aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

09/08/17 : Sécurité routière 4 personnes ont perdu la vie sur les routes lot-et-garonnaises fin juillet. La mobilisation des policiers et des gendarmes demeure à un niveau élevé et aucune tolérance ne sera admise en cas d’infractions, assure la préfecture du 47

09/08/17 : Le girondin Pierre-Ambroise Bosse, 25 ans, qui est né à l'athlétisme au club de Gujan-Mestras a remporté l'épreuve du 800 mètres aux championnats du monde de Londres en 1'44''67 ce mardi 8 août.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/08/17 | Sécheresse: Cours d'eau de Gironde interdits

    Lire

    Sécheresse oblige: la préfecture de gironde a pris un arrêté et de nouvelles mesures d’interdiction nécessaires sur la Gamage et la Bassanne en amont de la commune de Savignac. Cela s’ajoute aux mesures déjà mises en œuvre en juillet, à savoir : des restrictions sur les usages non prioritaires ainsi que l’interdiction de tous les prélèvements sur le Deyre, le Glaude, la Barbanne, la Gravouse, le ruisseau de la Grave, le Moron, le Palais (le Ratut), le ruisseau de la Virvée en amont du pont des Planquettes, le Chenal du Talais, la Jalle de Castelnau, la Jalle de Breuil, le Tursan, le Lisos, l’Andouille et le Seignal.

  • 18/08/17 | La Rochelle renforce sa sécurité

    Lire

    Afin d’améliorer la sécurité dans sa ville, le Maire de La Rochelle a sollicité dès ce vendredi le renforcement de La présence des forces de l’ordre - Police nationale et opération sentinelle - dans les lieux les plus fréquentés et en particulier autour du Vieux-Port et a pris un arrêté pour installer un nouveau dispositif anti-bélier aux abords du Vieux-Port. Sous la forme de chicanes placées sur les voies d’accès, ces équipements sont destinés à ralentir les véhicules qui arriveraient trop rapidement, tout en autorisant le passage des bus et des véhicules de secours.

  • 18/08/17 | Emploi : #Recrutemoisitupeux pour faire se rencontrer l’offre et la demande

    Lire

    Site d'offres d'emploi du Lot-et-Garonne, Emploi47.fr lance l’évènement #Recrutemoisitupeux, l’après-midi du 14 septembre, au Centre des Congrès d’Agen. C’est une rencontre directe sans CV, entre candidats et employeurs, au cours de laquelle les employeurs échangeront avec 2 ou 3 candidats en même temps pendant une durée limitée.

  • 18/08/17 | Rochefort honore La Fayette

    Lire

    C'est joliment annoncé dans ce communiqué: "tout au long de l'été, Rochefort invite La Fayette à présider l'ensemble de ses manifestations culturelles. Avec l'exposition au musée Hèbre des pièces exceptionnelles qui retracent sa vie, les conférences, les noctambulations et les nombreuses animations organisées tout l'été, c'est une toute autre ambiance qui vous attend le dernier week-end d'août. Les 26 et 27, vous serez alors plongé dans la vie de ce héros des deux mondes, vous côtoierez le siècle des Lumières et croiserez des personnages costumés dans les rues de la ville."

  • 09/08/17 | En Lot-et-Garonne, un soutien aux entreprises en difficulté

    Lire

    Pour faire face aux complexités de leurs fonctions (difficultés organisationnelles ou économiques), les chefs d'entreprise peuvent être conseillés et aidés grâce au Centre d’Information sur la Prévention des difficultés des entreprises (CIP) de Marmande - Villeneuve-sur-Lot. Ce service est gratuit et apporte un accompagnement personnalisé aux chefs d’entreprises, en l’absence de Tribunal de Commerce.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Macron Président: une victoire sans appel, mais pas sans réserve en Gironde

08/05/2017 | Emmanuel Macron l'a emporté avec 70,06% des voix. Mais derrière lui et Marine Le Pen, une 3ème voix se fait entendre en Gironde: les votes nuls, blancs et abstention ont bondit entre les deux tours.

Affichage électoral pour du 2ème tour des présidentielles du 7 mai 2017

S'il fallait résumer ce second tour des élections présidentielles vue de la Gironde, 3 éléments seraient à retenir. Primo, au niveau du département, la victoire d'Emmanuel Macron est sans appel ; battant son score national (66,06% des voix) et régional (68,65% des voix), il n'autorise pas Marine Le Pen à dépasser le cap des 30%. Deuxio, fort de ce constat, un autre s'impose, les chiffres ne sont pas homogènes sur le territoire girondin : de Bordeaux au Médoc, ou encore de Mérignac au Libournais, les résultats, s'ils laissent généralement gagner Macron, font souvent le grand écart. Tertio, s'il y avait bien deux candidats en lice, une troisième voie a largement été empruntée par les électeurs girondins. La forte progression de l'abstention, et surtout des votes blanc et nul, est patente. Un élément à garder en tête à 6 semaines des législatives.

En Gironde, comme ailleurs en Nouvelle-Aquitaine, la victoire d'Emmanuel Macron est plus affirmée qu'au niveau national : il dépasse très légèrement les 70% des voix, quand son adversaire, elle, totalise 220 269 soutiens parmi les votants, soit 29,94% des voix. Un résultat assez inférieur à sa moyenne nationale soit dit en passant. Mais pour mémoire, malgré quelques beaux scores girondins au 1er tour, elle n'était arrivée « que » 3ème dans le département, derrière Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon. Un Jean-Luc Mélenchon et sa troupe d' « Insoumis » qui représentaient alors presque 22% des voix. Des électeurs dont une bonne part aura sans doute tenue la parole de la consultation de l'entre-deux-tours en choisissant la voix de l'abstention, du nul ou du blanc.

Marine Le Pen souvent écrasée dans la Métropole bordelaiseEntre le 1er et le 2nd tour, l'abstention gagne en effet, 3,2 points dans le Département, passant de 19,9% à 23,1%, mais c'est surtout un spectaculaire saut en avant des votes blancs et nuls qui cumulés passe de 2,25% à 11,86%… Malgré une victoire sans appel, démontrant le cumul des votes de conviction et de raison, la défiance, tout même reste affichée envers le futur nouveau Président de la République.
Une défiance qui se lit aussi au fil des votes des territoires girondins, où l'on constate des résultats assez hétérogènes. Si dans certaines villes, notamment de la métropole bordelaise, la mobilisation anti-FN a marché à plein, avec un Emmanuel Macron écrasant régulièrement sa concurrente avec des scores dépassant souvent les 70% voire 80% des voix pour Bordeaux, Talence, Pessac, Gradignan et Le Bouscat (le record étant pour la ville centre avec 85,92% des voix pour Macron) d'autres communes et territoires ruraux, ne lui ont accordé leur confiance que d'une courte tête. Des territoires qui d'élections en élections, notamment lors des dernières élections départementales et régionales, confirment un vote à tout le moins protestataire, et un poids du FN qui s'affirme.

Médoc et Blayais : la colère a grondé dans les urnesDans le Médoc, où la candidate frontiste avait pris la tête du classement lors du premier tour, avec des scores souvent proches voire dépassant les 30%, la victoire d'Emmanuel Macron est bien plus relative que dans la Métropole : à Lesparre-Médoc (où Marine Le Pen avait engrangé 28,01% des voix au 1er tour) le candidat d'En Marche, passe tout juste les 50%. Si à Pauillac, son avance est un peu plus confortable avec 53% des voix, à Cussac-Fort-Médoc par exemple, où la candidate FN obtenait 36,93% au premier tour, elle reste en tête ce 7 mai avec plus de 54% des suffrages.
Autre terre, où cette fois Marine Le Pen, sort (très) régulièrement des urnes devant Emmanuel Macron : le Blayais et plus globalement le nord Gironde. Dès le nord de l'entre-deux-mers, les scores entre les deux candidats se resserrent : à Saint-Vincent-de-Paul, (dont les chiffres font exception dans la métropole), c'est encore Emmanuel Macron qui l'emporte tout juste avec 50,2% des voix. Mais passé la Dordogne, c'est bien souvent la candidate déchue au niveau national, qui donne la leçon au Président élu. A l'exception de Blaye où il s'impose avec 62% des voix, Marine Le Pen est omniprésente en tête de scrutin des bourgs et villages alentours : Braud-et-Saint-Louis (58% des voix) ; Saint-Christoly-de-Blaye (54,5%), Saint-Savin : (52,76%), Reignac (54,%), Gauriaguet (50,9%), Lapouyade (51,56%) la placent en première position, le tout avec des abstentions flirtant souvent avec les 25%... Ici la colère a grondé dans les urnes ce dimanche... Qu'en sera-t-il en juin prochain pour les législatives?

Abstentionnisme et votes blancsDans le Libournais et le Castillonais, où l’extrême droite est aussi arrivée en tête du premier tour de l’élection présidentielle dans la très large majorité des communes, la tendance s'est inversée lors de ce second tour. C'est notamment le cas à Coutras, à Guîtres ou encore Castillon La Bataille où pour ces trois communes, Emmanuel Macron navigue entre 52 et 57% des voix. A Libourne, dans la droite ligne de sa victoire du premier tour, il obtient 67,5% des votes. A noter ici aussi de très forts taux d'abstention. A titre d'exemple 25% d'abstentionnistes à Libourne, 30% à Castillon.
Poursuivant ce tour électoral de Gironde, l'Entre-deux-Mer et le Réolais, laisse un Macron vainqueur, mais généralement dans un moindre élan qu'au niveau national, il emporte par exemple Créon à 63,8% des voix, La Réole à 61,9, ou encore Rauzan et Sauveterre dans les mêmes proportions. Là encore les chiffres qui marquent, au delà des abstentions un peu inférieure à la moyenne nationale (25%), ce sont les votes blancs, qui dépassent souvent les 10% dans ce second tours, et les nuls autour de 3%.

A partir de Langon qui a placé Emmanuel Macron grand vainqueur de la course à la présidentielle (70,4% des voix), le Sud Gironde a suivi la tendance, mais de manière globalement moins affirmée. Ses scores ne laissant pour autant pas le terrain à Marine Le Pen, oscillent généralement entre 55% (Saint-Symphorien par exemple) et un peu plus de 65%, tel qu'à Captieux (66,8%).
Sur le Bassin d'Arcachon, qui se partageaient dans une relative égalité entre François Fillon et ses 44% à Arcachon lors du premier tour, et Emmanuel Macron, moins spectaculaire mais plus régulier dans ses scores, ce dernier a pris assez largement la main sur Marine Le Pen en réunissant plus de 74% des suffrages à Andernos et Arcachon par exemple.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3163
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Un nouveau PDALHPD pour le Lot-et-Garonne Politique | 16/08/2017

En Lot-et-Garonne, mise en place d’un nouveau Plan Départemental d'Actions pour le Logement et l'Hébergement des Personnes Défavorisées

Joël Aubert aux côtés d'Alain Claeys, maire de Poitiers et président de l'intercommunalité de Grand Poitiers Politique | 08/07/2017

Interview: Alain Claeys (maire de Poitiers) : "Grand Poitiers a intérêt à renforcer son attractivité"

TGV Politique | 07/07/2017

LGV: La majorité départementale des Landes monte au créneau

Jacqueline Dubois, députée du Sarladais Politique | 05/07/2017

Jacqueline Dubois, première députée du Sarladais

Jean-Pierre Cubertafon, député modem du Nontronnais Politique | 28/06/2017

Jean Pierre Cubertafon le nouveau député du Périgord Vert

La Nouvelle-Aquitaine valide les comptes de son année 1 Politique | 27/06/2017

La Nouvelle-Aquitaine valide les comptes de son année 1

Michel Delpon, député du Bergeracois Politique | 22/06/2017

Michel Delpon, le nouveau député du Bergeracois

tuffnell vignette Politique | 19/06/2017

Charente-Maritime : les Marcheurs emportent trois sièges sur cinq

La vague passe, deux îlots résistent Politique | 19/06/2017

Pyrénées-Atlantiques : la vague Macron passe, deux îlots résistent

Alain David Politique | 19/06/2017

Gironde: Alain David seul élu PS, un "Insoumis" et dix "En Marche"

Philippe Chassaing, député élu en Vallée de l'Isle Politique | 19/06/2017

En Dordogne, la majorité présidentielle réalise la passe de quatre

Landes Politique | 19/06/2017

Landes : Darrieussecq et Causse (En Marche) élus, Vallaud sauve la circonscription d'Emmanuelli pour le PS

Trois députés LREM pour le Lot-et-Garonne Politique | 18/06/2017

Michel Lauzzana, Alexandre Freschi et Olivier Damaisin : les trois nouveaux députés de Lot-et-Garonne

Législatives 2017 Politique | 15/06/2017

Législatives : ces deux "macronistes" qui s'affrontent dans la neuvième circonscription

Steiner Politique | 15/06/2017

Landes : derniers jours de suspense dans le fief d'Emmanuelli