Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/07/18 : Michèle Delaunay ancienne ministre et députée de la Gironde promue au grade de chevalier dans l'ordre de la Légion d'Honneur au titre du ministère des Solidarités et de la Santé avec mention de ses " 49 ans de services"

14/07/18 : Charente-Maritime: à partir du 16/07, un arrêté interdit le remplissage et la remise à niveau des mares de tonnes (chasse au gibier d'eau), sur la Curé-Sèvre Niortaise, le Mignon, les marais de Rochefort nord et sud et le marais bord de Gironde nord.

13/07/18 : Les 26, 27 et 28 juillet, le Tour de France fait étape dans le 64. Toutes les infos pratiques liés à ces 3 jours de présence ( accès, parking, circulation, accueils camping-car, passage de la caravane,etc )sont à retrouvées sur www.infotour64.com+ d'info

12/07/18 : Fierté au sein d'Aérocampus Aquitaine: la structure compte 100% de réussite à tous les BAC et BTS avec plus de 87% de mentions dont 56% de mentions B et TB. Parmi eux: Alisson Armatte est la major de France en BTS Aéronautique. Félicitations!

12/07/18 : Suite aux nouvelles analyses effectuées, l'ARS a autorisé la réouverture immédiate de la baignade à la Base de Loisirs du Marsan ce 12 juillet. La filtration naturelle du plan d'eau a suffit pour endiguer ce phénomène ponctuel.

11/07/18 : Sur demande de l'ARS, le lac de baignade de la base de loisirs du Marsan est fermé jusqu'à nouvel ordre. Des analyses ont révélé un taux de bactéries coliformes supérieur à la limite autorisée. De nouvelles analyses sont en cours.

11/07/18 : Au 1er semestre 2018 l'Aéroport de Bordeaux passe les 3M de voyageurs (+6,2%). Nouveau record en juin avec 669.000 passagers (+6,5%): +17,4% pour les vols internationaux (384.500 voyageurs) et pour le low cost. Le trafic national perd 5,5% et Paris 26,8%

07/07/18 : La visite du président de la République, Emmanuel Macron, en Dordogne, ce sera jeudi 19 juillet.Le chef de l’État devrait faire une halte à Périgueux avant de se rendre dans une commune rurale pour y parler du maintien des services publics.

06/07/18 : La Rochelle : les inscriptions sont ouvertes à l'université, au Technoforum, 23 av. A.Einstein, jusqu'au jeudi 19 juillet de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h00, et ce samedi de 9h à 16h30. Reprise des inscriptions le 23 août jusqu’au 14 septembre.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/07/18 | Gironde: moins d'accidents mais plus de tués sur les routes

    Lire

    Au 16 juillet, 46 personnes sont décédées en 2018 sur les routes de la Gironde. L’analyse de l’accidentologie du 1er semestre 2018 en Gironde révèle que 53% des accidents mortels ont eu lieu en solo (un seul véhicule impliqué). On compte moins d’accidents et de blessés que l’an dernier sur la même période: 615 accidents contre 770 (-20%) et 180 blessés contre 240 (-25%). On dénombre en revanche plus de tués: 43 contre 37 (+16%). Les automobilistes représentent 63% des victimes. Les causes principales des accidents mortels sont la vitesse (12 cas), l’alcool (12 cas) et l’inattention (11 cas).

  • 18/07/18 | AVC tous concernés fait la tournée des plages

    Lire

    La 2ème édition du « Tour des plages pour prévenir les AVC auprès des vacanciers » aura lieu du 24 juillet au 4 août. Durant ces 12 jours, des stands de prévention, informations, des distributions de flyers présentant les facteurs de risques et les symptômes d’un AVC seront sur 12 plages de la région Nouvelle-Aquitaine entre la Charente-Maritime et le Pays-Basque. Infos : www.avc-tousconcernes.org

  • 18/07/18 | Le CCAS de Marmande et le CHD de la Candélie, partenaires

    Lire

    Une convention de partenariat baptisée «pour une inclusion sociale des personnes en situation de handicap psychique à travers un parcours résidentiel adapté» sera signée entre la ville de Marmande et le Centre hospitalier départemental de la Candélie le 19 juillet prochain. Le but : permettre aux patients de réaliser un séjour en logement temporaire. Et, après une période d’évaluation et d’adaptation, un logement définitif selon une procédure de gestion locative adaptée leur sera proposé.

  • 18/07/18 | Périgueux: Emmanuel Macron perturbe la circulation

    Lire

    Déjà perturbée par les travaux en cours, la circulation dans le centre de Périgueux va être rendue délicate à partir de mercredi soir en raison de la venue d’Emmanuel Macron. Les secteurs à éviter sont le quartier du commissariat, le secteur de la préfecture, de mercredi 20 h à jeudi 15 h, les quais, Le Toulon, jeudi matin à partir de 6 heures, les quais. Des navettes gratuites sont mises en place pour accéder à la Nuit gourmande qui se déroulera comme d'habitude à partir de 19 h. Plus d'infos: http://perigueux.fr/

  • 17/07/18 | Charente-Maritime : des marchés fermiers 100% locavores cet été

    Lire

    La Chambre d'agriculture organise cet été trois marchés fermiers 100% dédiés aux producteurs locaux du 17. Le premier se tiendra à Chaniers, près de Saintes, le 19 juillet à partir de 19h, sur les berges de la Charente. RDV le 1er août à Le Thou, entre La Rochelle et Surgères, et le 8 septembre à Arvert, près de Royan. Déjeuner locavore et animations musicales sont au programme. D'autres marchés sont prévus en basse saison: le samedi 27 octobre à La Rochelle puis les 15 et 16 décembre à Périgny.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Même en politique la Côte basque aime créer l'évènement

30/03/2014 | A Anglet, Claude Olive (UMP) transforme son essai A Bayonne, Etcheto, échoue pour 26 voix. A Biarritz, Veunac réussit son impossible pari facà l'UMP

Claude Olive élu à Anglet

Rarement l'ex District Bayonne-Anglet-Biarritz n'avait laissé entrevoir une telle incertitude sur l'issue de ces élections municipales. Habitué qu'il était depuis une vingtaine d'années à renouveler de manière automatique ses caciques, les Grenet à Bayonne et Borotra à Biarritz. Une machine conservatrice parfaitement huilée qu'était, malgré tout, venu gripper le socialiste Jean Espilondo en 2008 à Anglet. Les dés sont jetés, ce dimanche soir 30 mars, avec un Michel Veunac qui a emporté son impossible pari. Une gauche à Bayonne qui a manqué de peu son abordage et un Olive qui a confirmé son essai à Anglet.

Henri Etcheto à Bayonne au premier tour avait pointé le nez au pays des Grenet, avec 35,26% incitant Jean-René Etchegaray (29,98%)  UMP-UDI et une Sylvie Durruty en disgrâce de l'UMP (14%) à s'associer. Le mariage (de raison) l'emportant, le tandem revenu à la case départ faisait liste commune. En revanche, coup de pied de l'âne, dans la semaine,  l'abertzale dit de gauche Idiart (10,30%) faisait liste commune avec le Front de gauche de Nogues. Et pourtant hier, Henri Etcheto, seul contre tous,  a manqué de combler son retard pour...26 voix. "J'ai été d'une certaine manière victime d'une trahison" commentait-il avec amertume.
A Anglet, Olive transforme l'essaiEtrange scénario à Anglet où le maire sortant Jean Espilondo, à la suprise générale, se retrouvait dans la situation de Robert Villenave en 2008 à 8 points de Claude Olive (36,45% contre 44,60%) investi par l'UMP, l'UDI et le Modem. Un deuxième tour a priori largement favorable à Claude Olive dans la mesure où  Jean-Baptiste Mortalena (9,88%), centriste, investi par lui même, et qui avait d'une certaine manière favorisé l'élection d'Espilondo lundi après-midi s'enfermait dans le silence et ne donnait aucune consigne de vote. Claude Olive président d'un bureau de vote d'un quartier qui lui a été très largement favorable au premier tour restait discret ce matin. Or, dans la soirée, avec un gain de 3% de participation (66,45%) l'UMP recueillait 57,91% contre 42,09% à Jean Espilondo. Contrairement à l'ensemble du Pays basque, il aura été celui qui a payé de la manière la plus cash le mécontentement contre la politique du gouvernement.
Michel Veunac élu à Biarritz
A Biarritz, Michel Veunac renverse la table de l'UMPA Biarritz, ce sont surtout les alliances de lendemain de premier tour qui ont fait le buzz et éveillé quelques colères: Un Max UMP Brisson arrivé en tête (23,36%) qui se met en ménage avec le centriste Benoît-Saint Cricq 14,08%) qui n'a cessé de vilipender le premier adjoint de Didier Borotra pendant la dernière mandature, associé à un Richard Tardits (10,69%) en troisième larron qui tapait à bras raccourci contre le dit Benoît. L'homme du rassemblement, MIchel Veunac, autre adjoint de Borotra, avait préparé un autre cocktail: Guy Lafite, le PRG et le docteur surfeur Guillaume Barucq qui était parvenu à faire monter son thermomètre à 7,65%. A l'issue d'une âpre bataille où les deux adversaires étaient au coude à coude, et dans les derniers quatre bureaux de la station balnéaire, Michel Veunac, avec 51,64% est parvenu à remporter le jackpot face à Max Brisson, 48,36%. En proclamant les résultats, le maire sortant Didier Borotra buvait du petit lait tandis que son champion versait quelques larmes. Il ne pouvait rêver meilleure sortie que d'adouber celui pour lequel il avait le plus d'affection.
Enfin, à Boucau, Marie-José Espiaube, maire sortante passée du PC au Front de gauche, qui n'est pas parvenue à s'entendre avec le PS Christophe Marin, laisse sa place à un divers gauche, Françis Gonzales qui remporte l'élection quadrangulaire, 48,28% à 26,77%le candidat de droite parvenant à rallier seulement 10% des suffrages.
Moralité: la révolution de l'Agglomération Côte Basque Adour n'est pas encore pour demain.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Elections municipales - 2014Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
2249
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !