblés par ce projet. « Lormont, c'est trois lycées, deux collèges, neuf établissements élémentaires ; une ville engagée depuis des décennies sur la question de l'éducation. 32% de la population a moins de 25 ans. C'est cinq points de plus que l'ensemble de la Nouvelle-Aquitaine. Quant à ce territoire marqué par la politique de la ville, c'est un véritable laboratoire d'initiatives. Mais au delà de la réflexion sur l'orientation, c'est surtout, aujourd'hui, une réflexion sur la période que nous vivons et plus que jamais, sur ce que nous avons le devoir de construire collectivement en réponse à ce qui est vécu maintenant depuis des mois », précise Jean Touzeau, Maire de la commune. Une réflexion qui s'est déroulée au travers de quatre ateliers aux thématiques complémentaires.

Une rencontre sous forme d'ateliers

C'est donc au travers de quatre ateliers thématiques que s'est déroulée cette rencontre. Chacun d'eux abordant des aspects différents de la question :

-L'atelier « Jeunes & information, ressources en orientation » dont le but était d'échanger avec les jeunes et leurs familles au cœur des QPV sur la problématique liée à l'offre de service sur le territoire, l'accès à l'information et les ressources existantes.

-L'atelier « Territoire & dispositifs régionaux » qui visait à échanger sur les besoins de jeunes, des acteurs de l'éducation et du monde de l'entreprise sur le territoire. Son objectif étant de répondre à une problématique partagée par les entreprises locales qui souhaitent développer la connaissance de leurs métiers et rencontrer des jeunes, à celle des acteurs de l'éducation, qu'ils soient parents ou équipes éducatives, de développer une ouverture sur les métiers et enfin, des jeunes qui expriment le besoin de découvrir des formations, des métiers, de rencontrer des professionnels afin de faire un choix éclairé.

-L'atelier « Jeunes et acteurs : relation formation-emploi » qui présentait le portrait du territoire des Hauts de Garonne au travers de la cohérence entre emploi et formation sur ce secteur. L'idée étant d'approfondir cette question de la relation entre formation et emploi via les questions d'accessibilité, de mobilité et de déterminismes sociaux dans le contexte des QPV des Hauts de Garonne.

-L'atelier « Engagement et ambitions des jeunes » dont la volonté était de permettre aux jeunes de s'exprimer entre eux sur l'orientation et l'insertion sociale et professionnelle au travers de prises de paroles et d'animations.

Des ateliers auxquels ont participé en distanciel, de nombreux jeunes des lycées Les Iris et Elie Faure de Lormont, du lycée des métiers La Morlette à Cenon, du collège Claude Massé à Ambarès ainsi que 15 élèves CVL (Conseil de la Vie Lycéenne).

5em CTO lormont

Un bilan et des perspectives

Matinée riche d'échanges, cette rencontre a abouti à plusieurs constats. Et en premier lieu, -comme l'ont souligné Jean-Louis Nembrini et Anne Bisagni-Faure, Rectrice de la Région académique de Nouvelle-Aquitaine-, l'importance pour tous les acteurs (parents, enseignants, personnalités issues du monde politique, économique ou associatif) de travailler de concert s'ils souhaitent accompagner au mieux les jeunes. Un point de vue également partagé par Philippe Mittet, Directeur général adjoint du Pôle éducation citoyenneté de la Région. Des partenariats (en 2017 entre Lormont et la Direction des Services Départementaux de l’Éducation Nationale de la Gironde (DSDEN) pour la création de l'Observatoire de la Vie Scolaire, en 2018 entre la DSDEN et la Préfecture pour la mise en place d'une plate-forme destinée à aider les jeunes de 3e à trouver des stages de qualité ou encore entre Lormont, la DSDEN, la CAF et la Préfecture pour la création de la Cité Éducative) ayant d'ailleurs précédemment aboutit à de belles réussites, comme la rappelé Anne Bisagni-Faure.

Autre point mis en exergue lors des débats : le besoin d'information sur les métiers ainsi que le désir de rencontrer des professionnels exprimés par les jeunes. Des jeunes qui souhaitent d'ailleurs être de véritables acteurs de leurs parcours en faisant des choix qui correspondent à leurs aspirations. A ce titre, des ambassadeurs des métiers (professionnels apportant leurs témoignages sur leurs métiers, les formations, etc...) viendront prochainement compléter le dispositif d'information sur les différentes filières professionnelles et ce, quel que soit le niveau d'étude demandé.

Présidente de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat, Nathalie Laporte rappelle d'ailleurs que l'apprentissage est aussi une voie d'excellence : « L'artisan est quelqu'un qui, comme le médecin ou l'avocat, a une vraie qualification professionnelle, mais aussi un savoir-faire. L'artisanat, c'est un métier, mais plus encore, c'est une passion. C'est une vision de la vie ». Un bus de l'artisanat circule d'ailleurs au sein des collèges, lycées et lycées professionnels afin d'informer les jeunes sur les quelques 250 métiers possibles. Parallèlement, un site (https://m.unmetierdeouf.fr/) et une rencontre (le Salon virtuel des métiers de l'artisanat) prévue le 24 février prochain de 14h à 19h pourront les aider à y voir plus clair.

Force de propositions pour la Région, cette rencontre sera suivie par une prochaine Conférence Territoriale de l'Orientation se tiendra le 24 février prochain à Aire-sur-Adour (40).

Emmanuelle Diaz
Par Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : ED

Partager sur Facebook
Vu par vous
5367
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !