Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/10/21 : Après avoir été retenue pour devenir centre de préparation aux Jeux Olympiques dans 17 disciplines, la ville de Pau vient également d'être adoubée pour 3 nouvelles disciplines : le skateboard, le basketball 3*3 et le breakdance.

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/10/21 | Mont-de-Marsan : Une enquête pour accélérer transition écologique

    Lire

    Afin d'associer tous les acteurs du territoire à la transition écologique et de pouvoir mettre en œuvre les actions les plus efficaces, Mont-de-Marsan Agglo a lancé 2 enquêtes publiques. Les habitants et les entreprises ont jusqu'au 15 novembre pour y répondre. Début décembre, après avoir récolter les avis de tous sur les projets et les idées d'actions, plusieurs ateliers de concertation seront organisés afin de co-construire la stratégie de transition écologique. Les enquêtes sont disponibles sur le site de l'agglomération.

  • 25/10/21 | Une ressourcerie à Uzerche

    Lire

    L'association « Aux Pas Perdus » à Uzerche en Corrèze a pour objectif de contribuer à la mise en place d'actions de gestion des déchets en intégrant le réemploi depuis 2017. Les membres de l'association ont décidé de créer une ressourcerie afin de réduire les déchets et leurs coûts de traitement et ainsi développer les filières locales de valorisation. Cette nouvelle activité va permettre de créer 4 emplois. Pour les aider dans cette démarche, la Région a décidé de les soutenir à hauteur de 43 450 €.

  • 25/10/21 | Challenge Positif 2021 c'est parti !

    Lire

    Eurekatech et Grand Angoulême ont lancé le 7 octobre la 2ème édition du Challenge Positif. Ce concours, à la fois local et programme d'apprentissage des techniques de l'entrepreneuriat innovant, ambitionne de détecter et de développer des projets à vertue positive pour le territoire et les habitants. Tout le monde peut déposer jusqu'au 10 novembre un projet innovant sur le site d'Eurekatech. A partir de décembre, les lauréats bénéficieront d'un programme pour apprendre les techniques de l'entrepreneuriat innovant.

  • 22/10/21 | GPSO: pas de concomitance pour Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, mais presque

    Lire

    Guy Kauffman récemment nommé directeur de projet des LGV nouvelles était invité à la session plénière du Département des Landes ce vendredi. Face à la question du phasage des travaux des lignes Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, au sein du GPSO, il a esquissé une réponse: "Le préambule du plan de financement va sans doute proposer que l'on enchaîne les travaux sans poser la pioche entre les 2 lignes. Le préfet coordonnateur a bien compris cette demande unanime des collectivités".

  • 22/10/21 | Bus à haut niveau de service à Périgueux : une expérimentation dès le 25 octobre

    Lire

    Le Grand Périgueux va réaliser des aménagements rue du Président Wilson, place Bugeaud et place Francheville, à Périgueux, pour permettre la circulation de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS). Ils feront l’objet d’une expérimentation grandeur nature du 25 octobre au 26 novembre pour en valider la faisabilité avant de les engager. Le dispositif s’appuiera sur une trentaine de postes d’enquête, captant l’origine et la destination des véhicules et 24 points de comptage automatique. Il permettra d’évaluer la répercussion des aménagements envisagés.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Municipales à Mérignac : l'adjoint Gérard Chausset propose de nouvelles pistes pour la ville

15/11/2019 | Adjoint au maire de Mérignac et élu métropolitain, ancien EELV et En Marche, Gérard Chausset a présenté ce vendredi plusieurs propositions pour sa ville... mais pas en candidat.

1

L'écologiste et ancien EELV Gérard Chausset ne devrait pas quitter le maire socialiste de Mérignac, Alain Anziani. C'est en tout cas ce qu'il a semblé vouloir annoncer ce vendredi 15 novembre au moment de présenter ce qui ressemble fort à un début de programme électoral mais est en fait, à l'entendre, une participation personnelle à une campagne qu'il compte aborder en tant que colistier de l'actuel maire qui rempile, du moins si un accord éventuel est trouvé entre les deux. On vous résume l'essentiel des propositions du "non-candidat" qui, sans surprise, veulent repeindre Mérignac en vert...

Dans le paysage local, Gérard Chausset n'est pas un petit nouveau : élu à Mérignac en tant qu'adjoint depuis 2001 a connu quelques soubresauts partisans : en 2017 il a quitté les Verts (sans pour autant quitter l'écologie) après 27 ans d'engagement. En juin 2019, c'est le parti En Marche qu'il a quitté, après l'avoir rejoint dans l'élan fédérateur des dernières présidentielles. Aujourd'hui, le conseiller communautaire métropolitain, président de la commission transport, veut donc s'imposer en tant que porteur de nouvelles idées pour la ville dans laquelle il est adjoint.

Du vert un peu partout

Sans faire de liste à la Prévert, on peut au moins dessiner les grandes lignes. D'abord, comme on l'avait imaginé, cette somme d'idées se fait sur un grand fond vert, même si le logo d'EELV n'est plus derrière. "Compte tenu de l'urgence écologique, je pense qu'il est bien plus facile de parler d'écologie aujourd'hui qu'il y a quinze ans. Mon approche se base sur une écologie positive, pas radicale : je souhaite y associer plus de personnes, quitte à mettre plus de temps pour réaliser les projets", affirme-t-il. Ainsi, au "grand emprunt vert" d'un milliard d'euros proposé par le candidat Feltesse à Bordeaux, il oppose un "emprunt exceptionnel de 20 millions d'euros pour la transition écologique et la neutralité carbone", selon lui plus soutenable car représentant entre 3 et 3,5 millions d'euros par an pour la ville, avec une capacité de désendettement déjà assez réduite et une dette estimée à 7,8 millions d'euros en 2017 (contre 31 millions en 2008). "On peut se le permettre, d'autant plus dans une période où les taux sont faibles". Toujours au rayon des idées écolo, on retrouve la création d'un Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement, d'une ferme urbaine de vingt hectares sur une emprise foncière appartenant à des bailleurs sociaux jugée inconstructible située en intra-rocade, dans laquelle pourrait être "mutée" l'actuelle ferme pédagogique.

Surtout, l'élu semble critiquer assez librement le nouveau contrat passé entre Bordeaux Métropole et Véolia sur la politique de traitement des déchets, notamment le volet incinération. "Je suis en désaccord parce que cette politique zéro déchets de la métropole est essentiellement assumée par les associations. Or, je pense que la réduction des déchets doit être un élément central de la politique métropolitaine". Pour Mérignac, Gérard Chausset envisage donc un plan "presque zéro déchet" avec un objectif clair : réduire de 10 à 20% la production de déchets sur le mandat : plastique jetable banni, coopération avec la grande distribution, collecte des biodéchets, incitation au compostage et tarification incitative seraient ainsi de mise. "Il faudrait aussi nécessairement réduire le nombre de collectes à deux au lieu de trois par semaines, surtout si on veut intégrer celle des biodéchets". L'élu prône globalement une "écologie parfois silencieuse, mais souvent efficace". Notons la volonté de flécher 20% des investissements de la ville vers "le confort, la rénovation et la mise aux normes environnementales" des bâtiments publics (écoles, équipements sportifs et culturels) et celle de soutenir la neutralité carbone à l'horizon 2040 en encourageant, par exemple, la production d'ENR de la part des habitants sous la forme de coopératives. 

Actions citoyennes et coopérations

Enfin, la deuxième grande tendance de ces propositions qui serviront donc de base à d'éventuelles négociations pour soutenir Alain Anziani dans sa réélection, c'est clairement le participatif. S'il n'invente rien dans les modes politiques, cet élan a au moins le mérite de proposer du neuf : un contrat d'engagement avec les habitants sur l'urbanisme (sorte de pendant citoyen de la charte de l'urbanisme adoptée par la ville à destination des promoteurs), le cadre de vie et l'écologie pour "définir la forme urbaine de chaque quartier", des projets d'habitat participatif, un "pass associatif culture et sport", un "conseil de la jeunesse", une commission du handicap, des espaces réservés aux piétons dans chacun des onze quartiers (on compte aussi le onzième que Gérard Chausset appelle de ses voeux, au niveau de Marne Soleil et de l'Opération d'Intérêt Métropolitain Aéroparc) et enfin des échanges avec d'autres territoires hors de la métropole, notamment au niveau de la transition écologique, histoire d'entraîner tout le monde.

 Enfin, Gérard Chausset requestionne certains dossiers brûlants, notamment celui du développement de l'aéroport qui "doit être concerté avec la population. Le développement économique ne passe pas forcément par la croissance sans fin du trafic aérien". Faute d'être exhaustifs, disons que le cadre est posé. Quand on l'interroge sur sa volonté d'être candidat, sa réponse est tout aussi claire que les deux tendances de ses propositions : "Je ne mènerai pas de liste. Je vais mettre ces propositions au débat et ouvrir la discussion avec Alain Anziani. Nous n'avons pas trouvé d'accord pour le moment, mais je devrais me décider mi-décembre, en fonction de sa réponse, si je m'engage à ses côtés ou non". La suite au prochain épisode...

 
What do you want to do ?
New mail

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
9114
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Bruno | 16/11/2019

La couverture, impartiale, de toutes les candidatures démontre, si cela était nécessaire, qu'AQUI.fr fait un vrai travail de journalisme avec bienveillance et professionnalisme.
Bruno Sorin.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !