Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

12/12/19 : En raison de conditions météo de forte tempête et de vagues de submersion, le Conseil départemental des Pyrénées atlantiques a décidé de fermer la route de la Corniche entre Ciboure et Hendaye jusqu'à samedi.

12/12/19 : Météo-France a placé la Dordogne en alerte orange pour vents violents et en alerte jaune pour pluie inondation. Des rafales de vent pouvant atteindre 90 à 100 km/h et des averses soutenues sont attendues en seconde partie de nuit.

12/12/19 : La CR 47 appelle les professionnels de l’agriculture et citoyens à soutenir l’agriculteur Vincent Rigo "attaqué en justice pour une non mise en conformité du déversoir de crue rehaussé de 40 cm » à se rassembler le 18 déc à 8h30 au TGI d’Agen

11/12/19 : MeteoFrance a placé la Nouvelle Aquitaine en vigilance jaune vents violents avec des risques de submersions, notamment en Pays Basque et dans les Landes. Des rafales à 95 km/h et 85 km/h sont attendus à respectivement à La Rochelle et à Hendaye.

10/12/19 : Charente-Maritime : 2300 personnes ont manifesté aujourd'hui à La Rochelle, 1100 à Saintes et 700 à Rochefort, selon la préfecture.

10/12/19 : La Rochelle : Entre 16h et 17, les bretelles de sortie de la rocade à Lagord avaient été fermées dans les deux sens par précaution. Les manifestants sont restés sur leur parcours. La manifestation est désormais terminée et la circulation normale.

10/12/19 : A Poitiers, mobilisation moins importante ce mardi après-midi contre la réforme des retraites. Le cortège est parti de Rebeillau à 14h pour rejoindre la Porte de Paris. Selon la police, il y avait 2 900 manifestants, la CGT en recensait 7 à 8 000.

10/12/19 : La CGT revendique plusieurs opérations de coupure de courant en Haute-Vienne : la préfecture, 2 banques, le magasin FNAC et le secteur Libération à Limoges.

10/12/19 : A Agen, 3000 personnes ont participé à la manifestation contre la réforme des retraites. Ils étaient 2000 à Bayonne et 5000 à Limoges (chiffres police).

10/12/19 : A Guéret, dans la Creuse, les quelque 300 participants à la manifestation contre les réformes, ont circulé sur une zone commerciale donnant lieu à des blocages partiels aux ronds-points.

10/12/19 : Entre 9 et 10 000 personnes ont participé ce mardi 10 décembre à la manifestation contre la réforme des retraites à Bordeaux, à la veille du discours du Premier Ministre Edouard Philippe ce mercredi 11 décembre à midi.

10/12/19 : A Pau, le cortège des manifestants a suivi ce 10 décembre le même parcours que jeudi dernier mais le nombre de participants est peu ou prou divisé par deux ce mardi. Entre 4000 et 6000 manifestants, contre environ 10 000 jeudi dernier.

10/12/19 : Dans l'académie de Poitiers, les taux de participation à la grève du 10 décembre sont moins importants que ceux du 5 décembre. Ce mardi, 14,29 % des enseignants sont grévistes (1er degré 11,80 %, 2d degré 19,57 %) et de 3,81 % des autres personnels.

10/12/19 : Beynac : la cour administrative d'appel de Bordeaux vient de confirmer l'annulation des travaux du contournement. Le Département de la Dordogne doit procéder à la démolition des éléments construits et remettre le site en état dans un délai d'un an.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 12/12/19 | Intempéries : le Sud-Ouest en orange

    Lire

    14 départements du Sud-Ouest ont été placés en vigilance orange pour le risque de vents violents jusqu'à ce vendredi. "Le vent d'ouest à nord-ouest souffle fortement sur le littoral (vitesses moyennes de 50 à 70 km/h et rafales de 90 à 110, voire 120 km/h", précise une alerte de la préfecture de Gironde. D'importantes vagues sont prévues sur le littoral, qui reste en alerte orange "vagues-submersion". L'estuaire est lui en vigilance jaune pluie-inondation.

  • 12/12/19 | Bordeaux Rock, et de 16 !

    Lire

    Bordeaux Rock, le rendez-vous hivernal des musiques éclectiques et électriques de la capital girondine revient pour une 16ème édition du 22 au 25 janvier 2020 avec à l'affiche : le shoegaze (rock alternatif) des anglais de RIDE, l’EBM de Nitzer Ebb, ainsi que les live de 2 groupes français, Rendez-Vous et Frustration. Au programme également, plus de 20 groupes bordelais seront à découvrir lors de l'incontournable soirée Rock en ville, le 23 janvier, ou encore pour finir le festival en beauté, une nuit à s'agiter sur le dancefloor avec Romare et Demuja aux platines.

  • 12/12/19 | Les Motards en colère pour la bonne cause

    Lire

    Nouvelle édition de la balade des pères Noël organisée par la Fédération Française des Motards en Colère 47 au profit des Restos du Cœur dimanche 15 déc à 13h30 au gravier à Agen. Cette année encore la FFMC du 47 lance un appel à la générosité auprès des motards pour récolter des dons pour les plus démunis. Ainsi, chaque motards ou passager devra venir déguisé en père Noël avec un cadeau neuf non emballé.

  • 11/12/19 | Noël: les libraires de la région vous conseillent !

    Lire

    Pour la 2ème année, les libraires indépendants et passionnés de Nouvelle-Aquitaine ont sélectionné leurs coups de cœur de Noël et regroupé au sein d'un catalogue dédié plus de 100 livres à offrir ou à s'offrir. Une sélection pour tous et pour chacun en littérature, mais aussi jeunesse, BD, etc. Le catalogue "Noël en librairie indépendante" est distribué gratuitement dans plus de 100 librairies membres de l’association, de Limoges à Biarritz, en passant par La Rochelle, Pau, Bordeaux, Poitiers... mais il peut aussi être feuilleté en ligne !

  • 11/12/19 | Bordeaux vous est contée à l'Espace Mably

    Lire

    La maison d'édition Les Dossiers d'Aquitaine, organise du 12 décembre au 12 janvier, l'exposition "Bordeaux leur doit sa liberté d'esprit". D'Ausone à Mauriac en passant par Aliénor d'Aquitaine, Vital Carles ou encore les députés girondins, l'exposition regroupant à l'Espace Mably, à Bordeaux, de nombreux tableaux, documents, vidéos, biographies, cartes postales, livres et albums, retrace 2000 ans d'histoire bordelaise. Une histoire à travers les personnages qui se sont engagés pour que vivent libres Bordeaux et la Guienne (l'Aquitaine). Ouvert tous les jours de 13h à 19h.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Municipales à Bordeaux: Vincent Feltesse, pour un grand emprunt vert d’1 milliard d’euros

02/10/2019 | Le 1er octobre, Vincent Feltesse, candidat aux municipales 2020 à Bordeaux, a présenté sa mesure phare, un grand emprunt vert d’un milliard d’€…

Jean-Christophe Aguas, Vincent Feltesse, Jean-Yves Grandidier

Entouré de Jean-Christophe Aguas, directeur recherche et prospective stratégique au bureau d’études environnement Le Sommer Environnement et de Jean-Yves Grandidier, fondateur du groupe Valorem, bureau d’études en énergies renouvelables, Vincent Feltesse candidat aux élections municipales de mars 2020 à Bordeaux a présenté sa mesure phare pour la prochaine mandature, « l’emprunt vert pour la métropole bordelaise » d’un milliard d’euros. Un emprunt pour réaliser des actions balayant sept thématiques allant de la santé à l’éducation en passant par la rénovation énergétique ou encore l’économie sociale et solidaire…

« La ville et la métropole sont très peu endettées et les taux d’intérêt sont très faibles. Il est donc temps d’emprunter ! » Au cœur de Darwin, Vincent Feltesse vient donc d’annoncer ce mardi 1er octobre la mesure phare de son programme pour les municipales de 2020 à Bordeaux, « un grand emprunt vert pour la métropole bordelaise ». Un emprunt qui permettra de « basculer dans la transition écologique en dix ans », assure le conseiller municipal d’opposition et qui touchera sept thématiques transdisciplinaires.

Plan de renaturation, Fab Lab du développement durable, nouveau métabolisme métropolitain
Tout d’abord, l’éducation avec la mise aux normes des établissements scolaires (école, collège, lycée et université) afin d’en faire « des Fab Lab du développement durable » (150 M€). Ensuite, la mobilité avec la réalisation du TER métropolitain, la réhabilitation des boulevards 3 barrières ou encore le désenclavement de la Rive Droite par la création de barreaux de raccordement aux dessertes existantes (350 M€).
La troisième priorité de Vincent Feltesse relève d’un grand plan de renaturation, à ne pas confondre avec la revégétalisation qui ne prend en compte que la plantation d’arbres. La renaturation c’est la recréation de ripisylves, la dépollution de milieux, la recréation et la restauration de milieux humides (100 M€).
Sa quatrième priorité incite à « investir dans l’intelligence, la recherche et l’innovation durable, favoriser l’économie innovante et accélérer la transition numérique par exemple en appuyant l’économie sociale et solidaire (100 M€).
Sa cinquième priorité « redonne du pouvoir d’achat et de décision aux Bordelais et aux métropolitains en jouant sur le coût du logement et de l’énergie ». Concrètement, le candidat invite à adapter la réglementation d’urbanisme aux exigences de la transition énergétique, financer un fonds de soutien à l’isolation thermique des logements existants, à la réhabilitation de logements ou encore à la transformation de chaque quartier bordelais en un écosystème vertueux (100 M€).
Sa sixième priorité préconise d’intégrer les questions de santé dans les enjeux prioritaires, par exemple en luttant contre la pollution et « en prenant le virage zéro pesticides », en déployant et sécurisant un réseau densifié de cheminement doux ou encore en investissant dans les circuits courts et en soutenant l’agriculture urbaine (100 M€).
Enfin, sa septième et dernière priorité recommande la mise en place d’un nouveau métabolisme métropolitain recyclant mieux les ressources intérieures et en s’appuyant sur des contrats de réciprocité avec les territoires extérieurs, notamment en valorisant des biodéchets viticoles (100 M€).

Accompagner pour une transition efficiente
Afin de présenter ce grand emprunt, Vincent Feltesse a souhaité s’appuyer sur la société civile aux côtés de Jean-Christophe Aguas, directeur recherche et prospective stratégique au bureau d’études environnement Le Sommer Environnement et de Jean-Yves Grandidier, fondateur du groupe Valorem, bureau d’études en énergies renouvelables.
Jean-Yves Grandidier a mis l’accent sur la problématique du déséquilibre entre les territoires. « Il est urgent aujourd’hui de travailler sur le rééquilibrage entre les territoires urbains et ruraux par exemple, en créant des richesses. Pour ce faire, nous devons mettre en place des solidarités, des coopérations entre territoires. Nous ne devons pas bouder les contributions de villes voisines ». Pour ce dernier, cette transition peut se mettre en place à moindre coût car « les technologies sont déjà disponibles pour mener à bien cette transition. »
Pour Jean-Christophe Aguas le maître-mot est bien l’accompagnement des individus, des collectivités, des filières. Par exemple, pour lutter contre les logements énergivores, ce dernier préconise l’accompagnement individuel de particulier par le biais d’un service dédié tel que Bordeaux Métropole Energie qui serait identifié comme une marque crédible pour les aider dans leur projet de rénovation énergétique.
« Cet emprunt sera source de richesse, car quand la métropole investira un euro, le particulier en investira trois ou quatre ce qui créera de la richesse, de l’emploi et ainsi de suite. Aujourd’hui, l’heure n’est plus à la discussion mais à l’action, il est urgent de basculer dans la transition écologique ! » conclut Vincent Feltesse.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
5269
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 15 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !