aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Lormont : les habitants s'impliquent dans la gestion de la cité

19/06/2016 | Suite aux deuxièmes rencontres citoyennes du 25 mai, le premier atelier de co-construction a eu lieu hier à Lormont en présence d'une dizaine d'habitants impliqués.

Un atelier était organisé jeudi en présence de quelques habitants impliqués et des services de la ville

Depuis plusieurs mois, la ville de Lormont a institué une démarche volontaire de démocratie participative. Les habitants sont encouragés à s'exprimer sur les points qu'ils souhaitent voir améliorer, à faire des propositions concrètes à la municipalité. Jeudi soir, quelques habitants des Hauts de Lormont ont échangé avec les services de la mairie sur les questions liées à la sécurité, à l'environnement, à l'hygiène, et à la mobilité, à l'occasion d'un atelier de co-construction. Chacun a pu exprimer ses opinions sans tabou et émettre des idées.

Un exercice de démocratie participative n’est pas toujours aisé à instaurer dans une ville. À Lormont, cela semble fonctionner. On a une approche vigoureuse de la démarche. La population est incitée à s’impliquer dans les choix de gestion de la municipalité, à émettre des avis et des idées pour apporter des solutions. C’est ainsi qu’ont vu le jour les rencontres citoyennes. Ces réunions publiques sont un lieu privilégié de communication entre les administrés et les élus municipaux. Ces rencontres sont suivies d’ateliers de co construction. Un de ces ateliers était organisé jeudi soir en présence de quelques habitants très impliqués et des services de la ville.
Plusieurs sujets ont été abordés : sécurité, hygiène, environnement.  On est sur du concret. En tête des préoccupations des habitants, les problèmes liés à la sécurité et à la vitesse excessive sur certaines voies notamment celles desservant des écoles. Premier sujet abordé la vitesse excessive. "La pose de deux panneaux-stops a été bénéfique, car elle a entraîné objectivement moins de circulation, mais la vitesse reste à mon avis excessive, intervient Vincent Bouterige, un habitant du quartier. Jean Bac, directeur de la Démocratie participative et quotidienneté écoute, prend note. Des échanges suivent. Il est finalement décidé de mettre en place un radar pédagogique à la rentrée de septembre pour vérifier si la vitesse est réellement élevée. Le deuxième sujet abordé concerne la dangerosité supposée de la route d'Yvrac, avec son virage étroit. Deux mères de famille témoignent de cette dangerosité où des accidents graves ont eu lieu. Finalement, après débats, il est décidé d'étudier la possibilité d'un feu routier de protection des deux passages piétons avec bouton d'appel. "Le coût pourrait être significatif, à chiffrer quand même avec Bordeaux métropole. L'idée d'un rond point semble difficile en raison du foncier des riverains, intervient Jean Marc Tridon de la direction des services techniques. Par contre, la présence de temps en temps de la police municipale pourrait être dissuasive.
Au cours de cet atelier, la question de  mobilité et de la mutualisation des transports scolaires ou de la desserte du quartier Boris Vian par une station vélos. La ville va saisir Bordeaux Métropole sur l'étude de faisabilité d'une station vélo et la mutualisation des transports scolaires pose un problème de compétences entre collectivités. 

Hygiène et environnementAutre thématique abordée  au cours de cet atelier : l'hygiène et le cadre de vie.  La question de la prolifération des moustiques et des chenilles processionnaires est soulevée. Les représentants de la municipalité rappellent que la collectivité ne peut intervenir que sur l'espace public. C'est fait chaque année par une entreprise qui est missionnée par la mairie à titre préventif. C'est par contre à chaque occupant, propriétaire ou locataire de traiter les parcelles privatives. Les questions d'hygiène et de ramassage des ordures ménagères et encombrants font aussi partie des préoccupations des habitants. Dans certains secteurs, le ramassage ne peut se faire correctement en raison de voitures et véhicules mal stationnés pour permettre le passage des véhicules de propreté.  Certains points évoqués relèvent du civisme de chacun. Autre sujet soulevé par les habitants eux-mêmes, celui du bruit de la voie ferrée rue de l'Archevêque et du domaine du manoir. La réponse de Réseau ferré de France est connue : le bruit ne dépasserait pas les seuils de tolérance et la voie ferrée était là avant les constructions. Si les riverains intentent une action auprès de RFF, un soutien de la mairie est envisageable. Un intervenant a produit un courrier datant de 2003, par laquelle RFF se disait disposé à faire une étude. Cet atelier appelle d'autres réunions où chacun peut prendre la parole, proposer des idées. La municipalité et les services techniques étudient la faisabilité des idées avancées et apportent des réponses ou des éclairages. L'objectif est de développer le dialogue avec les habitants et pour la co-construction de projets, en présence des Services Municipaux et parfois des partenaires, qui intéressent un quartier ou la ville dans son ensemble.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : aqui.fr

Lormont, un laboratoire citoyenCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
6810
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
serge Eluard | 21/06/2016

bonjour, absent à cette rencontre citoyenne, car en voyage à l'étranger, je vois avec regret que personne n'a soulevé le probléme de circulation de l'avenue Yves Montand qui maintenant reçoit la circulation de l'avenue Gerard Phillipe. Cette voie en libre circulation est devenue une voie de délestage et un circuit de vitesse moto à certaines heures.Il doit bien exister des solutions globales pour ce lotissement au lieu de traiter les problèmes voie par voie. (d'ailleurs ce sont les habitants de l'avenue Yves Montand qui ce sont plaints les premiers des problèmes liés à la vitesse et qui avaient proposé la pose de panneaux stop sur voie principale. je pense qu'il faudrait une étude sérieuse (compteur pour relever le nombre de passage de véhicule et leur vitesse à bientôt Serge Eluard

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !