Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/11/18 : Journée nationale d’action samedi 17 novembre. En Lot-et-Garonne, les accès aux supermarchés, stations-service, centres-villes et à l’A62 risquent d’être perturbés. Plus d'infos sur http://www.lot-et-garonne.gouv.fr/

14/11/18 : Rencontre/débat avec les parlementaires du 47 autour de la réforme des retraites et des nouvelles revendications de l'ADRA 47 le vendredi 16 novembre à 14 H 30 à la Salle de l'Orangerie du Conseil Départemental d'Agen.

14/11/18 : Dans la continuité de la réflexion d’Agen 2030, des tables rondes autour du handicap et de l’accessibilité de la Ville d’Agen sont proposées le lundi 19 novembre de 14 h à 16 h 30, Salle des Illustres à l’Hôtel de ville d’Agen.

14/11/18 : Dans le cadre de la Journée international des droits de l’enfant, le centre social Maison pour Tous de la Masse (Agen) présentera le 20 nov dans son local à 17 h 30 les travaux des enfants inscrits au CLAS autour de la charte nationale.

14/11/18 : Invitée en Martinique afin de partager son expertise en vue de la création de La Cité du Rhum, La Cité du Vin accueillera à Bordeaux les 21 et 22 novembre une délégation martiniquaise porteuse de ce projet.

14/11/18 : Une lecture du livre posthume de « Charb » « Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes » se tiendra le 19 novembre à 20 h au théâtre du Pont Tournant, à Bordeaux.

14/11/18 : 10 établissements touristiques de Gironde viennent de recevoir l’Ecolabel européen hébergement touristique label officiel de la Commission européenne pour les établissements qui souhaitent allier qualité et écologie. En NA, 82 sont dénombrés.

14/11/18 : 10ème Forum Environnemental du Vin de Bordeaux le 6 déc au Palais des Congrès de Bordeaux. « Après avoir dressé le bilan des actions menées, cette journée permettra de partager l'ambition d'amener la filière vers une politique RSE collective. »

14/11/18 : Conférence autour de « La forteresse de Blanquefort » proposée par l’association Tout Art Faire, le 15 novembre de 19 h à 20 h 30, à l’Athénée Municipal et animée par Marietta Dromain, docteure en Archéologie.

14/11/18 : Mobilisation des avocats le 15 novembre à 11 h devant les marches du TGI de Bordeaux contre les dispositions du projet de loi de réforme de la justice 2018-2022, les « cinq chantiers de la Justice ».

14/11/18 : Table ronde sur l'inclusion des personnes handicapées le 22 nov de 9 h à 11 h 30 au Pullman Bordeaux Lac. Cet événement fera notamment le point sur la situation professionnelle des personnes handicapées en NA.

14/11/18 : Par arrêté du 13 novembre, Patrick Amoussou-Abdélé est nommé secrétaire général pour les affaires régionales de la région Nouvelle-Aquitaine auprès du préfet de région Didier Lallement. Il remplace Michel Stoumboff, nommé DRAAF de la région Bretagne.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/11/18 | De nombreux matchs de football reportés le 17 novembre en Dordogne

    Lire

    En raison du mouvement de protestation "Gilets jaunes" du samedi 17 novembre, le District de Football a sondé les clubs de Dordogne : 60% d’entre eux étaient favorables au report intégral des matches jeunes et féminines jeunes prévus à cette date. Les rencontres qui devaient avoir lieu dans le cadre du championnat brassage U15 poule B et D sont reportées au samedi 8 décembre. Idem pour les matches des coupes U18 et U15 Dordogne et District.

  • 15/11/18 | Lancement d'un projet d'habitat participatif à Pessac

    Lire

    Le jeudi 15 novembre à 18 h 30, un projet d'habitat participatif sera officiellement lancé à Pessac ; résultat de la mobilisation de Bordeaux Métropole, de la Ville de Pessac, de La Fab dans le cadre du programme 50 000 logements. Grâce à cette démarche novatrice une douzaine de foyers va, ainsi, devenir propriétaire d'une autre manière.

  • 15/11/18 | Un nouveau nom pour le réseau régional des transports

    Lire

    Préfigurateur de la future Loi d’Orientation des Mobilités, les délégués des 22 collectivités membres du Syndicat Mixte Intermodal de Nouvelle-Aquitaine ont voté en Comité syndical une nouvelle identité à la structure : Nouvelle-Aquitaine Mobilités. Un nouveau nom pour traduire une nouvelle échelle régionale qui regroupe 5 bassins définis ainsi : Sèvres-Atlantique, Vienne et Charente, Limousin et Périgord, Gironde et Garonne, Landes et Pyrénées. Chacun sera chapeauté par un vice-président.

  • 14/11/18 | Poitiers: Le Quartier du Palais veut votre avis

    Lire

    Une démarche de rencontre auprès des publics est lancé par la Ville de Poitiers afin de leur présenter le Projet du Quartier du Palais et de recueillir leur avis. A cet effet, une exposition itinérante circule sur le territoire de Poitiers et de Grand Poitiers avec à chaque étape un moment d’échange autour du projet. L’exposition sera présente du 19 au 23 novembre au Carré Bleu (Quartier des Couronneries). Pus d'informations

  • 14/11/18 | Hopital de La Rochelle Ré : le conseil de surveillance défie l'ARS

    Lire

    Quelques jours avant la prise de fonction officielle du nouveau directeur de l'hopital de La Rochelle-Ré, le conseil de surveillance a adopté à l'unanimité une motion en réaction à un courrier de l'ARS qui estimait les "efforts réalisés [en matière de gestion budgétaire] comme non satisfaisants" et exigeant "des mesures encore plus fortes" pour contrer le déficit de 0,3% de baisse d'activité. Une semonce "perçue comme un manque de considération et de confiance vis-à-vis du personnel", dit la motion.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Municipales à Arcachon: un bilan controversé pour Yves Foulon

12/03/2014 | A quelques jours des municipales dans la ville fleurie aux plages entretenues, les challengers de gauche comme de droite livrent bataille pour détrôner le maire sortant.

Municipales à Arcachon: un bilan controversé pour Yves Foulon

Au bilan de l'UMP Yves Foulon, en lice pour un troisième mandat, les adversaires du maire sortant opposent le coût et la faible utilité des travaux entrepris, de même que sa politique peu encline à fixer une population jeune et active. Des contestations qui, derniers chiffres de l'INSEE à l'appui, émanent également de son propre camp.

Arcachon. Son front de mer, son port de plaisance et sa ville d'hiver. Un décor de rêve pour les milliers de touristes qui, chaque été, investissent la station balnéaire, peuplant ainsi rues et commerces. Une cité attractive, il faut le dire. Et pour cause :outre le nouveau cœur de ville, inauguré en 2012, la municipalité a entrepris des travaux de modernisation et d'embellissement de nombreux lieux emblématiques tels que la jetée Thiers ou le Quai Patrimoine. La rénovation du quartier de l'Aiguillon, de même que celle des places Maydieu et Fleming, ainsi que la construction d'un nouvel Hôtel de ville ont également été réalisées. A grands frais.

Ville fleurie aux plages entretenues, la commune demeure un des lieux les plus prisés du bassin. Mais derrière l'image de carte postale, se cache une autre réalité : celle d'une municipalité dont la population vieillit et décroît inlassablement depuis plusieurs années. Un constat mis en lumière par les recensements de l'INSEE dont le dernier fixe à 10 776 le nombre d'habitants en 2011, soit une diminution de 5,8% de la population depuis 2009 et 11,33% depuis 2006. Des chiffres qui font figure d'exception sur le bassin où les autres communes ont généralement vu leur nombre d'habitants s'accroître. En cause : l'âge de la population arcachonnaise. Une pyramide inversée où les moins de 30 ans ne représentaient en 2010 que 16,2% de la population et les plus de 60 ans, 57,8%.

Des difficultés de logement dues à la hausse des loyers et à un parc immobilier composé à 58,8% de résidences secondaires (contre 38,1% pour les résidences principales), l'absence de structures pour les jeunes actifs qui ont des enfants et un taux de chômage de 16,9% sont autant d'arguments repris par les adversaires d'Yves Foulon.

Fer de lance de l'opposition de droite au maire sortant, Annie Bey pour qui « Arcachon est en train de mourir à petit feu » entend «dynamiser la ville hors saison », notamment grâce au commerce

L'augmentation des effectifs de la police municipale et le règlement des problèmes de stationnement qu'elle considère en lien direct avec la chute de l'économie du centre-ville sont également parmi ses thèmes de campagne afin qu'« Arcachon ne (soit pas) une ville où l'on vient mourir mais où l'on a aussi envie de vivre. »

Relance de l'activité économique mais aussi logement et cadre de vie, relations sociales, culturelles et intergénérationnelles, lutte contre le gaspillage et les inégalités: autant de thèmes développés par le PS Maurice Granet, tête de liste d' « Arcachon Autrement ». Un programme dynamique et axé sur l'humain dont seul le temps dira si l'électorat arcachonnais, majoritairement aisé, âgé et conservateur, a été sensible. Lors des dernières municipales, Yves Foulon l'avait remporté avec 71,18% des voix contre 28,82% pour son adversaire socialiste.

E.Diaz
Par E.Diaz

Crédit Photo : aqui.fr

Elections municipales - 2014Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
5286
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
FONCILLAS | 16/03/2014

Un bilan controversé par les chiffres de l'INSEE certes, mais aussi la lettre d'observation de la CRC, le baromètre des Echos, le Journal du net, etc ...
Un bilan calamiteux en fait.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 17 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !